Education

P. Jean-Pierre : "On est passé d'une université solidaire à une université solitaire"

Mardi 22 Mai 2012 - 17:56

Philippe Jean-Pierre, candidat pour la présidence de l'Université de la Réunion, a présenté ce matin les quatre axes de son programme pour "refonder" l'Université de la Réunion. Selon lui, il est temps de remettre "sur les rails" une Université qui n'aurait "jamais dû les quitter". Critiqué, sans jamais être nommé, l'actuel président de l'Université, Mohamed Rochdi, se voit accusé d'avoir fait passer la structure d'une université "solidaire" à une université "solitaire".


P. Jean-Pierre : "On est passé d'une université solidaire à une université solitaire"
Une partie des 44 candidats de la liste "Refonder l'Université de la Réunion", menée par Philippe Jean-Pierre, professeur d'économie, s'est retrouvée en fin de matinée dans une salle de la faculté de Droit pour présenter les quatre axes du programme souhaité pour l'Université de la Réunion. La liste conduite par Philippe Jean-Pierre a été déposée cet après-midi en vue de l'élection à la présidence qui se tiendra le 7 juin prochain. "On souhaite construire le projet le plus rassembleur pour l'Université de la Réunion", explique en introduction le professeur d'économie.

Une candidature qui s'inscrit dans la volonté de "redonner du sens et de l'excellence à la recherche, pour continuer de briller et lui rendre une dimension internationale", souligne-t-il, un élément qu'il considère "indispensable" pour une université. Pour mener sa candidature, Philippe Jean-Pierre s'est entouré de nombreux collègues chercheurs, mais a également reçu l'appui des doyens des facultés de Droit et d'Economies, de Lettres et de Sciences Humaines ou encore des Sciences et Technologies qui voient tous dans sa candidature une "promesse d'avenir".

"La liste à la vocation de répondre aux enjeux de l'Université de la Réunion. Une liste diversifiée qui ne reflète pas un clan ou une ligne de vision. Il y a une diversité d'opinion (…), explique Philippe Jean-Pierre. Une liste où les différences d'opinion vont mettre fin aux décisions autocratiques prises les dernières années". Une attaque directement adressée à la présidence menée par Mohamed Rochdi. "Je souhaite mettre en place un vrai consensus", ajoute-t-il.

"Placer la réussite de nos étudiants au coeur de notre projet"

Première grande étape de la "refondation" de l'Université, le renforcement de l'efficacité de la formation. "La première de nos exigences est de placer la réussite de nos étudiants au coeur de notre projet", rappelle Philippe Jean-Pierre, qui souhaite combattre "l'échec" plus important des étudiants réunionnais en licence (32% contre 52% de réussite en métropole). "On veut rendre les filières attractives. C'est à dire donner une vision d'avenir et permettre à l'étudiant de se projeter sur le long terme et non au Pôle emploi", ajoute Brigitte Grondin, professeur à la faculté des Sciences et Technologies.

Le programme s'axe sur quatre grands thèmes, la formation, la recherche, la visibilité et la réforme de la gouvernance de l'Université. "L'équipe sortante avait promis les solidarités, elle a imposé pendant quatre années les compétitions internes. On veut remettre une forme de transparence, de clarté et non de décisions arbitraires. Nos engagements sont les suivants, établir un dialogue constant, prendre des décisions sur des critères reconnus et soutenir la recherche et l'innovation", souligne Philippe Jean-Pierre.

"Aujourd'hui il y a un seul perdant, l'enseignant chercheur"

"On est passé d'une Université de la Réunion solidaire à une Université solitaire", ajoute-t-il. Une situation accentuée par des centres de recherches et laboratoires "fragilisés" et "affaiblis" qui se retrouvent sans crédit. "Mohamed Rochdi a fait main basse sur les crédits recherche Etat de l'Université fragilisant les laboratoires", explique-t-il. Des crédits amputés par un "tarissement" de ceux provenant de la Région. "Son incapacité à dialoguer avec nos partenaires historiques, comme la Région, plonge les laboratoires dans un état d'agonie", ajoute Philippe Jean-Pierre.

"La présidence de l'Université doit changer, le nouveau président devra écouter davantage et aller à la rencontre des acteurs de la vie universitaire. Il devra défendre l'Université (…). Le bilan social est dégradé, les collègues sont épuisés et éreintés", prévient-il.

La liste de Philippe Jean-Pierre a encore quelques jours pour convaincre de "refonder" l'Université de la Réunion. "Aujourd'hui il y a un seul perdant, l'enseignant-chercheur. Je me ferai fort de débloquer cette situation", conclut-il.
Lu 2577 fois



1.Posté par Abominablog le 22/05/2012 18:39

Je suis tout de même effaré ...... Comment un ramassis de propos creux à ce point peuvent-ils faire l'objet d'une reprise aussi longue ??? Uniquement faite de citations, que nous apprend cette note (je n'ose dire article) ?

Que nous dit-elle du dit personnage ? De son passé ? De ses qualifications pour le poste ? Quelle mise en perspective nous apporte t elle ? Quelles informations nous sont données sur ses appuis ? Quelles réelles possibilités pour ses propositions ?

Nada ! Walou ! Quand est-ce que les 'faits-diversdiers' laisseront la place à des journalistes ?

Mais une fois de plus je suis de parti pris. En effet Philippe Jean-Pierre représente pour moi ce que La Réunion a produit de plus néfaste (et je précise que je suis très éloigné du milieu de l'université et que je ne "roule" pas pour le président actuel ....). Néfaste oui car il symbolise tout l'échec de notre élite soit disant intellectuelle. Cette élite qui manque tant à notre petite île. Cette proportion de personnalités qui peuvent nous amener plus loin par leur caractère, leur vision, leur culture, leur sagesse. Qui pourraient aider, collectivement, La Réunion à faire un vrai progrès, au sens social du mot.

Philippe Jean-Pierre, pense lui en faire partie, et il agit comme tel avec le petit peuple ... Mais aussi avec les "grandes personnes", comme notre nouveau président de la République, que notre Guignol tropical avait osé interpeller lors de la campagne !!!!! Mais pour qui se prend il ????? Non pas que le président, alors candidat, fut une vache sacrée, loin de là. Mais tout de même !!! De quel droit se revendique t il de nous représenter nous les réunionnais ? A t il été élu ? A t il écrit, publié, des textes qui feraient aujourd'hui référence et qui lui vaudrait notre considération, voir notre respect ? A t il été si brillant à la tête de l'AGORAH que nous devrions en rester sans voix ????

Que Néni !!

Voilà l'un des drâmes qui me navre le plus dans mon pays : comment des zéros de la pensée (lisez son blog .....), des êtres petits intellectuellement, peuvent-ils parader dans nos médias, nos instances décisionnaires, nos lieux de savoirs sans que jamais, jamais, personne ne les affuble du nez rouge de clown qui leur irait pourtant si bien !!!!

Nan, vraiment c'est un mystère pour moi.

Abominablog

2.Posté par Amphi2 le 22/05/2012 19:01

quel programme !!! on est sauvé alors, on lèche le c.... de la Région, on nous donne de l'argent, mais attention, hein, pas de vagues....

3.Posté par Jacques CHANCEL le 22/05/2012 19:35

à Aboninablog

Le néfaste c'est toi.

tu es qui toi ? Un petit frustré à qui il manque une paire de c....
Je vais te dire. Tu es un sbire de Rochdi qui n'apporte rien à La Réunion. Tu as fait quoi pour l'université toi ? Regarde toi dans un miroir. C'est quoi tes idées pour l'université ? Tu n'en a pas parce ton problème c'est que tu soutiens un candidat sans programme, dont le seul objectif est d'acheter les voix avec des cadeaux. Qu'est ce qu'il te propose Rochdi pour écrire des chose pareille ? Comme à Pascal D (amphi 2), je te donne rendez vous le 8 juin au matin à la cafet du moufia. Le café c'est pour moi parce que ton candidat et tes bras cassés, vous allez perdre et je t'expliquerai pourquoi parce que tu m'as l'air un peu neuneu.

Le mieux c'est que tu prennes une camomille et que tu ailles te coucher histoire de reposer ton neurone. J'ai bien dis ton neurone.

4.Posté par Momo le terrible le 22/05/2012 19:40

À post 1 : vous critiquez PJP aisément puisqu'il n'a effectivement jamais fait parti du clan Rochdi et donc accédé aux "responsabilités". Vous avez raison ! Mais qui veut aujourd'hui reconnaitre avoir "collaboré" avec cette equipe sortante de bras cassés ??? Vous ? Shame on you
Il semblerait également que vous ne sachiez pas lire... Est-ce vous Mr Rochdi ?
N'avez-vous point vu qu'il "savait" s'entourer, lui... Pas comme l'actuel président qui ne s'entoure que de médiocre (ou une cour ?). Serait-ce pour essayer de briller ? Il est vrai qu'au royaume des aveugles, les borgnes sont roi !

A post 2 : perspnnellement, je vous trouve suce-P d'aborder le sujet des leches-c...
Quelle honte y-a-t-il à rendre des comptes ? Faites-vous partie de ces escrocs qui s'engagent à faire un bilan et quifinalement plantent l'Université en encaissant/dilapidant les recettes des conventions... et oublie / est incapable de fournir un bilan...
Seriez-vous handicapé pour remercier celui qui vous a financé ?

Allons PJP, soyez fier de votre parcours exempt des magouilles de cette gouvernance ancrée sur les courbettes de sa cour si désireuse de promotions, etc...

Allons PJP, votre équipe est solidement construite et engagée dans un VRAI projet, mais un vol projet demagogique qui sera jeté aux orties dès le 3 juillet.

Allons PJP, vous représentez 85% des personnels... Et pas 15% de profiteurs...




5.Posté par Amphi le 22/05/2012 19:54

2
2 quelque chose toujours aussi classe vos commentaires à votre image sans doute.
vivement le changement!

6.Posté par le petit rapporteur. le 22/05/2012 20:05

1
Moi ce qui m'effare c'est votre prétention.
Elle se fonde sur quoi cher monsieur?
Que vous ne partagiez pas les positions de PJP c'est votre droit mais où sont vos engagements? vos actions? vos analyses? vos travaux?
Quelle est votre analyse de la situation universitaire?
Quelles sont vos propositions?
Qu'avez-vous à dire aux étudiants? aux personnels?

7.Posté par cromedia le 22/05/2012 20:22

Depuis deux jours on voit les chiens de garde commencer à attaquer la personne plutôt que défendre leur bilan. Plusieurs mails sont partis, sous différents noms, mais écrits d'une seule plume, celle du Tampon ... Ce que je vois moi, c'est que sentant le vent tourner, M. pascal D veut à tout pris essayer de sauver ses petits avantages en écrivant à tout va, essayant de dénigrer le candidat d'en face. D'ailleurs les propos du post 1 se retrouvent dans un mail à tous parti hier soir ...
Bien, on ne sait pas défendre notre bilan lamentable, on ne peut pas resservir les mêmes billevesées d'il y a 4 ans lors de la campagne, donc attaquons la figure de proue d'en face !
Certes, stratégie de la peur et du désespoir louable ...

Mais sur le fond, allons y . PJP représente ce que La Réunion a produit de néfaste ? Parce que vos 8 années e pouvoir ont produit quelque chose de positif pour la société réunionnaise ? L'université joue-t-elle son rôle d’ascenseur social ? Pas vraiment non. Les partenaires extérieurs rigolent doucement lorsqu'ils entendent parler de l'UR ? Vos 8 ans de mandature ont-ils fait emergé une élite intellectuelle ? Votre stratégie a plutôt rempli les salles de Pôle Emploi ! PAs d'élite intellectuelle dites vous ? C''est surement pour cela que vous vous érigez en défenseur du petit réunionnais qui fait pitié en trustant les postes et en empêchant les recrutements de MCF locaux ? En privilégiant sur les concours les femmes de , les maris de... Ah excusez moi, vous seuls détenez la vérité... Les autres ne sont que rebut de la société réunionnaise. Pardon bwana !
La Réunion fera un véritable progès lorsque vous partirez ! Lorsque vous ne gangrénerez plus le système d'enseignement supérieur à des fins claniques !

Vous regrettez que PJP ait pu interpeller le candidat Hollande ? Peut être vouliez vous dire "il nous fait chier, pasque nous on ne peut interpeller personne, qu'on est considéré comme des guignols au niveau du ministère'? Je corrige pour vous si vous le voulez.. Vous vous demandez s'il a été brillant à l'Agorah ? La cour des comptes n'a pas, comme l'IGAENR , dit que la structure manquait de visibilité, que la bateau tanguait... Il n'a pas retoqué l'Agorah, comme le ministère a retoqué l'UR lors du désir de Mohamed R à passer aux RCE ... AVANT QU'IL NE CHANGE D'AVIS un an plus tard comme la girouette tourne avec le vent !!

Des zéros de la pensée ... A part être à l'AERES par pisto,n, qu'avez vous fait M. PAscal D ? Des ouvrages sur le couple ? Niveau Master ? Quelle brillance. On vous aurait oublié pour le nobel ?
Allez partez, ne vous faites pas du mal, respectez notre ile... ça fait bizarre quand les gens que vous prenez pour des cons depuis 10 an lèvent la tête et se révoltent hein ... Printemps arabe dites-vous ?


« Les arrogants ne font rien d'autre que d'édifier des châteaux où ils cachent leurs craintes et leurs doutes. »
Frank Herbert, Les enfants de Dune

8.Posté par mermaid le 22/05/2012 20:25

M. Amphi 2 ! Ah oui, quel programme, quand on voit que votre équipe a ressorti la plupart des promesses non tenues de 2007, c'est l’hôpital qui se fout de la charité ... allez joué canette dont !!!

9.Posté par Abominablog le 22/05/2012 20:33

Rire ... Jaune .....

Il est hilarant de voir qu'au moins pour post 3, on ne puisse être un simple citoyen et porter un regard critique, certes acerbe, sur un universitaire !!! Mazette !!!

Pour votre gouverne, comme je l'avais précisé, je ne suis d'aucune coterie et n'ais du mettre les pieds à l'université qu'une dizaine de fois en 23 ans. Et je suis, tout du moins je fus, boulanger. Mon avis, mon opinion, construite par mes propres efforts et par la lecture attentive des écrits du sieur en question ainsi que par sa fréquentation, malgré moi, à de nombreuses reprises, ne devrait elle en être pour autant sans aucun intérêt ? Si c'est votre vision du débat, je vous en laisse seul juge.

Quand à ma diction et à mon écriture maladroite, je n'en ai pas honte.

Si vous élite, où qui se conçoit comme telle, voulez être dirigé par ce triste sire ; allez-y, mes enfants et petits enfants ont déjà fini leurs études ..... Qu'il soit un petit mieux ou juste moins pire que le précédent m'importe peu !!! Restez dans cet entre-vous si nauséeux, restez dans vos querelles de caniveaux.

En fait vous avez tous le bac mais vous êtes toujours dans la cour de la maternelle à jouer à celui qui pisse le plus loin. C'est pitoyable.

Et si PJP et son équipe ont un vrai projet, la note de zinfos n'en parle pas. Les propos vides de sens qu'elle reprend ne m'inspire rien !!!

10.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 22/05/2012 21:14

Reglement de compte sur "zinfos"....quel image vous donnez de l'université...vous êtes pitoyable...pire que les politiciens.

11.Posté par Guillaume M le 22/05/2012 21:15

Dixit Rochi " demain la présidence et la direction de l’établissement va être équilibré entre une équipe présidentielle, c’est-à-dire un président et un vice-président."

Mais M Rochdi vous etiez ou ces dernières années?? vous n'avez peut etre pas eu le temps de vous réoccuper de l'avenir de l’Université!! de travailler POUR l'université!!!!! vous étiez trop préoccupé à chercher les cadeaux que vous pourriez pu offrir à vos amis(es).

C'est vrai que nous ne sommes pas Professeur des Universités, mais nous ne sommes pas aussi naifs !!

12.Posté par Totoche le 22/05/2012 21:25

Pascal D est de sortie.
Pascal D est de sortie.
Pascal D est de sortie.
C'est qu'il faut sauver Momo et tout ce qu'il garantit.

13.Posté par Philiipe Jean-Pierre, c''est l''espoir du changement ... tout sauf Mohamed Rochdi qui a eu sa chance le 22/05/2012 21:42

Qui est Mohamed Rochdi, ce brillant chercheur de l'université de Perpignan recruté en 1998 ?
En moins de 3 ans, il est devenu Professeur et Directeur de laboratoire. Puis il a été propulsé vice-Président du CA, sans expérience préalable.

Depuis 2006
, il a cumulé en 6 ans seulement :
- Premier vice-Président 2006-2008
- DRRT (2007-2008)
- Président de l'Université 2008-2012
- Président de la Technopole 2009-2011
- Membre de la commission Moyens et Personnels à la CPU
- Membre de la commission des questions de santé à la CPU

Tous les rapports d'audit de l'inspection générale le mentionne : sa gestion des ressources humaines est une catastrophe.
Aucun administrateur ne sait quelle est la situation financière de l'université : entre -3 millions de déficit et et 5 millions d'excédent, on ne sait pas
Une recherche appauvrie : Mohamed Rochdi a utilisé les crédits ETAT de la recherche à d'autres fins en 2010 (à quoi ... personne ne sait !)
Une université isolée : monde économique, Région, ministère ... tous les canaux sont coupés

Sa liste des conseils est limitée et ses soutiens ne représentent que 10% des personnels de l'université ! Ce sont ceux qui bénéficient de ses bonnes grâces. (...)


Le Professeur Philippe Jean-Pierre, diplômé de l'Université Panthéon-Sorbonne est agrégé du supérieur en sciences économiques.

Il a été chargé de mission à la formation continue, Directeur du Service Universitaire de Formation Permanente. Il a été Vice-Doyen de la Faculté de Droit et d’Economie et Directeur du Département d’Economie. De plus il a été chargé de mission à la Validation des Acquis de l’Expérience et a conduit la mise en place de ce dispositif au sein de l’Université de La Réunion.
Il a contribué à la section Prospective du Conseil Economique et Social de La Réunion de 2005 à 2010. Il y a 20 ans, cette même section du CESR a défini un schéma prospectif dont on connaît les réalisations aujourd'hui : école d'ingénieur, CHU, Technopoles …

Indéniablement, Philippe Jean-Pierre veut oeuvrer et agir pour l'Université et le territoire de La Réunion. Il n'a exercé ni la fonction de premier vice-président ou ni celle de président.
Il a la formation et les compétences pour réunir une équipe réunissant toutes les sensibilités de l'université pour diriger l'université de La Réunion. Il l'a fait !
Il a la prétention de vouloir une gouvernance apaisée et partagée, sans prétention d'une hyper présidence étouffante et effrayante.
Il a l'étoffe pour devenir un véritable ambassadeur de l'université de La Réunion et entamer la réhabilitation de l'université.

Sa liste des conseils illustre sa démarche de réconciliation et sa volonté d'écoute de chacun en rejetant les rumeurs, les on-dit...

Il n'y a pas de choix : entre clivage, déclin assuré et espoir d'un changement et de fondations nouvelles ... l'espoir du changement c'est la liste présentée par Philippe Jean-Pierre qui la porte.

Toute tendance politique confondue, quand l'intérêt général est en question, le consensus s'opère au delà des clivages politiques. Ericka Bareigts, Huguette Bello, Didier Robert, Patrick Lebreton, Michel Fontaine ... aspirent à ce que l'Université assume toute sa responsabilité à La Réunion : donner une formation d'avenir à la jeunesse de La Réunion, contribuer à structurer une nouvelle économie de l'innovation.

14.Posté par Elie la conscience le 22/05/2012 21:49

1
Votre sens de la nuance et votre finesse d'analyse vous garantissent un parcours exemplaire.
Et finalement ce qui manque à La Réunion ce sont des gens comme vous.
Toujours présents quand il s'agit de nous éclairer et de nous montrer la voie.
Je me mesure à vous lire combien grande est notre chance .


15.Posté par Julian CARAX le 22/05/2012 22:11

aboninablog

tu es gentil mais quand tu dis que tu ne roules pas pour Rochdi, personne va te croire. Tu es un des larbins de son équipe qui n'a fait que profiter d'un système qui etouffe les étudiants, les personnels administratifs et toute l'université. Tu n'es qu'un pauvre type sans courage. Tu me fais penser à ce pauvre Bernard C qui envoie des mails à la con que personne ne lit parce c'est téléguidé par mohamed Sarkrochdi, comme ton message de ce soir.
Le drame de ton pays, c'est toi.
Ecoute bien. Je vais faire comme si tu n'avais rien envoyé et te laisser une chance de te ressaisir.

Le traitement que tu prends n'est pas suffisant. Tu dois augmenter les doses.

Reviens sur ce blog le 8 juin et je te transmettrai un message. Le message de la défaite pour ton candidat. Mais surtout ne fais pas de bétises après. Momo s'en sortira, comme Sarko, il prendra des vacances..à moscou

16.Posté par Abominablog le 22/05/2012 22:24

Je crois que je me suis immiscé dans une querelle, que je trouve bien loin des préoccupations des réunionnais ... Enfin je crois....

Une dernière fois, je ne suis pas ce monsieur D !!!

14 : je prends. Je ne suis qu'une modeste petite personne, avec ses failles, ses emportements, ses errements. Je me suis souvent trouvé, en compagnie d'autres, rabaissé par la personne en question, et à titre personnel, même si je ne suis pas universitaire (et je le regrette car j'ai le plus grand respect pour la mission de cette institution), je ne suis pas d'accord avec ses écrits médiatiques (bloguesques et journalistiques) que je trouve d'une platitude redoutable. Je le trouve arrogant et suffisant, petit roitelet d'un monde qui se regarde le nombril. Maintenant mon 'pédigré' m'empêche sans doute d'avoir voix au chapitre, c'est tout à fait possible, sincèrement. Comme je le disais, j'ai un a priori. Si les faits me démentent j'en serais le plus heureux pour la jeunesse réunionnaise.

Je me retire donc de la discussion, avec tout de même une interrogation sincère, de simple citoyen : PJP n'était-il pas sur la liste de l'Alliance ? L'université ne serait-elle pas le lieu d'un affrontement interne ? Réellement je ne comprends pas. En fait j'aurais du commencer par ça, car c'est vrai je ne connais pas le fonctionnement de l'Université (un mot sur 2 de post 7 m'est étranger c'est vous dire !!!)

Que les élections fassent leur office pour le mieux de notre île.

17.Posté par Jacques CHANCEL le 22/05/2012 22:29

abominablog

Ah tu es un simple boulanger. D'accord. Un pauvre petit boulanger du Tampon qui s'est fait tout seul. C'est beau. Très emouvant. J'en pleure...de rire. Bon Pascal, on arrête de jouer. Puisque tu as des talents pour faire des croissants (j'en parlerai à Yves), le 8 juin je t'offre le café et tu portes les viennoiseries. Franchement, le coup du boulanger, c'est très bon, très spirituel. La prochaine fois tu nous feras le coup du menuisier avec une poutre dans l'oeil tellement grosse que tu te fais enfler toi et ton groupe par un imposteur qui prend l'université pour sa chose, son joujou. Mais la roue finit toujours par tourner Pascal...
Ton café, tu le veux avec ou sans sucre ?

18.Posté par bourbon pointu le 23/05/2012 00:05

16
merci de m'avoir fait rire juste avant de me coucher.
Mais pour le sucre c'est certainement raffiné quant au café bourbon pointu évidemment.

19.Posté par macatia le 23/05/2012 00:10

Soyez à la hauteur, arrêtez les insultes et affrontez vous dans les urnes.
Quelle image pour nos jeunes :-(
S'agissant des déficits, je m'étonne que l'inspection générale n'ait point réussi à clarifier la situation!
J'espère sincèrement que tout s'arrangera pour l'université.Bien à vous tous.
Bien cordialement.

20.Posté par Mélenchon voterait PJP ! Aux urnes citoyens ! Et Maya ? le 23/05/2012 02:59

Que devient Maya Cesari, l'ambassadrice de J-L Méclanchon ?

Colistiere de Philippe Jean-Pierre à la Région, elle qui défend la promotion des réunionnais aux postes à responsabilités avec J-L Mélanchon ... Elle soutiendrait Mohamed Rochdi, une fois de plus !
Pourquoi donc (voir note) ? C'est en contradiction totale avec son engagement auprès de l'AFJER et du Front de Gauche. A moins que cela ne soit une mascarade dans la lignée de celle de ses aînés. http://www.lexpress.fr/region//le-sens-de-la-famille_852397.html://

Comme lui dirait J-L Mélanchon :

"Tremblez les sarkochdistes, tremblez les fossoyeurs au son du réveil des refondateurs, tremblez les archi profiteurs, tremblez les petits chefs et les grands chefs qui conduisent l'institution à la ruine"

A ceux qui ont peur de ce pouvoir absolu de cet hyperprésident-candidat : "Entrons en résistance à ce pouvoir absolu des profiteurs du système de Sarkcohdi, expédions à terre son pouvoir monarchique. Affrontons cette peur qu'il a installée, les mépris quotidiens et renversons sa table de valeurs : Aucun engagement tenu, une solidarité partisane, l'exclusion et la division comme principes de gouvernance à l'origine de haines rampantes ...

Mettons leur du rouge sur les joues, le rouge de la colère de la jeunesse réunionnaise qui attend de leur université de la réussite, une formation qui débouche aussi sur un emploi à La Réunion"

Aux étudiants, "Réclamons une université sociale et d'excellence qui ne transige pas sur la réussite requise et l'insertion professionnelle nécessaire."

"i fo i zanze ! zordi pa domin !"



note Au CA de l'université, elle a toujours voté comme Mohamed Rochdi pour mieux disposer des moyens dont elle a besoin pour SON CYROI. Echange de bons procédés ! Tranquilité de pouvoir absolu à l'université pour Mohamed contre tranquillité au CYROI et décharge de service depuis 12 ans pour Maya.

21.Posté par Appel aux docteurs recalés par rochdi et ses copains magouilleurs le 23/05/2012 07:22

Tous les docteurs réunionnais qui ont été recalés par rochdi et sa bande de copains au profit de candidats extérieurs places sous leurs dominations, habitant sur l'île, activons nos réseaux, nos connaissances, nos familles afin de faire voter le changement : Philippe jean-pierre ! Le territoire de la réunion, notre jeunesse, notre développement auront alors de l'espérance!

Rochdi, Duret, Taglioni, Césari... Et sa bande de magouilleurs ont detruit l'égalité des chances pour les réunionnais, au profit de leurs interets personnels, de carrière....
Pour ces grands professeurs, La RÉUNION EST ENCORE UNE COLONIE, L'UNIVERSITÉ EST UN COMPTOIR SUR LA ROUTE DE L'ASSERVILISSEMENT

22.Posté par devinette le 23/05/2012 07:53

Si c'est Pascal D qui est à la manœuvre une fois encore , ce que je crois volontiers, derrière ce pseudo à peine appuyé, sans pour autant sous-estimer les aptitudes d'un boulanger auto-proclamé , dont l'esprit critique nous conforte sur les rôle des instances de formation , quant bien même elles ne comprendraient pas parmi elles, et pour lui, l'université, il lui faut reconnaitre de n'écarter aucun registre , pour poursuivre sa mission, dézinguer Philippe jean-Pierre à tout prix.
C'est donc pour ce clan qui fait feu de tout bois pour maintenir son emprise sur l'université combien considérable doivent être les enjeux.
Mais malheureusement pour eux qu'il s'agisse de leur violence, de leur grossièreté ou de leur conduite de chattemite , nous sommes de plus en plus nombreux à les voir / à le voir arriver.

23.Posté par Doctorant le 23/05/2012 07:57

16 et commentaires précédents.

Ah le Tampon: Son idéologie, ses mœurs, ses recrutements, sa reproduction, ses financements , ses appuis, ses relents, ses rhétoriques , ses expertises, ses missions.

24.Posté par Une étudiante le 23/05/2012 08:13

C'est bien beau tout ça tout ça...
Je suis d'accord avec les propos de PJP mais je n'entend pas trop parler des étudiants dans son programme (a par pour leur réussite APRES les études universitaires)
Que fait-il des raisons multiples qui font que les étudiants ne réussissent pas justement?
Que fait-il pour leur permettre d'accéder au concours?
Que fait-il pour leur permettre une meilleure vie universitaire? Je n'entend rien de tout ça et je tiens à rappeler que les principaux acteurs de l'Université sont quand même les étudiants. Que ceux-ci ont aussi des représentants aux conseils centraux et qu'ils feront entendre leur voix cette année. Alors Monsieur PJP, ne les oubliez pas.

25.Posté par Fantômette974 le 23/05/2012 10:51

Lamentable ...

26.Posté par Abominablog le 23/05/2012 14:08

24

Voilà bien LA question importante.

Je trouve que l'université, que ce soit du côté de la coterie du président actuel ou bien de ceux qui espèrent prendre leur place demain, est un bien joli petit monde qui fonctionne en vase clos ; plus préoccupé de ses avantages que du sort des étudiants.... It's so Reunion Island !!!!! On dénonce des comportements mais principalement parce que l'on en a été écarté des bénéfices qui en découlent !!!!

Je retrouve bien également le mépris pour les auto-didactes dans certains propos à mon endroit. Si l'inculture et le manque de connaissance n'ont aucune raison a êtres portés comme des étendards, la suffisance des sachants (où qui se croient comme tels) est tout aussi révoltante. Plus inquiétante, peut-être, est cette propension à voir du complot là où il n'y en a pas et à une pas considérer qu'un simple citoyen puisse avoir un avis, certes partial, ambigu, incomplet, mais un avis tout de même. Une telle débauche d'hypothèses paranoïaquess est désespérante pour des personnes sensées voir plus haut que nous et qui de plus enseignent. Si tant est de besoin, mon blog (bien modeste) parle pour moi. Et je réside à La Possession.

Quand au post qui cite Franck Herbert, dont j'ai été un grand fan en tant qu'auteur de science-fiction ; il se devrait se rappeler qu'il n'est en rien un philosophe et qu'il a fini arrêté à la tête d'une secte dans laquelle il menaçait de perpétrer un massacre digne de la secte Guyana (son dernier ouvrage évoquait déjà ce scénario avec des êtres réduits à l’état d'un des cinq sens et qui finissaient par menacer l'humanité par le biais d'une arme atomique ... Réjouissant programme !!!)

A ce type de "penseur", je lui préfère bien nettement Noël Godin dont la maxime, tellement vraie dans l'affaire qui nous 'concerne' ici, se résume ainsi : " Gloup ( Gloup ! Entartons ! Entartons ! Les pompeux cornichons ".

Des fois je regrette le temps des duels. Nous vous aurions réuni tous dans un champs et vous aurions laissé résoudre vos différents au fil de l'épée. Cela aurait sans doute couté moins cher à nos finances ainsi qu'à nos enfants.


27.Posté par Copain de RadioLondres (je suppose) le 24/05/2012 11:08

FLASH INFO: le Conseil Général s'installe à Bellepierre !
Je répète : le Conseil Général s'installe à Bellepierre !

Obligation de répondre avant le 15 Juin !!!
le Conseil Général s'installe à Bellepierre !

28.Posté par etudiant du Tampon le 24/05/2012 13:07

Alors messieurs dames nos professeurs, on joue les poissonniers? Je ne comprends vraiment pas comment mes camarades étudiants vous suivent les yeux fermés. Vous êtes, effectivement, de véritables gamins. Même les élections étudiantes ont laissé transpiré moins de gamineries... Un jour il faudra inverser les rôles étudiants-professeurs...

29.Posté par étudiant saint denis le 09/06/2012 09:06

Entre ceux qui accusent les uns d'être des pro-rochdi et les autres qui affichent clairement qu'il sont pro-pjp, on ne va pas s'en sortir. Et comme d'habitude, il y a les gagnants heureux et les vaincus frustrés.

Mais nous autres étudiants, quand est-ce qu'on parle de nous?

Les deux candidats n'ont pas répondus aux questions posées par les étudiants
nous avons donc deux personnes qui se fichent éperdument des étudiants. Tout ce qui compte en fait, c'est d'être ou de rester président, parce que la prime ne doit pas êtres dégueulasse!
les pro PJP et les pro- rochdi vous me fait bien rire, mais au fond, vous êtes les mêmes: bilan, vérité, magouille..... c'est drôle, mais je crois que ces mots là sont vos préférés....A TOUS!!!!

30.Posté par A étudiant saint denis le 09/06/2012 14:33

Le Président préside, les administrateurs administrent, les enseignants enseignent, les personnels travaillent et... les étudiants étudient ! Vos représentants au CA vous représenteront et vos préoccupations légitimes seront relayées. Ainsi va la démocratie universitaire ! Dans les faits, je reconnais que ce n'est pas si simple mais soyez sûrs que la majorité des responsables de cette université, en particuliers les enseignants, se préoccupent du sort des étudiants. Il s'agit de la mission première, primordiale de l'université : former la jeunesse de La Réunion. Le Président Rochdi a démontré qu'il savait écouter - et entendre - les étudiants. Beaucoup a été fait, beaucoup reste à faire. au travail !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter