MENU ZINFOS
Société

Originaire de Pondichéry, veuve et illettrée, elle se fait extorquer plus de 100.000€


Originaire de Pondichéry où elle avait décidé de retourner après la disparition de son mari, une dame a dû revenir d’urgence à La Réunion. N’ayant plus accès à son argent, elle découvre à son retour que la personne mandatée par son mari pour s’occuper d’elle a dilapidé tout son héritage. Malgré sa plainte, le dossier traîne depuis bientôt 3 ans. Une lenteur de la Justice qui la blesse puisque son défunt mari a travaillé pendant 42 ans au tribunal de Saint-Denis.

Par - Publié le Mercredi 22 Septembre 2021 à 12:14

La photocopie du chèque en blanc que la victime a dû signer pour "payer les impôts". L’argent servira à racheter son appartement à un prix dérisoire
La photocopie du chèque en blanc que la victime a dû signer pour "payer les impôts". L’argent servira à racheter son appartement à un prix dérisoire
1200€ retirés à un gabier le 8 décembre 2016, puis 1200€ le 15, puis à nouveau la même somme le 2 janvier 2017, et encore une fois le 15 et ainsi de suite jusqu’en mars. Bref, sur les 104.000 euros dont le compte de Mira* était crédité avant son départ en Inde, il n’en reste plus que 2000 à son retour forcé. Ajouté à cela un appartement situé dans le carré d’or dionysien vendu pour 30.000€, il ne lui reste à présent plus que sa pension pour vivre… lorsqu’elle parvient à la toucher.

Pourtant, son mari s’était démené toute sa vie pour qu’elle puisse profiter d’une retraite confortable.  

De l’Inde à Saint-Denis

Née à Pondichéry, Mira y a rencontré Raja* avec qui elle va se marier. Elle le suit en France où il va faire ses études de droit. Le couple s’installera ensuite à La Réunion dès le début professionnel de son époux. Celui-ci a trouvé un poste important au tribunal de Saint-Denis où il fera toute sa carrière pendant 42 ans.

Le couple est resté très traditionnel et croyant. Mira reste femme au foyer, mais ils n’auront jamais d’enfants. Elle s’est par contre parfaitement intégrée parmi la communauté tamoule de l’île. Son mari étant également professeur d’astrologie védique, certains viennent de loin pour apprendre cette tradition auprès de lui. 

Elle garde un lien fort avec sa famille en Inde qu’elle aide financièrement. Le couple est aisé et possède un appartement dans le carré d’or dionysien. Ils profitent de la retraite confortable de Raja mais ont toujours vécu simplement, son mari ayant toujours économisé et investi pour s’assurer qu’elle soit économiquement à l’aise s'il venait à disparaître avant elle. Une démarche dont il était fier.

Un mauvais choix

Raja sent que sa santé décline et l’avenir de Mira devient sa priorité. Elle ne sait pas lire le français, le parle difficilement et ne s’est jamais occupée de tâches administratives. Il veut donc trouver quelqu’un de confiance pour gérer le patrimoine qu’il lui laissera. 

Il se tourne vers Thomas*, l’un de ses élèves en astrologie. Ce dernier est cadre dans une grande caisse de retraite de l’île. Il offre l’avantage de s’y connaître en gestion et placements financiers et surtout ses parents sont de grands amis. Il va donc le mandater pour la gestion de ses comptes.

Finalement, Raja s’éteint en août 2015, dix jours seulement après être arrivé en Inde. C’est là que les problèmes vont commencer pour Mira. 

Un compte en banque dilapidé

Devenue veuve, Mira veut retourner en Inde pour s’occuper de la famille. Elle ne peut pas gérer les tâches administratives et n’est pas en capacité de s’occuper des démarches pour recevoir sa pension de réversion. C’est Thomas qui possède l’ensemble des documents.

Très rapidement, le jeune cadre montre son vrai visage. Il met la pression à la vieille dame : soit elle lui vend son appartement pour la somme de 30.000€, soit il déchire tous ses papiers et elle ne touchera jamais sa pension. L’opération est montée avec le soutien d’une agence immobilière et validée par un notaire.

Un expert immobilier dionysien interrogé n’en revenait pas de la somme annoncée. "Le prix moyen sur Saint-Denis est d’environ 2000€ le m² avec un coefficient bien plus important sur le secteur centre-ville auquel appartient la rue en question. Même avec un coefficient de vétusté…30.000 €… je ne peux y croire…ce n’est même pas le prix d’un studio sur le secteur Moufia par exemple", précise-t-il.

Mais obtenir un logement à bas prix ne suffit pas à notre homme, il va même l’acheter avec l’argent de sa victime. En effet, il lui a demandé de lui signer un chèque en blanc pour "payer les impôts et l’hôpital". C’est finalement 50.000€ qui seront débités du compte de Mira. De quoi couvrir la vente et les frais de notaire. Il va même pousser le vice jusqu'à prendre tous ses meubles de valeur, dont une table de prière inestimable à ses yeux.

Obtenant l’assurance de recevoir sa pension, Mira rentre en Inde. Chaque mois, l’homme envoie entre 1000 et 1200€ à la dame, mais les envois sont loin d’être réguliers. Et pour cause, les relevés de compte indiquent que cette somme est prélevée deux fois par mois. La carte bleue est également utilisée pour des transactions avec des sommes conséquentes. Des crédits ont même été contractés par le mandataire sur le compte.

La découverte du pot aux roses

Avec les arrivées d’argent qui se raréfient, Mira finit par revenir à La Réunion en mars 2019 sur les recommandations d’amis. Ces derniers vont l’accompagner à la banque où ils vont découvrir le préjudice subi. Sur les conseils du banquier, ils se rendent au commissariat Malartic pour porter plainte pour vol, abus de confiance et abus de faiblesse.

Mira et ses amis vont se rendre chez la famille en question pour comprendre ce qu’il se passe, mais le ton va monter rapidement. La mère du mandataire ne tolère pas que l’on accuse son fils de vol. Par contre, l’aîné de la famille, ne supportant pas la situation dont est victime Mira, va couper les ponts avec son propre frère.

En attendant que les démarches se fassent et surtout en raison de la crise Covid, Mira est bloquée à La Réunion depuis presque 3 ans. Elle est actuellement sans revenus puisque sa pension est reversée au consulat de Pondichéry qui bloque actuellement la somme, ce sont ses amis qui l’hébergent et la nourrissent. Elle ne rêve que de tourner la page et retourner en Inde, d’autant qu’elle a été absente pendant la disparition de sa soeur.

Une lenteur judiciaire blessante

Avec le confinement et les différentes mesures, la Justice a accumulé de nombreux retards dans le traitement de ce dossier. Bien qu’ayant fait appel à un avocat, le dossier n’a toujours pas été ouvert par la brigade financière. Une lenteur qui retourne le couteau dans la plaie pour elle.

"Mon mari a travaillé 42 ans au tribunal de Saint-Denis. 42 ans ! Et ça fait 3 ans que j’attends qu’ils s’occupent de nous. Ça me blesse que le tribunal ne traite pas l’affaire de quelqu’un qui a travaillé toute sa vie avec eux", nous explique-t-elle en pleurs. 

Justice divine et excuses

Aujourd’hui, Mira n’attend pas le remboursement des sommes perdues. Elle souhaite juste pouvoir toucher sa pension et subvenir aux besoins de sa famille. Par contre, ce qu’elle veut absolument, ce sont des excuses de celui qui lui a tout pris. "Je veux qu’il vienne s’excuser devant moi, la justice fera ce qu’elle a à faire de son côté. Il prendra ce qu’il prendra. Je veux surtout qu’il s’excuse devant moi", explique-t-elle.

Très croyante, Mira estime que la disparition prématurée des parents de celui qui l’a arnaquée est une punition divine. Pour elle, les dieux l’ont déjà vengée. Elle attend à présent des divinités qu’ils l’aident à en finir avec toute cette histoire et des humains qu’ils honorent la mémoire de son défunt mari en lui rendant justice.

*Prénoms d’emprunt


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Lulu le 22/09/2021 13:01

je vous souhaite de pouvoir obtenir gain de cause, et que vous puissiez repartir en Inde en toute sérénité! bon courage à vous et surtout ne baissez pas les bras, cet homme doit être puni pour ce qu'il a fait. De nos jours faire confiance à quelqu'un devient très compliqué surtout quand il s'agit d'argent!

2.Posté par Le Jacobin le 22/09/2021 13:32

Ce Type est un MONSTRE L'INCARNATION DU DIABLE SUR PATTE.

L'enfer est sur la terre.

3.Posté par pierre le 22/09/2021 13:44

il faut le dénoncer et publbier sa photo , pourkoi prénom d'mprunt , il faut que la justice finançière le puni sévèrement et que , les transaction notaire , agent immobilier et cet homme soit puni sévèrement , on ne fait pas ça a quelqu'un qui vous avez fait tout son confiance.

4.Posté par Matulu le 22/09/2021 13:49

Pendant que Mira dort...

5.Posté par Marmaille La Lune le 22/09/2021 14:25

Moralité.

Vaut mieux avoir dans ce bas monde ses propres enfants que compter sur les enfants des autres.
Ce MONSTRE mérite l'élimination sur la carte, et dire qu'il s'occupe de personnes en difficultés...

La chance pas mon mamie, coup de hache li noré gagné...

Mais où est la justice en France, Vivement Bleu Marine...

6.Posté par eric le 22/09/2021 14:28

UN appartement a 30.000€ dans le carre d'or???

J'ai comme un doute

7.Posté par C.J. le 22/09/2021 14:50

On a l'impression qu'il y a une chaîne d'escrocs dans cette affaire...
Le notaire qui aurait validé la vente de l'appartement très nettement en-dessous de sa valeur... impossible..
On peut ne pas parler français couramment ça ne vous fait pas perdre votre intelligence des choses qui se déroulent..
Triste en tout cas..

8.Posté par Volcan le 22/09/2021 15:42

Et en plus vente validée par un notaire ???? J'ai un doute aussi...

9.Posté par David le 22/09/2021 16:03

Qu'on ne me dise pas que les notaires ne connaissent pas le prix de l immobilier...

10.Posté par bkd le 22/09/2021 16:08

Houlàlà Thomas, tu connais le gratage tibois ?
Ton canard est très très noir...

11.Posté par MôvéLang le 22/09/2021 16:16

Et dire que l'arnaquer sur le long terme lui aurait pu rapporter plus et sans préjudice.
42 ans qu'elle vit en France, ( j'aimerais bien connaître son âge, ) et elle ne parle, ni ne comprends le français, j'ai travaillé à Monaco et en 5 ans je me débrouillais en italien, je me faisais expliquer certains mots , mais en baragouinant un peu je comprenais et me faisais comprendre.

12.Posté par Dignité le 22/09/2021 16:30

Triste histoire qui donne envie de vomir.

L'employeur de cet arnaqueur doit impérativement s'occuper de son cas et le virer au plus vite pour absence de morale et voleur de pensions de retraite dues aux personnes fragiles.

Pas la peine d'attendre la décision du tribunal car ce qu'il a fait jette un grand ombre sur la boite qui l'emploie.

Le défaut d'intégrité conjuguée à de l'arnaque caractérisée sont de nature à lui valoir un renvoi.

13.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 22/09/2021 16:38

Il fut une époque ou pour le vol d'une orange, tu finissais au bagne pour 20 ans, les temps ont bien changé !

14.Posté par JEAN DES BAS le 22/09/2021 18:02

Cela n'excuse pas le comportement de cet homme évidemment, malhonnête de toutes façons mais plusieurs facteurs ont conduit à cette situation :

- déjà 42 ans en FRance et ne sait pas lire ni écrire le français...
- Sans déranger l'âme du mari, comment peut-on faire confiance à un étranger ? ne JAMAIS FAIRE CONFIANCE ni donner procuration comme çà, même à des membres de la famille, à la rigueur autant se tourner vers un organisme officiel, où les actes seraient plus faciles à retracer en cas de malhonnêteté a priori...
- Effectivement 30 000 euros un appartement là c'est bizarre, parce que lorsque l'immeuble est sous évalué de plus des 7/12ème il y a rescision pour lésion.. Le notaire aurait dû soulever la chose

15.Posté par Gaius Appuleius Dioclès le 22/09/2021 18:11

Faites payer le notaire qui a permis cette transaction.
Soit il est complice, soit c'est un incompétent.
Dans les 2 cas, il ne doit plus officier.

16.Posté par jeunesse le 22/09/2021 19:43

c est triste et cet homme est une vrai pouriture qui mérite la prison et que son patron lui foute dehors ceci dit comment un homme peut laisser sa femme qui vive en France pendant 42 ans sans apprendre le français ?? et pourquoi cette femme n a pas elle même appris le français ?? ça me laisse pantois

17.Posté par Kréol le 22/09/2021 20:30

Si c’est une transmission de part sociale dans une sci c’est possible

18.Posté par goutanou le 22/09/2021 18:33

De nos jours c’est là la justice tu dois prouver que tu as raison les escrocs peuvent faire ce qu’ils veulent Plus tu vole et mieux tu es vu

19.Posté par TICOQ le 23/09/2021 00:17

SVP Donnez nous le nom de l'agence immobilière et du notaire qui ont la vue basse.

20.Posté par Fab le 23/09/2021 06:40

Le Diable est bien présent ! Photo de cette Merde et L’identité

21.Posté par bruce le 23/09/2021 08:50

la justice, loin de rendre justice, fait au contraire perdurer des préjudices par son extrême lenteur. Les escrocs, même si ils peuvent craindre que la justice les rattrape un jour, peuvent dormir tranquille pendant ce temps, et continuer d'escroquer. Je lui souhaite bon courage à cette dame, moi j'ai une affaire commerciale en cours depuis 2014. En 7 ans, j'ai parlé à un juge une seule fois, 20 minutes. Bon courage, vraiment...

22.Posté par bernardini le 23/09/2021 11:13

Illettrée ? Combien de temps en France ?

23.Posté par Dégout974 le 23/09/2021 15:31

J'espère qu'elle obtiendra gain de cause.
Cela dit, au bout de 42 ans on pourrait penser qu'elle aurait fait l'effort d'apprendre la langue...
Et puis ma mère était mère au foyer et elle s'est toujours occupée des finances avec mon père, malgré 5 enfants à charge...
Je pense que son mari aurait dû lui apprendre à se débrouiller seule s'il était vraiment inquiet pour elle.
En 42 ans il avait le temps de le faire.

24.Posté par polo974 le 23/09/2021 21:08

A ceux qui s'étonnent que la dame indienne ne sache pas lire le français, rappelez-vous le nombre de réunionnais qui sont dans ce cas...

25.Posté par Docteur lo sucré le 23/09/2021 21:53

Profiter de l'argent d'un homme décédé , qui a travaillé toute sa vie en pensant et en économisant pour son épouse, est vraiment un acte crapuleux. Cet individu peut-il encore se regarder dans une glace ?

26.Posté par Laurent le 24/09/2021 07:26

Post22
Il s'agit pas de pointer du doigt l'illettrisme de cette dame mais sur cette personne crapuleuse qui a brûlé et abusé la confiance de ces personnes !!!! Le notaire doit être jugé aussi , vendre un bien à 30000€ sur Saint-denis centre , anguille sous roche !!!! Que justice soit faites

27.Posté par Bibi la bicrave le 24/09/2021 09:06

Comme d'autres, je suis étonné (pour ne pas dire autre chose) du cas de cette dame ayant vécu autant d'années en France sans maîtriser la langue ni l'écriture de son pays d'accueil. Elle a littéralement semer les graines de son propre malheur. Maîtriser le français et se familiariser avec la paperasse lui aurait éviter de côtoyer de telles raclures, et Dieu sait qu'elles pullulent en ce bas monde.

28.Posté par Valérie le 24/09/2021 13:27

Post 27
Moi je suis étonnée qu'ici chez nous il ai un taux d'illettrisme important
Et pourtant les personnes sont bien nées ici et quelquefois sont jeunes.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes