MENU ZINFOS
International

Pakistan : Il tue sa soeur parce qu'elle est allée voter


- Publié le Vendredi 4 Décembre 2015 à 09:47

Un Pakistanais âgé de 20 ans est poursuivi pour avoir tué sa soeur enseignante de 32 ans à Taxila, à une vingtaine de kilomètres à l'Ouest d'Islamabad. 

L'homme actuellement en fuite a abattu sa soeur par arme à feu dans la maison familiale car cette dernière était allée voter et n'avait pas suivi ses conseils de ne pas se rendre aux urnes.

La victime avait pris part à un scrutin local. 




1.Posté par Olivier Montfort le 04/12/2015 10:38

Halla o akbar !!! Encore une preuve de l'évolution du musulman qui considère que la femme arrive, socialement, bien loin derrière la chèvre. Certes ils ont encore 758 ans de retard mais bon, il existe la télé et des bandes dessinées pour commencer à évoluer.... Ce qui me choque le plus, c'est qu'il existe encore des femmes pour suivre cette religion et les hommes la pratiquant alors qu'il ne peut s'agir que de rapports Sado-Maso.

2.Posté par nina le 04/12/2015 12:51

La femme c'est l'instrument de l'homme et leurs lois, leur charia, c'est fait par l'homme musulman pour le plaisir de l'homme. La femme n'existe pas. C'est malheureusement pareil en Inde.

3.Posté par Ben voyons le 05/12/2015 11:53

Quelle bande d’arriérés !! la religion musulmane date du siècle passé! faut vous mettre à jour chers Imams !!

4.Posté par Pamphlétaire le 05/12/2015 13:24

Elle ne devait pas être voilée car il aurait pu se tromper de personne...

5.Posté par gaston97400 le 05/12/2015 20:28

oui, mais au moins, là bas, le divorçé n'a pas a courir pour voir son enfant, dont la mère fait obstacle aux visites du papa, ,,
et les allumeuses, abuseuses, qui larguent leur victime après l'avoir dépouillé, ne s'aventureraient pas a ça non plus là-bas
içi, la femme mène l'homme a merveille, ,, sans compter celles qui cherchent un riche pigeon pour se marier avec,,, puis divorçer,,, ce qui est aussi un bon plan pour se faire du blé,

6.Posté par naim le 06/12/2015 10:12

c 'est vrai que la France est un pays ou il fait bon y vivre pr les femmes.. 118 femmes tuées en 2014 sous les violences commises par leur mari,conjoint, concubin.. sans parler des chiffres de violences tout court et sans compter celles qui, par peur ou autres ne vont pas porter plainte...
c 'est bien de donner des leçons aux autres.. c'est encore mieux de balayer devant sa porte avant..

7.Posté par L'INDÉPENDANT le 06/12/2015 17:01

De paix et d'amour qu'ils disent...
Qu'attendent donc les musulmans normaux pour changer de religion ?

8.Posté par Boulgoum le 06/12/2015 19:31

7.Posté par L'INDÉPENDANT le 06/12/2015 17:01 | Alerter
De paix et d'amour qu'ils disent...
Qu'attendent donc les musulmans normaux pour changer de religion ?
..........................
Avec des types comme vous et le Gugunosse, la guerre a de beaux jours devant elle.

Je pense que chez vous, vous passez de longues heures à aiguiser sabre et couteaux dans l'attente d'un signal.....


Faut vous purger le fiel à l'église.....

9.Posté par L'INDÉPENDANT le 07/12/2015 15:09

@ post 8 boulgoum
Quel rapport avec la guerre ? Justement, que ceux qui rejettent la guerre, changent de religion, une qui préconise de tendre l'autre joue, qu'y a t'il de guerrier à cela ?
En aucun cas on y parle "d'aiguiser les couteaux", devriez vous faire soigner pour la vue ou retourner à l'école pour y apprendre à lire et comprendre ce que veulent dire les mots...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes