Société

Parc du Colosse: Après Fakir, les commerçants n’ont plus qu’à plier bagage

Jeudi 9 Août 2018 - 17:16

La mairie de Saint-André a tenu à rassembler la presse ce matin afin de rétablir "la vérité sur le Colosse". Après la grogne des commerçants qui seront expulsés du site, l’équipe municipale répond donc par voie de presse aux déclarations du député Jean-Hugues Ratenon.


Les commerçants du parc du Colosse ne sont pas au bout de leur peine. Après avoir dû composer avec un parc mourant, où même un coup de peinture n’a pas été passé sur des murs décrépis depuis des années, ils se battent aujourd’hui pour leur indemnisation.
 
10 millions d’euros pour la réhabilitation

 
Car il devront quitter les lieux au plus tard le 20 août prochain, date à laquelle les travaux de réhabilitation du parc vont commencer. Montant des travaux, 10 millions d’euros simplement pour remettre les locaux à neuf. Cela fait déjà plusieurs mois qu’une poignée de commerçants est en contentieux avec la mairie car pour beaucoup, la fermeture du parc n’est pas une garantie de pouvoir retrouver une activité à la sortie.
 
Pas d’indemnisation si les commerçants ne sont pas à jour avec l’administration fiscale
 
L’indemnisation pour perte d’activité pendant la fermeture des travaux est, elle aussi, soumise aux conditions de la mairie. "L’indemnisation se fera dans un cadre légal, nous avons déjà proposé aux commerçants de venir nous rencontrer. À supposer que les commerçants ne puissent pas nous fournir de bilan certifié comptable, ils peuvent à minima nous communiquer les éléments de dialogue qu’ils ont eus avec les services fiscaux. Leur activité doit bien être déclarée quelque part, que ce soit auprès des services de l’Etat ou de la Chambre de Commerce…", assure Alain Sinaretti, élu délégué à l’aménagement du territoire à la Mairie de Saint-André et vice-président de la CIREST. Seuls trois commerçants sur quinze ont déposé un dossier d’indemnisation pour le moment.
 
En effet, un cahier des charges bien précis sera imposé par la mairie si les commerçants veulent réintégrer les locaux tous neufs. Et jusqu’à présent, rien n’est moins sûr.
 
Depuis la nouvelle réglementation imposant appel d’offre pour le renouvellement des autorisations d'occupation temporaire (AOT), les commerçants se sont regroupés sous le collectif "Association de défense des commerçants et artisans du Parc du Colosse". Ils ont reçu par voie d’huissier, le 20 juillet dernier, un document leur stipulant la résiliation de leur AOT ainsi qu'une demande libération des lieux. Au début du mois de juillet, ils avaient déposé un référé suspension auprès du tribunal administratif afin de faire suspendre l'arrêté municipal leur interdisant de reprendre leur activité suite au passage de Fakir. Ils ont été déboutés le 6 juillet 2018.
 
Interdiction d’exercer depuis le passage de Fakir

Car depuis le passage de Fakir le 24 avril dernier, les commerçants ont été mis dehors de fait, à cause d’un arrêté pris aux lendemains du passage de la tempête… une aubaine pour la mairie?
 
"Bien sûr le passage de Fakir est indépendant de la volonté des élus de la ville de Saint-André et des commerçants également. Il s’agit d’une catastrophe naturelle. C’est une circonstance dont il nous a fallu tenir compte puisque réhabiliter le parc pour deux mois nous aurait coûté 200.000 euros, pour refermer ensuite le parc. Cela aurait été de l’argent du contribuable gaspillé" estime Alain Sinaretti.
 
"Nous n’avons pas seulement attendu Fakir pour indiquer aux commerçants que le parc allait être fermé. Depuis 2014, nous sommes en relation avec les commerçants du Colosse pour leur indiquer notre programme de travaux à intervenir", précise l’élu.
 
"On a l’impression que l’équipe municipale s’est appuyée sur Fakir pour régler un problème"
 
Alain Sinaretti répond en fait au député Jean-Hugues Ratenon, qui affirmait le 6 aout dernier "on a l’impression que l’équipe municipale s’est appuyée sur Fakir pour régler un problème, peut-être même des règlements de comptes" déclarait-il alors.
 
Réponse de la mairie: "En qualité de député, la mairie de Saint-André lui est grande ouverte. Nous sommes ardemment défenseurs des emplois et de nos commerçants. Il ne s’agit pas de volonté de blocage ou de combat d’arrière garde", prévient Alain Sinaretti.
 
Un projet bien plus juteux à terme
 
Car les enjeux de la mairie sur ce dossier sont grands. Derrière cette première tranche de travaux de réhabilitation, la municipalité a un projet bien plus ambitieux pour le parc. À terme, la municipalité compte bien externaliser la gestion du parc à des sociétés privées, avec la construction de bassins de baignade payants, des activités nautiques et aquatiques également payantes et à terme, un complexe d’hôtellerie et des restaurants aux enseignes franchisées.
 
Quelle place pour les commerçants actuels? Combien vont pouvoir être réintégrés au nouveau parc du Colosse? "Tous les commerçants ont vocation à intégrer le parc" assure Alain Sinaretti. "La loi nous impose aujourd’hui de passer par un appel à projets y compris pour ceux étant sur site. Il leur appartiendra le moment venu de déposer leur dossier de projet qui sera examiné et fera l’objet d’une commission." Pour le moment, personne n’a encore déposé de dossier.
 
Autant dire que la présence de petits snacks de type "barquette-pain bouchon" restera anecdotique, même si la municipalité assure "l’accompagnement à travers le service économique et les aides qui existent."

Laurence Gilibert - laurence.gilibert@zinfos974.com
Lu 6279 fois



1.Posté par polo974 le 09/08/2018 17:50

encore un truc qui marchouillait mais qui maintenant va prendre un gros bouillon...

avant, on avait un espace de loisir ouvert, demain, ce sera zone privatisée tout payant sans possibilité de pic-niquer...



"restaurants aux enseignes franchisées" autant dire clairement des macdo et autre merdouille...

2.Posté par GIRONDIN le 09/08/2018 18:12

Zinfo en campagne ? suivant le carnet de route de didiX du 11 janvier, au tampon, pour faire perdre les maires sortant de droite ?
Une aubaine cette histoire?

3.Posté par recyclage fiscal le 09/08/2018 18:47

Quand on a une activité illicite = soit on se plie aux règles .... soit on se recycle dans les pensions marrons !

4.Posté par klod le 09/08/2018 18:51

dura led sed lex , c'est le prix de la "démocratie" et c'est bien . et il semble que pour une fois la "mairie" applique ,lol, mais bon, je ne suis pas "espécialiste" comme nombre d'entre nous l'est ........................pour sur . .
"La loi nous impose aujourd’hui de passer par un appel à projets y compris pour ceux étant sur site.", normal il semble (du verbe sembler, si, si c'est français!) .

5.Posté par Ville en retard le 09/08/2018 19:28 (depuis mobile)

Cette ville est vraiment en retard.
Les habitants quittent la ville pour aller ailleurs.
Au colosse on met dehors les entreprises.
Bravo la logique.

6.Posté par klod le 09/08/2018 19:47

une AOT n'est pas immuable , certes , par définition , l'important c'est que les critères de choix de la "mairie" soient transparents , là on attend .et on doute .

et oui doutez des élus , c'est le lot commun en VRAI démocratie, vu les antécédents des élus ......en général et en "particulier" .

7.Posté par Pro no stick le 09/08/2018 20:08 (depuis mobile)

Apres avoir laissé ce site tomber en decrepitude, la mairie remet le couvert..
Question : qui aura les travaux en charge?

Honte à cette mairie de voleurs

8.Posté par klod le 09/08/2018 20:09

c'est tout le problème de la "démocratie" , un élu , une fois élu , est CENSE représenter l'interet général et non plus que "ses militants " , d'où la nécessité de transparence dans les décisions .

une AOT n'est pas immuable ............ c'est l'évidence ,assez pleurer pour rien , mais quant est il des critères de choix ?

le drame des zébus est qu'ils ne représentent, malgré ce que l'on nous apprend à l'école républicaine et que l'on bassinent aux djeuns qui ne sont pas dupes, sauf les plus "influencés" , que rarement l'intérêt général mais que l'intérêt de ses militants , légitime le doute envers les "élus" .

transparence dans le choix des futures AOT de la mairie de "st andré" ? le doute est légitime.

9.Posté par TICOQ le 09/08/2018 20:10

Pour une fois qu'une municipalité fait les choses dans les règles sans "copinage" (apparent), on ne va pas lui jeter la pierre.

10.Posté par cmoin le 09/08/2018 20:36

Ca en dit long sur la légalité de certaines entreprises!Qu'ils s'en aillent si ils ne sont pas en règle!

A post 5 C'est pour rénover l’endroit,et ils pourront y revenir,alors vous pouvez la fermez!

11.Posté par @ post 5 Ville en retard le 09/08/2018 20:57

D'après une récente étude, qui était sur Zinfos974 l'année dernière, toutes les villes de La Réunion sont en retard et sont les plus pauvres de France. Et Saint-André n'est pas la pire de toutes !
C'est la Réunion qui est en retard !

12.Posté par A cmoin le 09/08/2018 20:58 (depuis mobile)

Cela fait longtemps que je ne réponds plus au débile.
La j'ai fais une exception.

" ça en touche une sans bouger l'autre"

13.Posté par @ 11 le 09/08/2018 23:44 (depuis mobile)

Saint André mérite d'avoir des élus compétents et ce n'est pas le cas.

14.Posté par Beber974 le 10/08/2018 07:04 (depuis mobile)

Bon, les gars! Vous avez compris? Il va vous falloir trouver autre chose que " barquette pain bouchon". Apparemment, ça ne plait pas!! Et pour ceux qui ne sont pas déclarés au registre du commerce, ni aux impots, il est temps de faire votre valise...

15.Posté par aberrant le 10/08/2018 07:44

les commerçants qui ont eu leurs bails de l'époque de l'ancien maire éric fruteau ,je suis sur que ses commerçants ,leurs emplacements ne seront plus renouvelables ,et 10 millions d'euros pour mettre en rénovations des locaux ,c'est un peu top trop fort le café ,que fait la chambre régionale des comptes pour controler tous ses marchés ds l'ile pour des prix exorbitants par les collectivités ,merci la CRC !

16.Posté par TICOQ le 10/08/2018 10:41

Je n'ai pas attendu Fakir pour ne plus mettre les pieds au "Koloss Park" tellement les infrastructures tombent en ruine. Les "boutiks" en bois de mauvaise qualité et très mal conçues au départ (air salin, aucun entretien....) sont repoussantes, pour les toilettes ..... je manque de qualificatifs, pas ou peu de poubelles, sentiment d'insécurité pour les femmes s'y promenant seules, etc, etc. Dire qu'au lancement des travaux, ce parc était vanté pour être LE parc de loisirs de la Réunion avec hôtels, plage, piscine, restos et j'en passe. Si si, j'ai encore les coupures de journaux de l'époque fin années 90. Les saint-andréens ont l'habitude de voir leur argent (et celui des réunionnais et de l'Europe) gaspillé (maison Valliamé, au hasard....) et quand on leur fait une belle voie d'accès toute neuve vers la 4 voies ils sont tout heureux. Bahhh continuez braves gens, papa lo mair i pren soin son zenfan, continu vot pou li mem !!!

17.Posté par ZembroKaf le 10/08/2018 10:43

10 millions d’euros pour la réhabilitation

A quoi consiste ces travaux ??? 10 millions pour repeindre, mettre un peu d'eau et Electricité aux normes "péi"...waouhhh !!!

18.Posté par Justice et vérité le 10/08/2018 11:18 (depuis mobile)

Que les autorités enquêtent. Des surprises.

19.Posté par Villes à éviter à la Reunion le 10/08/2018 11:53 (depuis mobile)

Les villes à éviter ça la Reunion :
1 - saint André
2 - saint louis

Un.point commun : le dit cab du maire Saint André. Partout oussa li passe, la collectivité y tombe en ruine.

20.Posté par GIRONDIN le 10/08/2018 12:21

17.Posté par ZembroKaf
T'es mauvaise langue !
Et l'huile dans les rouages... ..... Lol


Lu sur un affichage officiel, sur un bâtiment qui a été livré il y a 3/4 ans :

AMÉNAGEMENT BUREAU
CENTRE DE DÉVELOPPEMENT HUMAIN/MAIRIE SOCIALE
MAIRIE : 72,19%
RÉGION : 17,46%
ETAT: 10,35
12 mois

7 728 864€

21.Posté par " A soir kossa y fé ? " le 10/08/2018 13:20 (depuis mobile)

Avec 10 millions peut être y sava faire un port pour navires légines.

" à soir y dort pas la"

22.Posté par Frigidaire le 10/08/2018 17:03

C'est bizarre que tout le monde oublie la signification du "T" de AOT. C'est bizarre que les conseils (avocats) omettent de dire à leurs clients que dans le cadre d'un AOT l'occupation est révocable à tout moment et sans indemnité qui plus est le "pas de porte" (la clientèle) ne peut être cédé. Pour faire simple, comme pour les "camions bars de plage" (paillotes pour les zoreils), les commerçants et entreprises avec un AOT n'a AUCUN droit mais un devoir de quitter les lieux dès que l'Etat ou la collectivité dont le terrain appartient le lui demande.

tout comme le quidam maintenant quand vous achetez un terrain, après votre décès en quelque sorte l'Etat devient propriétaire car vu les taxes les ayants droit sont ruinés.

23.Posté par citoyen le 10/08/2018 20:17

T peut vouloir dire temporaire mais doit on mettre systématiquement des AOT sur un domaine privé d'une collectivité pas si sur que celà, le bail commercial existe ..................attention à une requalification du juge sur les AOT abusifs mis en place depuis des lustres par ces mairies en abusant du droit post 22 même l'affaire des paillotes à Saint Gilles attention car le juge peut requalifier ces abus municipaux en droit....................

24.Posté par Glisse et maire le 10/08/2018 23:54 (depuis mobile)

Un.maire au pied d argile.
Si une personne parle et donne des éléments il va direct en.prison.

25.Posté par à chacun de voir pourquoi et comment le 11/08/2018 02:36 (depuis mobile)

Ce parc a été bien mal nommé en fin de compte.à moins que quelqu’un ne conteste cette assertion ?

26.Posté par ANIN le 11/08/2018 08:39

A quand un changement politique véritable dans cette ville...les rues sont impraticables même en temps normal et même en plein centre ville, laissez la place à d'autres...dans la poche de qui les 10 millions ? arrêtez de prendre des entreprises incompétentes ..faites de réels appels d'offres.

27.Posté par Ville la plus moche le 11/08/2018 10:17 (depuis mobile)

Ville la plus moche et la plus mal gérer de la Reunion.

28.Posté par Curepipe ile Maurice le 11/08/2018 21:11 (depuis mobile)

Même Curepipe ile Maurice est plus développé que saint André.

29.Posté par Mdrr le 11/08/2018 22:48 (depuis mobile)

Compare ste André avec Curepipe.

Y manque respect à Curepipe.

30.Posté par Tir Brenneke depuis R16 TX le 12/08/2018 08:11

10 millions d € ! Totoch ta nénène ! Un montant propice aux pots de vins et/ou financement de campagnes électorales...

31.Posté par Thierry le 12/08/2018 10:15 (depuis mobile)

Saint Andrė, Mamoudzou bis

32.Posté par citoyen le 12/08/2018 10:40

2020 vivement le changement..............

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter