Communiqué

Opposition de St-Louis (Peup): "Monsieur le Préfet ne cédez pas aux intimidations !"

Mardi 17 Juillet 2018 - 07:57

Philippe Rangama, élu de l'opposition à la mairie de Sainte-Louis (Peup) "demande de manière solennelle, à monsieur le Préfet de ne pas céder aux pressions de la majorité municipale actuelle et de reprendre le budget en main". Voici son communiqué :


Mes cher(e)s ami(e)s,

Depuis 4 ans, que je suis élu de l'opposition de la ville de Saint-Louis, je fais mon job qui consiste à éclairer l’opinion publique sur les choix de la majorité municipale. Ainsi, j’ai dénoncé l’augmentation des élus à hauteur de 70 000 € et l’insincérité du budget primitif 2018 lors de notre conférence de presse du 22 mai 2018.

De même, le 23 mai, lors du conseil municipal, j'ai eu l'occasion de démontrer, chiffres à l'appui, que le budget présenté n'était pas sincère. Cela a été l’élément déclencheur pour que l’on s’intéresse à la trajectoire budgétaire de notre commune.

En effet, dans sa séance du 10 juillet 2018, la Chambre Régionale des Comptes (CRC) donne totalement raison aux élus du PEUP.

L’heure est grave, le contrat de confiance signé avec l’état n’est plus valable. Alors, je demande de manière solennelle, à monsieur le Préfet de ne pas céder aux pressions de la majorité municipale actuelle et de reprendre le budget en main dans l’intérêt des Riviérois et des Saint Louisiens. Notre ville est une partie du territoire de la république comme les autres et les mêmes lois doivent être appliquées !

Cordialement,
Philippe Rangama Parti pour l’Éducation et l'Unité Populaire (Peup)
N.P
Lu 809 fois



1.Posté par fontaine le 17/07/2018 15:44

ah ah aha ha ah aha ah aha aha aha aha aha aha aha aha aha ah.......rangama ....peup.......aha aha aha aha aha aha aha aha ah........ah
qui est-ce ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter