Société

Parcoursup: 14 409 candidats ont confirmé leurs voeux à La Réunion

Samedi 20 Avril 2019 - 09:23

Parcoursup: 14 409 candidats ont confirmé leurs voeux à La Réunion
La seconde étape de la procédure Parcoursup 2019 s'est achevée dans la nuit du mercredi 3 avril à La Réunion, à 02h59 du matin (23h59 dans l'hexagone) : les candidats ont confirmé leurs vœux pour accéder aux formations du premier cycle de l'enseignement supérieur. Depuis le 5 avril, les formations ont ainsi pu engager l'examen des vœux, préalable à la phase d'admission qui débutera le 15 mai 2019.

Pour la première fois, la plateforme Parcoursup a été ouverte dès le mois de décembre, afin de donner davantage de temps aux candidats pour consulter les formations et affiner leur projet d'études. Parcoursup propose désormais 14 500 formations contre 13 000 auparavant, en particulier les Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI) dont le processus de recrutement a été transformé : la multiplicité des concours payants a été remplacée par un examen sélectif sur dossier sans aucun frais. D'ici 2020, l'ensemble des formations reconnues par l'Etat rejoindront Parcoursup.
Dans l'académie de La Réunion, 14 409 candidats ont confirmé au moins un vœu, dont 10 720 lycéens en classe de terminale, 2 198 candidats en réorientation, et 1 491 candidats s'inscrivant essentiellement dans une démarche de reprise d'études.

86 250 vœux ont été confirmés en phase principale pour cette session 2019 contre 72 705 en 2018. On totalise 111 414 vœux si l'on y ajoute les sous-vœux, plus nombreux en raison des possibilités supplémentaires de vœux multiples offertes en 2019.

Nationalement les candidats ont formulé 6,9 millions de vœux.  On totalise 8,6 millions de vœux si l'on y ajoute les sous-vœux,  dont 1,5 million uniquement pour les Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI).

Au total, sur l'ensemble des académies, 639 905 lycéens préparant le Baccalauréat ont confirmé au moins un vœu sur Parcoursup, un chiffre stable par rapport à l'an dernier.

Une synthèse statistique des vœux d'orientation des lycéens scolarisés en France pour la rentrée 2019 est publiée dans une note du service statistique du Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation. Les demandes de réorientation des étudiants ont cette année été plus nombreuses : 133 057 étudiants ont confirmé au moins un vœu. Les étudiants ont en effet pu bénéficier cette année de l'accompagnement d'un directeur d'études qui a pu suivre leur parcours et les accompagner dans la construction de leur projet, y compris dans le cas de réorientations, au sein même de leur établissement.

Par ailleurs, la plateforme Parcoursup a accueilli de très nombreux candidats s'inscrivant dans une démarche de reprise d'études. Parmi les 125 092 candidats qui ne sont ni lycéens préparant un baccalauréat français ni étudiants en réorientation, 109 224 candidats en reprise d'études ont confirmé un ou plusieurs vœux. Cela traduit une demande particulièrement forte d'accès à l'enseignement supérieur de la part d'un public nouveau, qui témoigne de l'attractivité des formations du supérieur et appelle des réponses spécifiques. Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et le Ministère du Travail œuvrent d'ores et déjà de concert pour mettre au profit de ces candidats l'ensemble des possibilités qui peuvent leur être offertes.

Enfin, afin de rendre plus fluide le processus d'admission et de mieux cerner les aspirations des jeunes, les candidats ont indiqué s'ils envisageaient un projet d'études ou un projet professionnel qui n'était pas proposé sur Parcoursup : 219 331 candidats ont ainsi indiqué envisager d'autres projets pour la rentrée prochaine. Pour rappel, la présentation d'une autorisation de désinscription de Parcoursup est obligatoire pour toute inscription hors des formations proposées sur la plateforme.
NP
Lu 1754 fois



1.Posté par Kayam le 20/04/2019 11:09

C'est bien de ne pas vouloir s'arrêter. Toujours en quête de connaissances poussées ne peut qu'apporter du positif à la tête. C'est se donner des chances d'avoir de plus grandes ambitions personnelles ainsi que professionnelles.

Sortir de La Réunion peut également vouloir dire d'être confronté-e à un niveau différent, sans toutefois être dernier-ère de la classe mais faire également partie des meilleur-e-s. Si l'élève se donne en temps, en travail, en sérieux, en suivis et encouragements parentaux... les résultats peuvent être très bons et font la fierté 🔁d'une maman, d'un papa, de la famille. Ne pas se sous-estimer et toujours y croire.

Avoir comme objectif de fonder un avenir avec et sur de bonnes bases financières c'est déjà s'assurer d'une prise de conscience autre que d'avoir les minima-sociaux dans le viseur.

2.Posté par Choupette le 21/04/2019 16:27

Quand vous aurez fini, pensez à demander une formation dans un métier manuel ... .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >