Social

Parents et enseignants manifestent devant la mairie du Tampon

Jeudi 31 Août 2017 - 10:57

Parents et enseignants manifestent devant la mairie du Tampon
Un préavis de grève a été déposé pour ce jeudi et vendredi dans les écoles primaires du Tampon. Les enseignants manifestent depuis ce jeudi matin dans les rues du centre-ville. 

Le rond-point "chandelle" est bloqué. Les gendarmes encadrent la manifestation. Pour rappel, enseignants et parents protestent contre le nombre insuffisant d'ATSEM dans les classes de maternelle et ce malgré l'effort de la mairie qui a débloqué 1 million d'euros supplémentaires pour augmenter le nombre de contrats aidés.

A 11H30, environ 80 manifestants se sont ensuite dirigés devant la mairie après le blocage du rond point Chandelle sur la RN3. 

Ils demandent à ce qu'une table ronde en présence du maire, du préfet, du recteur, des représentants syndicaux et des parents d'élèves, soit organisée au plus tard demain. Un ultimatum est lancé. Le mouvement pourrait se durcir si aucune solution n'est trouvée d'ici à lundi soir. 

En attendant, vendredi, les manifestants se sont donnés rendez-vous à 9h devant la mairie du Tampon dans le but de s'organiser et tenter de mobiliser davantage d'enseignants et parents d'élèves. 


Parents et enseignants manifestent devant la mairie du Tampon

Zinfos974
Lu 2688 fois



1.Posté par JORI le 31/08/2017 11:15

Comme s'ils n'avaient pas assez de vacances!!.

2.Posté par Une solution simple. le 31/08/2017 11:54

Suppression immédiate de la sur rémunération en outre mer.
Et réaffectation des fonds pour l'embauche en emploi pérenne d'ASTEM etc.

3.Posté par Piment vert le 31/08/2017 12:07

Devant une si ridicule incompréhension de la situation, les parents d'élèves devraient faire grève de devoir confier leurs enfants à de tels enseignants.

4.Posté par Hugh le 31/08/2017 13:25

Il n'y a plus de " règles " dans cette commune.
C'est un cycle menstruel d'aller manifester au Tampon.
Ok-----je sors aussi----------------------------------------Mais là-------loin-----------très loin.
À dans 21 jours .

5.Posté par José le 31/08/2017 13:57 (depuis mobile)

Quel est le rapport et la pertinence de votre remarque entre les vacances des enseignants du premier degré et les problèmes réels de sécurité , d'hygiène et d'encadrement des enfants...

La réflexion précède toujours la remarque.....à bon entendeur..

6.Posté par JORI le 31/08/2017 14:51

5.Posté par José le 31/08/2017 13:57 (depuis mobile)
La même pertinence qui me fait remarquer que malgré "les problèmes réels de sécurité , d'hygiène et d'encadrement des enfants", la rentrée a eu lieu et que des parents envoient quand même leurs enfants dans l'enfer que vous décrivez!!.

7.Posté par MICHEL430 le 31/08/2017 15:26

Si le maire est introuvable à la mairie, ces temps çi il a opté pour un bureau à la casud, c'est pas trop loin , faites un ti detour !!!!!!

8.Posté par Dave le 31/08/2017 14:48

la reunion est diriger par une clics de politiciens corrompus qui se partage le pouvoir..

9.Posté par Ludo974 le 31/08/2017 17:39

Et voilà ça va encore retomber sur le dos des enseignants, alors qu'ils ne font que défendre les intérêts de nos enfants! Les gens n'ont pas compris que le maire est le seul responsable du manque d'ATSEM dans les écoles. L'état a certes diminué les contrats aidés mais le problème vient bien d'une mauvaise répartition du personnel communal. L'ATSEM (Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles) est un personnel communal (donc embauché par la commune) indispensable, mis à disposition des écoles maternelles pour que les classes puissent fonctionner correctement aussi bien sur le plan de l'hygiène et de la sécurité que sur le plan pédagogique en collaboration avec les enseignants.
Rappelons que Le Tampon est la seule commune à rencontrer autant de problèmes en ce début d'année scolaire, ce qui montre bien que les autres communes elles, ont beaucoup mieux géré le budget consacré aux ATSEM. Un slogan pour la prochaine manif : MOINS DE FLEURS ! PLUS DE TATIES !

10.Posté par yabos le 31/08/2017 19:05

Il ferait mieux de manifester devant la Sous Préfecture de St Pierre. C'est l'Etat qui a réduit les budgets des emplois aidés. Les Mairies n'ont aucune responsabilité en l'espèce. Il ne faut pas se tromper de cible et surtout pour la plupart des ces manifestants, il ne fallait pas voter pour monsieur Macron. Maintenant le repas est servi et faudra le manger, même s'il ne convient pas.

11.Posté par Bob le 31/08/2017 17:49

Bien entendu, l état a baissé les dotations. Mais la commune est largement responsable. Les Atsem doivent être des agents titulaires, formés. Mais depuis 20 ans, on utilise que des contrats aidés. Alors, monsieur le Maire, l'éducation ne doit pas être une variable politique permettant d instrumentaliser l'électorat. Les enseignants et les enfants méritent du vrai personnel permanent ...

12.Posté par Ma sonnerie le 31/08/2017 21:25 (depuis mobile)

Bravo à ces citoyens.
Tak le séquestré doit plier.
Ou remettre la démission du conseil municipal.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter