MENU ZINFOS
Communiqué

Parc national de la Réunion, le changement c'est quand ?


- Publié le Vendredi 7 Avril 2017 à 15:44

Loin de l’agitation des bas, le village de la Crète offre sa quiétude et la splendeur de ces panoramas sur la mer ou la montagne à qui a l’idée de s’aventurer par là. Petit coin de verdure dans les Hauts de Saint-Joseph, c’est là-bas que le Collectif pour le maintien des activités au cœur de la Réunion, le C.mac a choisi de fêter ces 5 années d’existence, le dimanche 9 avril.

5 ans, déjà, d’un combat que nous menons pour le maintien des activités dans le cœur de la Réunion et remis en cause par l’arrivée du Parc national. Maintien des activités professionnelles bien sûr, culture du géranium, commerce ambulant, élevage traditionnel, ou encore tisanerie, mais défense aussi des activités de loisirs des Réunionnais tels que le picnic, dont les aires pourraient disparaître si nôtre collectif ne reste pas vigilant.

Le Parc national aujourd'hui fait la politique de l'autruche, alors que tout dans sa charte lui permettrait d'inscrire les activités traditionnelles dans un cadre légale. Notre collectif s'est battu pour faire inscrire dans la charte du parc national la mesure 3.2 :
 
"Accompagner l’évolution des pratiques existantes dans le respect de l’environnement En lien avec l’histoire des Hauts de l’île et de leur conquête progressive par l’homme, un certain nombre d’activités (pastoralisme, cueillette, ...) et d’installations (maisons habitées, abris, refuges, aménagements...) existent dans le coeur du parc national antérieurement à sa création, ne bénéficient pas toujours d’un cadre légal et ont parfois pu échapper aux différents diagnostics conduits pour la création du Parc. Compte tenu de la forte valeur patrimoniale des massifs, et de l’importance économique et culturel de ces situations, il y a lieu de poursuivre le recensement et d’accompagner si nécessaire une évolution de ces pratiques et des acteurs concernés dans la recherche de solutions innovantes. La valorisation et la transmission des savoir-faire traditionnels seront recherchées "
 
La culture réunionnaise tant vantée par tous les acteurs institutionnels reste en 2017 le parent pauvre de la politique du parc et flirte de plus en plus avec la folklorisation. A ce jour le Parc national refuse de la mettre en oeuvre cette mesure de sa charte. Au-delà des belles paroles, et du Parc national et de la classe politique locale, les actes tardent à se matérialiser.

Cet anniversaire à la Crète sera l'occasion de rappeler tout cela, mais aussi  de relancer un projet auquel le collectif est attaché : celui d’accompagner les propriétaires privés dont les parcelles en cœur de parc national étaient exploitées avant la création du Parc national et afin de les redonner à une agriculture respectueuse de l'environnement.

Nous invitons les Réunionnais, le dimanche 9 avril, à un pic-nic partage à partir de 9h30 à la Crète

Programme de la journée :

- Matinée : atelier brédes chouchou et discussion autour de l’agriculture dans le cœur du parc
- Pique nique partage et concours de fricassé de brédes chouchou
- Après-midi : visite de l’ilet Maronne et autre jeux lontan

Nous remercions par avance la famille Assing et les planteurs de la Crète de nous accueillir pour ce moment de convivialité militant. Nous remercions aussi notre parrain M. Firmin Viry de nous accompagner encore et toujours dans ce combat et bien sûr nous remercions tous ceux qui continuent à combattre à nos côtés.




1.Posté par klod le 07/04/2017 18:16

vive la réserve marine , vive la parc national !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

après des améliorations , certainement , mais vu l'état du lagon et le makotage généralisé .............. oté FIRMIN viry .........facile non ? la caution est facile , malgré c'est un vrai "zarboutan" !


ha , mon ti péi ......i fé pitié ...................

2.Posté par li le 07/04/2017 20:48

Tarde pa nout'ti kaz entouré rienk pano linterdiction à koz cé kit'tam... ki glousz en kokétel.
Tir sa!

3.Posté par li le 07/04/2017 22:53

Et pendant ce temps guyanais i sa mont' leta ki sa lé la po manioc.
A en croire les interventions des tetes du mouvement sur chaîne locale, y a du lourd en vue....

4.Posté par Jules le 08/04/2017 15:01

Les habitants du coeur du parc = Mafate et Ilet des Salazes, c'est tout!
Agriculture en coeur de parc, c'est Mafate, Salazes et Pâturages du Volcan, c'est tout! le reste n'a rien à voir avec le parc national!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes