MENU ZINFOS
Communiqué

Organisations syndicales locales: "Plus que jamais le 1er Mai"


Par Nicolas Payet - Publié le Jeudi 30 Avril 2020 à 19:11 | Lu 364 fois

Alors que le monde entier fait face à la pandémie, ce 1er Mai sera plus que jamais la journée internationale de lutte des travailleuses et travailleurs. 

Cette crise sanitaire sans précédent est le révélateur que les sociétés tiennent grace aux services publics et au travail de salariés souvent précarisés et dont la rémunération est inversement proportionnelle à leur utilité sociale: soignants, caissières, enseignants, éboueurs, personnels d’entretien, ouvriers,… 

Quand l’absence des “premiers de cordée” ne se remarque même pas, tout le monde loue, jusqu’au sommet de l’État, l’importance de ces salariés.

Mais ces discours ne suffiront pas à nous faire oublier des années de politique austéritaire, les attaques contre les droits des salariés (Code du Travail, retraites,...), contre les services publics, contre les droits sociaux et les politiques en faveur des plus riches (suppression de l’ISF,…) et au détriment des plus pauvres.

La crise sanitaire ne doit pas non plus servir de prétexte à écorner encore davantage ces droits et à donner au patronat des pouvoirs exhorbitants en matière de temps de travail ou de droit à congé.

La précarisation des travailleur-euses s’est accélérée ces dernières années, et la situation des chômeur-euses, retraité-es et étudiant-es a été dégradée. Tous payent le prix fort de la situation, et les inégalités sociales explosent. Le manque d’investissement dans les services publics -dont celui de la santé-, la réforme de l’assurance chômage, le projet de réforme des retraites, … mettent à mal la cohésion sociale. 

Le déconfinement décidé par le gouvernement à compter du 11 mai est incohérent. Il est critiqué par de nombreuses voix au sein du corps médical ; il est motivé par des considérations économiques en réponse aux exigences du MEDEF et au mépris de la santé des travailleur-euses et de leurs enfants.

C’est pourquoi nos organisations syndicales CGTR, FO, FSU, SOLIDAIRES, SAIPER estiment que ce 1er mai 2020 si particulier doit être l’occasion de réaffirmer des revendications qui sont plus que jamais d’actualité:

- la santé des travailleurs est l’impératif absolu, le retour à l’activité doit se faire avec toutes les garanties sanitaires nécessaires (tests, masques, gel, gants,…) qui ne peuvent pas reposer sur la seule bonne volonté des employeurs, 
- les droits des travailleur-euses  ne doivent pas être sacrifiés au prétexte d’une situation d’exception,
- les services publics et l’ensemble des dispositifs de solidarité doivent être au centre des politiques publiques, le gouvernement doit renoncer à la casse des services publics et créer les postes nécessaires,
- les réformes des retraites, de l’assurance-chômage,… doivent être abandonnées, la loi de transformation de la Fonction Publique abrogée,
- les salaires doivent être revalorisés, l’ISF rétabli, une juste répartition des richesses doit être la priorité. Le monde de demain devra être celui de l’écologie et de la justice sociale.

C’est pourquoi, même confiné, ce 1er mai est et demeure une journée de lutte pour nos droits. 
 




1.Posté par Rive Sud le 01/05/2020 07:11

Les mecs taclent les "premiers de cordee", qui continuent à bosser sans faire de bruit, puis appelent à la solidarité. Logique.

2.Posté par JORI le 01/05/2020 09:10

1. Rive sud. Mais c'est ça la solidarité à la française : avoir autant que les 1ers de cordée mais sans rien faire. En plus, ceux qui manifestent sont ceux qui ont la garantie de l'emploi ! 😂 😂

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes