MENU ZINFOS
Santé

Ouverture de la vaccination Covid-19 aux professionnels exposés de plus de 55 ans


Suite aux annonces du Premier ministre en date du 15 avril 2021, la vaccination sera ouverte à La Réunion à compter du 21 avril 2021 à certains professionnels de plus de 55 ans, plus exposés au virus du fait de leur métier.

Par Nicolas Payet - Publié le Vendredi 16 Avril 2021 à 19:18

Un public prioritaire élargi aux professionnels de l'éducation nationale, de l'enfance, de la petite enfance et aux forces de l'ordre

Les personnes âgées de plus de 55 ans travaillant sur les missions suivantes pourront bénéficier de sessions dédiées pour une vaccination prioritaire :
  • les professeurs des écoles, collèges et lycées ;
  • les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles (ATSEM) ;
  • les Accompagnants des Elèves en Situation de Handicap (AESH) ;
  • les professionnels de la petite enfance, dont les assistants maternels ;
  • les personnels techniques des collectivités intervenant dans les établissements scolaires ;
  • les professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse ;
  • les professionnels de la protection de l'enfance ;
  • les policiers nationaux ;
  • les gendarmes ;
  • les douaniers ;
  • les policiers municipaux ;
  • le personnel de l'administration pénitentiaire (surveillants, agents du SPIP, agents administratifs et techniques évoluant dans la détention).
Modalités de vaccination

Les professionnels qui le souhaitent pourront prendre rendez-vous par téléphone au 02 62 72 04 04 (de 8h à 17h) dès le 17 avril pour une vaccination à compter du mercredi 21 au sein du centre de l'aéroport de Pierrefonds où des créneaux de vaccination ont été réservés.

La plateforme téléphonique pourra également proposer des rendez-vous dans les autres centres de vaccination pour les personnels ne pouvant se déplacer sur le site de Pierrefonds. Le délai d'attente sera alors un peu plus long.

Le jour de la vaccination, les personnes concernées devront se présenter munies de leur carte professionnelle ou à défaut d'une attestation de leur employeur ou de leur fiche de paie ainsi qu'une pièce d'identité et la carte vitale.




1.Posté par disparition le 16/04/2021 19:34

comme ça ils pourronts reprendre leurs doses tous les ans en bons petits esclaves

c'est pas moi qui le dit c'est zinfo pour pfizer, le sav de la moraline et bureau des pleurs sur les

commentaires pour les decenies à venir....

2.Posté par Fidolschulz Castrauss le 17/04/2021 07:59

Il y a des professionnels de santé qui préconisent les gestes barrière stricts...
Mais quand il s'agit de tenter de violer une femme dans un ascenseur, ils oublient tous leurs principes...ah les macronistes...ils ne changeront jamais.

Voir l'édito de Tillier de ce matin.

3.Posté par Lakaouette le 17/04/2021 15:52

L 'air va être purifié dans quelques temps,vous verrez...😏

4.Posté par Dolidodu le 17/04/2021 15:54

Bien ,on sera plus à l'aise!

5.Posté par NEFAST le 18/04/2021 14:26

Une chose sur laquelle nous pouvons compter, c’est que si les prédictions de certains experts sont à moitié exactes, nous avons un problème majeur.

Dans le même temps, le problème de l’équipage qui a détourné notre gouvernement va être assez sombre parce qu’ils ont imprudemment poussé ces agents biochimiques expérimentaux sur la population sur la base de trois horribles mensonges.

Le premier est le mensonge de l’existence d’une fausse urgence qui les a rendus «nécessaires».
La seconde est la promesse – qu’ils ne sont pas en mesure de donner honnêtement à ce stade précoce de la période d’essai, si jamais, – qu’ils sont en sécurité.
Le troisième est le mensonge selon lequel «les vaccins sont la seule issue pour cette urgence sanitaire » – une affirmation manifestement fausse et largement propagée alors que PLUSIEURS remèdes pour une maladie parfaitement traitable ont été ignorés, retenus ou supprimés, ce qui a entraîné des milliers de décès.
Ainsi, si les décès ou les maladies consécutifs à la vaccination sont considérés comme significatifs – les signes sont que pour la plupart des gens, attraper le virus est moins risqué à court et surtout à long terme que de se faire vacciner -.

Je suppose que Boris et son équipe sont, compte tenu de la façon dont les choses se passent, terrifiés à l’idée que cela se produise, d’autant plus que les maîtres de marionnettes sur les cordes desquels ils dansent le feront si les choses se compliquent, les jettent facilement aux loups et les laissent souffrir. lynchage métaphorique qu’ils méritent.


6.Posté par REFLECHISSEZ le 18/04/2021 14:32

La plupart d’entre nous souffriraient moins si nous attrapions le Covid-19 que de prendre une dose du vaccinLa plupart d’entre nous souffriraient moins si nous attrapions le Covid-19 que de prendre une dose du vaccinLa plupart d’entre nous souffriraient moins si nous attrapions le Covid-19 que de prendre une dose du vaccinLa plupart d’entre nous souffriraient moins si nous attrapions le Covid-19 que de prendre une dose du vaccinLa plupart d’entre nous souffriraient moins si nous attrapions le Covid-19 que de prendre une dose du vaccin

7.Posté par polo974 le 18/04/2021 21:00

6 REFLECHISSEZ mais vraiment !!!

Tu crois franchement que répéter plusieurs fois une phrase la rendra vraie ? ? ?

8.Posté par Lacaouette le 18/04/2021 21:33

6 Réfléchissez
Hélas,pas de réflexion quand il y a le virus de la peur .
Changez votre tactique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes