MENU ZINFOS
Société

Pacte de solidarité territoriale : 2,5 millions d'euros pour Cilaos


Cyrille Melchior était en visite à Cilaos ce vendredi. Objectif : exprimer la solidarité du Département envers la commune des Hauts.

Par SI - MA - Publié le Vendredi 1 Octobre 2021 à 15:17

Direction Cilaos ce vendredi pour le président du Conseil départemental et son équipe, afin de faire le point sur les investissements de la collectivité dans la commune des Hauts.
 

Temps fort de la visite : la signature de la 2e génération de PST (pacte de solidarité territoriale). "En 2018, nous avons redonné de la force et de la vigueur au partenariat entre Département et les 24 communes", tient à rappeler Cyrille Melchior, soulignant qu’il s’agit d’une "dynamique de co-construction".

La commune de Cilaos bénéficiera ainsi pour la période 2021-2023 de 2,5 millions d’euros, dont 300.000 pour le CCAS. "Nous voulons à travers ces actions apporter du bien-être à la population et soutenir l'activité économique sur un territoire comme Cilaos, éloigné des grands centres urbains du littoral", exprime le président du Département. 1,7 million sera dédié à la réfection de voiries. "Le PST c'est aussi des projets comme la construction d'une veillée funéraire, outil important pour habitants", précise le maire, Jacques Técher.
 

Cilaos, une destination thermale

Autre arrêt pour Cyrille Melchior : les thermes, endroit emblématique de la commune, où l’hôtel à l’abandon depuis plus de 20 ans devrait prochainement renaître de ses cendres. "Le Département a décidé redonner vie à ce magnifique site", se félicite Cyrille Melchior, le Département étant propriétaire des parcelles sur lequel sera bâti le futur hôtel 4 étoiles. Porté par les sociétés SARL Cilaos, FIKS et NEO, le projet nécessite tout de même de "prendre des mesures de protection", rappelle-t-il, se réjouissant d’un projet "bien intégré dans son environnement".
 
"Notre vision est de redonner sa splendeur à ce bâtiment architectural, mais en y ajoutant toutes les fonctionnalités qu’on peut atteindre d’un établissement de ce niveau à cette époque", explique Chan Ou-Teung, gérant de l’entreprise Cilaos SAR. Si le chantier s’annonce titanesque, "il faut attendre les dernières études pour vérifier que notre vision pourra réellement se faire", poursuit celui qui table sur une ouverture d’ici 4 ans.
 
"Notre volonté est de faire de Cilaos une destination thermale pour les Reunionnais et les touristes mais aussi pour la population car avec le vieillissement, la population a besoin de cures thermales", poursuit le président du Département, pour qui il s’agit de lier "les cadres touristique et thérapeutique". "Il y aura l’hôtel et l’hôpital : un lien est à créer, j’en ai parlé avec l’ARS. On est passé de 500 touristes à 700 concernant les cures thermales, et ce malgré la crise covid".
 

Amélioration de l'habitat

Egalement au programme, un point sur les actions concernant l'amélioration de l'habitat. "Vous avez des cases qui méritent d'être rénovées. Quand se sont des familles qui n'ont pas les moyens, il faut les accompagner. Nous avons 2500 familles qui sont accompagnées chaque année, je voudrais qu'on aille plus loin, pour atteindre 4000 dossiers. Nous travaillons avec les fonds du Département, et j'ai demandé à l'Etat de nous accompagner", indique Cyrille Melchior. "Il faut conjuguer nos efforts : mairies, communautés d'agglomération, Etat, Département". 
 

Protéger nos forêts

Le locataire du Palais de la Source s’est également rendu au collège Alsace Corré, dont l’arboretum pourra alimenter en semences le Plan 1 million d’Arbres pour La Réunion. Objectif affiché : accompagner les établissements scolaires dans un parcours pédagogique plus efficient pour que les enfants soient des acteurs majeurs de la biodiversité de l’île. 
 
"Le plan 1 million est une partie du plan départemental de transition écologique. Mais derrière cela on veut aller beaucoup plus loin, il faut protéger nos forêts. Nous allons sensibiliser ministres pour leur dire que nos forêts en milieu tropical ne font jamais de pause. De plus, il y a des espèces envahissantes. Si on ne donne pas les moyens, elles vont dépérir", a-t-il lancé.
 
Enfin, le président du Département a fait le point sur les travaux lancés pour la rénovation des pistes de VTT. Autant d'actions par lesquelles la collectivité exprime sa "solidarité concrète et partagée". 




1.Posté par Skop le 01/10/2021 15:50

Oui faire une veillée funéraire. Faire mourir Cilaos c'est ça son projet.

2.Posté par Ben mes zamis... le 01/10/2021 16:02


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes