MENU ZINFOS
Economie

"Osez entreprendre" : Les dirigeant(e)s d'entreprise à la rencontre des étudiants


- Publié le Mercredi 20 Novembre 2013 à 11:26 | Lu 767 fois

"Osez entreprendre" : Les dirigeant(e)s d'entreprise à la rencontre des étudiants
Près de 650 étudiants (Université, IAE, Supinfo...) se sont réunis au Cinépalmes de Sainte-Marie pour écouter une dizaine de chefs d'entreprise parler de leurs parcours personnels et de leurs visions d'entreprendre. Sur le thème de "L'entreprise de demain c'est vous… Osez!", Yann de Prince, président du Medef, Eric Wuillai, PDG de CBo Territoria ou encore Jeanne Loyher, directrice régionale océan Indien de Clinifutur, ont abordé plusieurs thématiques autour de l'entreprise afin de susciter, pourquoi pas, le désir d'entreprendre auprès de ces jeunes étudiants.

"Pour la 9ème année consécutive, on organise cette manifestation avec le rectorat. On souhaite rapprocher deux mondes qui se connaissent mal. Notre rôle en tant que chef d'entreprise est de partager très modestement notre goût pour l'entreprise, nos expériences, nos réussites et nos échecs. La manière dont on se réalise au sein de son entreprise", explique Yann de Prince, président du Medef de la Réunion.

Plusieurs thématiques sont abordées pendant les deux heures de conférence, "Entreprendre l'affaire de tous", "Entreprendre, c'est aussi savoir rebondir" ou encore "Entreprendre au féminin". Ce dernier thème a été l'occasion d'interroger Jeanne Loyher, directrice régionale océan Indien de Clinifutur et de Enova. "Sur notre partie, en tant que femme manageur, on veut parler de nos difficultés, nos engagements, par rapport à nos résultats d'aujourd'hui en tant que femme directeur d'entreprise. On veut faire passer le message qu'être femme en tant que top manager n'est pas facile, mais on peut y arriver", souligne-t-elle.

Trop peu de femmes à la tête d'entreprises à La Réunion

Les chiffres montrent bien encore les difficultés pour les femmes à atteindre le "haut" de l'entreprise où tout simplement se lancer dans leur propre affaire. "On veut travailler sur le futur car le ratio est encore de 1 femme pour 20 dirigeants", poursuit-elle.

Mais alors, quelles sont encore les barrières et difficultés rencontrées par les femmes? "On a l'étape de maternité, on prend du retard. Et ce n'est pas encore dans la culture de voir des femmes chefs d'entreprise, bien qu'elles soient la cheville ouvrière dans une entreprise. Sans être sexiste la femme a une polyvalence où elle peut faire plusieurs choses à la fois. Il faut faire changer les choses", précise-t-elle.

"Alors que se soit paritaire, on dit ok! Mais doit-on légiférer ou laisser les choses se faire? Nous ce que l'on veut aujourd'hui, c'est montrer l'exemplarité, montrer que c'est facile de se positionner en tant que femme d'entreprise, sans pour autant mettre de côté nos difficultés pour en arriver là", ajoute-t-elle.

En tout cas le message général passé par l'ensemble des dirigeants et dirigeantes d'entreprises ce matin est "oser". "Moi j'ai envie de dire oser! Qui veut, peut ! Je suis persuadée que la femme est plus forte que l'homme", lâche Jeanne Loyher.

Même tonalité du côté de Yann de Prince. "On veut convaincre les jeunes que chacun est maître de son destin, chacun à la possibilité de porter les idées auxquelles il croit, de se réaliser dans l'entreprise à titre personnel (…). Il appartient tout un ensemble d'opportunité que l'on peut saisir. En un mot, le message que l'on veut faire passer c'est osez, si vous croyez dans le projet que vous portez, faites le, accomplissez le et ayez le courage de le faire", conclut-il.

"Osez entreprendre" : Les dirigeant(e)s d'entreprise à la rencontre des étudiants




1.Posté par Antipode le 21/11/2013 07:42

La notion de réalisation personnelle n'est pas ce que souhaitent les gens dans leur majorité sinon quelques sociopathes ;) nous vivons en société et souhaitons une réalisation commune et l'équité, pas la cupidité :)

2.Posté par onze le 21/11/2013 08:04

j'espere qu'ils ont pensé à leur dire que le rsi leur prendra 30 pour cent de leur bénéfices meme s'ils font 600 euros par an

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes