Faits-divers

Opération de contrôles devant les écoles : Encore de nombreuses infractions mais un bilan plutôt encourageant

Mardi 28 Août 2018 - 15:16

Image d'archives
Image d'archives
Ce mardi 28 août, de 06h30 à 08h30, plusieurs postes de contrôles routiers ont été disposés simultanément aux abords de 23 établissements scolaires implantés en zone de compétence gendarmerie sur l'ensemble de l'île. Cette opération, menée régulièrement après les rentrées scolaires, visait la vérification de la généralisation du port de la ceinture de sécurité dans les transports scolaires et le respect du port des éléments de sécurité et des règles élémentaires de prudence aux abords des établissements (casques et gants pour les deux roues, règles d'arrêt et de stationnement et transport avec dispositif de retenue adapté aux enfants dans les véhicules particuliers.

Plus de soixante gendarmes des unités territoriales et de l'EDSR étaient engagés dans cette mission. Une mission renforcée par la police municipale de l'Etang-salé et quatre contrôleurs terrestres de la DEAL. 

"Le bilan est plutôt satisfaisant en matière de port de la ceinture dans les autocars scolaires", s'est félicité l'Escadron départemental de sécurité routière.

250 véhicules contrôlés, 1275 élèves non-attachés

Sur les 250 véhicules contrôlés, 1275 élèves non-attachés ont été comptabilisés. L'EDSR explique : "Comparé au résultat de la dernière opération conduite en mai 2018 (81 véhicules contrôlés pour 300 élèves non-attachés), le ratio d'élèves non-ceinturés par véhicule ne progresse que faiblement (5 contre 4 précédemment). Ce bilan est à nuancer au regard du nombre de véhicules contrôlés plus de trois fois supérieur ce matin. Une grande disparité du port de la ceinture est observée d'un véhicule à l'autre. Pour la grande majorité d'entre-eux, presque tous les élèvent circulent attachés alors que pour quelques uns, presque personne ne la porte !" 

Le pourcentage d'infractions concernant les équipements de sécurité obligatoires à bord des véhicules ne baisse quant à lui pas (brise-vitres, extincteurs, trousse de secours, lampe-torche), malgré la répétition régulière  des contrôles des véhicules de transports de personnes.

Des élèves assis sur les marches de la porte arrière du bus

Un des professionnel de la route contrôlé ce matin à Saint-Paul a cumulé à lui seul quatre infractions. A la vue des gendarmes, il a immobilisé son véhicule à 100 mètres pour boucler sa ceinture. Sur le tee-shirt blanc qu'il portait, ce mouvement n'a pas échappé aux militaires. Lors du contrôle, les forces de l'ordre ont constaté que des élèves en surnombre étaient assis sur les marches de la porte arrière, que l'équipement de sécurité n'était pas conforme et que le pictogramme "transports d'enfants" était absent à l'arrière du véhicule. 

Au total, plus d'une trentaine d'infractions ont été relevées sur presque autant de véhicules destinés au transport d'enfants.

Très peu d'infractions ont par ailleurs été relevées sur les véhicules de particuliers aux abords des points de contrôle. 

"Le bilan global s'avère mitigé mais plutôt encourageant du côté des élèves transportés. La grande majorité d'entre-eux a bien compris qu'un petit clic vaut mieux qu'un grand choc, pour reprendre un vieux slogan de la sécurité routière qui demeure d'actualité", conclut l'EDSR.
A.D
Lu 5042 fois



1.Posté par Et les élues ? 130 000 euros le 28/08/2018 15:23 (depuis mobile)

Et les élues qui trichent ?

2.Posté par erda le 28/08/2018 16:17

Édouard Philippe ne portait pas sa ceinture de sécurité quand il a suivi le tour de france. Ça a été relevé par la presse.

3.Posté par TICOQ le 29/08/2018 06:21

Le danger sur les routes ne vient certainement pas des élèves qui n'attachent pas leur ceinture.

4.Posté par LOD le 30/08/2018 07:58

Ailleurs dans le monde le civisme progresse, gageons qu'il parvienne jusqu'à nous :) https://plus.google.com/+LeonBond6/posts/B8zzBa9PbNm

5.Posté par Grangaga le 30/08/2018 12:00

Mar'may' ti moto là, lé........in pé zènn' po bwarr' in ta tiza.....lo té, lo té, pardon........
Enn' ti kontrol'........ol'fak'tiff'.........y di ???......

Par kontt'.......Mèrko si trotwarr' là...( mi di pa forr', va fé bèz' a li oté), n'oré été kontan warr' bann' bougu' an ....blé là, d'si lo lié, kan li la gainll' son kou d'z'èl'...non.........

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 07:41 Saïd Larifou jugé en appel pour travail dissimulé

Vendredi 21 Septembre 2018 - 07:26 Il grimpe à un poteau pour insulter les passants