MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Oui au mariage des prêtres catholiques


​Mise en garde : mes propos peuvent choquer par leur cru, mais ils sont réalistes, conscients.

Par Alain Nivet - Publié le Lundi 1 Octobre 2018 à 08:25 | Lu 1850 fois

Oui au mariage des prêtres catholiques
Comme vous, je suis submergé via les médias, par des déclarations dénonçant des actes sexuels de prêtres  et contraires à leur engagement religieux, envers de jeunes ados.

J’en suis saturé, j’ai une grande compassion pour les victimes et leurs familles, mais j’attribue cette état de fait à la complicité de l’Eglise. Eglise hermétique et obtuse quant à la reconnaissance et à la prise en compte de ce phénomène qui n’a rien de récent….
J’ai gardé en mémoire une réflexion de mon oncle, athée, mais historien des Eglises à mon père au sujet du célibat des prêtres : «  Jacques, que fais-tu de la masturbation » ?

Si les diacres sont, pour la plupart mariés, les prêtes ont fait vœux d’abstinence sexuelle. Jusque là, cet engagement est respectable, leur sacerdoce étant consacré essentiellement à Dieu. Mais la nature reprend ses droits. Là, je m’adresse aux hommes, bien sûr !

Messieurs, nous avons tous découvert l’éjaculation spontanée, jeune ado, sous la douche ou sous nos drap un soir. La nature et la maturité venant, les pulsions, même involontaires sont là. Si nous sommes donneurs de sperme dans un centre médical, il vous est confié des revues porno pour vous « inspirer » ! Dans un moment de solitude, vous vous inspirez de rêves érotiques…..

L’Eglise est contre l’avortement, et pourtant, la masturbation tue des spermatozoïdes par définition reproducteurs. L’Eglise cache les actes délictueux de ses prêtres envers de jeunes innocents Pourquoi ? L’Eglise n’a toujours pas compris que le prêtre, avant de s’engager, est avant tout un homme obéissant aux règles implacables de Mère Nature.
 
Oui au mariage des prêtres.
 
Alain NIVET



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

12.Posté par A mon avis le 01/10/2018 12:14

@ 10 10.Posté par Alain. NIVET
Erreur quand vous dites : Spermatozoïde + ovule= fécondation..... ; Maman + Papa = fécondation . 😊😊

Spermatozoïde + ovule =cellule œuf
Maman + Papa = couple

11.Posté par A mon avis le 01/10/2018 12:07

@7.Posté par Alain. NIVET :
"il faut que le corps exulte"
Et alors, pour vous, à part l'onanisme, les prêtres n'ont que la pédophilie pour exulter ?

A mon avis, pédophilie et mariage sont deux problèmes distincts.

Je pense que vous vous fourvoyez en proposant le mariage des prêtres comme seule solution au problème de la pédophilie dans l'Eglise. Le mariage supprimerait l'hypocrisie des couples cachés et des "enfants du silence", (ce serait déjà une bonne chose), mais pas forcément celui de la pédophilie.

Questions :
- Pensez vous que le prêtre pédophile choisira de se marier ?
- Êtes vous certain que le prêtre (à tendance pédophile) marié, ne sera plus tenté par de la "chair fraiche" ? Et peut-être même par ses propres enfants ?

10.Posté par Alain. NIVET le 01/10/2018 11:53

4° Ignace ! Allons !
Spermatozoïde + ovule= fécondation.....
Maman + Papa = fécondation .

Je n'ai pas mal aux doigts.

Cordialement,
A.N.

9.Posté par A mon avis le 01/10/2018 11:42

@ 2.Posté par Choupette : vous êtes bien péremptoire !
Êtes vous mandatée vous même pour parler au nom des prêtres ?

Le mariage des prêtres est bien à l'ordre du jour, contrairement à ce que vous prétendez. Mais, à mon avis, ce problème est indépendant de celui de la pédohilie, comme je l'ai précisé par ailleurs.

8.Posté par A mon avis le 01/10/2018 11:37

@ 3 Richard Zoreil de Sin Dni : autoriser le mariage des prêtres, (ou/et des religieuses) ne signifie pas OBLIGATION du mariage des prêtres !

Nombreux sont les prêtres qui vivent en couple non officiel. Nombreux sont les enfants nés de relations cachées : ce sont les "enfants du silence". Parce que, la hiérarchie catholique, selon sa bonne habitude, refuse de reconnaître les faits et cache les "fautes" de ses prêtres.
Alors, autoriser le mariage des prêtres supprimerait déjà une des nombreuses hypocrisies de l’Église catholique.

Maintenant, résoudre le problème de la pédophilie dans l'Eglise catholique par le seul mariage des prêtres, comme le suggère Monsieur Nivet, me paraît bien simpliste.

En effet, les deux choses ne sont pas du tout liées.Les cas de pédophilie ne sont pas rares chez les pères de famille, et parfois sur leur propre enfant !

7.Posté par Alain. NIVET le 01/10/2018 11:33

2 & 3) Choupette, Richard, Vous vous êtes précipités sur votre clavier , mais n'avez pas bien lu mon propos .
Je parle bien de sentiments naturels, de fonction de reproduction donc, de loi de la nature, de pulsions sexuelles auxquelles personne n'échappe. A cela, l'abstinence ne répond en rien. Comme l'a si bien dit Jacques Brel "il faut que le corps exulte". Si possible pas par le pêché de la pédophilie.

Cordialement,
A.N.

6.Posté par JORI le 01/10/2018 11:32

3.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 01/10/2018 10:35
Comment ça se passe chez les protestants, les anglicans,etc...?

5.Posté par laburre le 01/10/2018 11:18

CLAIR NET ET JUSTE

4.Posté par Ignace de Poivronsec le 01/10/2018 11:02

Oté Nivet ... "...la masturbation tue des spermatozoïdes par définition reproducteurs..."

LOL ! Vous allez encore vous faire taper sur les doigts ! Vous êtes masochiste ou quoi ?

Par contre ... Monseigneur Armand Gunet va sûrement être d'accord avec vous ! Voilà de quoi vous rassurer !

3.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 01/10/2018 10:35

AN
Est-ce qu'avant de faire votre courrier des lecteurs, vous avez pris votre temps pour demander l'avis des prêtres à ce sujet ?

En admettant,
- si un prêtre ne veut pas se marier est-ce qu'il pourrait quand même être consacré ?
- est-ce qu'une sœur pourrait aussi se marier, ce serait discriminatoire de lui refuser?
- est-ce qu'une sœur pourrait se marie avec un prêtre ben oui pourquoi pas ?
Bref, des tas de questions idiotes qui me traversent l'esprit et j'en ai encore d'autres mais cela n'a aucun intérêt...

Je suis d'accord avec vous Il faut éradiquer la pédophilie chez les prêtres. Pour moi cela ne passe pas par le mariage car majoritairement les prêtres sont contre. Mais, par une obligation du clergé (dans son ensemble) d'avertir les autorités public quand ils sont au courant d'un acte délictueux envers une personne faible (sous l'autorité de ....). La justice doit aussi prendre des sanctions contre ceux qui cachent les faits aussi lourdement que les personnes qui ont fait les actes.

2.Posté par Choupette le 01/10/2018 09:56

M. Nivet, votre voeu pieux est un non-sens.

L'Eglise étant par définition contre le divorce, le mariage des prêtres n'est donc pas à l'ordre du jour.

Qui vous dit qu'une fois mariés, les prêtres resteront toute leur vie auprès de la même femme.

Il faut arrêter de parler au nom de ces prêtres, de penser pour eux ... .

Pensez-vous qu'ils soient à ce point demeurés pour ne pas se réunir et demander eux-mêmes le mariage ... ?

En des temps reculés, les prêtres et autres prélats étaient choisis dans des familles aisées où chacun des fils avait son avenir tout décidé.

Cela n'est plus le cas depuis belle lurette. Ces personnes font de longues études de théologie pour pratiquer leur sacerdoce.
Donc, ils sont tout-à-fait capables de décider par eux-mêmes. A moins qu'ils ne vous aient choisi comme leur porte-parole ... .

1.Posté par Atterré le 01/10/2018 09:49

Monsieur Nivet vous prêchez (oups !) un con...vaincu par la bêtise crasse du clergé catholique et de sa hiérarchie ! ! !

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes