Société

Paillotes: "Le préfet s'est rendu compte que cette zone était une ineptie"

Vendredi 1 Juin 2018 - 14:20

Une nouvelle victoire à mettre au crédit du collectif de défense du domaine public maritime. Karl Bellon nous reprend immédiatement et préfère parler de victoire de la population. C’est pourtant sous son impulsion, d’abord dans l’anonymat en 2017, que l’enjeu environnemental de l’érosion de la plage de l’Hermitage a été placé au coeur du débat public ces derniers mois.

Après avoir pris connaissance hier après-midi des conclusions du commissaire-enquêteur désigné pour mener l’enquête publique sur les risques littoraux (PPRI), Karl Bellon affiche sa satisfaction. 

Il a en effet découvert, en toute fin de l’épais rapport de la commission d’enquête publique, que la DEAL - service d’Etat en charge des questions environnementales et d’urbanisme sur des zones à enjeu environnemental fort - venait de décider de faire passer la zone rouge hachurée en zone rouge. Un durcissement dans la tolérance pour l’implantation d’activités de plage qui induit l’interdiction totale de toute nouvelle implantation en secteur d’arrière-plage. 

"Je pense que c’est grâce à la mobilisation de tous, mais aussi d’une prise de conscience des Réunionnais par rapport à l'environnement, avec tous les arguments qu’on a pu amener. Je pense aussi que le préfet et la DEAL se sont rendus compte que cette zone était une ineptie, qu'il fallait la sécuriser". Une dernière fois, comme pour mieux répondre aux attaques sur la question zoreil-créole qui a parasité le combat du collectif, Karl Bellon réaffirme : Je pense que ce n’est pas que la réussite du DPM mais des gens qui aiment La Réunion, car il faut qu'on arrête qu'on ramène ça sur un plan identitaire ou autre. 

30 juin dernier carat 

Sur cette frange littorale qui court du restaurant Chez Go jusqu'à la passe de l’Hermitage, il faut rappeler que pas moins de sept resto’ sont installés sur 800 mètres. "Il n'y a pas de plage sans arrière plage, car on n'empêchera pas la mer de battre", rappelle justement le leader du collectif DPM.

Ferme sur l’urgence à faire disparaître les paillotes du paysage de bord de mer, Karl Bellon ne ferme toutefois pas la porte à une activité légère proposée aux touristes. "Maintenant je ne suis pas contre qu'il faille réfléchir à 1 ou 2 points de restauration. La réflexion peut être menée, mais dans le respect de l'arrière-plage", modère-t-il son discours.  

Le durcissement de ton de la DEAL arrive comme un second couperet pour les professionnels de la restauration. Néanmoins, l’échéance la plus immédiate demeure le non renouvellement des autorisations d’occupation temporaire. Au 30 juin, les paillotes devront arrêter toute activité comme l’a ordonné le préfet Amaury de Saint-Quentin. 

"On verra ce qui va se passer après le 30 juin", affirme Karl Bellon. Le collectif compte en tout cas fêter symboliquement ses multiples victoires le 14 juillet avec un pique-nique, à l’Hermitage bien sûr.
LG
Lu 8296 fois



1.Posté par Lév la tét le 01/06/2018 15:11 (depuis mobile)

Très beau combat pour la nature respect et svp comence regarde du coter roche noir parcke tard pa n'a pu plage laba. vive la nature et vive le vrai écologie pas bissnéss man mentér

2.Posté par Zenesrebel le 01/06/2018 15:17 (depuis mobile)

La DEAL y revèy in peu tar solman. Si li dursi le ton isi Lermitaz, fodré li arèt osi son ban magouy avek Tamarun. La plaz trou do osi noré bezwin in bon nétoyaz. Son tour y vyin osi.

3.Posté par Batofou974 le 01/06/2018 15:38

Finis les privilèges et autres tralalas touristicons ! Rendons à la nature côtière son espace de vie. Sus aux empiétements de quelques privilégiés qui si on les laissait faire ils auraient fini par faire des restos ou bars lacustres sur St Gilles !
Bon débarras pour ces envahisseurs. La plage aux estivants !

4.Posté par enfin le 01/06/2018 16:12

il est plus que temps que certains à la DEAL se mettent à travailler pour la préservation de l'Environnement c'est-à-dire pour ce pourquoi ils sont payés.
Il leur faut la pression populaire pour éviter les dérives du copinage, bravo au collectif.
Sur toute l'île ça bouge et ce n'est que le début.

5.Posté par des lectures naïfs pour pas dire plus le 01/06/2018 17:04

J'ai cru à ce combat, mais depuis que j'ai vu l'abruti démolisseur aux cotés de Caroupaye, j'ai l'intime conviction que ce combat est du racisme anti-zoreil. J'y croirai le jour ou l'abruti démolisseur ira casser le dépôt illégal de plusieurs hectares de Caroupaye à Bois Rouge Saint André. Il me surprend qu'aucun journaliste ne signale que Belon est un voisin et qu'il ne défend que des intérêts perso, la plage pour moi tout seul entre riches.

6.Posté par Non aux paillottes le 01/06/2018 17:26 (depuis mobile)

Il faut mettre fin aux paillottes.

7.Posté par Touriste le 01/06/2018 17:33

Ca serait drôle que d'ici 10 ans la mer progresse au point de devoir raser la maison de ce cher Karl Bellon!

8.Posté par Question bete le 01/06/2018 17:41 (depuis mobile)

Quid du 31 decembre.
On autorise le pietinement et la macoterie au nom de la kiltir pei?

9.Posté par môvélang le 01/06/2018 17:47

nana lontan ke la frence la kok band payoter là , même la CORSE la kok bana, rienke zordi Réyoné irouvelozié!, merci bondié, !
nana dot batay ke zotidoi mené!, komans par la vi sèr!!!!!!!!!!!!!!!!!!epi, kréol, aret manze loki out frèr, band francé irod samême pou kok anou

10.Posté par GIRONDIN le 01/06/2018 17:50

ALORS toujours pas de responsable pour les signatures des AOT?

aucun responsable à la marie? ancien actuel?

11.Posté par @ touriste le 01/06/2018 17:55 (depuis mobile)

@ touriste : pas drôle du tout.

12.Posté par édouard Paul le 01/06/2018 18:03

Il est surtout content pour son intérêt personnel, et je souhaite qu'il y ait une rondavelle devant le portail de sa maison (ce serait un bon retour du bâton).
Est-ce lui qui va décider s'il faut une une deux structures. Il n'est pas contre : ouf.

13.Posté par @ edouard le 01/06/2018 18:10 (depuis mobile)

Souhaiter le malheur des autres nous montre votre valeur : 0

14.Posté par René le 01/06/2018 18:34 (depuis mobile)

L'écologie a triomphé sur le business et le pognon...bravo aux réunionnais, les vrais écolos.

15.Posté par zoreil du sud le 01/06/2018 18:39

bien dit 5.Posté par des lectures naïfs pour pas dire plus
et j'ajoute ce bellon belliqueux était ancien conseiller municipal qui a autorisé ce qu'il dénonce aujourd'hui

j espère que les pic niqueurs fêterons cela dignement devant sa case à grand renfort de marmailles qui hurlent, de fumées qui boucanent et de sono à DONF

réjouissons nous les amis, nous avons dorénavant quelques m² supplémentaires à makoter
les touristes saurons apprécier

16.Posté par klod le 01/06/2018 19:58

concrètement , en dehors des idéologies de certains ou d'autres ....................... :

oui , c'est agréable de se restaurer prés de la mer , comme PARTOUT A TRAVERS LE MONDE !!!!!!!!!!!

mais oui la loi littorale doit etre respecté ,pas pour "le plaisir" de respecter la loi , mais / la survie du lagon ................

après , le bon sens prés de chez vous ?! ................. pov run974 ! 70 ans à revoir ....................l'ile intense ?

17.Posté par @ zoreil du Sud le 01/06/2018 20:27 (depuis mobile)

@ zoreil du Sud : vous êtes un pauvre type. Vous aimez mettre de l huile sur le feu. "Grande gueule devant son écran et y baisse la queue devant".
Mdrrf

18.Posté par Stop aux magouilles le 01/06/2018 20:34 (depuis mobile)

Stop aux paillottes et aux magouilles.

19.Posté par Gillot est ouvert toute l'année le 01/06/2018 20:38 (depuis mobile)

Comme dirait noute chanteur : " si ou veut alé, alé à ou " au lieu de critique les créoles et noute pic nique.

20.Posté par :-) le 01/06/2018 20:59 (depuis mobile)

On nous donne un seul zoreil et le moune lé content ek sa ? On croirait le FLn après sa victoire alors qu'en vrai :-/

21.Posté par PFFFFF le 01/06/2018 21:08

Il y a un niveau de connerie sur cette île qui est rare! Genre je scie la branche sur laquelle je suis assis. Mais que vous êtes stupides les pseudos indépendantistes analphabètes!!!

22.Posté par loulou le 01/06/2018 21:21

poste 17 bravos ils sont courageux derrière leurs ordis devant je pourrais avec du Smecta à volonté svp on dirait le sud

23.Posté par Touriste le 02/06/2018 01:14

Quand l'Etat va commencer à se désengager de la Réunion, ça va leur faire drôle aux réunionnais!

Et ca commence dès maintenant, merci Macron!

24.Posté par éric le 02/06/2018 05:37

il nous fallait ,un visionnaire comme karl bellon pour redresser une grande commune comme st paul avec une bonne équipe, mais pas un gard incorrect comme sinimalé . Mr bellon avec la dmp est en train de gagner ce combat d'écologie pour le littoral .

25.Posté par Marie le 02/06/2018 07:26

un bon raz de marée peut régler le problème très rapidement.....!

26.Posté par Jp POPAUL54 le 02/06/2018 08:35

Vive le giga pique-nique du 14 juillet pour célébrer la nouvelle !
On verra le lendemain, l'écologie et la beauté de l'espace plage...
avec les immondices gissants sous les filaos. (Comme au 1ier janvier, 9 tonnes d'immondices ramassées)

Un nouvel engagement nous attend ! Devenir propre.

27.Posté par @pfff le 02/06/2018 08:55 (depuis mobile)

@pfff : des donneurs de leçons comme vous, on n'en veut pas. Qui vous êtes vous ? Rien et personne.
Continuez à tirer votre corde.

28.Posté par Nico le 02/06/2018 08:55 (depuis mobile)

Ok c est bien mais y a sûrement mieux à faire au niveau écolo dépôt sauvage les tas de merde pour les encombrants devenu n importe quoi! De l''''''''électroménager qui traîne dans les coins rue depuis des mois à saint André en autre ! Déchetterie ça exist

29.Posté par A touriste post 23 le 02/06/2018 09:41 (depuis mobile)

Ce refrain, beaucoup d abrutis l 'ont sorti. Et c d un niveau CP.


30.Posté par loulou le 02/06/2018 09:54

poste 23 bon retour chez vous dommage il est temps de partir mes amitiés à mon ami qui tiens le bar du vieux pêcheur et vive le pastis et la bouillabaisse

31.Posté par loulou le 02/06/2018 10:08

PFFFFF bon vent l'intello de mes rêves air austral air France

32.Posté par édouard Paul le 02/06/2018 10:09

Nouvelle tactique de ce Monsieur (d'ailleurs, on entend que lui, à quoi servent et où sont les autres membres de ce collectif)? Passer la brosse à reluire dans le sens du poil du Préfet en espérant des retombées positives. Vivement que ces quelques mètres carrés de plage soient libérés par zorro, ça va changer la vie des Réunionnais et de la Réunion.

33.Posté par Sophie le 02/06/2018 10:17

à post 24 tu en as plein la bouche..petit coquin bonne journée

34.Posté par Plage privatisée le 02/06/2018 11:27 (depuis mobile)

On met les pliants et on privatise la plage. Stop.

A une époque vous avez payé pour avoir ces paillottes stop aux magouilles

Que fait la justice ?

35.Posté par Gillot est ouvert le 02/06/2018 11:32 (depuis mobile)

Pour info : Gillot est ouvert toute l annee.

36.Posté par Céline le 02/06/2018 18:47

Post 14, mon René: "bravo aux réunionnais, les vrais écolos." Tu es déjà bourré ou tu es aveugle? Tu n'as jamais vu les tas de déchets qui encombrent toutes les ravines de l'île? Le réunionnais écolo, c'est pas pour demain...

37.Posté par 974enfrance le 02/06/2018 19:58 (depuis mobile)

Arrêtez de critiquer la réunion parce que ici en France c''est pas mieux avant de donner des leçons aux Reunionnais commence par éduqué correctement les métropolitains

38.Posté par loulou le 02/06/2018 20:37

poste 37 bravos air austral air France corsair air plouc leurs rêves c'est de nous exploiter chaque histoire à une fin , à réfléchir bravos le temps des colonies c'est fini

39.Posté par ouais ! ouais ! le 02/06/2018 23:16

@ Pffff, @ poste 23 ...:
Sur notre ile, il n'y a que des cons, que des fainéants, que des cochons,que des analphabètes,
Alors, pokoué zot y emprofite pas des billets d'avion en promotion, voire même aidés par la Région?
Je vous conseille un pays où pour les gens comme vous,il fera bon de vivre, car c'est très propre,surtout dans les vastes plaines : La Sybérie.
Quant à poste 23, le jour où l'Etat se désengagera de la Réunion, je n'irai plus dans ma basse cour
car à tous les coups, les poules utiliseront leurs dents.

40.Posté par Quelle honte! le 03/06/2018 05:52

Et dire qu'il parle en mon nom... Évitez de parler pour la population réunionnaise Monsieur. Vu votre rage et votre agressivité, je ne me reconnais absolument pas dans votre combat. Le mien? Enfermer les gens qui risquent de me taper dessus , comme votre célèbre camarade de lutte. Mais évidemment, vule peu de neurones dont ils sont pourvus, la plus grande clémence leur est accordée...
Dans 2/3 ans, nous verrons, en arrière plage, s ouvrir un restaurant dont vous serez le propriétaire.
J'ai honte de voir comment tout cela s 'est déroulé!

41.Posté par loulou le 03/06/2018 09:46

poste 40 un joint pour commencer la journée les paillotes sont moches construites avec de la récup des bouts de palettes du fer pour soutenir la terrasse des murs en gabion l'ennemi du fer c'est le sel de la corrosion à outrance , un jour de fortes affluences des touristes attablés boum la terrasse qui s'effondre les clients qui se cassent la figure sur les fers j'irai même plus loin des morts quelle belle image pour notre île , déjà nous sommes connus pour être l'île aux requins encore une couche l'île aux paillotes pourries c'est l'image de la réunion qui en prendrai un coup . POUR mémoire ces paillotes sont tenues par des zoreils je suis désolé lors d'une catastrophe on citerai les réunionnais je suis désolé je ne suis pas propriétaire de ces poubelles, du tourisme oui avec de belles choses bien pensée vive le tourisme mais sans les paillotes pourries.

42.Posté par Touriste le 03/06/2018 12:34

@39 : J'aimerais bien profiter de l'aide de la Région pour voyager, mais je travaille moi. Donc je n'y ai pas droit. Encore de l'assistanat!

43.Posté par loulou le 03/06/2018 13:34

faux vous y avez droit touriste votre avis d'impôt sera demandé et pour vous dire il y a même des zoreils qui en profitent et encore de l'assistanat vite il faut vous renseigner avant de raconter des bobards

44.Posté par Jeanine le 03/06/2018 16:29

Loulou, bien d'accord avec vous concernant la crise requin. Mais par contre, je mettrais La Bobine à part, car c'est un beau restau qui n'est pas fait avec de la récup, et bien décoré. Il suffisait de le faire reculer. On verra ce que cela donnera dans le futur, et si ce sera aussi beau.

45.Posté par loulou le 04/06/2018 08:08

jeanine il faut faire du beau du propre et du bon pour attirer les touristes , les pieds dans l'eau c'est une bêtise,il y a 50 de cela l'hermitage c'était une forêt de filaos et du sable blanc à volonté, et pour la génération à venir? au nom du fric l'homme voudrait être le maître du monde sans scrupule après lui le déluge , l'homme est un destructeur l'argent passe avant et le reste RAB.

46.Posté par édouard Paul le 04/06/2018 11:51

Grosse tristesse de voir désormais cette "lutte" zoreils-créoles. La Réunion vient de perdre son âme à cause d'un seul individu qui veut protéger sa propriété et qui n'était pas gêné par l'Hermitage quand il était aux manettes à la mairie de Saint-Paul. Comme quoi on est jamais à l'abri d'un meneur.

47.Posté par loulou le 04/06/2018 13:17

poste 46 chaque histoire à une fin dans tous les domaines le créole est spectateur notre elle est perdu depuis fort bien longtemps les paillotes c'est l'arbre qui cache la forêt

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter