Société

Paillotes : Le tribunal administratif a rendu sa décision

Lundi 5 Novembre 2018 - 15:32

Certaines restent, d'autres devront partir : le tribunal administratif a enfin tranché sur la question des paillotes de l'Hermitage. Plusieurs établissements ont reçu l'obligation de libérer l'espace, tandis que La Bobine et le K'Banon doivent réduire leur terrasse.


C'est une décision très attendue que le tribunal administratif a rendue ce jour, suite à l'avis du rapporteur public du 11 octobre dernier. Le rapporteur public avait en effet statué : les paillotes sont bien sur le domaine public maritime.
 
Restait à savoir si le tribunal administratif suivrait son avis. C’est chose faite pour les établissements le Coco Beach, La Marmite, Loca Plage et Mivéal, qui doivent désormais libérer l’espace sur lequel ils se trouvent.

Le restaurant La Bobine écope quant à lui d’une amende de 1500 euros. L’établissement a également l’obligation de détruire une partie de sa terrasse, tout comme le K’Banon.

Depuis la non reconduction de leurs AOT, le 30 juin dernier par la mairie de Saint-Paul, les restaurateurs ont poursuivi leurs activités, à la grande colère du collectif de défense du DPM. L'Etat aussi, par l'intermédiaire de la DEAL, tente de freiner les paillotes: le 1er juillet dernier, des procès-verbaux de contravention de grande voirie ont été dressés contre six paillotes de l'Hermitage. 
Charlotte Molina
Lu 8691 fois



1.Posté par Dodo Beach le 05/11/2018 12:57

Dommage pour les emplois, les soirées et l’ambiance, mais dans un autre sens (légitime), la plage appartient à tout le monde. Le respect de la nature s’applique... comme le respect des régles. Elle (la nature) été là avant nous et sera toujours là après nous.

2.Posté par cmoin le 05/11/2018 16:10

Bien fait pour bellon,y a des restaurants qui restent!

3.Posté par contribuable le 05/11/2018 16:37

c'est pas le tribunal administratif
c'est le tribunal des flagrants délires

pte ben que oui pte ben que non

ils ont tirés à la courte paille ?

demerdes toi sinimalé pour les AOT de ceux qui restent

et dédommages ceux qui partent

4.Posté par cmoin le 05/11/2018 17:20

Soi disant pour la protection de l’environnement,mais par contre rien contre les pique niqueurs pollueur.

5.Posté par Isis le 05/11/2018 17:32

Franchement, il y a une paillotte à Cap Homard qui travaille bien, et elle ne gêne personne. Elle n'est pas sur la plage, et donc visible de la route. Pour les paillottes de l'Ermitage, c'était de l'extravagance. Ils ne sont pas à Tahiti ou Mooréa, et donc ne peuvent faire un restaurant les pieds dans l'eau. D'autant que, grâce à ça; il y aura un peu plus de plage et on ne se retrouvera pas avec les pieds du voisin sur le visage, quand les gens s'installent n'importe comment !

6.Posté par jean-richard bennala@ le 05/11/2018 18:29

si vous êtes embauché pour maintenir l'espace propre et vérifier les marées montantes et descendantes, bon courage poste 4

7.Posté par ravachol le 05/11/2018 18:31

Très bien, ça fera de la place pour les band'cochons du dimanche qui vont dégueulasser en moins de deux des endroits bien entretenus où il faisait bon vivre.

8.Posté par Pro no stick le 05/11/2018 18:32

4.
rien non plus contre les posteurs pollueurs atteint de sénilité comme toi !

9.Posté par Bizarre le 05/11/2018 18:33 (depuis mobile)

Bizarre.
Les uns partent.les autres restent ?

Ou est l'équité ?

10.Posté par Manger gratis le 05/11/2018 18:39 (depuis mobile)

Maintenant on sait qui.mange gratis à la bobine et au k bânon

Bravo la justice

11.Posté par 2 restent ? le 05/11/2018 18:43 (depuis mobile)

2 restaurants restent ?

Ou est la.justice ?

12.Posté par Allons allé le 05/11/2018 18:50

peut mieux faire mais c'est déjà une victoire!

13.Posté par neandertal le 05/11/2018 18:56

Si on pouvait avoir les motivations de cette décision genre eau tiède on comprendrait mieux pourquoi ces choix! Et tu veux faire confiance à la justice!

14.Posté par kaskavel le 05/11/2018 19:14

Le feuilleton n'est pas fini , le TA c est une première étape , reste la cour d'appel de Bordeaux et çà peut durer deux ans ...
Par ailleurs s'ils ferment qui va assurer la remise en état ? certainement pas eux , y'a qu'à voir le Maharani , une verrue sur la plage ( bien plus grosse que les paillotes d'ailleurs ) depuis plus d'une décennie ...

15.Posté par Manu le 05/11/2018 19:22 (depuis mobile)

Direction pol emploi pas grave mon famille les pas dedans toute les tranquille bien pistonné bien place ma fille a 6 boulot elle et solidaire va offrir une place comme secrétaire a compté ses billet elle a plus le temps débordé

16.Posté par La gitane le 05/11/2018 19:31 (depuis mobile)

La cour d'appel en pense quoi ?

17.Posté par GIRONDIN le 05/11/2018 19:50

Rdv dans 6 mois pour le prochain épisode.

18.Posté par Hoarau le 05/11/2018 20:06 (depuis mobile)

Dédomage ceux qui partent???? Il y a eu une décision d'indemnisation??? Tant mieux pourrait on me le confirmer svp merci.

19.Posté par tout virer le 05/11/2018 20:07

certains sont plus pistonnés?
virez toutes ces verrues
donc la prime pour ceux qui construisent des terrasses sur la plage et qui peuvent rester?
du n'importe quoi
selon que vous soyez ....

20.Posté par A cmoin le 05/11/2018 20:22 (depuis mobile)

A cmoin votre restaurant Mac Do n'est pas concerné par la décision.

21.Posté par Dada le 05/11/2018 20:35

M’enfin..enfin..appliquons la loi svp...c’est grace aussi à l’incompétence des élus en place depuis des décennies..si on n’avais pris les mesures acdequate depuis leurs installations on n’aurai éviter ce gâchis de l’emploi...je vais alé vomir 🤮 .merci

22.Posté par jean-richard bennala@ le 05/11/2018 21:00

@ poste 7 à chacun ses goûts une honte des taudis du beau du bon pour les touristes, regardez bien sur la photo la finition, les agriculteurs sont obligés de mettre leurs porcheries aux normes européennes et les paillotes pourries je voudrais bien connaitre la norme

23.Posté par Thierrymassicot le 05/11/2018 22:24

22.Posté par jean-richard bennala@ le 05/11/2018 21:00

Ben quoi?? Qu'est ce que t'as à reprocher à la finition? "W" pey, spèce racist...."Nou la fé"...

24.Posté par OREO974 le 05/11/2018 22:35

Cool, on va pouvoir continuer à aller au kabanon et à la bobine. Je boirais un verre à la santé de Karl Bellon.
Au fait, a t'on des nouvelles du jugement des casseurs à la masse ?
Bizarre cette justice à 2 vitesses...

25.Posté par pipo le 05/11/2018 22:56

"La Bobine et le K'Banon doivent réduire leur terrasse"

Je connais un gros barbu qui veut bien faire le travail gratis :)

26.Posté par Lobby ? le 05/11/2018 23:02 (depuis mobile)

Quand des députés viennent manger à la Bobine, cela peut aider.

27.Posté par zoreil du sud le 06/11/2018 08:06

maintenant que la case à bellon a retrouvé une vue mer , il va pouvoir la vendre un million de plus
et ensuite il se représentera aux prochaines municipalités pour donner de nouveaux AOT à ses petits copains
l’écologie en mousse

28.Posté par Quelle honte! le 06/11/2018 08:23

Ca doit être sûrement parce que la plage appartient à tout le monde que maintenant les usagers vont jusqu'à se garer sous les filaos après avoir enlevé la barrière! A quand les PV?

29.Posté par Bertel de Vacoa le 06/11/2018 08:57

J'avoue que je ne comprends pas ! C'était TOUT ou RIEN ... une décision en demi-teinte qui ne résoudra rien !

30.Posté par Mouais le 06/11/2018 10:01

Interdisons la baignade et l'accès au lagon, seule manière de réellement protéger l'environnement et de sauver les coraux!

31.Posté par Bertel de Vacoa le 06/11/2018 10:23

27.Posté par zoreil du sud le 06/11/2018 08:06

Pas sûr zoreil du sud.... pas sûr... ces villas en bordure du lagon, avec ou sans les paillotes... je préfère sans... sont dans une zone inondable... avec un système d' assainissement qui a déjà prouvé ses limites. Quiconque se souvient des fortes pluies de Hyacinthe et avant de Firinga saura se renseigner ... avant d'acheter... :-)

http://www.mairie-saintpaul.re/wp-content/uploads/2016/10/Plaquette-enquete-publique-papi.pdf

http://pluiesextremes.meteo.fr/lareunion/1989-Firinga.html

32.Posté par Patrick Lebon le 06/11/2018 10:26

le pauvre bellon doit être dans un état de fureur indescriptible.... Cela dit je ne suis pas contre les paillotes il faut quand même des établissement en bord de mer pour accueillir les touristes ailleurs que dans des camions bar minables. Néanmoins je pense que ces établissement comme la bobine qui n'a comme référence que la fidélité de Margie car au niveau de l hygiène c'est là que le bas blesse, alors les paillottes OUI mais avec un suivi des normes d’hygiène et de sécurité. Car bien souvent la cuisine est sponsorisée par les dragées fuca .....

33.Posté par Bertel de Vacoa le 06/11/2018 10:26

Toujours pour répondre à zoreil du sud... l'avenir politique de Bellon est bridé par sa grosse manip... sur ce dossier... après ce sont les électeurs de Sin Pôl qui décident...

34.Posté par Bertel de Vacoa le 06/11/2018 11:15

Désolé pour le premier lien... une erreur de ma part !

http://www.mairie-saintpaul.re/wp-content/uploads/2016/10/Plaquette-enquete-publique-papi.pdf

35.Posté par A post 29 le 06/11/2018 12:28 (depuis mobile)

Entièrement.d'accord avec vous.

36.Posté par Non aux paillottes le 06/11/2018 12:38 (depuis mobile)

Il faut supprimer TOUS les paillottes.

37.Posté par Grangaga le 06/11/2018 15:32

Kan sa y anlèvv' lo promié pie....non...pardon....plan...non, non lé pa sa ossi.....branss' .....do bwa.........

38.Posté par jean-richard bennala@ le 06/11/2018 17:47

sur la photo c'est la mer qui avance vers la paillote ou le contraire? et c'est du bois exotique c'est beau c'est comme la cabane de mémé au fond du jardin passez commande made in réunion une marque déposée

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter