Blog de Pierrot

Panique à la SODIAC: un trou de plusieurs millions, le directeur viré en 48h

Jeudi 25 Juillet 2019 - 21:36

Zinfos avait tiré la sonnette d'alarme dès le 23 janvier dernier dans un article au titre évocateur : "SODIAC : un rapport qui dérange et un strip-tease qui détonne ". Nous y évoquions l'ambiance délétère qui régnait dans cette SEM de la mairie de Saint-Denis, créée en 1990 pour construire les logements sociaux de la ville, les gérer et réaliser ses opérations d’aménagement. Au titre de ces dernières, la réalisation du fameux Espace Océan dont le premier coup de pioche était régulièrement reporté, signe que la SODIAC ne réussissait pas à mener l'opération à son terme.

Dans cet article, nous évoquions un rapport de l'ANCOLS (l'Agence Nationale de Contrôle du Logement Social) qui après une inspection, accusait la direction d’avoir arrangé les comptes pour faire apparaitre un résultat net positif de 1,6 million d’euros. Jean-Claude Pitou, le directeur général, payé plus de 9.000€ par mois, était accusé à mots couverts d'avoir utilisé de l'argent récupéré au travers d'emprunts liés à des opérations pas encore démarrées, pour grossir fictivement la trésorerie, le temps que les chantiers débutent réellement.

Ainsi, ni vu ni connu, il bernait les membres du conseil d'administration et pouvait laisser croire qu'il avait redressé cette SEM qui avait déjà connu de très grosses difficultés financières par le passé. Ce qui avait obligé la mairie, la CINOR et la Caisse des Dépôts et Consignations à réinjecter en 2014 vingt millions d'euros, dont quatre rien que pour la mairie, deux en argent frais et deux sous forme de foncier.

Gilbert Annette n'a pas vu le coup venir

Il aurait pourtant dû être alerté en constatant que Jean-Claude Pitou, qui a longtemps été son chouchou, refusait de transmettre certains documents réclamés par le DGS de la mairie. Mais Philippe Naillet, un autre protégé du maire, qu'il avait nommé PDG de la SODIAC avec un salaire de 3.500€ par mois, jouait les intermédiaires en rassurant tout le monde et en couvrant son directeur général.

Même le rapport de l'ANCOLS avait été transmis dans une version édulcorée avec des commentaires rassurants.

C'est dire que notre article a fait l'effet d'une bombe. Gilbert Annette a immédiatement ordonné une inspection approfondie et ce qu'il a découvert lui a fait peur. Toutes les informations que nous avions publiées étaient confirmées et le désastre était chiffré : un trou de plusieurs millions dans la trésorerie, selon le mécanisme que nous avions décrit au travers des avances sur chantiers qu'on déclarait démarrés, de façon à toucher les subventions, alors que ce n'était pas le cas.

Ainsi, Jean-Claude Pitou pouvait donner l'illusion qu'il était un parfait gestionnaire, alors qu'il ne faisait que creuser un déficit monstrueux ! Tout en ne se refusant aucun caprice : primes pour lui et ses protégés, voiture de fonction haut de gamme, voyages en première classe, etc...

30 millions de prêts cautionnés par la mairie à rembourser, que la SODIAC n'a pas les moyens de payer

La SODIAC est dans l'incapacité de faire face à ses prochaines échéances : un prêt de 4 à 5 millions auprès de la Caisse des Dépôts qui aurait dû être remboursé dans les prochains jours, un autre de 10 millions d'ici la fin du mois d'août, et entre septembre et décembre, ce sont 15 autres millions qu'il lui faudrait trouver.

Au total, ce sont 30 millions qu'il faut trouver d'ici la fin de l'année, somme que la SEM n'a pas.

Manifestement, les comptes de la SEM ont été plombés par les retards pris par l'opération Espace Océan. Mais il se dit également que le duo Pitou/Naillet aurait eu les yeux plus gros que le ventre et aurait lancé beaucoup trop d'opérations par rapport à ses capacités à la fois managériales mais aussi financières.

Détail important : tous ces prêts ont été cautionnés par la mairie de Saint-Denis (ou la CINOR). En cas de non-paiement des annuités dues aux banques, c'est la collectivité qui s'est portée garante qui doit payer. Donc, le contribuable...

Pitou viré, la SODIAC vendue à la CDC Habitat

Devant l'ampleur de la catastrophe, Gilbert Annette a tranché dans le vif. Durant le week-end, il a décidé de céder la SODIAC à la CDC Habitat, une filiale de la Caisse des Dépôts qui a déjà mis la main sur la SIDR et les immeubles d'Apavou, et de virer Jean-Claude Pitou. Ce qui n'a pas empêché ce dernier de partir avec un chèque de 90.000€, un "parachute doré" qui figurait certes dans son contrat mais que Gilbert Annette aurait pu ne pas lui verser au vu des fautes de gestion constatées qui auraient pu justifier un licenciement pour faute grave, sans aucune indemnité.

Sans doute que le maire espérait ainsi régler l'affaire en interne, sans faire de vagues et sans que la presse ne soit au courant. Perdu des deux côtés. Non seulement Zinfos vous révèle toute l'affaire, mais en plus on va lui reprocher d'avoir versé 90.000€ à quelqu'un qui a mené la SODIAC à sa perte.

Quels rôles ont joué Philippe Naillet et la Caisse des Dépôts ?

Restent maintenant plusieurs questions.

Quel rôle a joué Philippe Naillet dans cette opération? Que savait-il réellement? Ancien député en remplacement d'Ericka Bareigts à qui il a succédé quand cette dernière est devenue ministre, aujourd'hui conseiller municipal responsable du secteur du centre-ville, mais aussi et surtout secrétaire fédéral du parti socialiste, Philippe Naillet est un pion capital dans le système mis en place par Gilbert Annette. Et un de ceux sur qui il compte s'appuyer quand il aura passé les rênes de la mairie à Ericka Bareigts. Il se dit même que c'est lui que Gilbert Annette envisage d'installer dans le fauteuil de maire, si d'aventure l'ancienne ministre gagnait les élections régionales...

Les limites du "système Annette"

Mais cette organisation démontre aujourd'hui ses limites avec cette affaire de la SODIAC. Jamais le scandale n'aurait atteint ces proportions si la SODIAC avait été contrôlé régulièrement par les actionnaires dont fait partie la mairie.

Pour mémoire, Gilbert Annette a créé une multitude de SEM autour de la mairie, à qui il a transféré une bonne partie de ses prérogatives (SODIAC, SODIPARC, NORDEV, etc...). L'avantage? Nommer à leur tête en tant que PDG des élus avec des salaires variant de 2.500 à 3.000 euros. Dans la réalité, ces élus, qui souvent n'ont aucune compétence dans les domaines dont ils ont la charge, n'ont qu'un rôle frisant pour certains l'emploi fictif. Tout le travail est effectué par un directeur général, qui lui perçoit un salaire de 8 ou 9.000 euros. Normal, c'est lui qui effectue tout le travail et il faut bien acheter son silence.

On comprend mieux pourquoi le maire de Saint-Denis s'est montré aussi discret quand les Gilets jaunes ont remis en cause le cumul des mandats et celui des indemnités...

Des SEM bien pratiques pour embaucher les militants et les copains

Ces SEM offrent en outre un autre avantage : s'agissant de sociétés privées de par leurs statuts, elles ne sont pas assujetties aux mêmes règles que la mairie en ce qui concerne les embauches... Pratique pour favoriser les copains et embaucher les amis.

Sauf qu'en droit privé, le PDG -poste qu'occupe Philippe Naillet- est personnellement responsable sur ses biens en cas de faillite et de fautes de gestion. Sans parler d'éventuelles poursuites au pénal.

C'est bien de toucher un salaire de 3.500 euros tous les mois, encore faut-il qu'il soit la contrepartie d'un vrai travail de contrôle et de surveillance du directeur général...

Quel rôle a joué la Caisse des Dépôts ?

Comment ne pas s'interroger également sur le rôle de la Caisse des Dépôts dans cette opération ?

Un Jean-Claude Pitou peut tourner en bourrique des administrateurs élus de la ville ou de la CINOR, qui ne sont pas des spécialistes de la gestion des sociétés, surtout de SEM. Mais on ne fera gober à personne qu'il ait pu faire avaler ses sornettes à de hauts fonctionnaires désignés par la Caisse des Dépôts, qui sont rompus à ce genre de pratiques frauduleuses.

Ce qui amène à imaginer que la Caisse des Dépôts ait pu laisser faire, dans le but final de racheter la SODIAC à bas prix. Et d'accroitre encore plus sa main-mise sur l'habitat social à La Réunion.

Si d'aventure l'opération se réalisait et que la CDC Habitat rachetait effectivement la SODIAC, la Caisse des Dépôts, qui est le bras armé de l'Etat, deviendrait alors l'unique opérateur de l'Espace Océan.

Dans son malheur, Gilbert Annette aurait au moins la satisfaction de sauver une opération qui lui tient à coeur et dont il ne voyait pas le bout. Il lui reste encore à espérer que les plaintes déjà déposées par des familles expropriées, et celles encore à venir, ne renvoient pas définitivement le projet aux oubliettes...
Pierrot Dupuy
Lu 32574 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

53.Posté par Alleluai le 29/07/2019 21:25 (depuis mobile)

Poste 51 . Vous avez tellement bien résumé l''odieux personnage... peut-être les cadavres vont ils sortir des placards... Ah mince il faudrait une salle d''audience plus grande....

52.Posté par gilet jaune indignée le 27/07/2019 12:42

à @ 54.Posté par Dignité le 27/07/2019 11:31

Le tableau peu reluisant de cet individu que vous dressez, correspond à l'immense majorité d'individus cupides et sans scrupules qui, malheureusement pullulent à La Réunion dans le sillage de nos fiers élus démagogiques !

51.Posté par Dignité le 27/07/2019 11:31

Ce Pitou, il faut l'avoir côtoyé et connaître son vécu professionnel pour constater que c'est un homme sans scrupules capable de se fourvoyer dans des rapports tordus avec des élus pour se faire une place au soleil.

Beaucoup d'ingénieurs comme lui ont été recrutés au Conseil Général de l'époque et qui n'ont souhaité qu'une chose: faire une carrière honnête et sans histoires.

Mais lui, il avait (il a toujours) les dents qui rayent le parquet et tout en lui respirait la sournoiserie et la malhonnêteté.

En offrant ses compétences aux élus décisionnels pour leur permettre de concrétiser leurs stratégies douteuses et délictueuses , il ne pouvait que finir de cette façon.

Mais comme il est (aussi) malin, il a dû se faire détacher à la SODIAC de manière à pouvoir regagner tranquillement la Collectivité qui l'a recruté pour y retrouver un poste d'importance et continuer à faire ch... les gens placés sous son autorité. Les gens sans scrupules ça osent tout et c'est à ça qu'on les reconnait.

Pour réduire sa capacité de nuisance, il faudrait qu'il y ait ouverture d'une enquête pénale pour sanctionner les fautes qu'il a commises à la SODIAC.

50.Posté par Créole gilet jaune le 26/07/2019 23:34

Un trou de plusieurs millions d euros avec à la sortie une prime d indemnité de plus de 90 000 € ... c très bizarre de licencier ainsi financièrement un employé qui a fait une faute grave et très importante financièrement... on penserait plutôt que messieurs Annette et Naillet comptent sauver leur peau en trouvant un bon accord ainsi qu un émissaire en la personne de mr Pitou ... c est la vie de rois pour ces trois lascars qui mènent avec un grand train de vie , voyage en première seuls ou accompagnés plutôt, autant en faire profiter la famille ... le meilleur reste à venir

49.Posté par Charles le 26/07/2019 21:05 (depuis mobile)

C''est exactement la même chose avec la mission locale nord ! Détournement d''argent par des élus, l''équipe dirigeante se gave avec des voyages, voitures en leasing, shopping... Salaires mirobolants pour tout le monde sauf pour les salariés. Une honte

48.Posté par JORI le 26/07/2019 21:01 (depuis mobile)

46. Chouette. De quel boulot ingrat parlez vous ?.

47.Posté par contribuable indignée le 26/07/2019 18:34

à @ 31.Posté par ti retraité attentif le 26/07/2019 10:06

Accessoirement pour faire diversion, il pourra toujours essayer d'investiguer du côté du palais de la source où a régné pendant plus d'une décennie, la girouette qui a choisi les ors du Sénat pour rechercher l'impunité !

Il y trouvera le même type de courtisans très bien payés, devenus maintenant califes pour tenter de faire taire entre autres, les crades secrets d'alcôves qui jalonnent l'histoire de cette institution aux multiples facettes qui coûte si cher à la collectivité !!!

A quand une assemblée unique pour réduire l'énorme budget de fonctionnement de ces deux usines à gaz ?

46.Posté par Choupette le 26/07/2019 17:22

11.Posté par JORI

Rien ne t'empêche d'en mettre un. Pourquoi toujours compter sur les autres pour faire le boulot ingrat ?

45.Posté par Kaskavel le 26/07/2019 17:15

Là où on peut s'interroger c'est pourquoi une indemnité de départ à un directeur qui est un fonctionnaire territorial et qui va donc réintégrer sa collectivité puisqu'il est mis fin à sa disponibilité ? de fait il retrouve un travail et donc un salaire immédiatement or une indemnité de départ est normalement prévue pour quelqu'un qui doit retrouver un travail...

44.Posté par Anonyme974 le 26/07/2019 16:59 (depuis mobile)

Je suis allée devant les tribunaux avec ce bailleur pour des travaux de rénovation de près de 3 000 € avec absence d''état des lieux. De l''abus. Je comprends mieux faire des sous sur le dos des locataires alors qu''à côté la main est longue. Pfff!!!

43.Posté par Grangaga le 26/07/2019 13:55

Ils SEM.…...

Ils SEM comme avant
Avant les menaces et les grands tourments
Ils SEM tout hésitants
Découvrant l'amour et découvrant le temps
Y'a quelqu'un qui se moque
J'entend quelqu'un qui se moque
Se moque de moi se moque de qui
Ils SEM comme des enfants
Amour plein d'espoir impatient
Et malgré les regards
Remplis de désespoir
Malgré les statistiques
Ils SEM comme des enfants
Enfants de la bombe
Des catastrophes
De la menace qui gronde
Enfants du cynisme
Armés jusqu'aux dents
Ils SEM comme des enfants
Comme avant les menaces et les grands tourments
Et si tout doit sauter
S'écrouler sous nos pieds
Laissons-les laissons-les laissons-les
Laissons-les SEMer
Et si tout doit sauter
S'écrouler sous nos pieds
Laissons-les laissons-les
Laissons-les SEMer
Enfants de la bombe
Des catastrophes
De la menace qui gronde
Enfants du cynisme
Armés jusqu'aux dents
Ils SEM comme avant
Avant les menaces et les grands tourments
Ils SEM comme avant

Auteurs-compositeurs : DANIEL G. LAVOIE, DANIEL J. M. DESCHENES

42.Posté par Cleo le 26/07/2019 13:23 (depuis mobile)

"Quand le chat n est pas la , la souris danse" c est
exactement ce qui se passe actuellement avec Annette avec l absence de la justice .

41.Posté par TOTOCHEMENT le 26/07/2019 13:09

A POST 35 C EST PAS PARCE QUE LES SEM EXISTENT DEPUIS LONGTEMPS QU IL FAILLER LES CONSERVER CAR CELA ARRANGE BIEN NOS ELUS LES PROFITEURS S ILS ETAIENT TOUS HONNETE ILS Y METTRAIENT BIEN UN TERME A TOUT CELA UNE INDEMNITÉ PAR CI? PAR LA ET ON S ENGRAISSE SUR LE DOS DES CONTRIBUABLES ET COMME ILS NE SONT PAS INQUIETES PAR LA JUSTICE COLONIALE CELA N EST PAS PRÊT DE S ÉTEINDRE JUSTICIABLE BANDE DE VOYOU?

40.Posté par JORI le 26/07/2019 13:08

38.Posté par Le Jacobin le 26/07/2019 11:44
"Ravis de constater que Pierrot Dupuis fait enfin des enquêtes d'investigations qui ne s'arrêterons pas en si bon chemin", c'est pour mieux préparer la place pour son pote super cumulard didix robertix.

39.Posté par Entre 3 000 et 14 000 euros le 26/07/2019 12:52 (depuis mobile)

C''est ce que recherche tout candidat et élu quand on fait de la politique . Pour moins que ça on ne s''intéresse pas à la chose publique . Et ils se partagent les indemnités entre eux en inventant SEM , SPL et autres gouffres financiers.

38.Posté par Le Jacobin le 26/07/2019 11:44

SURSIS SURSIS SURSISSSSSSSSSSSSSSSS !

PROCUREUR LEGRAS REVENEZ TRÈS VITE ILS CONTINUENT.

J'espère que Pitou ira aux prud’hommes pour récupérer ses 24 mois de salaires pour licenciement abusif.

9 000€X24=216 000€

Temps qu'il aura des brebis qui paient des Impôts sans rien dire ! GJ AU S'COURS

Entre POT il ne faut pas se gêner, les socialistes militent au non des plus démunies, contre la misère AH AH AH AH !

Ravis de constater que Pierrot Dupuis fait enfin des enquêtes d'investigations qui ne s'arrêterons pas en si bon chemin.

A moins que c'est pour faire diversion, A DÉFAUT D'ANDINS POUR FINIR LA NRL, Zinfos flèche le débat à juste titre sur Zilbert l'Âne..nette.

37.Posté par LesJugesQuittentLeNavire le 26/07/2019 11:20

Bah, tant qu'y aura des kouyons de 1ere catégorie pour voter pour un maire ripoux voleur bezer de paké déjà passé par la case prison, je ne vois pas pourquoi ça changerait. Faut que Mr Annete vous mette à 4 pattes et vous baptise votre trouteki pour ke le Dyonisien comprenne?

36.Posté par La Force Tranquille le 26/07/2019 11:04 (depuis mobile)

Les élections municipales c''est très vite. Votons et faisons de cette équipe municipale composée de pieds nickelés, un mauvais souvenir dont personne ne voudra plus entendre parler. La ville se meurt. Les caisses sont vidées par des élus corrompus.

35.Posté par Modeste le 26/07/2019 10:44

faut pas tout mettre sur le dos de ce maire, car ces SEM existent depuis très longtemps et ne sont pas le fait du maire en place! qu'il ne soit pas en odeur de sainteté ok mais delà à en rajouter.....!

34.Posté par chavria le 26/07/2019 10:41

Il s'agit là d'un des nombreux avatars de la décentralisation! Avec elle, ont fleuri nombre de nouvelles structures: intercommunalités, sem, spl, regroupement de communes style Cinor, Cirest et autres, sensées mutualiser les moyens, créer de nouvelles synergies! Hélas, outre l'apparition de frais de fonctionnement nouveaux et importants, ces "pompes à fric public" sont devenus le siège des placements de copains à leur tête et permettre aussi la création de nouvelles indemnités pour les élus siègeant dans ces instances!!! Il serait temps d'y mettre bon ordre !!!

33.Posté par Oui mais le 26/07/2019 10:22 (depuis mobile)

Air austral en deficit..

32.Posté par JORI le 26/07/2019 10:20 (depuis mobile)

Comme quoi ce ne sont pas les mieux payés qui ont les meilleurs résultats !!. Et encore une fois au lieu de sanctionner la médiocrité on la récompense par une prime chapeau.

31.Posté par ti retraité attentif le 26/07/2019 10:06

Questions à Monsieur Pierrot Dupuy à la suite de cet article gravissime:

- Au nom des honnêtes citoyens réunionnais en particulier dionysiens, comptez vous saisir le procureur de La République pour ces faits délictueux avérés, de détournements d'argent public ?

Vous déclarez également :

" Pour mémoire, Gilbert Annette a créé une multitude de SEM autour de la mairie, à qui il a transféré une bonne partie de ses prérogatives (SODIAC, SODIPARC, NORDEV, etc...). L'avantage? Nommer à leur tête en tant que PDG des élus avec des salaires variant de 2.500 à 3.000 euros. Dans la réalité, ces élus, qui souvent n'ont aucune compétence dans les domaines dont ils ont la charge, n'ont qu'un rôle frisant pour certains l'emploi fictif. Tout le travail est effectué par un directeur général, qui lui perçoit un salaire de 8 ou 9.000 euros. Normal, c'est lui qui effectue tout le travail et il faut bien acheter son silence."

A la lecture de ce qui précède, au nom de la déontologie journalistique de neutralité dans le traitement de l'information qui, comme chacun sait vous anime et par respect envers les nombreux lecteurs de Zinfos974,...

Comptez vous investiguer avec la même objectivité, en direction du Conseil Régional de La Réunion pour qui l'intégralité de tout ce que vous écrivez sur l'utilisation "douteuse" des fonds publics par la mairie de Sin'dni semble s'appliquer, dans des proportions pire encore, dans les nombreux satellites appelés SPL créés par Didier Robert ???

30.Posté par DURAND le 26/07/2019 09:48

avant validation il n y a donc pas de control et que fait la justice contre ces personnes

En prison et surtout rembourser l équivalent miminum de la somme disparue


29.Posté par Justicier 2 le 26/07/2019 09:20 (depuis mobile)

Eh Annette, entre les mauvaises gestions municipales et de la Sodiac, ça commence à faire trop d autant plus que la presse nationale en parle !

28.Posté par Mano le 26/07/2019 09:13 (depuis mobile)

Il n' y a pas de hasard dans ce milieu....tout se vend, tout s'achète....

27.Posté par ZembroKaf le 26/07/2019 09:09

Actionnaire de la SODIAC..."Région Réunion" à 4,93 % !!!
Pour L'Espace Océan :
Il lui reste encore à espérer que les plaintes déjà déposées par des familles expropriées, et celles encore à venir, ne renvoient pas définitivement le projet aux oubliettes...

Quelles familles ???
La Plainte D' M.Amine Mogalia (Mogalia Pièces Autos)???
Celui qui a mangé dans la même gamelle de Magamoutou (ex Président de la CCIR)...qui lèche le bottes de DiDix2020 ???
Avant Hier c'était "la mosquée de BDR" aujourd'hui la SODIAC...demain la suite ???
Ah DupuyX en service commandé...il a même commencé a anticipé les élections régionales de 2021...contre l'ex ministre Ericka Bareight lol !!!

26.Posté par Ti roquet Canette le 26/07/2019 08:48

Nana do moune y comprend vite , mais y faut expliqué longtemps.
Il en est ainsi du ci devant Girondin du post 1, qui réagit promptement lorsqu'on cite Annette dans un article. S'il est mandaté et payé pour le faire, qu'il assume, mais qu'il n'essaie pas de blanchir un homme au passé judiciaire sombre, en jetant le trouble dans l'esprit du lecteur.
Ainsi à lire ses commentaires, on pourrait penser que ce n'est pas Anette qui a crée les sem visées , puisque insidieusement il mentionne le majorat de Victoria de 2001 à 2008.
Quel rapport avec la choucroute ?
C 'est difficile d'apprendre à raisonner à un âne .

25.Posté par Lakouène le 26/07/2019 08:43

Cette situation est aussi due à une perte de compétences attribuée aux nombreux licenciements jugés abusifs par les tribunaux entre 2015 et 2018 organisés par le trio Annette - Naillet -Pitou ayant entrainé le départ de nombreux cadres de la Sodiac avec pour certains des situations humaines irréversibles.
Lorsqu'on nous berce en longueur de journée avec "l'humain c'est capital " on mesure la portée du mensonge. Ils ont cultivé cette complicité pendant des années et ils doivent à présent rendre des comptes aux contribuables.
Dans les faits, c'est bien cette équipe dirigeante qui aura mis quasiment à genoux la Sodiac et non ces braves agents et cadres qui ont payé lourdement le prix de caprices inconsidérés de décideurs incompétents la preuve !
2020 PEP LEV LA TET ET DI NON !

24.Posté par Nathan le 26/07/2019 08:10 (depuis mobile)

Bjr sa s’empile encore monsieur Annette
Allez les dionysiens voyons encore Annette
Kreol vous les yeux .... souplait

23.Posté par Pharaon le 26/07/2019 07:58 (depuis mobile)

Et notre pharaon qui est à Maurice ? On verra dans qq temps s’il ne fait pas couler la réunion . Qui va payer la note . Les contribuables bien sur . Pitou fait couler la sodiac et on lui donne une prime ... reste plus qu il aille aux prud’homme aussi

22.Posté par DOGOUNET le 26/07/2019 07:58

Pour mémoire, la loi de 84 sur, entre autre, le personnel des collectivités locales, a ouvert un gouffre dans le pouvoir tout puissant du maire à recruter de fait non seulement des fantoches dans son cabinet pléthorique, mais aussi des incompétents que pourtant l'oral du concours (ou il faut montrer patte blanche) mets en évidence. Qu'ils soient administratifs ou techniques, ces cadres sont bien souvent inaptes à leurs fonctions surpayées. Le sieur Pitou et autres "directeurs" de SEM, SPL...en sont de tristes exemples. Quant à nos zélis-la-mok, ils sont atteints du syndrome de Peter, aggravé par leur vassalité ou leur népotisme. Mais PAGRAV tout ça car pour eux, voler l'argent du contribuable n'est pas voler ! Vite le retour d'un procureur à poigne, un disciple de Mr Legras en somme !

21.Posté par Modeste le 26/07/2019 07:48

un ptit constat quand même on voulait des directeurs créoles dans ces SEM:....SIDR, SODEGIS et SODIAC....mais on se rend compte que côté gestion.......! comme quoi!

20.Posté par BABAR RUN © le 26/07/2019 07:42

'Panique à la SODIAC'..........'Gilbert Annette n'a pas vu le coup venir'...........ah mon Dieu sègnère......

Arrêtez.....ces types nous urinent dessus......et sont élus pas d'autres qui payent peu ou pas d’impôts....donc non impliqués.....voila tout....
et ils repasserons puis que l’opposition est, ou bien inexistante, ou incapable, ou pire....ou les trois....

19.Posté par Justicier 2 le 26/07/2019 07:30 (depuis mobile)

Des millions de déficits pourraient cacher en réalité des détournements d argent à grande échelle. Pourquoi se priver quand la justice ferme les yeux ou n a plus les moyens humains de mener à bien les enquêtes. Jusqu a quand ce sentiment d impunité ?

18.Posté par Rive Sud le 26/07/2019 07:00 (depuis mobile)

A post11

Les GJ dyonisiens roulaient pour Annette et sa bande.

17.Posté par Milles sabords le 26/07/2019 06:38 (depuis mobile)

Té Pierrot , y faut faire le boulot jusqu-au bout : dit à nous combien de SEM et satellites à la Région ? A Sainte Marie ? A Saint Pierre ? A Saint Paul ?....

16.Posté par doudou le 26/07/2019 06:27 (depuis mobile)

Derniere spl cree par annette qui s,occupe des activités scolaires. La spl OPE monté zvec la mairie de la Possession.
La mairie de la Possession aussi accorde des garanties d,emprunt a la sodiac.

15.Posté par Gogote le 26/07/2019 06:13 (depuis mobile)

Auto congratulation de zinfos ! Prix Pulitzer en vue !

14.Posté par A musée le 26/07/2019 06:08

C'est bien de toucher un salaire de 3.500 euros tous les mois, encore faut-il qu'il soit la contrepartie d'un vrai travail de contrôle et de surveillance du directeur général délégué.

Vous avez raison de le de dénoncer, ils ne sont pas tous pareil, celui-là surveiller bien, un exemple:
Après l’annonce de nos confrères d’IPR (Imaz Press Réunion) ce jeudi, au sujet du salaire de Didier Robert de 6800 euros en qualité de président de la SEM Réunion des musées Régionaux, info d’ailleurs reprise ce vendredi dans les colonnes du journal le Quotidien de la Réunion, les réactions des élus réunionnais se font nombreuses.

Selon le Quotidien, la nouvelle serait choquante car la structure régionale était en difficulté il y a quelques mois encore, au point que 9 salariés avaient du être licenciés. Un an après, la SEM se porterait à merveille au point que son président “peut bénéficier d’une indemnité mensuelle de 6800 euros, laquelle se cumule à ses émoluments en qualité de président de la région, , soit 2500 euros par mois, et son indemnité de logement de 2 300 euros mensuels”.

13.Posté par GIRONDIN le 26/07/2019 05:34 (depuis mobile)

10. Ls le 26/07/2019 00:17
.... Vous êtes proche ou dans un cabinet d'un maire de gauche je me trompe?....

Alors là !!!!!!!?????? Oui j'ai honte de lire ce que je lis.


Comme pour les roches restez en PLS mais changez de côté de temps en temps.

12.Posté par TOTOCHEMENT le 26/07/2019 02:53

MOI QUI BENEFICIE D UN PETIT CONTRAT AVEC UN SALAIRE DE MISERE CONSTATE QUE NOS ELUS S EN PRIVENT PAS LES RECRUTEMENTS DERRIERE LA CUISINE ENTRE COQUINS AVEC DES SALAIRES DE 8000 EUROS ET VOIR PLUS ET LES INDEMNITES D ELUS CUMULES QUE LA CRC DENONCE TOUT CE PETIT MANEGE DE LA SPHERE POLITIQUE SOUS LES TROPIQUES UNE SPÉCIFICITÉS LOCALE.

11.Posté par JORI le 26/07/2019 00:17 (depuis mobile)

Mais où sont les fumeux gilets jaunes ??. Mdr

10.Posté par Ls le 26/07/2019 00:17 (depuis mobile)

Ca y est girondin post 1 vous vous dévoilez enfin! Vous êtes proche ou dans un cabinet d'un maire de gauche je me trompe? Vu comme vous aimez Victoria et Robert qui eux ne sont pas allés en prison vous devriez avoir honte

9.Posté par Kasius le 26/07/2019 00:11 (depuis mobile)

Ont verra bien au moment des municipales en 2020..y'aura comme un bon nettoyage a faire dans certaines villes de la reunion

8.Posté par Badooce974 le 25/07/2019 23:55

Vous avez un bon petit équipe Mr Annette , vous vous essuyez le cul des uns des autres, alors c'est quoi votre pourcentage ? Hey ! qui vole un oeuf vole un boeuf , et dans tout ça le peuple ne va pas réagir , là ou les flics s'en mêleront pour empêcher justement les contribuables faire valoir leurs droits. Bientôt Mai 1968 , ou bien 21 juin 1791 la fuite de Louis XVI, et encore 21 janvier 1793‎: ‎Exécution de Louis XVI.

7.Posté par DAN RUN le 25/07/2019 23:20

Un grand foutage de gueule du système annette gilbert marie raymond and co ...
Qu'on n' oublie pas qui se ressemble ça semble !

Annette Gilbert marie raymond avait déjà été condamné en 1996 à trente mois de prison ferme dont douze avec sursis pour corruption dans des procédures de marchés publics. Et il est visé, selon Délits d'élus, par une nouvelle plainte pour prise illégal d'intérêt liée à l'embauche de plusieurs de ses proches à la mairie.

Cette nuit “ Annette Gilbert marie raymond “ c’est introduit chez moi , il cherchait de l’argent … Du coup , je me suis levé de mon lit et on a commencé à chercher ensemble !!!

6.Posté par Vilainpetitcanard le 25/07/2019 23:04 (depuis mobile)

Que le contribuable va remboursé.......Amis dionysiens et dionysiennes j’espère que vous avez fait le plein de vaseline

5.Posté par BIMBAAAM le 25/07/2019 22:53 (depuis mobile)

OOOOHHHH LA VACHE

4.Posté par Popol le 25/07/2019 22:53 (depuis mobile)

Pkoi lui avoir versé 90000euros pour partir? Cette faute de gestion est condamnable!!! Que fait Naillet? Portera t-il plainte contre ce directeur? Qui sa va subir de ces carences? Les locataires? Le personnel? Cela est intolérable!!!

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie