MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Oui, je suis pour une pêche préventive systématique et intensive des requins


Par - Publié le Dimanche 15 Février 2015 à 13:27 | Lu 7850 fois

J'ai beaucoup aimé un article publié sur la page Facebook d'Océan Prévention Réunion ce matin. Je vais vous le résumer, et y ajouter ma petite touche personnelle.

Au début, les défenseurs de la cause animale en général, et des requins en particulier, nous ont expliqué, après les premières attaques, que ce n'était pas la faute des requins mais celle des surfeurs qui pratiquaient leur sport favori dans une eau turbide, après de fortes pluies, et à un moment où la nuit tombait. Selon eux, dans ces conditions, les requins confondaient les surfeurs avec des otaries ou des tortues, leurs mets préférés. Et ils ajoutaient : "C'est la faute des surfeurs. La preuve, les requins n'attaquent jamais les baigneurs".

Au passage, certains n'hésitaient pas à rajouter une couche raciste : "De toutes façons, c'est un sport de Zoreils, réservé aux enfants de riches". C'est tout juste si on n'ajoutait pas : "C'est bien fait pour eux"...

Ensuite, en 2011 sont arrivées les attaques contre Arnaud Dussel aux Roches Noires et Mathieu Schiller à Boucan Canot, en pleine journée, et alors qu'il n'avait pas plu les jours précédents. Il ne restait plus aux mêmes défenseurs des requins que l'argument : "C'est parce qu'il y a des vagues qui rendent l'eau turbide, il ne faut pas surfer quand il y a des vagues".

Soit. Puis sont arrivées les dernières victimes où pour certains, c'était en journée, sans vagues, et alors qu'il n'avait pas plu. A court d'arguments, on n'entendait plus que : "C'est parce qu'ils ne respectent pas les interdictions". Sous-entendu : tout le monde n'a qu'à se baigner dans le lagon, et il n'y aura plus de problème...

Et voilà que ce matin, on découvre un requin dans le lagon de la Saline, obligeant les gendarmes à faire évacuer les baigneurs.

On fait quoi, maintenant? On interdit complètement à tous les baigneurs de mettre les pieds dans l'eau, même à 2m du bord puisque, rappelons-le, la jeune femme décédée hier soir à l'Etang-Salé a été happée dans une eau peu profonde, à proximité du rivage?

Je l'ai déjà dit à plusieurs reprises, et je vais le redire, au risque de me faire incendier par quelques irresponsables : Oui, il faut pratiquer, en permanence, une pêche préventive. Non pas pour éradiquer complètement le risque, mais au moins pour l'atténuer au maximum.

Des vies humaines sont en jeu, c'est le plus important. Et accessoirement, des centaines, voire des milliers d'emplois. Imaginez une nouvelle fois l'impact sur le tourisme de cette information d'un nouveau décès par attaque de requin qui circule en boucle sur les médias français. Et sans doute mondiaux...

Et qu'on arrête de dire que le requin est une espèce menacée. Certaines espèces sont menacées du fait d'une pêche intensive où l'on capture des milliers de spécimens par jour dans certaines régions du globe. Mais bizarrement, on n'entend pas parler d'actions menées par les défenseurs de l'environnement contre ces pirates des mers. Trop dangereux sans doute. C'est plus confortable de le faire à la Réunion, département d'un pays démocratique, où on a la possibilité de dire les plus grosses conneries sans aucun risque. Le bouledogue et le tigre ne sont absolument pas menacés. La preuve? Ils ne sont pas protégés. Et ce ne sont pas quelques dizaines de spécimens pêchés à la Réunion qui vont changer quoi que ce soit à l'équilibre de ces espèces dans le monde...

Pour finir, j'ajouterai que je n'aimerais pas être à la place de ces extrémistes de la défense des animaux. A chaque nouvelle victime, je me demanderais si par hasard cette mort n'aurait pas pu être évitée si des mesures de prélèvement systématiques avaient eu lieu...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

79.Posté par Zinfos974 se requins-que,? Car le sujet fait connections! le 19/02/2015 21:59

Article de blog s'inspirant d'un autre blot et peu innovant, pertinent , avec la photo racoleuse d'un requin blanc....

Et si on attendait le résultat du programme CHARC qui se termine avant d'en reparler?


34.Posté par Père peinard le 15/02/2015 19:51

Ne pas oublier que la Réserve Marine a été créée pour sauvegarder la zone du lagon qui était en train de mourir, victime des pêcheurs "du dimanche" pêchant sans limites, marchant sur les coraux, pêchant n'importe quoi. Sans compter les rejets des eaux usées.

Et non pas pour faire plaisir à X, Y ou Z ou à un électorat bac + 6 (c'est absurde, cet électorat est peu nombreux, donc pas intéressant pour un politique).

Il ne faut pas dire n'importe quoi. Et heureusement qu'elle existe, parce que sinon le lagon serait mort de chez mort, aujourd'hui, ou en tous cas moribond ...

Quant à l'explication peut-être simpliste en tous cas nullement prouvée selon laquelle : Réserve marine = garde manger : merci de préciser sur quel élément objectif vous vous basez pour affirmer cela.

Pour les scientifiques, cela est faux et en tous cas non établi..

78.Posté par D''''Yeux le 17/02/2015 14:48

Après tout ce brouhaha, je pense que les grands "Zhumanistes" qui se sont ici exprimés, sont les plus à plaindre parmi tous les espèces vivantes sur cette terre ! Ils n'ont d'intérêts que pour l'homme ! RIEN d'autre ne trouve grâce à leurs yeux !

Depuis plus d'un siècle, l'homme malmène son environnement, il détruit les équilibres naturels pour satisfaire ses fantasmes et délires 'd'être supérieur' !

Il ne veut toujours pas admettre que son comportement (...) causera à moyen terme sa propre perte !

_ Modéré par la Rédaction

77.Posté par question le 17/02/2015 14:43

Si on suivait l'avis de certains ultras, les gens vivraient terrés comme dans les temps anciens dans l 'attente d'une attaque de loups ou d'ours..., du tigre, du cobra ou du crocodile de mer pour les asiatiques, de l'hippo, du lion ou de l'éléphant pour les africains puisque ces derniers pourraient évoluer librement dans les zones à forte activité humaine.


Faire des réserves naturelles dans les zones ou l'on est sur que proies (nous) et prédateurs seront en contact...pourquoi pas introduire le loup dans les bois de fontainebleau, boulogne ou vincennes tant qu'on y est ?

76.Posté par Bobby le 17/02/2015 11:46

A tous ceux qui croient que l'on peut vivre dans une ile tropicale sans aller dans la mer, cela reste une illusion ....

La plongée reste un sport cher et qui n'est pas accessible financièrement a plus de la moitié de la population qui vit sous le seuil de pauvreté, celle ci ne garantie pas non plus une sécurité optimale, dixit l'épisode de la charge sur un des plongeur de l'Ird qui faisait du relevé de balise ..

Nous avons droit a toute les comparaison possibles, noix de coco moustiques ect ect ...

A ceux qui se plaignent du coût de la prévention, celui ci a augmenter du fait des contraintes des écologistes, ceux ci ( même ceux présent sur ce site ) se battent pour un dogme et non pas pour permettre a l'ile de sortir de la crise, d'ailleurs se sont bien souvent pour la plupart des gens qui ne vivent pas à la réunion ...ou qui en partiront plus tard .

ce qui est surprenant c'est que les Seychelles sont plébiscités par ces même groupes alors que nous voulons faire comme eux, une bonne p^ches intensive suivie d'une réouverture de la p^che traditionnelle avec l'autorisation de commercialisation des requins

A ceux qui parlent d'éradication, le bouledogue n'est pas une espèce en voie de disparition et il serait techniquement impossible de le faire, vu les difficultés a le pécher

75.Posté par lesseps le 17/02/2015 11:17

Plus je cotoie l'être humain , plus j'aime mon chien :)

74.Posté par lesseps le 17/02/2015 11:15

Les seuls qui envahissent tout ( mers, forêt, montagne ...) chère ardéchoise se sont les hommes ... Parce que quand tu verras des requins se dorer la pilule sur la plage tu m'appelles : c'est vrai on voit pas mal de baleines sur les plages mais ce sont pas les mêmes :) La seule fatwa qui soit en ce moment , elle est contre les requins :) Et demandée par bon nombre de personnes comme toi ! Raisonnée tu disais ..... looooollll

73.Posté par Dignité le 17/02/2015 06:53

Pour blakbouler la position des écolos qui sont complètement dans leur bulle et indifférents aux malheurs des gens victimes des requins qu'ils défendent comme la prunelle de leurs yeux, il y a une solution:
-faire un référendum local sur la pêche préventive et massive des requins dans les zones balnéaires de l'île.
La population sera pour à 99 %. Les écolos feront 0,1 % ( comme à chaque élection) et ils se tairont devant la volonté populaire.
Le préfet aura enfin un argument de poids pour s'opposer à leurs délires insensés. Car franchement, dire que l'homme n'a pas à aller en mer s'il ne veut pas se faire bouffer par un requin relève de la maladie mentale. C'est comme dire je n'ai pas à prendre ma voiture si je ne veux pas mourir sur la route.
J'ai toujours pensé que les écolos étaient toujours dans l'excès ; je continue à le penser.

72.Posté par Cyril Briaud le 17/02/2015 06:47

"Pour finir, j'ajouterai que je n'aimerais pas être à la place de ces extrémistes de la défense des animaux. " Petit pays, petites idées...

71.Posté par Fab le 17/02/2015 01:36

J'en ai marre d'entendre l'éternel refrain de l'animal "dans son milieu naturel" et "là avant nous". Est-ce que vous croyez que quand il croque un humain, le requin se pose la question de savoir si la jeune femme qui se baignait l'autre soir était "dans son milieu naturel" ? Est-ce que vous croyez que le lion qui se rue sur une impala sans défense se demande si la même impala est "dans son milieu naturel" ? Cet anthropomorphisme est fatiguant et ne mène à rien. Je n'ai aucune pitié pour le requin, ce prédateur qui n'en aura jamais aucune pour nous. Nos activités ont attiré ce monstre près de nos côtes. Il faut donc réagir 1) en ayant la force et le courage politique de cesser ces activités qui attirent les requins (réserve marine, évacuation des déchets par les ravines, activités humaines polluantes qui pourrissent l'environnement) et 2) en tuant un maximum de ces spécimen mortels pour l'homme dans les zones de baignade (et que les défenseurs du requin ne montent pas sur leurs grands chevaux, tuer une centaine de requin n'a absolument rien à voir avec les massacres à grande échelle de millions de spécimens en Asie). Le jour où un défenseur du requin se fera croquer à son tour, je me demande bien s'il aura autant d'indignation face aux prélèvements. Qu'on arrête enfin de mettre les gens dans le camp des bons ou des méchants. Défendre l'environnement, ça n'est pas forcément défendre le requin. Aimer la nature, ça ne veut pas forcément dire protéger les squales. Quand on entend ces discours écolo-anthropomorphiste, on a l'impression que l'homme n'a finalement rien à faire sur terre. Ben oui, tant qu'à faire, laissons la planète aux animaux, ça nous fera une belle jambe...

70.Posté par Aucun sens! le 16/02/2015 22:26

à post 73 and Co: "préfère-t-on protéger les requins ou les humains" ; aucun sens! Réduction simpliste ou paresse intellectuelle! Il fait quoi votre humain sur une planète transformée en parking géant? De même qu'une "ardéchoise" qui distinguerait strictement nature et culture et voudrait "simplement" "réguler": "couché requin, donne la papatte?" La nature est dans notre culture (le carry requin y compris), de même que la culture est dans la nature. Comme le dit une citation faussement attribuée à Hubert Reeves et applicable à une telle pensée qui n'est jamais que religieuse ou hors sol : "L'homme est l'espèce la plus insensée, il vénère un Dieu invisible et massacre une nature visible! Sans savoir que cette nature qu'il massacre est ce Dieu invisible qu'il vénère." Passé un moment, pas sûr que vous trouviez votre bonheur à Jumbo!! Pour une vie en plastique?

69.Posté par JV St Gilles les Bains le 16/02/2015 21:52 (depuis mobile)

La question à se poser est : préfère-t-on protéger les requins ou les humains ?
Dans certains pays, on ne se masturbe pas autant les méninges et des solutions radicales sont prises sans que cela ne déclenche un ras de marée dans les journaux...

68.Posté par L'Ardéchoise le 16/02/2015 19:52

Post 46, Zoé : c'est vrai que si les journalistes commencent à se tirer dans les "pâtes", nous ne sommes pas sortis d'affaire !
Le tout est de savoir si elles sont chaudes ou froides, carbonara ou à la bolognaise, avec ou sans gruyère ou plutôt du parmesan...
Cela me taraude !
Surtout qu'avec les spaghettis, c'est compliqué, il faut aller les cueillir et les éplucher un par un...

Post 64, où êtes-vous aller chercher que le bouledogue était endémique, protégé et en voie de disparition ?
Votre pêche à vous, c'est l'éradication de la culture !
...

67.Posté par Thomas Vetea le 16/02/2015 19:10

L'expression "pêche préventive" semble pour moi proche d'un oxymore... Pourquoi ne pas réguler plus rudement les actions humaines avant d'effectuer des "prélèvements" d'espèce dont les évènements actuels nous montrent à quel point nous ne maîtrisons rien ?
Sur quels statuts, quels fondements et/ou raisonnement pourrions-nous décider de pêcher tel ou tel spécimen sous prétexte de sa présence dans tel ou tel endroit. L'océan nous appartient-il désormais ? Cela signifie-t-il que sous un couvert de liberté chaque espèce présente dans cet environnement se doit d'obéir à l'homme et respecter les régles édictées par celui-ci au sacro-saint nom de son intelligence supérieure ?
Je ne suis ni particulièrement défenseur de la nature, ni particulièrement défenseur de l'homme. Juste un peu aberré par cette souveraineté impartiale que nous imposons au monde animal sans réaliser que nous sommes l'une des causes premières de cette rareté grimpante de notre bio-diversité...

66.Posté par rungirl974 le 16/02/2015 19:08 (depuis mobile)

100 millions de requins sont tués chaque année....allez tous vous faire voir...l''espèce humaine bientôt en danger....Et c''est pas vos pêches préventives qui vont empêcher ça au contraire....vous n''avez rien compris. La nature se protège de l''homme

65.Posté par A mon avis le 16/02/2015 17:52

Ce qui est certain, c'est que les "exterminateurs de requins" ne sont pas au bout de leurs peines !
Tant que le dernier requin ne sera pas exterminé, il y aura toujours un requin pour remplacer celui qui aura disparu !
L'océan, milieu naturel du requin, est vaste et La Réunion, bien minuscule à l'échelle du globe !

La logique des "exterminators" n'est certainement pas la meilleure !

64.Posté par A mon avis le 16/02/2015 17:41

@ 59 : j'approuve votre commentaire.

Une remarque cependant : apprendre à respecter la règlementation ne fait pas de nos enfants des "moutons", mais au contraire des personnes éduquées à la "responsabilité".

Le "mouton" n'étant que celui qui marche, tête baissée, et bien souvent "tête vide" et qui bêle avec le leader du troupeau.

63.Posté par A double tranchant... le 16/02/2015 17:32

"on n'entend pas parler d'actions menées par les défenseurs de l'environnement contre ces pirates des mers". Sauf erreur de ma part, et possibilité de faire mentir ce propos, a-t-on vu une seule fois ces associations de surfeurs téméraires, qui se revendiquent comme les premières concernées, manifester devant les locaux de la SAPMER notamment, pour lui réclamer des comptes sur ses activités et leurs impacts, ou intenter des procès contre elle? Ou encore boycotter ses produits ou ceux d'un poissonnier bien connu du port de Saint-Gilles (un pote?) qui débite son poisson et déverse une eau pleine de sang dans le port même, à 300 m d'un lieu de baignades? Pas au niveau? Pour vous citer à nouveau, "c'est plus confortable de le faire à la Réunion, département d'un pays démocratique, où on a la possibilité de dire les plus grosses conneries sans aucun risque"? Combien, parmi les mêmes, à attaquer en justice les maires qui ne respectent pas leurs obligations, en matière de traitement des eaux notamment? Turbidité vous dites? On en a en revanche bien vu quelques-uns se placer confortablement en politique (quelle belle démonstration de gratuité ou dévouement sincère et citoyen, quand on connait le niveau de certains en plus!). Et je ne vous apprends pas, mais puisque vous portez ici une opinion personnelle, que vous auriez le cas échéant vous-même intérêt à agir selon le juge et votre commune de résidence; vous avez vous le niveau et de quoi donner matière à un beau papier! En attendant, des gesticulations et une fuite en avant aveugle ou religieuse qui ne mèneront à rien face à une réalité dont les tenants et aboutissants ne sont encore que très imparfaitement connus!! Difficile d'y voir plus qu'une expression du syndrome dit NIMBY ("not in my back yards"). Un peu de chlore et quelques têtes nucléaires pour vitrifier les fonds marins sinon, et enfin jouir pénard ? Ça, pour sûr, on saurait faire! Ce serait à la fois "préventif, systématique et intensif". Trêve de fantaisie douteuse, on attend les premiers baigneurs cobayes une fois l'inévitable "quota" (d'actes de pêche subventionnés sans base scientifique puisqu'il ne saurait s'agir d'autre chose) atteint... Sera-t-il alors intelligent de vous faire porter une part de responsabilité suite à l'accident qui ne manquera pas de survenir? Et rajouter de la dépense inutile à la difficulté économique? Sur ce coup là, difficile de vous comprendre monsieur Dupuy. Sauf votre respect tout aussi bien que celui des surfeurs usagers responsables (y compris parmi les victimes), et sans doute pas moins impatient de pouvoir retourner à l'eau plus sereinement si des solutions sensées et efficaces finissent par enfin se dessiner! Certains fumeurs de cigares, dont les caisses enregistreuses n'ont jamais cessé de tourner, doivent bien se bidonner en nous voyant nous "écharper". Que certains aiment le surf et d'autres les requins, ou les deux à la fois, libre à chacun (!) sans que ça n'interdise d'aborder le problème sous un angle purement technique ou rationnel ni ne doive écarter la question de la responsabilité personnelle! Une société civile solidaire qui, purgée de ses brebis galeuses de tous bords au terme un véritable débat public (celles qui s’achètent indistinctement dans les milieux associatifs en particulier), rentrerait dans le lard de nos politiques et industriels, est-elle à ce point inenvisageable? Nos marches blanches, ils s'en foutent! Vous avez par le passé, et plus d'une fois, démontré votre savoir faire en la matière, sachez le mettre à profit à bon escient sur cette problématique... "L'homme maître et possesseur de la nature" comme disait Descartes, il va bien falloir s'en remettre un jour si l'on ne veut pas le payer plus cher que ce n'est déjà la cas!

62.Posté par Lolita le 16/02/2015 17:23

Les Requins font l'oseille des Journalistes... n'est-ce pas ??? C'est les journalistes eux meme les requins. Sans ces drames ils n'auraient rien à se mettre sous la dent... A bon entendeur. Cet article est ridicule

61.Posté par zanatany le 16/02/2015 14:37

Dans 30 ans il n'y aura plus de requins...
L'homme pourra alors voir la disparition des coraux et de nombreuses espèces..

Des dizaines de cites le disent : http://www.maxisciences.com/requin/les-requins-menaces-de-disparition_art15077.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9clin_des_populations_de_requins

75 millions de requins tués par an.

On devait dire cela des ibis rouge, faucon, tortues géantes, hibou etc... qui peuplaient LA REUNION il y à seulement encore 250 ans !
Pourquoi MADAGASCAR vient d'interdire la pèche aux requins en faisant une réserve dans la baie d'Antongil ? Ils sont moins cons que ceux qui veulent détruire la faune afin de s'accaparer des lieux...
Tout ça pour faire trempéte saous le soleil... Ce que l'on ne peut pas en France ? D'ailleurs, j'ai à mon domilie un JIR de 1902 ou un article consacré à des requins aperçus au débarquadère du Barachoix .... C'est pas nouveau ! Ce qu'il l'est c'est les déversements d'ordures et les malheureux qui se baignent en eaux troubles à la tombée de la nuit dans un endroit pourtant interdit.
Condoléances aux proches.

60.Posté par Vinot Pref le 16/02/2015 14:10

Votre "article" est une honte... Encourager à la destruction d'une espèce protégée en voie de disparition pour le bénéfice de quelques parasites humains dont le seul et unique but est de gagner de l'argent, de mieux en mieux... Votre ignorance et votre incompétence n'ont d'égale que votre égoïsme, ce torchon que vous publiez est tout simplement pitoyable. Plutôt que de vouloir détruire une espèce endémique d'un territoire où vous vous êtes invité sans que personne ne vous le demande, vous feriez mieux de vous renseigner un minimum (je crois que c'est ce qu'on demande aux journalistes, de se renseigner, même un peu...) sur ce que sont les requins, et sur leur statut à l'heure actuelle. Personne ne vous a demandé de venir à la Réunion... Si demain les palmiers vous gênent parce qu'ils vous de l'ombre, il faudra aussi tous les raser ? Si le bruit des ti coq vous dérange, il faudra aussi les exterminer ? Votre manque de recul sur la situation environnementale de la Réunion et celle de planète sur laquelle vous vivez est déplorable, on comprend bien en vous lisant que seul un intérêt économique guide votre plume nauséabonde. J'espère que vous n'avez pas d'enfants, sinon ceux-ci risquent de vous en vouloir sérieusement de ne penser qu'à votre nombril et non à ce que vous souhaitez leur laisser comme héritage... Un océan vide, des espèces disparues. C'est ça votre souhait pour le futur, détruire des êtres vivants pour gagner quelques euros de plus ? Je ne vous salue pas, triste sire égoïste ...

59.Posté par Bobby le 16/02/2015 12:49

Merci Pierrot ...

Effectivement le bouledogue n'est pas une espèce menacée et elle prolifère et est en surpopulation autour de l'Ile ...


58.Posté par Me le 16/02/2015 10:42

L'image de l'île est suffisamment ruinée avec et sans ça........

57.Posté par Me le 16/02/2015 09:42

Oui ! Môssieu !
Quel animal doit mourrir ?
L'espèce animale la plus dangereuse est l'Homme lui-même !
Monsieur Laurent, votre raisonnement est juste ! Je partage votre pensée !
J'ai des enfants et petits-enfants, je leur apprends le respect de la nature et non la domination de l'Homme sur les éléments.
Nous serons toujours dépassé !
Quelqu'un parle de moustique ! En ce moment où je vous parle, je suis dévoré par ces braves bêtes. Et alors ?
Le démoustiquage intensif après le chick n'a servi à rien sinon qu'à polluer encore et encore la planète, et à enrichir le fabricant et le vendeur du pseudo produit.
Aujourd'hui, les moustiques sont toujours aussi présentes et les piqures sont plus virulentes.
Oui ! Nous sommes RESPONSABLES de ce fiasco planétaire et nous en subissons, malheureusement, les conséquences et attendons-nous au pire ........ !!!!
Sur ce terrain, le requin sortira toujours vainqueur !..........

56.Posté par Jojo le vrai faux le 16/02/2015 09:17

C'est bien débile l'argument du tourisme qui baisse, en Australie, en Afrique du Sud, en Floride, Hawaii, Maurice... ça peu d'impacts sur le touriste les attaques de requin, au contraire on va plonger pour les voir!!! et ça fait venir des touristes

55.Posté par laurent le 16/02/2015 08:15

Poussons donc plus loin ce raisonnement brillant, d'une intelligence rare, révélateur d'un esprit particulièrement vif et affûté : puisque des gens sont tués sur la route par des chauffards, oui, je suis pour une pêche préventive systématique et intensive de toute personne titulaire d'un permis de conduire... J'ai bon ?
Je vomis sur ces extrémistes anthropocentrés qui pensent que le monde tourne autour de leur nombril et qui ne pensent qu'à leur petit confort à coup de "saperlipopette ! je ne peux plus surfer ! je ne peux plus me baigner ! méchants, méchants requins !"
Et à ceux qui me diront : "le jour où ça arrivera à tes enfants, tu changeras de discours", eh bien, vous savez quoi ? J'apprends à mes enfants à respecter la nature. Ils ne se baignent que dans les zones autorisées. De vrais moutons, diraient les activistes soit-disant pro-chasse et pro-humains. Mais au moins, mes enfants seront des moutons bien vivants, heureux de vivre, qui savent qu'à La Réunion, on peut faire autre chose que faire joujou dans la mer, qui sillonnent les sentiers de randonnée, qui vont se baigner dans les rivières, qui vont voir le volcan, qui vont pique-niquer avec leurs amis... Ils grandiront parfaitement normalement, même s'ils n'ont pas mis un doigt de pied dans l'eau à Boucan, à St-Gilles ou à Etang-Salé. Et au moins eux, ils connaîtront la joie d'être parents à leur tour.

54.Posté par Elcyaude le 16/02/2015 07:52 (depuis mobile)

Quand je lis certaines remarques genre " pauvres requins face à la cruauté de l homme .Qui a le droit de dire que tel animal doit mourrir" Je prends peur !Oui a la pêche préventive dès lors que ces espèces tuent les hommes et ruinent l image de l ile

53.Posté par remettons les choses a leur place le 16/02/2015 03:46

si vous saviez a quoi servent vraiment les requins.. vous auriez une toutr autre position. mais bon comme tout les autres béotiens, vous voulez l'extermination..pauvre humain...

52.Posté par Yabsaline le 16/02/2015 06:36

Tout a fait d'accord avec toi Pierrot, et il faudrait rajouter que dit Brigitte BARDOT quand le chien s'est fait bouffer dans la baie de St Paul, ensuite on dit toujours le requin est dans son élément naturel et il ne faut pas le tuer donc la logique voudrait qu'on ne tue pas le rat, laissez la peste se propager et le moustique continuera à nous donner le chik ou le paludisme. Et surtout il faudrait dire à ces écolos qu'en interdisant la baignade à Boucan et aux Roches c'est le lagon qui est entrain de mourir avec cette sur population dans le lagon.
Et surtout que les écolos arrêtent de manger du poisson, du boeuf, du porc, du poulet, des oeufs, des légumes si on suit leur logiques de bobos....

51.Posté par Feelgood le 16/02/2015 05:51

Les usagers de la mer, les habitants de bord de mer, les commerçants, et les réunionnais de manière générale.... ils sont de plus en plus nombreux à vouloir en finir avec cette crise BOULEDOGUE qui ronge notre île à petit feu.

Merci en tout cas pour cette franche prise de position.

50.Posté par DEVA le 16/02/2015 04:37

EXTERMINER UNE ESPECE ANIMALE POUR SATISFAIRE UNE POPULATION QUI A EXPLOSé SUR L ILE EN 20 ANS, QUI APPROCHE LE MILLION D'HABITANTS, AVIDE DE LOISIRS MARINS ? EST CE BIEN LA SOLUTION LA PLUS RAISONNABLE?.
LA SURPECHE A FAIT DISPARAITRE LES REQUINS NON DANGEREUX POUR L HOMME QUI TENAIENT ELOIGNES LES RACES LES PLUS PREDATRICES
C EST DONC L EXCES DE PECHE QUI A ENGENDRE LA SITUATION ACTUELLE. LES SCIENTIFIQUES SONT UNANIMES.SI LES REQUINS VIENNENT C EST AUSSI QU ILS N ONT PLUS A MANGER. C EST POURTANT SIMPLE.LES HUMAINS IL FAUT ARRETER DE SE VOILER LA FACE, NOTRE EXPLOITATION DE LA MER A DES CONSEQUENCES;IL FAUT ASSUMER.
;ARRETONS LA SURPECHE ET L EXPLOITATION DE LA MER.REFLECHISSONS. JE SUIS POUR LA REFLEXION; POUR QUE L ON ENTENDE LES AVIS DES SCIENTIFIQUES , UNE ATTITUDE INTELLIGENTE ET RAISONNEE. LA MER ET LES GENERATIONS FUTURES PASSENT AVANT LES DESIRS ET LA MODE DU MOMENT. LA NATURE SE RESPECTE.
ON NE PEUT PAS DETRUIRE DES ESPECES ANIMALES COMME SI CES GENOCIDES ANIMAUX ETAIENT COOL PARCE QU ILS FINISSENT DANS NOTRE ASSIETTE, DEFAIRE UN EQUILIBRE ET DECIDER QUE QUAND LES CHOSES SE RETOURNENT CONTRE NOUS LA SOLUTION EST DE CONTINUER A DETRUIRE !
L ATTITUDE DES POLEMISTES, DES VA -T-EN GUERRE ET DE CEUX QUI PENSENT QUE PRENDRE DES ARMES EST UNE SOLUTION NE FAIT QUE COMPLIQUER UNE SITUATION OU L ON DOIT FAIRE PREUVE DE SAGESSE.
Le soit disant bon sens du bon citoyen lambda qui croit savoir comment résoudre le problème en sortant son flingue on s'en tape. on s'assoit et on réfléchit à une solution pour notre île. Dupont Lajoie n'a qu'a aller se rhabiller. Ce n'est pas le moment d'alimenter les divisions ni d'en créer. On se calme et on arrête de parler aux scientifiques comme s'ils étaient débiles.

49.Posté par Estelle le 16/02/2015 04:36

Enfin une prise de position courageuse!....

48.Posté par lokiel le 16/02/2015 03:10

42. A vrai dire, un journaliste qui donne son opinion, c'est le concept même d'un éditorialiste ou d'un bloggueur. Et je pense que vous n'avez jamais entendu parler du concept de ligne éditoriale.

47.Posté par Me le 16/02/2015 03:07

Pauvre bête sans défense face à la cruauté de l'homme !

46.Posté par geronimos le 16/02/2015 00:51

et en quoi la vie d'un être humain et plus importante que celle d'un animal? Ces animaux ont autant le droit de vivre que nous! je ne suis pas écolo mais j'estime que nous avons pas le droit de dire qui doit vivre ou mourrir!

45.Posté par delhon le 15/02/2015 23:51

Existerait il une solution écologique qui satisferait les pros et anti requins?
Une idée à creuser!former des gardes côtes adaptés à l écosystéme marin depuis leurs plus jeunes âges .
Ne combattons pas les pucerons par des coccinelles?
Des dauphins dressés seraient ils moins efficaces qu une vigie humaines en masque et tuba ?
la nature est généreuse,elle n ous offre des solutions,faut il les ignorer?

44.Posté par david Vincent le 15/02/2015 23:41

" Oui, je suis pour une pêche préventive systématique et intensive des requins " . je ne comprends rien à ce titre peut valoir dire . " une pêche préventive " c'est quoi ... sûrement un nouveau concept . Pour le monde entier la pêche consiste à prélever des animaux marins pour se nourrir , mais ici elle consiste à aller dans leur milieu vital exterminer les requins sans distinction car difficile , y compris les juvéniles préventivement pour s'en prémunir , de sorte que loisir des surfeurs s'exécute sans le moindre danger . Et pourquoi ne pas exterminer les nombreux criminels potentiels que l'on croise à tous les coins de rues préventivement , dans notre propre espace vital puisque pas seulement les surfeurs , mais l'intégralité de la population est confrontée à ce risque ?Pierrot ,au lieu de dire "OUI , JE SUIS POUR UNE PECHE PREVENTIVE SYSTEMATIQUE ET INTENSIVE DES REQUINS " , n'aurait-il pas été plus simple et plus franc de dire " OUI , JE SUIS POUR LE MASSACRE SYSTEMATIQUE ET A GRANDE ECHELLE DES REQUINS " ?

43.Posté par bob le 15/02/2015 23:31

allé baigne un coup Job pour voir si il morde!!

42.Posté par Zoé le 15/02/2015 23:26

Lamentable M Dupuis, quid de l'impartialité pour un journaliste qui traite l'information dans sa juste mesure?
Communiquer votre position est un droit indéniable mais pas sur le même terrain des affrontements des divers positions, et de l'information en elle même.
Puisqu'il y a alors conflits d'intérêts...
Vous cherchez très clairement a faire plaisir à un petit groupe social perçant au niveau politique et accroitre votre cercle d'amis pour gagner en médiatisation (et oui l'info politique c'est croustillant...). Quand les uns les autres se tirent dans les pâtes.

41.Posté par Yab Sin Denis le 15/02/2015 23:22

Monsieur Dupuis, je ne suis jamais d'accord avec vous même si je vous lis assez souvent car vous avez le don de flairer les débats de société !
Mais décidément là, vous avez prouvé que l'exception confirme la règle !
J'aurai jamais cru dire ça: Merci Monsieur Dupuy !

40.Posté par Laïcien le 15/02/2015 23:01

@38 , partou ousa néna lo sable noir ,, la Mer lé réputé po être très dangereux ,, avant St Pierre
le spot de surf pic du diable ,, sable noir ,, tèr là rokin la bouf inn dé ,,après cet i veut alé la pêche rokin , envoy à zot ,, en touka i fo giny viv en harmonie ensemble lé rokin ,, mais attention
i sa bèz koutt dinamitt dann d'lo la Mer seulment , hein !

39.Posté par Gasparoux le 15/02/2015 21:51 (depuis mobile)

BRAVO et MERCI Mr DUPUY pour un tel article !!!!

38.Posté par reunionnais le 15/02/2015 21:29 (depuis mobile)

Laïcien i devrait arrive ça ton z''enfan.
Ta war si ti cause encore com ça.

37.Posté par lokiel le 15/02/2015 21:29

1. On parle d'une attaque vers 18h30, c'est à dire au crépuscule, ce qui est encore une fois une heure dangereuse.

2 La plage de l'étang-salé n'a pas de lagon, sauf pour une petite partie près du port, et n'est pas surveillée.

3. Le sujet n'est pas la protection des requins. Le sujet c'est que la pèche préventive est une mesure qui a fait la preuve de son inefficacité et qui en plus est susceptible de causer des dégâts à l'environnement. Tant qu'on ne sait pas ce qui fait venir les requins sur les plages de La Réunion , on ne peut pas y aller en cowboy.

36.Posté par Laïcien le 15/02/2015 21:14

Touzour d'accord avek out programme Mr PIERROT et l'équipe Zinfos 974 ,,en touka , pêche ou pêche pas ,, c'est l'imigration des animaux marins ,, lé rokin la po fait lo tour de la
planète ,,aski paré i dit néna 500 espèces de requins dann' l'eau la MER ,,maintenant le risk zèro i existe pas dans la MER ,, donc ,, cet la parti expoz à zot kom l'appat ,, zot va fait plèr zot familles et proches ,,

35.Posté par reunionnais le 15/02/2015 20:54 (depuis mobile)

Ce sont nos enfants.
Certains pensent que les requins sont plus important!!!!
RÉVEILLEZ VOUS!!!!!!

34.Posté par bravo M. Dupuy ! le 15/02/2015 20:47

... et merci !

33.Posté par Une autre pêche intensive le 15/02/2015 20:14

La pêche intensive et systématique existe déjà, et c'est justement l'une des causes des attaques de requins.

Ce sont ces grands industriels, y compris locaux (suivez mon regard...), qui sont en train de vider, de désertifier, l'océan.

32.Posté par Chouchou le 15/02/2015 20:11 (depuis mobile)

j aime j aime j aime !!!! Super article accessible à tous pourvu que ça fasse changer d avis certain ! Merci merci merci ce genre d article fait du bien

31.Posté par L'Ardéchoise le 15/02/2015 20:10

La Convention de Bonn en novembre 2014 n'a pas inscrit le bouledogue comme espèce protégée.
Si cette espèce est menacée dans certaines eaux pour le plaisir des asiatiques, ce n'est pas le cas à La Réunion entre autres.
Ce n'est donc pas un hasard si elle y prolifère.
Et on ne parle pas de l'éradiquer, mais de la réguler.
C'est clair, net et précis !
............................................

30.Posté par Père peinard le 15/02/2015 19:51

Que d'agitations pour rien! Laissons la nature établir son propre équilibre, laissons les requins manger les poissons malades et les tortues à l'agonie, laissons les pêcheurs pêcher depuis leur petite embarcation souvent au péril de leur vie, laissons les baigneurs se baigner, les surfeurs jouer aux rock'stars, les gastronomes manger un bon steack de requin (je me souviens d'un restau à Saint Giles il y a vingt ans, qui s'appelait le "Hot Tension", à la table duquel je me suis régalé de requin à l'époque où les pêcheurs pouvaient pêcher et où aucun baigneur ni surfeur n'était menacé - la cause produisant des effets, n'en déplaise aux bobos-écolos de tout poil-), arrêtons de créer des "réserves marines " pour faire plaisir à l'électorat bac- 6, qui deviennent évidemment pour les requins des réserves de nourriture naturelles, arrêtons enfin de croire que l'Homme, de par son intelligence supérieure (ce qui reste à prouver), est autorisé par nature à régenter tout le reste du monde animal, végétal et minéral.

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes