MENU ZINFOS
Société

Parité : Une Réunionnaise est payée 11,6% de moins qu'un Réunionnais


L'INSEE a publié en début de semaine les chiffres détaillés des indicateurs régionaux sur les inégalités entre les femmes et les hommes. Les femmes sont plus souvent à la tête de familles monoparentales, ont un taux de scolarisation plus élevé mais ont aussi un taux de chômage plus élevé et un revenu moyen inférieur.

Par - Publié le Jeudi 24 Juin 2021 à 16:21

L''Institut national de la statistique et des études économiques a diffusé cette semaine une mise à jour des indicateur des inégalités entre les hommes et les femmes région par région. Les données ont été collectées entre 1999 et 2017 pour montrer l'évolution de la parité dans différents secteurs de la vie.


Dans la famille

Les femmes réunionnaises sont plus nombreuses que les hommes à s'occuper seules de leurs enfants. L'écart a continué à évoluer dans ce sens au fil des années : le taux de cheffe de familles monoparentales passe de 17,8% en 1999 à 25% en 2017. 

Par ailleurs, elles deviennent parent plus tôt que les hommes, même si elles deviennent mères en moyenne de plus en plus tard (27,7 ans en 2000 contre 28,9 ans en 2019).

Pour ce qui est de l'espérance de vie, les femmes ont toujours un avantage certain sur les hommes mais l'écart s'est réduit ces dernières années : en 2020, une femme a une espérance de vie de 83,2 ans, contre 77,3 ans pour un homme à La Réunion.


Plus scolarisées et plus diplômées : plus discriminées si elles ne sont pas diplômées

Les Réunionnaises réussissent mieux à l'école avec un taux de scolarisation à 18 ans supérieur aux Réunionnais (+7,8 pts en 2017). Elles sont bien moins nombreuses inscrites en Bac professionnel (-10 pts en 2019). Mais à la fin des études, elles sont plus à être diplômées du supérieur (chez les 25 à 54 ans) : +4,3 point comparé aux hommes.

Mais pour ce qui est de l'emploi, la balance penche en défaveur des Réunionnaises non diplômées qui ont un taux d'emploi bien plus faible que les Réunionnais dans la même situation. L'écart est important, -17% en 2017, même s'il s'est réduit ces dernières années.


Plus de chômeuses, plus de travailleuses en temps partiel, des revenus moindres

L'écart entre les Réunionnaises et les Réunionnais se fait aussi sentir pour ce qui est du taux d'activité chez les 25 à 54 ans : il est inférieur de 10% comparé aux hommes en 2017. À noter que la différence entre les deux genres a pourtant été divisée par deux en 18 ans.

On retrouve cependant beaucoup plus de femmes employées à temps partiel chez les 25 à 54 ans, l'écart est là de 15,5% avec hommes.

Le taux de chômeuses est aussi supérieur au taux de chômeur : 34,6% en 2017 contre 29,3% chez les hommes

Pour ce qui est des salaires, le revenu salarial net annuel est plus bas pour une femme que pour un homme, avec un écart de 11,6%. La différence entre les Réunionnaises et les Réunionnais devient encore plus importante chez les cadres : -17,9%.


 


Sport et politique

L'INSEE s'est aussi penchée sur les conditions de vie dans la société et détaille notamment que beaucoup moins de femmes sont licenciées de sport à La Réunion que d'hommes (-37% en 2019). 

Et dans le monde politique, la proportion de femmes maires est de -66,6 points à La Réunion, la parité est quasiment respectée chez les adjoints (-0,4 points ).


Baradi Siva
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Caracciola le 24/06/2021 17:57

Alors les femmes sont plus nombreuses à temps partiel, et donc sont moins payées, logique non ? Est-ce une différence qui est calculée à poste égal, ancienneté égale, et volume horaire égal ? En France avec ces critères la différence n'est que de 3%, et les féministes extrémistes crient au scandale sans arrêt ...

2.Posté par Veridik le 24/06/2021 20:28

Une femme débite 10000 mots de plus qu'un homme par jour ...

CQFD 🤣

La team 1er degré me tombe dessus dans 3... 2... 1...

3.Posté par SETENG le 24/06/2021 21:16

Et à la CINOR, parmi les 10 plus hautes rémunérations, en 2018 et 2019, il y avait 9 hommes et 1 seule femme !

4.Posté par Trouble le 25/06/2021 08:27

a la reunion femme monoparentale avec jeunes enfants mon œil.

5.Posté par Menfin le 25/06/2021 09:42

Déjà que les salaires sont plus bas qu ailleurs ici..
La faute en partie à certains qui acceptent n importe quoi comme salaire pour avoir un CDI, sans jamais
negocier. Des fiches de postes longues comme le bras payé au SMIC, le salaire d un caissier de station service.

6.Posté par MT CRISTO le 25/06/2021 09:52

Néanmoins on trouve plus de femmes dans tous les secteurs de fonctionnaires où elles sont payées comme les hommes et elle sont souvent CHEF. D'autre part "les femmes seules" se font faire plusieurs enfants pour toucher l'argent braguette. C'est un vrai faux problème.

7.Posté par DOGOUNET le 25/06/2021 12:31

...sauf pour notre rectrice-lamok qui cumule une grosse prime d'IRRESPONABILITE, catégorie MOINLAPER MIDIAOU (faites ce que je dis, pas ce que je fais...).

8.Posté par Zorro le 25/06/2021 15:26

Une Réunionnaise est moins payée…
Publiez son nom pour qu’on répare cette injustice.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes