Société

Paillotes : Le rapporteur public conclut à l'irrecevabilité de la requête du collectif DPM

Jeudi 14 Juin 2018 - 12:03

Les paillotes une nouvelle fois au tribunal administratif et un nouveau rebondissement à ajouter à ce feuilleton.

Le rapporteur public a présenté ce jeudi son avis concernant la requête déposée par le collectif de défense du DPM. Une requête qui demandait la suspension des autorisations d'occupation temporaire (AOT) des restaurants de plage à l'Hermitage. Si le juge des référés avait ordonné la suspension de l'exécution des AOT le 16 mars dernier, et avait donc statué en faveur de l'association, le rapporteur public a confirmé l'irrecevabilité de la requête, ce jeudi matin. Une mauvaise surprise pour l'avocat de l'association, Me Alain Antoine: "Notre requête n'est pas recevable car nous n'habitons pas à moins de 200 mètres de la plage. Mais la plage appartient à tous les Réunionnais. Il s'agit d'une plage sur laquelle ont devrait pouvoir se promener mais qui est entravée". Il rappelle également le "fracas écologique" de ces restaurants et leur effet néfaste sur le lagon.

Mais selon l'avocat des restaurateurs (sauf la Bobine), Me Didier Antelme, les requérants n'ont présenté aucune expertise et donc aucune preuve de dégradation du lagon. "Il y a bien d'autres facteurs qui impactent le lagon, explique-t-il, mais ils avancent cet argument-là car ils n'ont pas assez d'éléments".

La commune de Saint-Paul le rappelle également: l'association de défense du DPM n'a pas d'intérêt personnel dans l'affaire et n'a donc pas le statut nécessaire pour mener cette requête. Cette dernière avance également l'argument du manque de mise en concurrence des restaurants mais "il n'y a aucune conséquence directe pour les requérants". Selon la défense, il s'agirait plutôt d'"un principe".

Le délibéré devrait être rendu dans un "bref délai". Logiquement avant l'expiration des AOT, le 30 juin. AOT dont le préfet et la mairie de Saint-Paul ont d'ores et déjà annoncé qu'ils n'avaient pas l'intention de les prolonger. Si cette hypothèse devait se vérifier, la décision que pourrait rendre le tribunal administratif n'aurait plus qu'une dimension symbolique.

Soe Hitchon sur place

A.D
Lu 10089 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

87.Posté par loulou le 17/06/2018 17:02

poste 86 j'adore le massage les temples et la cuisine thaie j'y retourne bientôt voyagez ça forme le cerveau

86.Posté par Gertrude le 17/06/2018 11:46

@ LOULOU (78)

Ou laim byen massaz taÏlandai ?

85.Posté par JORI le 16/06/2018 19:19 (depuis mobile)

78. Loulou. C'est bien ce que je dis. Si la France a accepté Mayotte telle qu'elle est, il n'y a aucune raison de se sentir comme étant un sous département !. Notre histoire se confond en partie avec celle de la métropole. Bonne fête des pères.

84.Posté par laulo le 16/06/2018 18:40 (depuis mobile)

@post 73 merci de recentrer le débat. Et merci de défendre notre île (celle des habitants de La Réunion ; ceux qui veulent qu'on la respecte et qui respectent les locaux)

83.Posté par laulo le 16/06/2018 18:35 (depuis mobile)

L important c''est de ne pas oublier de se faire payer :
Les loyers
Les indemnités de licenciement des salariés
Les taxes foncières pour occuper le sol
La remise en état
L ensemble des cotisations sociales
Les amendes relative à l environnement

82.Posté par bobeneponge le 16/06/2018 18:32 (depuis mobile)

Post 79 ton pseudo c réunion tu coules...qui est le vrai raciste? Soit où lé un créole i aime pas son race soit où lé un zoreil lé jaloux...

81.Posté par loulou le 16/06/2018 18:17

pour réunion tu coules quelle différence faîtes vous lorsque paris verse des sommes pour toulouse Marseille et l'île de la réunion? pensez vous que ces deux département de métropole se courberont devant paris pour dire mère patrie merci, pour les sommes déversées sur nos départements moi je connais la réponse à méditer

80.Posté par loulou le 16/06/2018 17:36

reunion tu coules je ne suis pas raciste je suis créole et cela vous gênes je suis créole les gens qui ne sont pas content quittent le bateau moi de ma part je ne retiens jamais les louseurs et les fantaisistes qui voudraient nous faire avaler leurs incompétences vive le 974 c'est mon lieu de naissance et je suis fier d'être créole et je ne serai jamais le petit mouton de votre pensée

79.Posté par réunion tu coules le 16/06/2018 17:00

Ne pourrait-on pas supprimer le sieur Loulou de ce site (mr le modérateur) : haine et racisme
Aucune reconnaissance pour les centaines de millions d'euros injectées chaque années sur son île : par les gaulois et l'Europe.

78.Posté par loulou le 16/06/2018 15:55

poste 76 parlons en de mayotte une erreur politique une salade de mister sarkosy il voulait se montrer gentil en 2012 il fallait faire vite il se présentait à la présidence et un cadeau empoisonné pour les autres, une erreur pour la France une ardoise lourde pour la France être français c'est une culture une pensée ce n'est pas simplement un bout de papier tamponné , à mes yeux mayotte est africain de religion musulmane vous voyez leurs avenirs dans la France ? prenez le temps d'analyser et de comprendre cette île être français c'est un ensemble de chose demain j'irai habité en thailande mais au fond de moi je ne serai jamais un de chez eux bonne réflexion et si t"es papa bonne fête

77.Posté par loulou le 16/06/2018 13:40

oréo rien ne me dérange je suis créole à 100% je vie créole je respire créole c'est mon état d'esprit et je crèverai créole, mon histoire je la connais je ne serai jamais un gaulois vive le 974

76.Posté par JORI le 16/06/2018 13:31 (depuis mobile)

70. Loulou. On a bien intégré Mayotte dans la France, alors pourquoi estimez-vous que nous serions un sous département. Qui gèrent nos collectivités, qui n''arrivent pas à résoudre nos problèmes si ce n''est nos élus locaux ?. Ce sont eux les responsab

75.Posté par marie le 16/06/2018 13:24

tout à fait d'accord avec post 73 lorsqu'il parle de bouis-bouis sur les plages
gros probleme à la Reunion
comment se fait il que la reserve marine garde un silence assourdissant face a ces paiillotes sur les plages????
avant de donner des leçons la reserve marine devrait se remettre en question et faire le menage devant sa porte

74.Posté par bobeneponge le 16/06/2018 12:49 (depuis mobile)

Oreo974 arrêt utilisé pseudo la où lé pas réunionnais et sera zamai ! Oui l''île pas colonisés mais peuplé de déportés et oubli pas aussi zenfan la Creuse i monte au yeux du monde les vrai kalite de l''homme blanc!

73.Posté par Zoreil péi le 16/06/2018 11:42

Je suis zoreil résidant à la Réunion depuis 17 ans et déplore les querelles telles que celles qui émergent des derniers commentaires.
Pour revenir au vrai sujet, je peux vous dire que j'ai été très étonné de voir se construire de tels bouis-bouis sur les plus belles plages de la Réunion et encore plus quand j'ai appris que des AOT avaient été accordées malgré la loi littorale.
La seule solution pour dépassionner les débats et restituer la beauté naturelle de ces plages est la destruction de ces verrues avec remise en état des lieux conformément à la loi littorale qui n'aurait jamais dû être transgressée.

72.Posté par zistis 2 viteses le 16/06/2018 11:16

@CMOIN 80% de fouteur de mer.e ... ou la fait mon journée!!!! et bien sur vous êtes un patron, vous avez votre boite et on vous appelles Mr de chateauvieux.... mais je vous ai posé une question qui reste toujours sans reponse: vous proposer quoi? et je vais vous dire que oui beaucoup de réunionnais sont sans respect envers notre ile et on devrait mettre des amendes pour ceux qui transforme notre ile en décharge ouverte!! mais vous qui faites parti des 20% qui sont plus banc que neiges que feriez vous? rien a part critiquer et faire son kéké comme les 80% que vous citiez...

71.Posté par Kreol974 le 16/06/2018 11:08

Post 21 : Non Justement ils ne sont pas à jour des charges et des loyers depuis plusieurs années, et encore moins avec les règles d'hygiène de et restauration !!!! Alors que la préfecture fasse respecter la loi , sinon nous le ferons nous-mêmes !!!

70.Posté par loulou le 16/06/2018 09:51

jori la loi française dans un département français qui est considéré comme sous département pour paris nous sommes les danseuses , nous serons toujours les parasites des mendiants et jamais de vrais français un bout de papier ne fera jamais de nous le bleu blanc rouge tout est pipé et la France tôt ou tard elle mettra en évidence notre non appartenance à cette nation , la France donne si elle gagne avec nous elle dépense plus , je ne serai plus là pour voir cette indépendance mais tôt ou tard c'est l'histoire qui fera le reste

69.Posté par Grangaga le 16/06/2018 08:53

Selon que vous serez....etc etc ...
Michel Sardou

Je pense au jeune homme imprudent
Qui prend entre six mois, deux ans,
Pour un désordre assez minable
Et ceux que la Loi n'atteint pas.
On a devant soi la Justice
Et l'apparence de la justice.
La nuance est indéfinissable.
Ce qui est pris ne se rend pas.

Selon que vous serez puissant ou vandèrr'......d'zamal'
Etc. etc..............

68.Posté par Oreo974 le 16/06/2018 07:50

A post 67.
Apprend l histoire de ton ile avant de parler.

Voilà le vrai problème de cette ile. A force d'Écouter "radio .....", tu as le cerveau en bouillie.
Ouvre des livres, visite ton ile au lieu de dire des con....ries.
Loulou, C'est marrant çette faculté de remettre en cause l histoire quand ca vous arrange. Je comprends, c'est est dérangeant de ne pas te sentir comme les martiniquais, qui eux ont réellement été colonisés.

67.Posté par bobeneponge le 15/06/2018 23:49 (depuis mobile)

À tout ban (...) i sort déhor i Vien dit à nou comment nous doit viv, l''avion néna tout le jour prend Ali rent ds zot pays! Oreo974 où la réunion n''avait point personne dessus mais comment ban noir et malgache la arrive la, Bana la ni en vacance?

66.Posté par JORI le 15/06/2018 23:27 (depuis mobile)

60. Loulou. Moi aussi je suis créole. Et alors ?. J''estime que la loi française doit être appliquée de la même façon sur tout son territoire. Or c''est son inapplication, les passe droit qui divisent.

65.Posté par loulou le 15/06/2018 23:04

oréo vous aussi vous avez le droit à la continuité avec votre avis d'imposition ce n'est pas uniquement pour les gens de la réunion c'est une chance pour tous

64.Posté par loulou le 15/06/2018 22:59

oréo ton histoire sonne faux vous jouez sur les mots nous étions une colonie française avant d'être un département de sous France , il y avaient beaucoup de navigateurs dans cette zone espagnols portugais êtes vous vraiment les premiers habitants de l'île j'ai un doute et j'y crois pas du tout

63.Posté par loulou le 15/06/2018 22:51

cmoin à chaque fois vous dîtes que nous sommes des racistes , nous sommes que vos élèves nous suivons l'exemple de chère France , à la réunion vous jouez et chez vous en métropole vous êtes le corbeau de ces bois

62.Posté par loulou le 15/06/2018 22:48

cmoin je vous demanderai de quitter l'île comme qu'il y a 80% de chômeurs et des fouteurs de merde partez ne vous salissez pas, je vous déteste c'est moin vous êtes le rigolo air france corsair de l'air je respire

61.Posté par OREO974 le 15/06/2018 22:08

à MONIK;

Avant de parler, il faut que tu réfléchisses.

Voilà la définition de "coloniser" :

Transformer un pays en une colonie, en un territoire dépendant d'une métropole.

A moins que tu ne sois meilleure que le Larousse (ce dont je doute), La réunion n'à pas été transformée, vu qu'il n'y avait personne au départ. Tu devrais même remercier les premiers français d'être venus sinon il n'y aurait personne sur ce caillou.

Quand aux avions qui rentrent chaque jour, je serais curieux de connaitre le nombre de réunionnais qui travaillent en métropole, qui eux bénéficient de billets moins chers alors que les zoreys ici payent plein pot pour rentrer chez eux.
Elle est ou la justice?

Je te propose de demander l'indépendance de lîle si tu veux plus voir de méchants zoreys à La réunion.
Là on pourra rigoler.

60.Posté par loulou le 15/06/2018 20:39

jori je suis créole les gens du sud de la France peuvent faire des choses mais ici nous sommes à l' île de la reunion 2 pas en avant et 4 en arrière je suis désolé il manque quelque chose de grand aux réunionnais nous sommes trop divisés ce n'est pas méchant mais c'est une réalité.

59.Posté par cmoin le 15/06/2018 20:36

A post 52 Vous êtes minables avec votre racisme.
A post 55 Je ne suis pas un chômeur fouteur de merde comme 80% des réunionnais,merci.
A post 57 Non,juste la justice,vous ragez car elle ne va pas dans votre sens.

58.Posté par JORI le 15/06/2018 19:38

Il est marrant de voir que dans le sud de la métropole, ce sont des assos qui contestent des permis, voire réussissent à faire détruire des restaurants ou habitations alors que peut être aucun de leurs membres n'habitent à moins des 200 m de ces constructions!!. Mais ça c'est en métropole!!. Ici ...........

57.Posté par loulou le 15/06/2018 19:36

zistiss 2 vitesses pou cmoin fatig pa ou li yaime moukaté mais li gyngne pas fé aryen son boite vitesse lé bézè y grins mett' do luile

56.Posté par construire sur la plage normal eh ben !!! le 15/06/2018 19:30

on voit au moins une chose: ce rapporteur n'a rien à fiche de l'interet general
le DPM rien à foutre que l'on construise dessus et direct sur la plage !!!!!!
faut oser !!!
Selon ce type lambda un REUNIONNAIS n'a pas d'interet à agir pour defendre le DPM de la Reunion ????
ben ça alors!!!!
ce type est de passage, vous connaissez les goyaves, la Reunion et son patrimoine ça l'interesse pas ..

continuez comme ça, les Reunionnais decouvrent de mieux en mieux comment on les traite

55.Posté par zistis 2 vitesses le 15/06/2018 18:10

@CMOIN kwé ti koz ou fait un zaffair ou? ou nettoye la plage ou nettoye la reunion ou???a par kozé kossa ou fait ou??certe nana un recuperation politik derriere mais au moins le collectif li bataye pou un l'objectif mais ou? a par pose out gros k. si out chaise et critique cette i essaye fait un zaffair derriere un l'ecran donne un solution??

54.Posté par cmoin le 15/06/2018 15:40

Ceux qui soit disant veulent la destruction des paillotes pour l'environnement sont ceux qui polluent le plus la réunion.

53.Posté par eric le 15/06/2018 15:14

par alcide 37) L'effet boomerang. Enquête sur la pollution du lagon, la responsabilité des communes, les systèmes d'assainissement, les détournements de fonds, non, il ne vaut mieux pas savoir la vérité, pour nos élus...
C'est clair ! encore une fois on veut passionner le publique, les gens, nous quoi ! avec ces quelques paillotes afin de nous faire oublier l'essentiel: La pollution du lagon et plus largement de l'ile entière... il est la le combat a mener pour nos enfants... et les paillotes suivront si elles ne sont pas aux normes !
Rouv zot zyeu ! alon met ensamb !

52.Posté par Madigator le 15/06/2018 14:26 (depuis mobile)

Sortie de je ne sais où pou fait le verre dans nout pays. Laisse azote fé tout sak zot y veux alors. Barre zot dont

51.Posté par loulou le 15/06/2018 11:49

chut ratenon de source sûre ne voudrait plus perdre son temps avec les suppositoires il a bien compris que certains créoles sont et seront à jamais des traites et des vendus comme vous êtes de vrais soudeurs de la cohésion à l'île de la réunion faîtes votre route à part et foutez lui la paix.

50.Posté par réunion tu coules le 15/06/2018 11:48

Bravo à cet avocat , qui ne connait même pas le B.a - ba de la procédure avant de se lancer devant le tribunal et qui se fait avoir à la première décision. ça montre bien l'amateurisme de ce collectif qui n'en est pas un, et qui doit trouver des fonds pour payer les frais de cet acharnement (y compris payer son avocat) : le représentant de ce collectif procède comment : il fait une collecte de dons, il fait payer des cotisations avec une vraie comptabilités (mais pour combien de membres?), il paye sur ses fonds propres???

49.Posté par Indigné le 15/06/2018 11:15

@ 39.Posté par Zorro

Chutt ! Ratenon est en train de préparer un amendement avec son groupe parlementaire et les autres groupes épris de justice sociale pour supprimer l'exonération de la CSG dont les députés et sénateurs bénéficent.
Alors vous comprenez bien que cette histoire de paillotes qui sera bientôt réglée n'est, pour lui, que de la roupille de sansonnet.

48.Posté par cmoi le 15/06/2018 10:20

Qu'est ce qu'il y a?Quand une décision de justice ne vous convient pas c'est quelle est pourrie?Vous n'avez rien dit pourtant sur cette justice pourrie lors des autres décisions.

47.Posté par Monik le 15/06/2018 10:17

M'i koriz 2 ti fot mwin la lès dan mon mésaz talérla. La kolér té tro for.
A post 18. Na lavyon i dékol toulézour. Ou na rien a fér isi. Alé, shap!!! A post 21 èk post 33: zot i vé zot i vé pa in koléktif sé in koléktif, pa in sél moun. Zot zyé lé tro férmé, na pa inn ti gine limanité an zot, sépousa zot lé ariéré konmsa.
Les paillotes sont sur le domaine public maritime. Les restaurateurs ont accaparé un lieu qui ne peut leur appartenir. Même s'ils ont des appuis importants, ils connaissent sûrement du "beau monde" et ils se comportent pour cela comme s'ils étaient "en pays conquis", en vrais "colonisateurs", la loi ne peut être de leur côté et nous saurons la faire respecter.

46.Posté par Tanguy le 15/06/2018 09:55

en période de coupe du Monde, çà la Foot moche toutes ces paillottes,...!!!!!

45.Posté par feel le 15/06/2018 09:51

tout l monde a un prix parait il

44.Posté par polo974 le 15/06/2018 09:09

""" Notre requête n'est pas recevable car nous n'habitons pas à moins de 200 mètres ... """

Chouette, je m'installe au milieu du parc national, et personne ne peut me virer...


43.Posté par Monik le 15/06/2018 08:08

A post 18. Na lavyon i dékol toulézour. Ou na rien a fér isi. Alé, shap!!! A post 21 èk post 33: zot i vé zot i vé pa in koléktif sé in koléktif, pa in sél moun. Zot zyé lé tro férmé, na pa inn ti giny limanité an zot, sépousa zot lé ariéré konmsa.
Les paillotes sont sur le domaine public maritime. Les restaurateurs se sont accaparés d'un lieu qui ne peut leur appartenir. Même s'ils ont des appuis importants, ils connaissent sûrement du "beau monde" et ils se comportent pour cela comme s'ils étaient "en terrain conquis", en vrais "colonisateurs", la loi ne peut être de leur côté et nous saurons la faire respecter.

42.Posté par loulou le 15/06/2018 08:04

cmoin c'est une réduction de conneries monter sur un ressort pour les accidentés de la poussette

41.Posté par Thierry le 15/06/2018 08:04

Cela devrait laisser une porte ouverte à chaque propriétaire qui a un bout de terrain et de construire une case dessus sans risquer la démolition... après tout, bien souvent personne i habite à 200 mètres.

Défendre le droit, c'est comme un gruyère. Il faut savoir apprécier les vides.

Maintenant qu'ils savent, il faut rallier un voisin de la plage à la cause ou des poissons ... ou le truc qui protège le littoral, qui interdit la pêche dans le lagon et de marcher sur les coraux.

Ceci dit, comme le dit le post 36, la collectivité ne se mouille pas. L'eau de l'addition doit être salé de ce coté. Des taxes perçues en moins.

40.Posté par Zenesrebel le 15/06/2018 07:54 (depuis mobile)

Loulou & Kanal bisik:
Mersi pou zot soutien, mi préfèr mem pa réponn ce pov boug ou madam la, y donrè ali tro d''inportans. Rozman y egzis ankor rényoné konmzot deu y soubate pou nout kiltir kréol!

39.Posté par Zorro le 15/06/2018 07:53 (depuis mobile)

Ratenon a disparu des écrans radar.
En vacances?
Découragé?
Malade?
On se perd en conjectures....

38.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 14/06/2018 23:42

Paillotes : Le rapporteur public conclut à l'irrecevabilité de la requête
...............................


Attendons le délibéré des juges......Parfois, je dis bien parfois, peut-être rarement, ils désavouent le rapporteur dont les conclusions peuvent être favorables ou défavorables... mais n'oublions pas que dans l'histoire de la justice administrative, il n'y a pas si longtemps, le président du Tribunal administratif était, était, était ??? Le préfet du département, ce qui veut dire qu'à l'époque, pas si lointaine, le préfet devenant pour la circonstance président du TA, devait statuer sur les décisions prises par le préfet donc par lui-même.


Depuis le président du TA est un magistrat installé par le Conseil d'Etat, mais ce magistrat est payé par le ministère de l'intérieur qui est le patron du préfet. Mais citoyens dormez tranquilles, il parait que le principe d'indépendance s'applique.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >