MENU ZINFOS
National

Paris : Teddy Riner entendu par les policiers sur son salaire au club de Levallois


- Publié le Mardi 6 Octobre 2015 à 11:23 | Lu 1714 fois

Le champion olympique de judo et titré huit fois sur le plan mondial, Teddy Riner, a été interrogé lundi par les policiers dans le sillage d'une enquête sur la gestion de son club de Levallois et sur sa rémunération qui avait fait polémique, rapporte L'Equipe ce mardi.

Teddy Riner, 26 ans a dû répondre aux questions des enquêteurs dans les locaux de la brigade de la répression de la délinquance économique implantée à Paris. Auditionné librement sur un possible "détournement de fonds publics", selon le quotidien sportif, il avait à ses côtés son homme de loi pour un interrogatoire de moins d'une heure.

Pour rappel, la Chambre régionale des comptes s'était interrogée sur la rémunération du champion olympique dans un rapport en mars dernier. La rémunération annuelle de Teddy Riner, appelé M. Y dans le rapport, se chiffrait à 429.293 € en 2013, soit une augmentation de plus de 50% en comparaison à celle de 2010.




1.Posté par JANUS le 06/10/2015 12:40

En 2010, il n'était que triple champion du monde ...
En 2013, il était six fois champion du monde et champion olympique ...

Il doit rapporter énormément d'argent à son club en termes de recettes publicitaires ...

430 000 € bruts par an, cela correspond à un salaire mensuel net d'environ 30 000 € ...
Cela peut paraître beaucoup à certains, mais cela n'a rien à voir avec les salaires mirobolants du football, du golf ou de la boxe ...

Quand on voit l'image véhiculée par ce sportif, je ne trouve pas choquant qu'il ait un tel salaire ...

2.Posté par veridik le 06/10/2015 12:53

foutez la paix à ce gars, pourquoi personne n'enquête sur les magouilles des politiques menteurs voleurs?

3.Posté par pimpin974 le 06/10/2015 14:01

janus c de l'argent public i parle la, pas des sponsors!!!!
ke li gagne 1.2 millions par an c normal vu son talent mais pas payer par les con tribuables

4.Posté par Escroc le 06/10/2015 14:43

Encore une magouille
mettez le en tale

5.Posté par GIRONDIN le 06/10/2015 15:23 (depuis mobile)

C'est bien celui-là qui était contre la taxation à 75%?

6.Posté par Injustice et blabla le 06/10/2015 15:39

Il a signé un contrat , l'intitulé du contrat lui autorise cette rémunération .. Point c n'est tout.
A sa place je changerai de pays , et je combattrai pour une nation, qui respecte son énorme talent.
Au faite combien gagne un boxeur professionnel , un député ... Oups beaucoup plus.
C' est une honte de s'attaquer à cet homme qui fait tant pour la France . Des sportifs comme lui
Nous en manquons, honte au journalistes qui au lieu d'expliquer les faits , lance un titre , repris par tous les journaux et salissent une réputation .
Bravo teddy pour ce que tu nous apporte , valeur, respect , dignité et honneur. Bushido

7.Posté par oui le 06/10/2015 16:30

riner ! voleurrrrrrrrrrrrrrrrr ! viens là , mi totoche a ou !!

8.Posté par Hugh le 06/10/2015 16:44

Ne rentrez pas dans ce genre de malversations " journalistiques ".
Ils, se nourrissent de ça. Et aux papiers rédigés, le délie est bel et bien là aussi.
Je réagi / Tu réagis / Ils vont réagirent, c'est certain.
Mon commentaire sera encore une fois de plus supprimé.
Dès qu'il y a un cil de travers qui puisse faire de l'audience, c'est parti et ce ne sont pas les seuls malheureusement.
Au fait, vous êtes au courant que… ?

9.Posté par JANUS le 06/10/2015 17:35

@ Pimpin974

Ne mélangeons pas tout ...
Le salaire annuel actuel de Teddy RINER (430 000 €) représente 4 % du budget total de son club ...
A titre de comparaison, le salaire annuel de Zlatan IBRAHIMOVIC (15 000 000 €) représentent 4 % du budget du PSG ...

Il n'y a rien d'anormal à ce salaire en termes de part de budget annuel de son Club ...

La seule différence entre les deux situations, c'est que le PSG a des sponsors privés qui compensent ces 4 % d'investissement, alors que le club de judo de LEVALLOIS a été incapable de faire la même chose et s'est retournée vers sa mairie pour avoir des subventions publiques ...

La situation actuelle est à reprocher aux élus de LEVALLOIS qui ont eu les yeux plus gros que le ventre ... mais certainement pas à Teddy RINER qui n'a fait que remplir (et de belle manière) les objectifs prévus dans son contrat de travail (Un CDD de cinq ans) ...
Le club de LEVALLOIS a mis sur la table de l'argent qu'il n'avait pas pour recruter Teddy RINER, qui était dans le club concurrent, le Lagardère Paris Racing.

Pour une fois que nous avons un sportif exceptionnel à tous les niveaux, je pense que vous devriez lui foutre la paix ...
Mon message s'adresse aussi bien aux journalistes en quête de titres accrocheurs, qu'à tous les autres trous du cul qui n'ont rien d'autre à faire que de jalouser ceux qui réussissent ...

10.Posté par EKOLO le 06/10/2015 19:44

Post 6 a demandé :
Au faite combien gagne un boxeur professionnel


Un boxeur professionnel ne gagne des sous, en tant que boxeur, que s'il combat (ou s'il est assez médiatique pour faire de la publicité). S'il ne combat pas, il ne gagne rien, au contraire du footballeur professionnel qui touche un salaire même s'il ne joue ni ne s'entraîne.

Quand un boxeur est salarié, c'est en tant qu'entraîneur, cadre, etc (Il est censé dans ces cas-là avoir fait respectivement BEES 1 et BEES 2).
Existe-t-il une différence de salaire, à ancienneté égale, entre un boxeur salarié et un judoka salarié (salariés de fonds publics, j'entends) ?
A préciser si quelqu'un connaît.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes