Courrier des lecteurs

Panique à Matignon !

Jeudi 15 Novembre 2018 - 17:19

Il n’y a pas que les gilets qui seront jaunes Samedi 17, mais le visage aussi de nos dirigeants.

Acculés devant la gronde , le soulèvement du « Peuple »……A ça ira, ça ira……..ils gesticulent, démunis.

Ainsi sir Edouard Philippe menace : « Vous avez le droit de manifester, bien sûr, mais il faut prendre ses responsabilités et respecter la loi » , fermez le ban ! Circulez, y a rien à voir (Coluche).

Autre ânerie  du joueur de poker, ami des mafieux, Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur : « le gouvernement n’accepterait aucun blocage total » !

Autre ânerie encore : « toute manifestation sur la voie publique doit être signalée et autorisée en préfecture ». Yes ! Mais voilà, la manifestation des gilets jaunes vient du peuple et il s’agit là d’un MOUVEMENT. Ce mouvement est souvent spontané, mal organisé, et incontrôlable. Rares seront les organisations à se manifester en Préfecture.

Alors Sir Edouard s’énerve : « on va sanctionner sec » ! Ah bon ? Qu’il sanctionne d’abord les trois pelés et deux tondus syndiqués qui bloquent systématiquement l’entrée de la route en Corniche, perturbant, de ce fait, l’économie de La Réunion.

Ça sent Waterloo à Matignon.
Alain NIVET
Lu 1506 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

81.Posté par groyabsindni le 20/11/2018 10:42

Nivet préfet !!!

80.Posté par JORI le 20/11/2018 10:21 (depuis mobile)

77. Nivet. L'hôpital qui se fout de la charité comme on dit. En tout cas cette description que vous faites de vous même est certainement la meilleure à ce jour !!.

79.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 20/11/2018 01:58

77.Posté par Alain. NIVET le 19/11/2018 20:46

75) le Kiré. En plus, vous êtes prétentieux......Qu'est ce que je viens faire dans vos élucubrations ?.je me fiche de vos propos. Vous me faites penser à Don Quichotte. Vous râlez, gesticulez beaucoup, brassez beaucoup,pour quel résultat ? Vous occupez les colonnes de Zinfos par simple masturbation intellectuelle. Vous réalisez le nombre de posts de votre main en si peu de temps ?C'est de l'acharnement ! La révélation d'un mal-être en quelque sorte.

A.N.
...........................
Moi j'échange, bien ou mal qu'importe, vous, vous pensez publier pour la postérité.......

78.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 21:05

Ok, Kiré, j'accepte votre proposition de clore nos échanges pour les raisons que vous invoquez...
non sans avoir répondu à vos derniers post(s).


N'étant pas connu, je ne suis le modèle de personne. En revanche, j'ai eu des modèles, j'en ai encore et j'espère en avoir toujours. Ce sont eux, elles qui m'aident à progresser. Vous aussi, je le confesse, Kiré...

Je suis assez d'accord avec votre réflexion sur le phénomène Le Pen ( pour qui je n'ai pas voté non plus ), mais je vous invite à ne pas préjuger du verdict des urnes (" fé sosis dann vant koshon " ), qui, à mon avis, pourrait un jour lui être favorable, depuis son divorce avec son père...

Lé bon pou le zistwar kalot... Mé in konsèy : swa ou di " in zour ", swa " un jour ". Swa ou di " si Bondié i vé ", swa " si Bondieu i ve "...

Ni artrouv

77.Posté par Alain. NIVET le 19/11/2018 20:46

75) le Kiré. En plus, vous êtes prétentieux......Qu'est ce que je viens faire dans vos élucubrations ?.je me fiche de vos propos. Vous me faites penser à Don Quichotte. Vous râlez, gesticulez beaucoup, brassez beaucoup,pour quel résultat ? Vous occupez les colonnes de Zinfos par simple masturbation intellectuelle. Vous réalisez le nombre de posts de votre main en si peu de temps ?C'est de l'acharnement ! La révélation d'un mal-être en quelque sorte.

A.N.

76.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 20:38

Réponse au post 63

MENDELA ? Avec un deux E ?

Qu'est-ce que vous allez trouver cette fois ? C'est fait exprès pour l'apparenter à MENGELE le Nazi ?
Je vous en crois capable !

Qui l'a converti au pacifisme ? Chais pas. Ses geôliers ? Botha ? De Klerk ? Vous ?

75.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 20:16

Je pense que nos échanges doivent atteindre le point de conclusion vu que le sieur NIVET, personnage fort ombrageux, doit rager de voir son tableau confisqué par un autre sujet que le sien.

74.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 20:13

Zistoir de calot ?

un zour si bon dié y veu m'a met si papié lo zafair.

73.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 20:11

69.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 19:12

Réponse au post 58

" Vous avez posé pour quel élu ? "

Mi konpran pa out kestion. Arkomans, siouplé.


Contrat non respecté avec les électeurs : sanction aux élections suivantes, parfois même avant.
......................................

1. Reformulation: vous avez été "modèle" pour quel élu ? Vu la moralité de nos élus, vu avez dû poser pour la majorité. Quand l'électeur est tordu, l'élu sera tordu.

2. Sanction aux élections suivantes ? Depuis le quinquennat, il ne peut avoir de sanction étant donné que le choix est réduit à l'offre candidat X contre LE PEN et les médias et tous les politiciens de gauche, de droite et du centre appellent tous à voter contre Le Pen. Face à Le Pen, vous pouvez mettre n'importe qui, même un canard trois pattes, le système dira "haro sur Le Pen" et sera élu le pion du parti politique porté par le vent favorable des médias. Voilà ce qu'est notre démocratie.

3. Avant l'échéance présidentielle, peuvent effectivement survenir des élections intermédiaires comme cela s'est déjà produit mais cela a changé quoi ? Exemple: il est prévu, selon les sondages, que le parti de Le Pen sorte en tête lors des prochaines élections européennes. Puis arrivera 2022 mais malheureusement le même schéma et rengaine seront imposés aux français "Moi (le candidat X) ou Le chaos (Le Pen) ". Les médias se chargeront de foutre la trouille aux français et on nous parle d'élections démocratiques (je vous rassure ou je vais vous décevoir, je ne vote pas Le Pen mais son parti constitue une réalité politique que l'on ne peut ignorer).

72.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 19:50

Réponse au post 62

Ouais... On s'en sort comme on peut... Il serait tellement plus simple de reconnaître vos erreurs !
Mais c'est bien, vous allez pouvoir me ressortir cet argument de mauvaise foi à chaque fois que je vous mettrai le nez dans vos erreurs !

Mon conseil : ne soyez pas insignifiant et personne n'exploitera vos insignifiances !

71.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 19:48

68.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 18:46

Réponse au post 57

" Quand on est chef politique d'un groupe, on maîtrise ou on dégage. "

Toujours dans la mesure, Kiré ! Facile quand on n'est pas aux affaires !

Mais à quoi bon, puisque ( je vous cite, je peux ? s'il vous plaît ? ) : " c'est un autre pion qui est avancé par son parti ............... Il ressort qu'on de (SIC) dégage personne. "

Donc, quand ça vous arrange, la solution est de dégager. Quand ça ne vous arrange pas, ça ne sert à rien.

On compte les contradictions, ou pas ?
...............................
Aucune contradiction.
La base de notre discussion est que le système politique actuel demeure, sinon place à l'anarchie.

C'est donc sur la base de ce postulat (puisqu'on est contraint de faire avec le système exitant et constitutionnalisé), que le politicien qui a échoué doit dégager et place au suivant. Mais par mesure de sécurité, il serait démocratique que soit installé un tribunal du peuple pour que les politiciens qui ont promis mais qui n'ont pas tenu, soit jugés et qu'ils rendent compte sur leurs biens personnels comme les comptables publics qui doivent assumer leur faute de gestion. Avec cette mesure de sûreté démocratique, vu les risques encourus, vous pouvez être sûr qu'il y aura moins de bonimenteurs dans l'action politique. En effet, pour l'heure, tous les gouvernants, à toutes les strates, clament "j'assume" alors qu'en fait ils n'assument rien de leurs erreurs particulièrement les inconvénients pécuniaires, notamment le Président de la République (exemple probant: dans l'affaire des sondages de l'Elysée, les fusibles Guéant, Buisson etc. seront poursuivis mais pas SARKOZY, le profiteur de ces sondages. Notre démocratie est percluse de ce type d'incohérence).

Pour éviter qu'un pion d'un parti remplace l'éjecté, il serait bon d'expérimenter un fonctionnement politique sans aucun parti politique.

70.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 19:39

Réponse au post 60

Je n'ai pas dit que Badinter avait aboli la peine de mort à lui tout seul, j'ai salué son combat en ce sens.
Je me souviens l'avoir entendu défendre le projet face à l'opposition de droite. Dans votre citation ( encore une, décidément vous commencez à m'imiter ! ) il parle d'une " opinion publique plutôt réservée ". Cet euphémisme est tout à son honneur, car je crois me souvenir que les sondages de l'époque donnaient une majorité de non-abolitionnistes.

Du reste, j'ai volontairement cité Badinter au lieu de Mitterrand pour éviter de soulever une polémique rien qu'à l'évocation de son nom...

Bon, éstér, mi konpran pa ryin dann out zistwar d kalot. Siouplé, koz fransé, mi koné ou giny. Si ou la bezwin ékri an kréol, demann a mwin, ma amont a ou, mé arèt avèk se fransé-koson - la, oui !!!

Oubli pa apran leson mwin la don' a ou - la, mi fé résit a ou demin gran matin !

69.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 19:12

Réponse au post 58

" Vous avez posé pour quel élu ? "

Mi konpran pa out kestion. Arkomans, siouplé.


Contrat non respecté avec les électeurs : sanction aux élections suivantes, parfois même avant.

68.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 18:46

Réponse au post 57

" Quand on est chef politique d'un groupe, on maîtrise ou on dégage. "

Toujours dans la mesure, Kiré ! Facile quand on n'est pas aux affaires !

Mais à quoi bon, puisque ( je vous cite, je peux ? s'il vous plaît ? ) : " c'est un autre pion qui est avancé par son parti ............... Il ressort qu'on de (SIC) dégage personne. "

Donc, quand ça vous arrange, la solution est de dégager. Quand ça ne vous arrange pas, ça ne sert à rien.

On compte les contradictions, ou pas ?

67.Posté par Alain. NIVET le 19/11/2018 18:25

63 ) le kiré, membre de la Patouille de France ?Vous partez en vrille !

A;N;

66.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 18:23

Réponse au post 56

Vous voilà citant Churchill, maintenant ? Après m'avoir accusė de citer les autres " pour donner force à [mes] propos ? Vous, c'est carrément en guise de réponse que vous le faites. Mais vous n'êtes plus à une contradiction près !

Bien-sûr, Churchill a dit cela, et alors ? Je répète ma question. Est-ce que vous imaginez un responsable politique capable aujourd'hui de dire cela avant d'être élu ?

65.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 18:07

Deuxième réponse au post 55

Quand je cite quelqu'un, je donne son nom et si la citation est en créole, je prends la précaution de la mettre entre guillemets dans ma phrase écrite en français. Cela s'apprend aussi à l'école élémentaire et je ne saurais trop vous inviter à en faire de même, si ce n'est pour le respect de vos interlocuteurs, au moins pour celui de la langue que vous utilisez.

Les dictionnaires regorgent d'expressions sorties " de la bouche des autres ". Devons-nous pour autant nous priver de les utiliser ?

Décidément, Kiré, ce post 55 vous discrédite et fait de vous un Kiré-tréci !

64.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 17:42

Réponse au post 55

" Oté, pense par où même ! Arrête cite un tel ou un autre, y fatique "...

Totosh - Kounish !!! Bin la nou lé paré avèk in franséol kom sa-la. Dizon Armand Gunet !!!

Out fason koz kréol i di a mwin ou sa ou sort, kisa ou lé é koman ou konpran lidantité Rénioné...

Ou in Kréol, ou ? La ont, la pwin, don ?

" Oté, pans par ou-minm ! Asé fé koz intèl-intèl, i fatig ! ". ( " Fatiq " i égzis' pa an kréol é i mèt pa laksan ninport ki koté nonplu. )

Alé, Kiré, ékri a mwin sa 10 fwa desu out kalpin pou demain matin !

63.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 17:09

MENDELA ?
.....................................

Il s'est converti au pacifisme grâce à qui ?


62.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 17:05

Si nous serions ?

........................

Cette cacographie a été distillée à escient. Pédagogiquement; ce recours permet de distinguer entre l'utile et celui qui faute d'argument exploite l'insignifiance.

Je vous signale que c'est une expression fort utilisée officiellement au "Canada français" et cela devrait obtenir votre acquiescement vu votre idée qu'il faut ne pas hésiter à user du made in ailleurs.

61.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 17:03

Réponse au post 54

L'élu n'a pas de peuple, il est issu du peuple.

Je donne crédit à tous les élus, tous, vous avez bien lu, de " faire du bien " à la société, rien que pour la volonté de prendre en charge la gestion de leur collectivité. A ma place et à la vôtre.
Mais je ne me fais pas d'illusion sur l'honnêteté des gens lorsqu'ils obtiennent un pouvoir. Ils risquent alors de ne pas faire mieux que vous ou moi...

60.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 16:38

Badinter n'a pas aboli la peine de mort.

Je cite BADINTER:

Entretien réalisé en septembre 2001

"L’abolition de la peine de mort en France est l’aboutissement d’un combat deux fois centenaire, marqué par de nombreuses tentatives d’abolition depuis la Révolution. Comment expliquer le vote de l’abolition, malgré une opinion publique plutôt réservée ?

Par le courage politique.

Lors de la campagne présidentielle de 1981, François Mitterrand avait fait publiquement savoir qu’il était favorable à l’abolition de la peine de mort. Tous les partis de gauche, à l’élection législative de 1981, avaient inscrit l’abolition à leur programme. En élisant François Mitterrand, et une majorité de gauche au Parlement, les Français avaient choisi l’abolition. Celle-ci a donc été adoptée dans des conditions aussi démocratiques que possible".
..........................................
Il s'induit que si le candidat Mitterrand n'avait pas inscrit l'abolition dans le programme de gauche, il n'y aurait pas eu abolition. Ce n'est donc pas le fait de Badinter qui ne peut endosser la paternité. Par contre quand son neveu la ginye deux calottes la le boug té l'inventeur de son intervention (vu de mes yeux vu).

Je ne vous donc pas l'intérêt d'idolâtrer le porteur du projet, le sieur BADINTER que MITTERRAND a désigné pour cette mission de préparer le projet de loi, également rédigé par d'autres que Badinter. Le porteur aurait pu être un autre ministre.


C'est comme la loi Weil initiée sous Pompidou, reprise à sa mort par Giscard (pour répondre à une demande sociétale), et qui a confié à Weil de porter le projet.

C'est un peu comme dire que c'est Louis XIV qui a construit Versailles.

59.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 16:10

52.Posté par Alain. NIVET le 19/11/2018 14:08

49) le Kiré, "Le Nivet" n'est pas intéressé par votre négativisme et votre obscurantisme.
Le Nivet existe par ses écrits publiés et sans pseudo, et pas contradictoires, comme vous, par la réplique stérile et obsessionnelle.

..........................
Le NIVET n'existe que par ses pseudos écrits.

58.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 16:08

51.Posté par Kom i
" Les gouvernants ont passé un contrat moral avec les Français..."

Et vous ? Vous n'avez pas passé un contrat avec votre employeur, votre bailleur, votre épouse, que sais-je encore ? Êtes-vous certain de n'avoir jamais fait d'entorse à ces contrats ? Encore une fois, avez-vous toujours été parfait ?
.....................................

1. Non respect du contrat avec l'employeur ? Sanction
2. Non respect du contrat avec le bailleur ? Huissier et expulsion au final
3. Non respect du contrat avec l'épouse ? Le JAF a été créé pour sanctionner le fautif pris
4. Que sais-encore ? Vos écrits établissent votre état d'esprit. On peut frauder avec son employeur, avec son bailleur, son épouse etc.

Comme je l'ai sous-entendu au début de mes posts. L'élu ripoux n'est que la représentation politique du citoyen fraudeur dans l'âme. Vous avez posé pour quel élu ?

57.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 16:00

53.Posté par Kom i antan

Du reste, je pense qu'il est plus simple de tenir une promesse qui n'engage que soi, plutôt qu'une promesse faite au nom d'un groupe que l'on ne maitrise pas forcément.
.............................
Quand on est chef politique d'un groupe on maîtrise ou on dégage.

56.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 15:58

53.Posté par Kom i antan
Du reste, je pense qu'il est plus simple de tenir une promesse qui n'engage que soi, plutôt qu'une promesse faite au nom d'un groupe que l'on ne maitrise pas forcément. Ce qui n'empêche pas les candidats d'en faire, mais c'est tout à fait normal ! Les citoyens attendent les promesses, en espérant leur concrétisation, bien-sûr. Vous imaginez un candidat dire aux électeurs : " Je ne vous promets rien ! Je ferai ce que je pourrai, on verra bien ! " ?
..............................

« [Je n'ai à offrir que] Du sang, du labeur, des larmes et de la sueur » est une expression célèbre prononcée par Winston Churchill le 13 mai 1940 , dans son premier discours devant la Chambre des communes, après sa nomination au poste de Premier ministre du Royaume-Uni durant la Seconde Guerre mondiale.

55.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 15:56

Le post @47 ne supporte pas que l'on use du terme totocher dans une phrase mais lui-même distille des expressions créoles, prises dans d'autres bouches que la sienne, pour donner force à ses propos.

Oté pense par où même! Arrête cite un tel ou un autre, y fatique. Un tel a dit. Un tel n'a pas dit.

54.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 15:53

2) Il me semble évident que je ne suis pas imbu de ma personne comme vous semblez l'être de la vôtre ! Je suis plutôt dans le doute, le questionnement, l'observation de ce qui peut m'aider à faire avancer les choses.
Vous, vous savez ! Et que l'on ne vous parle pas de ce que quelqu'un a fait de bien, vous lui trouvez aussitôt un gros défaut et cela vous suffit, son compte est réglé !
............................

Citez moi, un seul politicien qui a fait du bien à son peuple ?

53.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 14:36

Réponse au post 44

De quelle tactique parlez-vous ? Je ne rameute personne !

Puisque vous comprenez pas ma phrase qui est pourtant du niveau d'un élève de ( prépa ) CM1, je vais la reformuler. Une dernière fois, après il me restera le recours au créole...

Contrairement à moi qui n'ai pas toujours exercé mon métier parfaitement, qui ai raté certaines choses dans ma vie et qui n'ai pas pu respecter toutes mes promesses -- et je pense ne pas être le seul dans ce cas --, vous avez.......

Vous comprenez mieux ?

Du reste, je pense qu'il est plus simple de tenir une promesse qui n'engage que soi, plutôt qu'une promesse faite au nom d'un groupe que l'on ne maitrise pas forcément. Ce qui n'empêche pas les candidats d'en faire, mais c'est tout à fait normal ! Les citoyens attendent les promesses, en espérant leur concrétisation, bien-sûr. Vous imaginez un candidat dire aux électeurs : " Je ne vous promets rien ! Je ferai ce que je pourrai, on verra bien ! " ?
Rappelez-vous, quand Michel Rocard a dit aux Réunionnais " Je ne suis pas le Père Noël ! ", le scandale que sa phrase a provoqué...

52.Posté par Alain. NIVET le 19/11/2018 14:08

49) le Kiré, "Le Nivet" n'est pas intéressé par votre négativisme et votre obscurantisme.
Le Nivet existe par ses écrits publiés et sans pseudo, et pas contradictoires, comme vous, par la réplique stérile et obsessionnelle.

A.N.

51.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 14:05

Réponse au post 43

" Les gouvernants ont passé un contrat moral avec les Français..."

Et vous ? Vous n'avez pas passé un contrat avec votre employeur, votre bailleur, votre épouse, que sais-je encore ? Êtes-vous certain de n'avoir jamais fait d'entorse à ces contrats ? Encore une fois, avez-vous toujours été parfait ?

50.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 13:58

Réponse au post 42

Il n'y a aucune antilogie dans mes propos. J'en vois plutôt dans les vôtres et je vais vous le démontrer, à moins qu'il ne s'agisse de mauvaise foi, ce qui pour un Kiré...

Si l'Etat français copie ses voisins, vous le critiquez ( post 26 ). S'il ne copie pas, vous le critiquez aussi en affirmant qu'il y a des " pays où tout se passe mieux qu'en France ". J'attends d'ailleurs de savoir lesquels...

Si je vous suggère d'aller vivre ailleurs, c'est parce que vous dîtes que dans notre pays " tout est en décrépitude et dans le rouge" ET que vous refusez de vous engager pour tenter d'y remédier, prétextant d'attendre que personne ne vote plus du tout, ce qui, à ma connaissance, n'est jamais arrivé dans aucun pays. Mais peut-être allez-vous m'en citer quelques uns ?

49.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 12:49

@46
Le Nivet tente d'exister alors que pendant un intervalle de 39 posts précisément, il s'est comporté en foie jaune.

48.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 12:37

Et cela, grâce à vous, Alain Nivet. Merci !

47.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 12:33

Réponse au post 39

Kan i koz avèk boukané, sosis i rès pandiyé.
Éstér, mi koz avèk sosis, donk avèk Kiré.

J'ai expliqué à Martin Lane, post 25, pourquoi je m'opposais à vos propos que je trouve excessifs et en adéquation avec votre enracinement dans un pays que vous avez l'air de détester. Je ne vois pas où est " la méthode indirecte des hypocrites " là-dedans, puisque je vous avais directement adressé l'argument dans la dernière phrase de mon post 22 et que vous n'aviez pas daigné y répondre jusque-là. A moins que vous ne compreniez pas bien le créole écrit, ce qui expliquerait votre saupoudrage créole dans certaines de vos phrases... " Koz dési, mé pa kozé ! " disait Danyèl Waro. Vous avez compris ?

Je commence à mieux cerner votre personnalité. Personne ne semble trouver grâce à vos yeux. Je vous parle de quelques personnages qui se sont illustrés par leurs qualités intellectuelles, spirituelles ou humaines, vous ne relevez QUE le domaine dans lequel, selon vous, ils auraient fauté... Je vous parle du combat de Badinter pour l'abolition de la peine de mort, vous répondez qu'il est à l'origine d'une autre loi que vous contestez... Je vous parle d'un homme, Nelson Mandela, qui s'est révolté contre un régime criminel, pratiquant l'Apartheid sur une terre colonisée, qui après 27 ans de prison devient Président de la République et évite le bain de sang que tout le monde craignait grâce à son discours de paix et de réconciliation nationale, et vous, vous ne retenez que le jeune poseur de bombe...
Je suis impatient d'avoir votre appréciation éclairée sur l'Abbé Pierre ( abbé donc pédophile ? ), Sœur Emmanuelle ( catholique donc fille spirituelle des Croisés ? ), Coluche ( artiste donc dégénéré ? ), Zidane ( footballeur donc décérébré ? ), Waro ( ancien communiste donc ... ? ).
Heureusement que je ne connais pas vos proches ! Vous seriez capable de m'en dire pis que pendre ...

D'ailleurs, vous avez tranché : toute personne qui en idôlatre une autre n'a pas une grande estime d'elle-même.
1) Je n'ai pas parlé d'idoles, mais de personnes admirables.

2) Il me semble évident que je ne suis pas imbu de ma personne comme vous semblez l'être de la vôtre ! Je suis plutôt dans le doute, le questionnement, l'observation de ce qui peut m'aider à faire avancer les choses.
Vous, vous savez ! Et que l'on ne vous parle pas de ce que quelqu'un a fait de bien, vous lui trouvez aussitôt un gros défaut et cela vous suffit, son compte est réglé !

3) En dépit de toute votre science que vous étalez à l'envi, vous n'avez pas encore compris une chose élémentaire, de niveau de " prépa-maternelle " pourtant. C'est que le bonheur que vous semblez chercher comme un hébété et dont l'absence vous plonge dans cette désespérance avouée, il peut être dans l'admiration, dans le respect des autres, dans l'enthousiasme, dans la générosité, dans le don et sûrement pas dans le choix que vous avez fait de dézinguer tout ce qui passe à votre portée, de mépriser les volontaires qui font ce que votre suffisance vous empêche de faire : mettre les mains dans le cambouis.

" Kosa ou ansérv, si ou serv pa ? " aimait dire Daniel Honoré. ( aïe... ancien communiste, je crains le pire ! )

Une dernière chose, concernant votre ultime saillie :
" Si nous serions ( SIC, au secours, l'Ardéchoise ! ) ( Ça, vous auriez appris à l'éviter dans ma classe de CE2 ...) en 1789, les gens de votre type d'esprit, tiède et soumis, auraient empêché la survenue de la révolution ".

1) Peu vous importe, puisque vous la jugez inutile !

2) Les esprits tièdes et soumis ne sont pas à l'origine des guerres et autres atrocités commises par les esprits chauds et belliqueux comme celui qui dėgouline de vos écrits... C'est déjà pas mal.

Dire que JL Mélenchon passe pour un violent... Mais il pourrait être votre enfant de chœur, Kiré !!!

46.Posté par Alain. NIVET le 19/11/2018 11:40

Le Kiré et Kom i Antan. Au moins vous savez comment occuper votre temps en cette période de chienlit, et en ce WE jaune !

Cordialement.
A.N.

45.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 01:52

40.Posté par Kom i antan
Vous reprochez aux partis politiques de " se partager le pouvoir ". Qui donc devrait se le partager ? Des individus isolés ? Quelle légitimité démocratique auraient-ils ? On supprime les élections ? Qui gouverne ? Le plus fort ? Qui décide qu'il (elle) est plus fort (e) ?
Eclairez-moi, s'il vous plaît.
.....................................
Restons cohérent et ne dérivons pas vers l'absurde.

Personne n'a écrit sur ce site qu'il fallait exploser le système de la représentativité et le remplacer par l'anarchie. Les posts ne conspuent que la fausse représentativité.

44.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 01:50

40.Posté par Kom i antan

Contrairement à moi -- et j'ai l'impression de n'être pas le seul --, vous avez toujours exercé votre métier parfaitement ? Vous n'avez jamais rien raté dans votre vie ? Vous avez tenu toutes vos promesses sans exception ?
...............................................
1. Cette tactique d'ameuter les autres pour qu'ils rejoignent votre cause est déplorable.

2. Pour tenir leurs promesses, contrairement à moi, les gouvernants ont l'appareil d'Etat, des conseillers, des juristes, le pouvoir de consulter le Conseil d'Etat, les "assemblées" etc., et surtout le temps et le pognon de la réflexion. Le problème est que l'on a à faire à des apprentis sorciers. Ce que l'un a mis en place, l'autre le défait par pure idéologie et le suivant recasse le tout et la France piétine ( l'exemple type est l'Education nationale).

43.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 01:45

40.Posté par Kom i antan

at, mais vous êtes d'une telle exigence envers nos politiques, qu'on peut se demander si vous n'avez pas, vous-même, atteint la perfection ! Contrairement à moi -- et j'ai l'impression de n'être pas le seul --, vous avez toujours exercé votre métier parfaitement ? Vous n'avez jamais rien raté dans votre vie ? Vous avez tenu toutes vos promesses sans exception ?
.......................................
1. Les gouvernants ont passé un contrat moral avec les français. L'exigeance qu'ils respectent les clauses du contrat n'est pas une anormalité.

42.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 01:43

40.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 00:06

Réponse aux post 26 et 27

Comment voulez-vous juger de la bonne ou mauvaise marche d'un pays sans regarder ce qui se passe alentour ? Et c'est plutôt bien d'adopter les bonnes mesures prises par nos voisins, non ?
...................................

Ben si c'est bien d'adopter en France d'éventuelles bonnes mesures de nos voisins , pourquoi me demander d'aller vivre chez ces voisins ?

Il y a une énorme antilogie réelle dans vos propos.

41.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 19/11/2018 01:11

40.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 00:06

Réponse aux post 26 et 27

Comment voulez-vous juger de la bonne ou mauvaise marche d'un pays sans regarder ce qui se passe alentour ? Et c'est plutôt bien d'adopter les bonnes mesures prises par nos voisins, non ?
......................................

Dès lors, si c'est bon ailleurs, pourquoi rétorquez aux français qui se plaignent que si c'est moins bien en France, d'aller ailleurs ?

Il y a une énorme antilogie réelle dans vos propos.
Personne ne vous demande de chercher noise aux autres chefs d'Etat, mais vous êtes d'une telle exigence envers nos politiques, qu'on peut se demander si vous n'avez pas, vous-même, atteint la perfection !
Contrairement à moi -- et j'ai l'impression de n'être pas le seul --, vous avez toujours exercé votre métier parfaitement ? Vous n'avez jamais rien raté dans votre vie ? Vous avez tenu toutes vos promesses sans exception ?
Votre paragraphe de cinq lignes concernant les partis politiques est hallucinant. ( Excusez-moi, je ne parviens pas à faire de copier/coller sur ma tablette pour vous citer. )
Vous reprochez aux partis politiques de " se partager le pouvoir ". Qui donc devrait se le partager ? Des individus isolés ? Quelle légitimité démocratique auraient-ils ? On supprime les élections ? Qui gouverne ? Le plus fort ? Qui décide qu'il (elle) est plus fort (e) ?
Eclairez-moi, s'il vous plaît.

40.Posté par Kom i antan le 19/11/2018 00:06

Réponse aux post 26 et 27

Comment voulez-vous juger de la bonne ou mauvaise marche d'un pays sans regarder ce qui se passe alentour ? Et c'est plutôt bien d'adopter les bonnes mesures prises par nos voisins, non ?
Personne ne vous demande de chercher noise aux autres chefs d'Etat, mais vous êtes d'une telle exigence envers nos politiques, qu'on peut se demander si vous n'avez pas, vous-même, atteint la perfection !
Contrairement à moi -- et j'ai l'impression de n'être pas le seul --, vous avez toujours exercé votre métier parfaitement ? Vous n'avez jamais rien raté dans votre vie ? Vous avez tenu toutes vos promesses sans exception ?
Votre paragraphe de cinq lignes concernant les partis politiques est hallucinant. ( Excusez-moi, je ne parviens pas à faire de copier/coller sur ma tablette pour vous citer. )
Vous reprochez aux partis politiques de " se partager le pouvoir ". Qui donc devrait se le partager ? Des individus isolés ? Quelle légitimité démocratique auraient-ils ? On supprime les élections ? Qui gouverne ? Le plus fort ? Qui décide qu'il (elle) est plus fort (e) ?
Eclairez-moi, s'il vous plaît.

39.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 18/11/2018 22:56

37.Posté par Kom i antan

Réponse : On se rebiffe devant ce qui nous paraît injuste, bien-sûr !

1) Pas en bloquant la circulation des gens qui ne vous ont rien fait.
2) pas en créant les conditions idéales pour que les casseurs viennent ruiner le mouvement de grogne.
3) Pas en cherchant à faire croire, comme le fait le Kiré, que la France est un pays à fuir ( je résume ) et qu'il y a plein d'autres pays où les choses vont mieux, mais où il se garde bien d'aller vivre...
.............................

1. Qu'est-ce que vous proposez comme méthode ? Le pacifisme. Votre héros Mandela était un poseur de bombes avant de se convertir . Concernant Gandhi, en Afrique du Sud, il s'était engagé auprès des anglais colonisateurs qui massacraient les Boers, notamment dans des camps de concentrations où ils y jetaient même les enfants et les laissaient mourir de faim (voyez les photos de Lizzie Van Zyl, l'enfant de 7 ans, véritable martyre). Par définition, c'était un génocide et à mes yeux celui qui combat aux côtés des génocidaires est complice. Gandhi lui-même a rapporté qu'il avait obéi aux ordres de ne pas secourir médicalement les noirs rebelles c'est à dire de les laisser mourir. Il a écrit que "Cela n’avait rien d’une guerre : c’était la chasse à l’homme…" et il a avoué qu'il a participé au potentiel de violences de l'armée britannique". En Inde quand Gandhi a appelé à la désobéissance civile, il savait que les manifestations ne seraient pas pacifiques. Il savait que la violence allait déborder. En 1918, il a soutenu l'effort de guerre anglais en militant pour l'enrôlement d'indiens. Il était même sectaire (il a milité pour empêcher que les Dalits -intouchables- ait un statut électoral, et après échec, qu'ils soient représentés au Congrès. Faut dont arrêter avec le mythe Gandhi.

Quand au Badinter, sa fameuse loi sur l'indemnisation des victimes d'accident est une honte (je cite l'article 3: "Les victimes ..., lorsqu'elles sont âgées de moins de seize ans ou de plus de soixante-dix ans... sont, dans tous les cas, indemnisées des dommages résultant des atteintes à leur personne qu'elles ont subis..". Par voie de conséquence, si vous avez plus de 16 ans et moins de 70 ans, même si vous êtes victime, l'indemnisation n'est pas due. Cela s'appelle de la discrimination sur le critère de l'âge.)

Concernant Mickaël KING il était un activiste radical (vrai ou faux chacun se fera une opinion mais je cite: Le 31 janvier 1977, Coretta Scott King a obtenu d'un tribunal fédéral, un ordre pour que soient mises sous scellés pendant 50 ans, 845 pages de documents du FBI au sujet de son mari car « leur publication détruirait sa réputation ».L'ordre de mise sous écoute de King, fut donné par le procureur fédéral, Robert Kennedy en 1963. Avant que les archives ne soient mises sous scellés, certaines informations avaient fuitées. King été affilié à plus d 60 groupes communistes, recevant de grosses sommes d'argent de certains d'entre eux ce qui étaient considéré comme une haute trahison pour le gouvernement américain. King participaient régulièrement à des orgies sexuelles et pouvaient être très violent avec les femmes. Les autorités avaient mis sous écoute la chambre d'hôtel de Martin Luther King, et se sont aperçues qu'il entretenait également des rapports homosexuels avec un autre pasteur. Mme Jackie Kennedy a dit que son point de vue de King a été forgé après avoir été informé de l'écoute électronique secrète du FBI qui l'a montré entrain de tenté d'organiser une orgie sexuelle avant qu'il n'assiste à la marche sur Washington en août 1963, date à laquelle il a prononcé son speech « I Have a Dream »). J'ai toujours eu la conviction que ceux qui idolâtrent certains hommes, n'ont pas une grande estime d'eux-mêmes et socialement ce phénomène est une forme d'aliénation dont les fondements psychiatriques restent à démontrer.

2. Ne vous déplaise, c'est le gouvernement, par d'injustes mesures fiscales, qui a créé les conditions idéales à la révolte et il n'y a pas de "révolte chirurgicale".

3. Si vous avez quelque chose à dire au Kiré, confessez vous à lui et n'employez pas la méthode indirecte des hypocrites. En sus, vous pratiquez l'intox faute de pouvoir convaincre. Je n'ai jamais dit le quitter le pays. M^me si c'est mieux ailleurs, le centre de mes intérêts matériels et moraux est en France. Dès lors, en tant que citoyen français, j'ai le droit de porter un jugement sur la gouvernance de mon pays, même si mon opinion est critique. A suivre votre raisonnement de prépa-maternelle "si c'est mieux ailleurs allez y". Dès lors, souffrez que votre axiome s'applique aux millions de migrants qui souhaitent ardemment venir en France compte tenu qu'en France c'est mieux que chez eux.

4. Si nous serions en 1789, les gens de votre type d' esprit, tièdes et soumis, auraient empêché la survenue de la révolution.

38.Posté par Kom i antan le 18/11/2018 14:02

Merci l'Ardéchoise, je prends ma part du compliment, mais dois-je me sentir concerné aussi par le manque de respect à la " vieille dame " dont vous parlez ?
Je vous assure que si c'était le cas, je m'en voudrais et "baisserais le front, piteux" comme l'ami Georges...

37.Posté par Kom i antan le 18/11/2018 13:53

À Martin Lane, post 25

" Alors on laisse faire ou on se rebiffe, histoire que les âneries finissent ? "

Réponse : On se rebiffe devant ce qui nous paraît injuste, bien-sûr !

1) Pas en bloquant la circulation des gens qui ne vous ont rien fait.
2) pas en créant les conditions idéales pour que les casseurs viennent ruiner le mouvement de grogne.
3) Pas en cherchant à faire croire, comme le fait le Kiré, que la France est un pays à fuir ( je résume ) et qu'il y a plein d'autres pays où les choses vont mieux, mais où il se garde bien d'aller vivre...

36.Posté par Kom i antan le 18/11/2018 13:37

Désolé Kiré...
1) J'ai manqué de disponibilité pour vous répondre, mais me re-voilà.
2) C'est à moi qu'était adressé le compliment de Martin Lane et, au lieu d'y voir un " foutan ", je le prends au premier degré car on me l'avait encore jamais dit. On peut rigoler...

Plus sérieusement, la seule évocation de votre " jurisprudence à la Ceaucescu " pourrait m'amener à vous abandonner à votre triste désespérance, tant je suis admiratif du combat d'un Robert Badinter pour l'abolition de la peine de mort, d'un Mandela, d'un Luther King ou d'un Gandhi, autant d'adeptes de la non-violence. Mais je laisse ce débat de côté, nous aurons peut-être l'occasion d'y revenir.

J'oppose à votre post 26 l'argument déjà avancé que je réitère : Nous n'avons que peu de leçons à donner à nos élus dans la mesure où nous ne valons pas mieux qu'eux. Car qu'est-ce qu'un élu, sinon une personne comme vous et moi qui a porté un regard critique sur la gestion d'une collectivité jusqu'à se décider à remplacer les personnes en place ? Et comme je pense qu'il n'y a pas de génie qui s'ignore, je me dis que s'il y avait un sauveur, on le verrait émerger tôt ou tard.
En attendant, contrairement à ce que vous proposez et qui me semble illusoire ( que personne n'aille voter afin d'ouvrir le débat démocratique ), je pense que notre société gagnerait à ce que chacun se remette en question et prenne du recul par rapport à son comportement et ce qu'il attend des autres. Je trouve qu'à côté des gens qui souffrent et qui ont de vraies raisons de se révolter, il y a beaucoup de râleurs indisciplinés et non-productifs en terme d'idées. Ce n'est peut-être pas le moment de dire cela, mais doublement protégés par mon pseudo ( merci Z'infos ) et par ma liberté d'expression ( merci la France ), je peux me le permettre !

35.Posté par groyabsindni le 18/11/2018 12:02

Du Nivet navet ... ou l'art d'écrire des post inutiles !

Boucher la route du littoral c'est ce qu'il faut faire quand on arrive pas à se faire entendre. Et casser c'est quand on pousse les gens à bout. Remember 1789, la révolution est en marche !!!!!!!! alon dan somin pou not liberté !

34.Posté par la lèpre le 18/11/2018 09:53

Macron celui là qui ct gaggné 2 millions d'euros pour avoir travaillé quelques mois au service d'une banque peut il comprendre la situation d'un transporteur chargé de famille . Parait il ,il aurait compris finalement la détresse du peuple .Il n(est pas le première à le comprendre . Souvenez vous du général De Gaulle qui du haut d'un balcon ,à Alger , avait crié à la foule des pirds noirs réunis un vibrant : JE VOUS AI COMPRIS "

33.Posté par L’art des chaises le 18/11/2018 09:30 (depuis mobile)

Et l’orthographe du Navet que vous adulez, on en parle ?

32.Posté par L'Ardéchoise le 18/11/2018 01:48

Euh, pas qu'avec les accords grammaticaux, mais carrément avec le BA-BA de la langue française...
Triste!

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Mai 2019 - 09:57 Pourquoi pas Pontalba ou Lalane?