MENU ZINFOS
Politique

Orientations budgétaires de St-Denis: L'opposition s'insurge


Le groupe d'élus de l'opposition à Saint-Denis s'exprime après le conseil municipal de ce samedi 31 octobre où la majorité a présenté ses orientations budgétaires.

Par Nicolas Payet - Publié le Samedi 31 Octobre 2020 à 13:09 | Lu 2754 fois

Communiqué du Groupe Saint-Denis 2026

Le conseil municipal de Saint-Denis s'est réuni ce samedi 31 octobre au cours duquel les orientations budgétaires 2021 ont été présentées.

En guise d'introduction, l'ensemble des membres de notre groupe regrette la méprise dont fait preuve la municipalité envers les interventions de l'opposition; en effet, les attaques visant l'intégrité des conseillers municipaux qui osent tenir une position contraire, ne représentent en aucun cas un début de débat démocratique. Nous déplorons cette attitude assimilable à une volonté de fuite.
Malheureusement pour nous dionysiens, ces orientations ne consistent qu'en des reprises de projets de la précédente mandature, alors que la crise que nous traversons actuellement transforme nos modes de vie et crée de nouvelles attentes chez  les dionysiens. La majorité n'a pas compris que l'on doit changer de vitesse car les dionysiens attendent des actions précises, concrètes et non du ronronnement. 

Ces orientations ne sont résolument pas à la hauteur d'un Ville comme Saint-Denis, avec ses 150 000 habitants, notamment au niveau des mesures économiques. Les entreprises sont les grandes oubliées, une fois de plus, alors qu'elles ont besoin d'être accompagnées, soutenues en ces moments très difficiles : à situation exceptionnelle, un dispositif d'exception (ex : Pour les entreprises artisanales et commerciales en baisse d'activité, le report de loyer pour les professionnels locataires d'un local communal).
 
Aussi, aucun nouveau projet d'aménagement n'est présenté. Pire la mairie abandonne un projet de ZAC et renouvelle encore  et encore des projets d'aménagements qui datent de 10 ans, sans avancer aucune date de fin. Il doit être constaté que la maire est dans l'incapacité de proposer des aménagements nécessaires à la ville et aux dionysiens. Le retard continuera à se creuser au détriment une fois de plus de nos administrés.

En fait ce ne sont que des orientations de communication, un grand bluff !

Alors que les bénévoles des associations et clubs traversent des moments compliqués, Ericka BAREIGTS a décidé de priver les associations culturelles et sportives de 700 000€ de subventions. En effet, un cadeau a été fait au Casino en l'autorisant à ne plus financer les actions des associations et des clubs alors que cela est une obligation légale prévue dans la délégation de service public.

Notre groupe ne peut admettre cet abandon.

Aussi, une motion relative à l'installation de la 5 G a été déposée. Notre groupe n'est pas contre l'installation de la 5G sur le principe. Toutefois, nous souhaitons que la mairie attende les résultats des études de l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire) relative aux effets de la 5G sur la santé pour autoriser les travaux d'installation. Enfin, cette technologie étant consommatrice d'énergie, il serait intéressant que la mairie étudie la possibilité d'alimenter ces antennes par des systèmes de production d'énergie durable. Une fois de plus encore, nous sommes bien loin d'une stratégie de développement inclusive et réfléchie digne de la capitale des outre-mer.

Enfin, il a été demandé d'intervenir auprès du Préfet de La Région Réunion pour que les contrats PEC non marchands puissent bénéficier également au plus de 26 ans.

Les élu(e)s du groupe Saint-Denis 2026 ( Didier ROBERT, Corine BABEF, Haroun GANY, Nadia RAMASSAMY, Alain ZANEGUY, Noella MEDEA, Michel LAGOURGUE, Faouzia BEN ABOUBACAR VITRY, Vincent BEGUE, Wanda YENG SENG, Jean-Régis RAMSAMY).




1.Posté par hanus le 31/10/2020 14:29

il y a une opposition a sindni ???
olala.....Mme ti-fifille son ti-père a du mouron a se faire .....

2.Posté par Gramoune le 31/10/2020 18:43

Quand DIDIER ROBERT donne un chèque de 50 000€ à la mairie du Tampon,
c'est normal ? Quant à critiquer les décisions d'Erick Bareight, c'est normal, mais
elle a été élue, et D. ROBERT pas, donc il lui faut accepter une décision démocratique,
ce qu'il n'encaisse pas. On ne peut pas être le roi partout !

3.Posté par Ti kok le 31/10/2020 19:14

Vive didier robert

4.Posté par L''''expert en marche le 31/10/2020 21:00

Respect des délais, respect des budgets, Robert bègue vitry ramassamy, des experts.
😁

 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes