MENU ZINFOS
Communiqué

Ouverture d'un nouveau fast-food à Saint-Pierre : "L’indécence de Burger King Réunion" pour l'APRES


L'APRES (L'Alliance Pour une Réunion Écologique et Solidaire) réagit à l'ouverture hier d'un nouveau Burger King à Saint-Pierre. Une inauguration le jour des célébrations de l'abolition de l'esclavage. L'Alliance "dénonce l’expansion des fast-food à La Réunion au détriment de la défense des petits commerces traditionnels" mais aussi "la défense des traditions, de la production péï, et d’un modèle agricole soutenable".

Par NP - Publié le Mardi 21 Décembre 2021 à 06:56

Le communiqué de L'APRES - L'Alliance Pour une Réunion Écologique et Solidaire: 

Ce lundi 20 décembre, Burger King ouvre son nouveau fast-food sur le Front-de-Mer de Saint-Pierre. La multinationale a choisi le jour de la commémoration de l’esclavage et de son abolition, la Fèt kaf, pour continuer son expansion sur notre île.

Pour L’Alliance Pour une Réunion Écologique et Solidaire, il s’agit là d’une provocation le jour qui est censé nous rappeler l’importance des combats des esclaves, la bravoure des marrons, et ô combien l’accès à la liberté sur notre île fut un long et difficile combat.

Comment ne pas considérer qu’il s’agit là d’une stratégie colonialiste assumée quand l’on se souvient que le dirigeant de Burger King Réunion tenait publiquement les propos suivants lors d’une interview : “Je préfère manger un whooper de qualité plutôt qu’un carri bien gras, le carri il baigne de graisse ... moi je viens de la métropole, ça fait pas longtemps que je suis arrivé ici” ? Comment ne pas être choqué par l’utilisation de l’image de deux personnes noires sur leur publicité informant de leur ouverture ce 20 décembre ?

Plus de 4 700 personnes avaient signé une pétition pour refuser l’implantation de ce fast-food sur le Front-de-Mer. La mairie de St-Pierre ne s’est jamais exprimée sur le sujet et a laissé faire un projet qui va dénaturer ce lieu emblématique de la capitale du sud de l’île.
L’Alliance Pour une Réunion Écologique et Solidaire dénonce l’expansion des fast-food à La Réunion au détriment de la défense des petits commerces traditionnels. Il y a urgence à soutenir un autre modèle de développement pour notre île, basé sur la défense des traditions, de la production péï, et d’un modèle agricole soutenable.

L’Alliance Pour une Réunion Écologique et Solidaire salue par ailleurs l’action intersyndicale organisée ce jour devant la zone commerciale Canabady à St Pierre pour exiger que le 20 décembre soit véritablement un jour férié, chômé et payé.




1.Posté par spartacus974 le 21/12/2021 08:05

Au lieu de blâmer ces multinationales qui ne font que leur sale besogne,il serait plus judicieux de responsabiliser les consommateurs ,qui par leurs achats,valident ou pas un modèle de société.

2.Posté par ZembroKaf le 21/12/2021 08:32

L’Alliance Pour une Réunion Écologique et Solidaire 😂 …ouvre ton commerce, embauche...APRES tu l'ouvres 😠

3.Posté par Yab le 21/12/2021 12:26

Si la clientèle n'existait pas, il n'y aurait pas ces vendeurs de créateurs d'obéses .

4.Posté par Longtemps le 21/12/2021 19:29

St Pierre ville Corrompu par la mafia le but c est de faire des futurs patients au chu mais avant c est de s en foutre plein les poches car les matières premières coûte peu et c est très rentable. Cap Mechant, bon enfants, mac do, Burger King sur le podium en fabrication avec des matières première made in china, made in Hollande etc..
Continuez d y aller pour enrichir les gros et pour tuer les bons p’tit resto artisanal.

5.Posté par Joseph le 21/12/2021 19:30

Cela fait très longtemps que les parents " créoles " emmènent leurs enfants dans les fast foods pour leur faire plaisir. Et Burger King n'était pas là avec une baguette.. C'est trop tard maintenant..

6.Posté par tikaf974 le 21/12/2021 22:09

Occupez-vous à dégager le rond point de Zamalés au Tampon et après on verra pour les gens y compris les patrons qui servent à quelque chose et qui en plus donnent du travail

7.Posté par Kaflabutte le 22/12/2021 08:38

A post 2 : Sous couvert d'embauche (intérim, cdd, contrats aidés,...) vous êtes prêts à manger de la merde Zembrocaf. Y a des embauches en saisonniers pendant la coupe canne, plus intéressant que de déambuler dans de la vapeur d'huile en longueur de journée.

8.Posté par El chapo le 22/12/2021 12:43

Mais franchement rode un travail pour zot !!! Les réunionnais la demande a zot un zaffair?
Si les pas bon ben mange pas, mais rode pas fait le créole quand zot les
zoreil!!!!
Nous gagne défense a nous!!!
Pense aux familles qui vivent avec le salaire de burger king!!!! Les pas gros mais y fait vivre....
Bana les pas chômeur comme zot


9.Posté par Hoel Le porchou le 22/12/2021 20:38

Lol, les gens se ruent dedans et font la route depuis toute l'île pour aller bouffer ces merdes.
Donc les gars en ouvrent plus.
Donc déjà amis reunionnais, arrêtons d'y aller et on aura tout gagné.
Perso je lâche pas mon petit carry et si je dois manger un sandwich, je privilégie mon pain bouchon.

10.Posté par Brosse à dents le 24/12/2021 10:08

La liberté permet de faire ce que l'on veut et ceux qui n'aiment pas, il leur suffit de ne pas y aller.
libre à chacun de manger de la merde si ça leur plait : où est le problème ?
mettre du colonialisme là dedans, faut être givré du ciboulot !
des gauchistes qui crachent dans la soupe et qui sont incapables de monter un business.
des incapables : qu'ils mangent de la salade au glyphosate car les agriculteurs l'utilisent à mort ici : des restes de colonialisme sans doute...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes