MENU ZINFOS
Social

Opération escargot du BTP ce matin


Cinq engins du secteur du BTP, du transport et du terrassement ont effectué une opération escargot ce matin. Partis de la Rivière des Galets au Port, ils sont arrivés devant la préfecture en milieu de matinée. Une motion a été déposée afin d'obtenir une table ronde pour que que le préfet stoppe les procédures contentieuses envers les TPE et PME qui licencient faute de chantier.

- Publié le Mardi 29 Mai 2012 à 10:43 | Lu 1264 fois

"Arrêtez les procédures contentieuses", c'est le message que veulent faire passer les portes-parole de l'intersyndicale des TPE et PME du secteur des travaux publics, des transports et du terrassement qui "croulent" sous les charges fiscales et sociales alors que "les chantiers publics sont inexistants et les entreprises qui survivent continuent de licencier depuis cinq ans maintenant", affirme Armand Mouniata, président du collectif pour les travaux publics et les transports. Ils ont réalisé une opération escargot "de manière symbolique" avec cinq engins ce matin. Partis de la Rivières des Galets au Port, ils sont arrivés vers 9h30 devant la préfecture. "Nous allons déposer une motion au Préfet afin de lui rappeler son engagement de stopper les procédures contentieuses alors que les commandes publiques sont inexistantes aujourd'hui".

"Si la commande publique est inexistante, la convention Novelli ne peut pas marcher"

Le collectif dénonce également "les effets néfastes" de la convention Novelli. "Si la commande public est inexistante, la convention Novelli ne peut pas marcher", assure Armand Mouniata. Le collectif compte durcir le mouvement si aucune disposition n'est prise par le préfet, Michel Lalande, pour "stopper l'hémorragie due aux licenciements", conséquence des procédures contentieuses des entreprises "qui n'ont pas de travail".




1.Posté par Fly le 29/05/2012 13:17

Donc en gros, on veut que les entreprises payent leurs salariés pour qu'ils se croisent les bras ? Si il n'y a plus de travail dans une branche, il faut aller voir ailleurs...

2.Posté par David Asmodee le 29/05/2012 14:34

Allons, allons. Du calme.
St François D'Hollande va tout nous régler d'ici la fin de l'année.
Avec l'aide de Zhérault.

3.Posté par Des chantiers nombreux son au noir 60% le 29/05/2012 15:58

Surtout dans les constructions comment avoir du travail ! pas de contrôle , tout est permis ! alors plus de travail déclaré

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes