Blog de Pierrot

Oui, les Comores ont eu raison de quitter les Jeux

Dimanche 2 Août 2015 - 23:12

De nombreux commentaires, dont certains à la limite du racisme (et ne parlons pas de ceux que nous avons censurés) critiquent les Comoriens suite à leur décision de quitter les 9e Jeux des Iles de l'océan Indien et de rentrer dès demain à Moroni.

Pas question pour moi d'entrer dans le débat de savoir si Mayotte est comorienne ou pas. C'est un problème excessivement complexe, où chacun est persuadé d'avoir raison, selon le côté où l'on se place.

Non, je me contenterai de rester au niveau du droit et de la stricte application de la Charte des Jeux, un document signé par les Comores... et la France.

A la suite d'une réunion du Conseil Permanent International des Jeux des Iles de l'océan Indien tenue les 21 et 22 avril 206, "la demande d'adhésion de Mayotte en tant que membre du CIJ a été adoptée à l'unanimité", sous réserve du respect d'un certain nombre de conditions :
     - "Mayotte participe aux réunions de toutes les instances du CIJ sans droit de vote avec avec voix consultative"
     - "En toute occasion et cérémonie nécessitant l'utilisation d'un drapeau, elle utilisera celui des Jeux et n'utilisera aucun symbole de l'Etat français (hymne et drapeau)".

On le voit, les textes, signés je le rappelle par la France au nom de Mayotte, sont extrêmement clairs.

(P.S. : Que pensent nos députés de cette violation de textes diplomatiques sur le territoire de la Réunion? Va-t-on avoir droit, au minimum, à une question orale au ministre des Sports à l'Assemblée?)

Nasrane Bacar décroche le bronze au 100m, devant un drapeau français (capture d'écran de Réunion 1ère)
Nasrane Bacar décroche le bronze au 100m, devant un drapeau français (capture d'écran de Réunion 1ère)
En conséquence, en autorisant Mayotte à défiler derrière un drapeau français hier lors de la cérémonie d'ouverture, la France -en présence de Patrick Kanner, le ministre français des Sports, circonstance aggravante- a violé en toute connaissance de cause un texte international qu'elle a signé. Violation répétée aujourd'hui lors de la remise de la médaille de bronze à Nasrane Bacar au 100m.

Dès lors, qu'auriez-vous fait à la place des Comoriens? Baisser votre pantalon et accepter la décision de la France qui les a mis devant le fait accompli? Ou, au nom de leur fierté nationale, annoncer leur retrait?

Personnellement, j'aurais fait comme eux.

Si la France avait voulu respecter les règles, elle aurait demandé la convocation d'une nouvelle réunion du CIJ avant les Jeux des Iles et aurait officiellement tenté de négocier une modification de la Charte. En agissant de la sorte, elle s'est comportée en état colonialiste, comme à la pire époque de son histoire.
Lu 15025 fois
Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

85.Posté par a ou la le 06/08/2015 20:54

La France, c'est un pays Européen (voir la carte du monde), et le "reste", sont des territoires, plus ou moins occupés....alors, pas de quoi s'énerver quand un chien lève la queue!!
Mais quelle queue!!! un drapeau! merci mayotte...

84.Posté par Ti Kréol le 06/08/2015 16:15

"En agissant de la sorte, elle s'est comportée en état colonialiste, comme à la pire époque de son histoire."
Bien dit, merci Monsieur Dupuy.
La France devrait avoir honte, et nous Réunionnais devrions demander des comptes aux responsables de ce scandale.
Et les malgaches aussi se sont fait humiliés alors qu'une de leur sportive tentait de brandir son drapeau avant de se le faire arracher des mains, alors que Nassimah Dindar n'a apparemment eu aucun problème à faire brandir le drapeau français par un Réunionnais.
Drapeau français, drapeau de l'arrogance colonialiste...
Solidarité avec les comoriens et les malgaches !

83.Posté par Pipeau le 06/08/2015 00:35

C'est pas Wassi qui comprend pourquoi Mayotte ne rapporte rien a la France et pourtant cette France ne largue pas cette île car même si les mahorais voulaient rester français, si la France ne le voulait pas, elle n'y serait pas. S'il n'y avait pas 90 000 comoriens clandestins à Mayotte sur une population de 235 000, les problème de cette île seraient divisés par 30. La queue dans les hôpitaux c'est 75 % de comoriens clandestins. La prison de Mayotte c'est 80 % de comoriens. Et ce n'est pas la faute des comoriens si Mayotte est dans cette situation. Et les 6 000 mineurs isolés que les mères comoriennes ont abandonné sur place ? Ce n'est pas de la faute de leurs mères bien sûr. Ce sont des petits français gaulois puisqu'ils sont nés en Feance, Mayotte étant française.

82.Posté par wassi le 05/08/2015 03:02

Donc d'après toi, c'est la faute des comoriens que le niveau de réussite au BAC est pitoyable à Mayotte. C'est bien mahorais rejeter la faute toujours sur les autres.
Viens en métropole, voir les étudiants mahorais dans les facultés. Ils ne sont vraiment pas au niveau. Et là c'est encore la faute des comoriens. Tu ne vas pas me dire que la vie à Mayotte est facile. C'est mieux qu'aux Comores mais sans plus. La vie chère, le manque d'éducation, le chômage.
Mayotte est française et peut le rester. Les comoriens ne vont pas rayer les mahorais du monde mais il faut arrêter de prendre les gens pour des moins que rien.
C'est toujours la faute des autres. Le discours du FN en métropole. Les mahorais feraient mieux de se mettre au travail au lieu de penser que La France va tout faire pour eux. En fait vous parler des comoriens mais vous c'est la même chose. Profiteur mais sans contre partie, uniquement dire on est français. Jusqu'à quand la France va accepter ça. Déficit sur déficit. La Corse est française et pourtant elle donne des contre partie à la métropole. Mayotte, personne ne connaît en France. Les gens connaissent par contre les îles glorieuses. Tu parles des Comores avec le tourisme, c'est pareil à Mayotte, il est à zéro.
En tout ca sans rancune mais c'est bien car les gens ont réellement vu le visage des Réunionnais. Sois disant île de tolérance et de mélange. J'ai même appris leur mauvais accueil de la délégation comorienne et même malgache. Et oui le monde fonctionne ainsi.
La Réunion si elle ne voulait pas de ces jeux, elle aurait dû les laisser à Maurice.

81.Posté par Pipeau le 05/08/2015 00:58

Je connais le niveau de l'éducation à Mayotte qui inquiète tout le monde car tous les jours des moins de 16 ans arrivent des Comores et il faut les scolariser. Les salles de classe sont surchargés et les enseignants n'en peuvent plus. Je sais qu'il y a des comoriens avec de vrais papiers et d'ailleurs il y en a à Mayotte. Ils sont des fénéants et exploitent les Sans papiers. en fait, ce n'est pas Mayotte que vous aimerait rayer géographiquement de la carte des Comores mais ce sont les mahorais que la majorité des comoriens aimeraient rayer de ce monde. Et comme le niveau de l'éducation est inquiétant à Mayotte et inexistant aux Comores, Mayotte ne s'en sortira jamais. Je pense que c'est génétique et comme les comoriens et les mahorais sont cousins, les papiers français en font des fénéants qui exploitent leurs compatriotes sans papiers. C'est pour cela que tout comorien rêve d'avoir des papiers français.

80.Posté par wassi le 04/08/2015 22:03

PIPEAU, ouvre les yeux et regarder le niveau de l'éducation national à Mayotte, il fait peur aux enseignants de métropole qui se rendent à Mayotte. L'assistanat se sont les mahorais qui en profite le plus. Ils font travailler des sans papiers sans les payer, cela arrive souvent dans le bâtiment et dans le secteur de la pêche. Des mahorais sont connus pour être fainéants laissant les sans papiers travaillaient pour eux.
Sache que les politiciens viennent à Mayotte qu'à des fins électorales. Ils oublient qu'il y a aussi des français comoriens avec des vrais papiers. On s'en rappellera le jour des votes en France. II y a eu le mercenariat et les coups d'Etat à répétition et maintenant le rabaissement par le symbole. Ecraser le faible jusqu'à le piétiner.
Si ça comptait qu'à moi, j'aurais rayé Mayotte géographiquement des Comores.
On a d'autre problème à régler aux Comores, une génération arrive et je pense, est à même de comprendre cela.

79.Posté par Pipeau le 04/08/2015 20:53

Wéssi,ceux qui parlent mal le français a Mayotte sont les comoriens qui arrivent tous les jours en kwassa. En parlant des Seychelles et de Maurice justement, pourquoi les comoriens ne prennent pas exemple en développant le tourisme chez eux, en rouvrant le Galawa par exemple ? Ils veulent tous faire quelque chose mais à Mayotte ou à la Réunion car il y a l'assistanat. Regardez tous ces comoriens fraudeurs de papiers français. Ils sont attirés par les aides. La départementalisation de Mayotte est un piège mais beaucoup de comoriens pensent que leur indépendance est un piege. Anjouan et Mohéli ont déjà hissé le drapeau français et demandent tous les jours à la France de les re coloniser. Cherchez l'erreur.

78.Posté par wassi le 04/08/2015 20:25

L'erreur, c'est l'Etat Français qui vous laisse dans vos rêves. Le monde évolue dans le développement et dans ces deux îles, on croit que l'Etat français va assister et assister. Mais en France, les gens ont compris que l'Etat est en grand déficit, équivalent au PIB français. Parle moi de l'île Maurice qui a permis à son économie d'évoluer malgré la crise mondiale ou encore les seychelles mais les autres pays de la région sont dans tourmentes.
Les hôpitaux mahorais ou réunionnais, c'est le contribuable de métropole.
N'oublie pas que Les Comores sont dans la stabilité depuis à peine dix ans. Donc 10 ans sur 40 ans d'indépendance. En allant aux Comores et Mayotte, j'ai même l'impression que l'on parle mieux français aux Comores. La départementalisation est un piège, comment imposer un niveau d'impôt semblable à la métropole dans une économie naissante. C'est décidemment tuer le poussin dans l'œuf avant sa naissance. Prend pour exemple la réunion. Le réunionnais a beau parlé mais même le tourisme est en décroissance.
Les Comores pourront atteindre un bon niveau d'existence mais ça sera sans la France.
Il faut diversifier sa coopération. Les Comores doivent accepter leur statut de pays. Cela passe par les dirigeants de ce pays.
La dette vis à vis de la France a été faite jadis par BOB Denard. Le mercenariat a beaucoup fait de mal à ce pays. 30 ans de perdu.

77.Posté par Pipeau le 04/08/2015 19:10

Wassi, les comoriens (pas seulement les anjouanais) viennent se soigner à Mayotte et scolariser leurs enfants car à Mayotte tout est gratuit pour eux alors qu'ils doivent payer pour être admis à l'hôpital public aux Comores. Le développement est lent et sera toujours lent puisque l'élite comorienne n'aspire qu'à 2 choses : soit être ministre pour remplir leurs propres poches, soit venir à Mayotte. Cela n'encouragera jamais les mahorais à intégrer l'union. Malgré le fait que la Réunion et Mayotte ne produisent pas plus que les Comores, beaucoup de comoriens veulent s'installer dans l'une de ces 2 îles. Cherchez l'erreur.

76.Posté par wassi le 04/08/2015 18:35

PIPEAU arrête de dire des choses inexactes. Le mahorais se comportent de la même façon que l'anjouanais. Ce sont des caprices d'enfant gâtés. A Mohéli, on accepte tout le monde. Sache que les anjouanais se rendant à Mayotte pour des soins, ces personnes ont des familles à Mayotte. Et oui dans ces îles, il y a des cousins. Lorsque l'on rencontre une autre personne, on ne regarde pas si cette personne est mahoraise de souche ou pas. Les cultures sont les mêmes. Les Réunionnais parlent des comoriens comme des sauvages. Je pense qu'ils ne savent pas d'où ils viennent. Aux Comores, le développement est très lent mais on aspire à une meilleur vie. Cela va passer par une coopération plus large avec nos voisins d'Afrique de l'Est et du monde arabe et même des Etats Unis. Avec la COI on ne fait que stagner. Regarder Madagascar, un si grand pays plein d'instabilité. Aux Comores, la démocratie s'est installée maintenant on doit installer un développement économique et ne pas vivre sous les aides et autres comme à la Réunion et à Mayotte.
La France et encore La France, le contribuable de métropole va un jour demander des comptes. Regarder le conseil général à Mayotte avec son déficit. Que produit on à la Réunion et à Mayotte de plus qu'aux Comores?

75.Posté par Pipeau le 04/08/2015 12:44

Anao Dadayi, Mayotte n'a jamais choisi la Réunion. Vous ne comprenez rien. Mayotte veut seulement sa place dans l'océan indien en tant que DOM et RUP, ce que je trouve légitime. Comment expliquez vous que les écoles et les hôpitaux mahorais sont remplis de comoriens si les mahorais refusaient leurs cousins ? Allez-y à Anjouan qui malgré son appartenance à l'Union des Comores, rejete tout autre ressortissant des autres îles, à savoir les mohéliens et les grands-comoriens. Les mahorais sont les plus souples des ressortissants des 4 îles. L'union des 3 autres îles n'est qu'une façade et la réalité est toute autre. D'ailleurs lorsqu'ils s'insultent dans les réseaux sociaux, ils s'expriment en leur langue locale et pas en français car vu la violences des propos, un autre lecteur comprendrait oh combien le grand-comorien rabaisse l'anjouannais qui à sont tour méprise le mohélien et dénigre le grand-comorien et vice verça.

74.Posté par dadayi le 04/08/2015 02:51 (depuis mobile)

Mayotte à refusé que les comoriens soient des frères à eux .c''''est honteux car ils ont choisi les reunionnais comme frères mais ils en veulent pas. Sinon ils auraient du former ensemble une seule équipe pour défendre la couleur de la France

73.Posté par wassi le 04/08/2015 02:16 (depuis mobile)

Les Comores feraient mieux de se tourner vers le monde arabe, Le Qatar et l''Afrique de l''est leur développement même sportif au lieu de stagner dans la coi. Ce sont des mercenaires français qui ont déstabilisé ce pays depuis des années .

72.Posté par david Vincent le 03/08/2015 23:08

Concernant la République des faux-cul ( ref P6 ) , il y a eu 2 précédents par d'une part de l'abandon de la Tchécoslovaquie par la France qui ratifie le Traité de Munich ( entre Hitler , Mussolini , Daladier représentant la France , et Chamberlain la Grande Bretagne ) contre une vague promesse de paix de la part d' Hitler . La Tchécoslovaquie étant liée avec la France et GB par un accord d'alliance, se trouve ainsi amputée des Sudètes au profit de l'Empire ou Reich Allemand , et d'une partie de la Silésie au profit de la Pologne avec bien évidemment la déportation ou l'expulsion de 250000 Tchèques . Dans leur désillusion , ils évoqueront " la Trahison de l'Ouest " , " la trahison de Munich " ou la "Trahison des alliés " . Daladier et Chamberlain seront accueillis en héros pour avoir sauvé la paix . Blum chef du gouvernement sera partagé dit-il entre " un lâche soulagement et la honte " . Et Churchill déclare le 07 Nov 1938 " Ils devaient choisir entre le déshonneur et la guerre .Ils ont choisi le déshonneur , et ils auront la guerre " . Et par ailleurs , lorsqu'on célèbre l'armistice du 08 Mai 1945 , c'est en fait une imposture . En effet la France a signé une armistice séparée le 22 Juin 1940 à Rethondes ,dans le même endroit et même wagon voulu par Hitler qui s'est lavé de l'humiliation de la défaite de 1918 .Ce faisant elle abandonne la Grande Bretagne seule dans l'affrontement , ce qui est une nouvelle trahison au pacte d'alliance , alors qu'elle pouvait poursuivre la guerre depuis l'empire , ce que craignait Hitler et qui l'a poussé à ne pas occuper l'intégralité du pays .

71.Posté par zanatane le 03/08/2015 22:48

Mayotte 1- Comores 0, et avant tout les absents ont tord. Qui n'avance pas recule et Mayotte est restée longtemps ignorée à cause des autorités comoriennes.
Les dirigeants comoriens doivent se sortir le doigt du .... et accepter de négocier avec Mayotte. Les mahorais ne peuvent pas se contenter des miettes ou aux bon vouloir des autorités comoriens.
Mayotte veut juste faire valoir sa légitimité dans l'Océan Indien comme tous les autres pays.
Que se passera t il lors des prochains jeux des Iles de l'Océan Indien

70.Posté par KLD le 03/08/2015 20:57

post 67 a raison c'est plus prestigieux de participer aux compétitions africaines internationales que ces jeux où ils sont méprisée , et oui !!!!! quand la coi et la réunion et la France apprendra à etre plus respectueux des autres ? heureusement Maurice et les Seychelles ont exprimé leur solidarité avec les comores !!! je suis peut etre réunionnais et français mais sur ce coup là , pas de quoi etre fier !

69.Posté par Abidine le 03/08/2015 20:41 (depuis mobile)

Ce qui s''est passé à la Réunion n''est rien d''autre qu''un message adressé aux politiciens comoriens notamment la nouvelle génération: les Comores ont plus intérêt à se rapprocher de l''Afrique de l''est et australe que des autres îles de la COI.

68.Posté par Abidine le 03/08/2015 20:22 (depuis mobile)

Mayotte n''est pas française. c''est un territoire illégalement occupée ! Comme la Cisjordanie. A la seule différence que l''occupant israélien n''a pas organisé lui -même un référendum pour valider cette occupation selon ses propres règles.

67.Posté par le Droit le 03/08/2015 20:09

Pour ceux qui disent que c enfantin de la part des comores de mélanger la politique et le sport, peut être qu'ils ne vivent pas dans ce bas monde, toute est politique dans le sport! et sachez que les athlètes comoriens personne ne les a dit de partir ni le gouvernement ni qui conque d'ailleurs, c'est une question de fierté, les athlètes ont senti humiliés, ils sont trop patriote que leur gouvernement corrompus par la France, qui n'a réagit que sous le fait accomplie par les athlètes.

oui, la France a violé la charte du jeux, c qui est grave, car c'est un geste prémédité, la France a laisser jusqu'à sont territoire pour violer la charte, c pas une nécessité, c de la politique pure pour ceux qui disent que les Comores mélange le sport et la politique. le gouvernement français crois que pouvoir corrompre un gouvernement, veut dire aussi corrompre un peuple.

la France n'a jamais voulu voir les Comores se développer, de peur que le parti Front Démocratique de Mayotte qui œuvre pour le retour de Mayotte dans l'ensemble des iles Comores agrandi ses rangs, la France n'a jamais voulu que les Comores se développe car ça sera la fin de l'occupation de Mayotte par la France.

Et pour ceux qui disent que la France donne des euros au Comores, laisse moi vous dire une histoire. parfois la France peut donner quelques euros aux Comores, je dit bien quelques euros, mais ces quelques euros elle vient les récupère au moment de la réalisation des projet, car même les formateurs en informatique bureautique elle les propose avec un salaire de 4000€ par mois et par personne, pourtant aux Comores il y a un montagne d'ingénieurs en informatique qui n'ont même pas du travail, qui seront comptant avec un salaire de 350€/mois, dites moi avec 4000 euros, cette argent aurait nourrir combien des bouches. alors arrêter de dire que la France donne des euros aux Comores car elle les reprend le jour même.

La France est un espère dans le non respect du droit internationale, elle a violé la charte des jeux et la riposte des athlètes comoriens était immédiat, quelque chose d'extraordinaire, loin de leurs dirigeants corrompus par la France. les Comores ne pas en conflit avec Mayotte, mais avec la France. sinon les Comores n'aurai jamais accepté que Mayotte participe dans ces jeux.

Je crois que les Comores doivent se retirer dans ces jeux d'autoritaire et de rejoindre les jeux des pays de l'Est Africa. en plus il a pas mal des compétition Internationale à préparer, la CAN le Coup du monde, les jeux olympique internationaux...etc.. ça fait beaucoup, un de moins fera plaisir aux caisse dédiés aux sports.

66.Posté par le Droit le 03/08/2015 20:02

Moi, je dit qu'il n'ya pas de différence entre la Russie de poutine et la France en terme de droit. concernant le non respect de la charte des jeux, et bien d'autre chose concernant le Droit dont la France ne respecte pas: la France n'est plus fiable, sa signature ne vau rien.

65.Posté par KLD le 03/08/2015 19:44

oui ,ils ont eu raison , c'est ce que je pense , il y a une charte qui n'a pas été respectée , de la condescendance ; si ce n'est de l'arrogance , comme d'hab !!!!! place au sport peu etre , cela relève plus de la faute des "organisateurs" ! pauvre COI , et on parle , "ils " parlent d'iles vanille...........................................et de coopération régionale .................. pas de quoi etre fier pour les organisateurs !

64.Posté par comouniké le 03/08/2015 19:40

d'accord avec pipoteur (26) et ceux qui disent pareil
Tout milite pour que Mayotte soit partie intégrante des Comores à tout point de vue.
Le "droit des peuples à disposer d'eux-mêmes" a été dévoyé dans le cas présent vu ce qui était en jeu.

Il serait judicieux de détricoter ce qui a abouti à la situation actuelle aberrante.
Tout le monde y gagnerait : les Comores et la France, Réunion comprise.

63.Posté par le Droit le 03/08/2015 19:39

Pour ceux qui disent que c enfantai de mélanger la politique et le sport, peut être qu'ils ne vivent pas dans ce bas monde, toute est politique dans le sport! et sachez que les athlètes comoriens personne ne les a dit de partir ni le gouvernement ni qui conque d'ailleurs, c'est une question de fierté, les athlètes ont senti humiliés, ils sont trop patriote que leur gouvernement corrompus par la France, qui n'a réagit que sous le fait accomplie par les athlètes. oui, la France a violé la charte du jeux, c qui est grave, car c'est un geste prémédité, la France a laisser jusqu'à sont territoire pour violer la charte, c pas une nécessité, c de la politique pure pour ceux qui disent que les Comores mélange le sport et la politique. le gouvernement français crois que pouvoir corrompre un gouvernement, veut dire aussi corrompre un peuple. la France n'a jamais voulu voir les Comores se développer, de peur que le parti Front Démocratique de Mayotte qui œuvre pour le retour de Mayotte dans l'ensemble des iles Comores agrandi ses rangs, la France n'a jamais voulu que les Comores se développe car ça sera la fin de l'occupation de Mayotte par la France. Et pour ceux qui disent que la France donne des euros au Comores, laisse moi vous dire une histoire. parfois la France peut donner quelques euros aux Comores, je dit bien quelques euros, mais ces quelques euros elle vient les récupère au moment de la réalisation des projet, car même les formateurs en informatique bureautique elle les propose avec un salaire de 4000€ par mois et par personne, pourtant aux Comores il y a un montagne d'ingénieurs en informatique qui n'ont même pas du travail, qui seront comptant avec un salaire de 350€/mois, dites moi avec 4000 euros, cette argent aurait nourrir combien des bouches. la France est un espère dans le non respect du droit internationale, elle a violé la charte des jeux et la riposte des athlètes comoriens était immédiat, quelque chose d'extraordinaire, loin de leurs dirigeants corrompus par la France. les Comores ne pas en conflit avec Mayotte, mais avec la France. sinon les Comores n'aurai jamais accepté que Mayotte participe dans ces jeux. Je crois que les Comores doivent se retirer dans ces jeux d'autoritaire et de rejoindre les jeux des pays de l'Est Africa. en plus il a pas mal des compétition Internationale à préparer, la CAN le Coup du monde, les jeux olympique internationaux...etc.. ça fait beaucoup, un de moins fera plaisir aux caisse dédiés aux sports.

62.Posté par mibaistout le 03/08/2015 19:05

Le problème c'est que la Réunion et Mayotte ne se sentent pas si français que ça pour porter le drapeau BBR. Pour eux la France c'est un peu le FMI mais en mieux car pas de remboursement (contrairement à Maurice sous le joug du FMI, malgré des airs d'indépendance). Quant à faire une équipe Réunion Mayotte, il n'y a pas assez d'affinités culturelles pour cela. Dans l'océan indien chaque île défend sa forte identité culturelle et puis c'est tout.

61.Posté par BOULGOUM.... le 03/08/2015 18:44

La France elle s'abrite ou use de l'argument -qu'elle a elle même en partie élaboré à l'ONU - du droit des peuples de disposer d'eux-mêmes.

Cependant, malgré la Charte des Nations unies de 1945 qui réaffirme le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes et malgré les déclarations d'intention de la communauté internationale, nombre de pays et de peuples sont restés sous la sujétion coloniale au sortir de la Seconde Guerre mondiale, notamment de la France qui malgré ses promesses aux peuples colonisés aux fins que ceux-ci viennent combattre aux côtés de De Gaulle, pour libérer la France, cette dernière au sortir de la guerre n'a pas respecté sa promesses d'où les guerres coloniales (Indochine, Algérie, et les guerres civiles à Madagascar et autres).

Ce principe de droit que la France avait refusé aux nombreux peuples colonisés de disposer d'eux-mêmes, cette même France prétend aujourd'hui l'appliquer pour Mayotte alors que l'on sait bien que le référendum organisé était une parodie électorale (utilisation et exacerbation des tensions entre les grands comoriens et les "mayottais", faire monter au créneau les pleureuses avec en tête la fameuse Fatima, et planche à billets qui a fonctionné à fond,etc....): le droit international est clair: c'était aux Comores d'organiser le référendum dans les quatre îles et non le pays colonisateur.

Aujourd'hui Mayotte est française par LA SEULE volonté de la France et non des "mayottais". La France ne cèdera pas car les Comores n'ont pas la capacité militaire de tenir tête à la France, ce qui n'empêche pas nombre de français de considérer les "mayottais" comme des moins que rien (racisme oblige).

Par contre si demain Mayotte tient ses promesses en terme des richesses pétrolières, les "mayottais" seront flattés, léchés et on entendra tous ces français racistes dirent "vous êtes plus français que les français".....Ya bon votre pitroule.....et les "mayottais" seront deux fois plus emmayottais......

Vive la France, vive la réal politique......

60.Posté par Hatim le 03/08/2015 17:09 (depuis mobile)

Mes chers frères Maourais, disons que oui Mayotte c''est la France et la Réunion aussi, pourquoi vous vous former pas une seule et unique équipe pour défendre votre drapeau bleu blanc rouge ensemble ? Comme mes 3 îles qui défend le drapeau des Comores

59.Posté par Hatim le 03/08/2015 17:07 (depuis mobile)

Mes chers frères Maourais, disons que oui Mayotte c''''est la France et la Réunion aussi, pourquoi vous vous former pas une seule et unique équipe pour défendre votre drapeau bleu blanc rouge ensemble ? Comme mes 3 îles qui défend le drapeau des Comores

58.Posté par CORSE le 03/08/2015 16:52 (depuis mobile)

Les bons petits racistes bien nés (par le hasard de l’histoire en France ou à la Réunion) n’en loupent pas une pour dénigrer une population et un peuple aà qui on a volontairement supprimé une partie de son territoire. Dans les années des Indépendanc

57.Posté par maçonnerie le 03/08/2015 15:33

il suffirait d'indiquer le drapeau de la nation à laquelle l'île appartient, ainsi que son drapeau "régional".. cela simplifierait grandement les choses..en est on capable en France?

56.Posté par géo le 03/08/2015 14:02

utiliser le sport pour faire de la politique c'est lamentable, un point c'est tout. tout comme ceux qui boycottent les JO. les sportifs forment une communauté et sont esclaves de leurs gouvernements respectifs. une honte

55.Posté par noe le 03/08/2015 13:51

Pierrot a raison !
On peut dire ce qu'on veut mais Mayotte fait partie intégrante des Comores !
Les comoriens ont été choqués par l'attitude des mahorais arborant notre drapeau BBR devant leur nez avec un air arrogant !
On doit quitter Mayotte et la redonner aux Comores !

Si un jour on demande l'autodétermination à la Réunion ... si la majorité des habitants de St Paul demande à rester "français" .... la France doit-elle donner l'indépendance à toute la Réunion sauf à St Paul ?

Cela c'est passé de cette façon pour les Comores ! Giscard a voulu garder Mayotte et maintenant on est emmerdé !

54.Posté par Abdoulanziz le 03/08/2015 13:38 (depuis mobile)

c est ne pas une question que Mayotte est français ou comoriens ont s en fou de sa chacun connait son histoire des origines et sa religion s il veut les changé c est son libre chois. mais mes frères d océan indien

53.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 03/08/2015 13:20

Quant on voit l'etat du pays depuis l'independence , on ne peut que constater un echec cuisant , les leaders s'enrichissent et le peuple creve de faim , ça n'est pas un Etat démocratique et tant mieux s'ils sont partis sur ordre de leur dictateur , une pensée pour les athletes qui eux n'ont rien demandé ,et vive les bienfaits de l'indépendance sous controle de malfaisants !!

52.Posté par Choupette le 03/08/2015 13:02

43.Posté par Mwa la pa di

Où est l'arrêté qui dit que c'est périmé ?

Périmé ne signifie pas interdit.

51.Posté par Choupette le 03/08/2015 13:00

1.Posté par matthieu

C'est dit dans l'article :


" ...Mayotte ... "
- "En toute occasion et cérémonie nécessitant l'utilisation d'un drapeau, elle utilisera celui des Jeux"

C'est quoi le drapeau des jeux ?

Ah, y'en a pas [encore] ?!

M. Grondin, notre expert en 'ti drapeau de derrière les fagots va bien leur en fabriquer un de son cru ... .

50.Posté par Mkomori le 03/08/2015 12:53 (depuis mobile)

Vive les Jeux des États indépendants de l'''' Océan Indien !la Réunion et Mayotte n'''' ont qu'''' à organiser les jeux des colonies de l'''' Océan Indien.Un minimum de bon sens est de respecter sa signature

49.Posté par Oscar DUDULE le 03/08/2015 12:10

Au niveau des jeux des îles de 2015 la charte doit s'appliquer. La France ou les organisateurs ont commis une faute. S'il faut modifier la charte c'est au conseil international des jeux de le faire.

Au niveau politique,Mayotte est il française ou comorienne c'est plus compliqué.

L' O'NU à demandé l'l'unité des 4 îles des Comores, mais la France a exercée son droit de véto. donc décision non contraignante en droit international.
De plus franchement ; à quoi sert l'ONU ?

Les Mahorais ont montré à plusieurs reprises, qu'à une large majorité ils ne veulent pas être ratachés aux Comores. L'unité des îles des Comores n'existent pas. De tout temps cela a été la guerre. Encore récemment , en 1991 puis en 1999., il y a eu des tentatives d'indépendance de la part de Mohéli et d'Anjouan. A tel point que la constitution a étét modifiée.
C'est donc tout sauf simple.

48.Posté par Drags le 03/08/2015 12:10

Et ces pauvres jeunes athlete dans tout ca? Privé ces jeunes de sport et de joie de vivre et tout cela dans un but sociopolitique.

47.Posté par Mayotte esclave le 03/08/2015 12:09

Pourquoi, tous ces insultes et disputes. Mayotte est française continue vos jeux. Ou bien ça vous dérange que les Comores soient parties. Au moins les Comores sont fiers et acceptent leur pauvreté.

46.Posté par Couille de Loup le 03/08/2015 12:08

Croire que La France aurait risqué un incident diplomatique (ne fût-ce qu'avec la République des Comores) sans s'être préalablement assurée d'être dans son bon droit, c'est pas un peu naïf ça quand même?

45.Posté par Donadieu le 03/08/2015 12:06

Les commentaires vont bon train ! Cependant, il me semble que seul compte la décision des Mahoraises et Mahorais. Ces derniers ont décidé, avec fierté, de défilé avec leur drapeau national. C'est plutôt flatteur pour la France ! Non ? Au moins, voilà des Français qui aiment leur drapeau !

Maintenant, au lendemain de la départementalisation de Mayotte, nous savions bien qu'un problème allait se poser au moment des jeux ! Je regrette beaucoup que Monsieur Gilbert ANNETTE, qui s'est beaucoup exprimer, ne se soit pas intéressé à la question au préalable ! Il en est de même pour le comité olympique de ces jeux !

Et pour finir, Messieurs les politiciens Comoriens, vous avez aujourd'hui la bonne place ; c'est-à-dire celui des humiliés… Est-ce que vous n'auriez pas dû poser ce problème au lendemain de la départementalisation de votre île sœur !

Non, vous avez attendu le dernier moment, afin de mettre l'Etat Français au pied du mur ! Cette situation vous met en position de force ! Ce qui me fait croire que vous avez quelque chose de plus important à gagner.

Encore une fois la politique aura eu raison de l'esprit sportif ! Merci à tous ceux qui ont participé à cette infamie !

44.Posté par Zoé le 03/08/2015 11:55 (depuis mobile)

Ils peuvent bien rentrer chez eux en faisant leur petit caprice. Tout ce qui est français est sous le national. Qu''est qu''on doit attendre de personnes qui viennent d''un pays classé 142eme sur 172 sur la corruption / transparency international 2014.

43.Posté par Mwa la pa di le 03/08/2015 11:36

- "Mayotte participe aux réunions de toutes les instances du CIJ sans droit de vote avec avec voix consultative"
- "En toute occasion et cérémonie nécessitant l'utilisation d'un drapeau, elle utilisera celui des Jeux et n'utilisera aucun symbole de l'Etat français (hymne et drapeau)".

Excuse moi Pierrot, mais depuis 2006 cela est bien périmé. Maintenant il faut être clair, soit Mayotte est française ou pas ! Si elle dans la France alors il est normal que le drapeau Français soit ses couleurs. Si les comoriens ne veulent pas jouer alors qu'ils partent.

42.Posté par li le 03/08/2015 11:31

Good idea lo chanson waro repris par 1 de chaque île

41.Posté par De passage le 03/08/2015 11:26

"On le voit, les textes, signés je le rappelle par la France au nom de Mayotte, sont extrêmement clairs. "

Lors de la signature de la charte en 2006, Mayotte n'était pas encore un département français ! Mayotte devenu Département Français depuis mars 2011, la charte devient par conséquent caduque ! Mayotte, un Département Français à part entière ou bien un Département entièrement à part ? De qui se moque t-on ?

40.Posté par li le 03/08/2015 11:23

On s en fout
La di zenfan locean met' ensemb ...
Nu té reuni é zot la trouv moyen gate lafèr.
Gatèr restan lo goyav.
Mi té komor mi noré joué, kour dé foi plus pou four drapo la sou l' né representan etat francais...

A'bli pa lo noir la gard son fierté devant un p'ti nabo moustachu à un jeu olympiqu d antan .
Dressé dressé!

39.Posté par BOULGOUM.... le 03/08/2015 11:16

Je cite (actualité du droit. Gilles DEVERS Avocat.):


"La réalité : la France se maintient illégalement à Mayotte

En réalité, ce sont les Comoriens, comme le petit bébé de deux mois, qui sont chez eux à Mayotte, et la République Française a juste à faire ses valises et indemniser pour les nombreux dommages causés.

Il n’y a aucun doute sur l’état du droit international.

L’archipel des Comores a été admis comme Etat membre de l’ONU suite à deux résolutions : n° 376 du 17 octobre 1975 du Conseil de sécurité et n° 3385 (XXX) du 12 novembre 1975, de l’Assemblée générale.

L’Assemblée générale de l'ONU a admis les Comores en soulignant « la nécessité de respecter l’unité et l’intégralité de l’archipel des Comores composé des îles d’Anjouan, de la Grande-Comore, de Mayotte et de Mohéli, comme le soulignent la résolution 3391 (XXIX) du 13 décembre 1974 et d’autres résolutions de l’assemblée générale ». La Constitution comorienne indique en son article 1 que les Comores regroupent les quatre îles, ce qui était le résultat du référendum de 1974 sur l’indépendance, organisé sous le contrôle de l’ONU, sur les quatre îles.

Plusieurs autres résolutions ont confirmé cette situation de droit évidente (n° 31/4 du 21 octobre 1976, n° 49/18 du 28 novembre 1994 et n° 49/151 du 23 décembre 1994). Elles font toutes références au cadre juridique général de la décolonisation, la résolution 1514 (XV) du 14 décembre 1960 relative à l’octroi de l’indépendance aux pays et aux peuples coloniaux qui garantit l’unité nationale et l’intégrité territoriale de ces pays.

france,comores,colonisation

Le référendum de 1976 ? Aucune valeur en droit

J’entends déjà la réplique : la France a organisé un référendum à Mayotte les 8 et 11 février 1976, qui a donné un résultat très favorable pour le rattachement à France. Et maintenant, Mayotte est un département…

Ce référendum n’a aucune valeur juridique… car il a été organisé par la puissance occupante. Seul l’Etat comorien a le droit d’organiser un référendum, ce qu’il a fait au moment de l’indépendance et sur la totalité du territoire.

L’AG ONU, dans sa résolution N° 31/4 du 21 octobre 1976, « condamne énergiquement la présence de la France à Mayotte, qui constitue une violation de l’unité nationale, de l’intégrité territoriale et de la souveraineté de la République indépendante des Comores » et rejette les référendums organisés par la France à Mayotte, les considérant nuls et non avenus.

La France est puissance occupante d’un territoire sur lequel elle ne dispose d’aucune souveraineté. Elle doit en tirer les conséquences".

......................

38.Posté par Mékeskidi? le 03/08/2015 11:09

Il est hypocrite, c'est à dire bien français, de ne pas admettre que le référendum organisé à Mayotte pour la séparer des Comores était en droit international contestable et que de plus ce référendum avait été organisé dans des conditions électorales coloniales (on a fait monter au créneau les pleureuses et la fameuse Fatima).....

37.Posté par Mékeskidi? le 03/08/2015 11:04

1.Posté par Stop! le 03/08/2015 06:33 | Alerter
N'oublions pas que ces jeux sont "Les Jeux des îles" et non pas des jeux internationaux!
......................

Faux. Lisez ou relisez cette Charte, dans ses visas, il est rappelé les règles olympiques (la Charte s'appuie sur ces conventions internationales signées sans réserve par la France)...


Que Mayotte ait changé de statut ne change rien: c'est l'antériorité qui l'emporte.....et contrairement à ce que pense certains retardataires, en droit, la constitution française est depuis un bon moment considérée inférieure aux conventions/chartes internationales dans la pyramide des normes (sauf si le traité est anticonstitutionnel mais ce n'est pas le cas car tout traité est calculé, pensé, soumis au gouvernement français qui ne signe pas en aveugle dans un coin de brousse sans lumière et de vous à moi, ce fameux conseil constitutionnel n'est qu'une instance politique qui juge suivant les intérêts du moment. Qui sont les membres? Qui est le président? Nommés par qui? Le peuple? NON, donc c'est contraire à la Constitution et à la DDHC de 1789: toute décision prise hors le peuple est hors la loi)... Pour preuve le traité européen prévaut sur la constitution.

Article 55 de la Constitution française du 4 octobre 1958:

« Les traités ou accords régulièrement ratifiés ou approuvés ont, dès leur publication, une autorité supérieure à celle des lois, sous réserve, pour chaque accord ou traité, de son application par l'autre partie.»

36.Posté par pèp réyoné le 03/08/2015 11:04

la rényon i dwa port drapo la rényon koté drapo la franss la rényon osi la eu in zistwar esclavagiste ,colonialiste kan mi lir zot komantèr nan i di isi sé la franss si issi lé la franss pokoué in pé i di la fot sé la région,la région réunion i fé pa parti la franss ALOR? si isi sé la franss pokoué réyoné i kri l’inégalité par rapport la franss? na in moun i gyin explik amwin siouplé?mERSI

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie