MENU ZINFOS
Faits-divers

"On peut désormais craindre une dislocation prochaine du Tresta Star"


La préfecture fait un point sur la situation du souteur Tresta Star qui s'est abîmé sur le récif de Saint-Philippe le jeudi 3 février.

Par LG - Publié le Samedi 19 Février 2022 à 19:08

Photo : © Pierre Marchal - Anakaopress
Photo : © Pierre Marchal - Anakaopress
Comme annoncé hier par le préfet, l’hélicoptère des FAZSOI a effectué ce matin une mission de surveillance de la nappe d’hydrocarbures s’écoulant du navire Tresta Star.

La nappe s’étend sur une surface de 50 m de large et 2,5 km de longueur sur le secteur de la coulée de 2007 jusqu’à la plage du Tremblet. Cette pollution se présente toujours comme une traînée d’eaux de couleur marron, symptomatique d’une substance mazouteuse émulsionnée avec de l’eau de mer.

Suite aux conditions météorologiques dégradées sur zone, le navire s’est significativement abîmé depuis les constats effectués hier. La brèche située à bâbord du navire et exposée à la houle s’est considérablement élargie et des parties de la coque ont été arrachées, faisant apparaître un trou béant de plusieurs mètres par lequel la mer peut s’engouffrer à l’intérieur du Tresta Star.

On peut désormais craindre une dislocation prochaine du Tresta Star, avec des morceaux du navire qui vont se détacher pour couler sur place ou venir s’échouer sur la côte. De nouveaux rejets d’eaux mazouteuses vont se poursuivre dans les 3 jours qui viennent.

Selon les conditions météorologiques, un nouveau vol de reconnaissance aura lieu demain. 

Les opérations de lutte contre les pollutions en mer (plan Polmar Mer) seront engagées dès que les conditions météorologiques le permettront après le passage du cyclone EMNATI. Les moyens d’intervention depuis le rivage (plan Polmar Terre) sont d’ores et déjà prêts à être déployés.

Cette dégradation de la situation a conduit le préfet à renouveler sa mise en demeure à l'armateur de prendre toutes les mesures pour stopper la pollution et réparer le préjudice environnemental causé par la pollution.




1.Posté par Je ne sais pas le 19/02/2022 19:59

Le gouvernement mauricien veut polluer nos côtes pour avoir plus de touristes chez eux.

2.Posté par Squid le 19/02/2022 20:07

L'armateur sera mis en demeure combien de fois ?

3.Posté par Abracadabrantesque le 19/02/2022 20:12

Ce qui me choque profondément, c'est que lorsque le ministre est venu nous rendre visite et qu'il a monopolisé le préfet pour aller visiter le Tresta Star, rien d'autre n'a pu être fait.

Le ministre s'en est allé rejoindre ses beaux bureaux parisiens et nous a demandé d'être bien discipliné pour l'arrivée du cyclone.

Aujourd'hui, le navire est là, pollue notre littoral, va de casser en plusieurs morceaux, polluera encore plus notre littoral et le Commodor Préfet avec son beau ruban bleu n'a pas fait son boulot.

Lorsque la qualité d'un homme représentant un état est remise en question par un non-accomplissement de sa mission première qui est la sécurité des personnes et des biens, n'y a-t'il pas des sanctions de prévues ?

C'est un faute très grave de la part du préfet. Le ministre lui est protégé par sa fonction de ministre.

Attendons la suite mais quoi qu'il en soit ce soir et avec le peu de temps qu'il reste avant l'arrivée du météore, je doute qu'un solution autre que regarder se démantibuler le Tresta ne soit envisageable.

Bravo pour l'anticipation qui se doit d'être le maître mot d'un responsable du représentant de l'état.

Monsieur le ministre, les réunionnais seront bien disciplinés lorsqu'il s'agira de porter plainte contre l'état pour travail bâclé et lorsqu'il s'agira de rendre des comptes à notre ÎLE pour manquements dans le déroulé d'une urgence sanitaire.

4.Posté par Inconnu le 19/02/2022 20:17

Oh c'est triste on nous a dit que le bateau était vide suite à l'échouage 🧐récemment il a été dépollué 🤔 et maintenant il y une nappe d'hydrocarbures en mer et il déclanche les plans de lute contre la pollution ☹️. Il faut arrêter de mentir 😡

5.Posté par CAJAOP le 19/02/2022 20:24

C'est 16 jours après qu'on s'aperçoit qu'il contient du pétrole ?

6.Posté par polo974 le 19/02/2022 20:33

Si la mise en demeure n'est pas accompagnée d'unemenace de mise au gnouf, ça sert pas à grand chose...

7.Posté par Consciencedomoun le 19/02/2022 21:48

A post 1 " je ne sais pas" ou porte bien out' nom!Ferait mieux de tak out' bec au lieu de dire n'importe quoi ! N'a domoun' vraiment grave couillon ôté!

8.Posté par Amadeus le 19/02/2022 22:18

Post 1: généralement les mauriciens prennent les réunionnais pour des couillons, et ce n'est pas ton post qui les fera changer d'avis...

9.Posté par valeo le 19/02/2022 23:44

Une incompétence de plus du préfet après la crise covid et Batsirai.
Partez svp, merci.

10.Posté par pipio le 20/02/2022 00:09

Trop tard, il fallait agir d'abord, et après le juridique!

11.Posté par Pov renion le 20/02/2022 06:55

Il serait temps que la population comprenne que nos politiciens et surtout les ministres en transit ou en balade ne changeront rien du sort pour ce pays.. !

12.Posté par Juliette le 20/02/2022 07:26

Post 9 Valeo

On vous réservera son poste. Nul doute que vous ferez beaucoup mieux. On hâte de vous voir aux commandes.

13.Posté par Hideux Hauts le 20/02/2022 08:25

Ben oussa ilé les grand especialiste, les 2 XXpert le Tampon et la CASUD la dit à nous a la télé dans la semaine zot y pense avant tout l'environnement avec zot HIDEUX HAUTS ? La mer côté St Philippe déjà oublié ??? Mr not maire y dit pu rien ? Ben les vrai la mer koué zot na a fout les pas dans les haut...la preuve que zot machin la c'est d'abord po zot poche et zot famille, l'environnement la jamais intéresse a zot. Mi espère le préfet en toute logique va fout dans le fond le zaffair et oblige zot SUDEAU fait déjà le travail po lequel nous paie les zimpot.

14.Posté par marius le 20/02/2022 08:41

Il y avait des grands spécialistes pour tout contrôler tout planifier / trop fort ces techniciens ...................

15.Posté par patpiman le 20/02/2022 09:28

Nos autorités ne seraient elles pas surbookées à parader et promettre ... si bien qu il ne subsiste que des intentions de faire ! Du blabla, rien que ça même...

16.Posté par Yann le 20/02/2022 10:57

Au début on nous a dit qu'il n'y avait aucun risque de pollution.
Maintenant le constat est terrible.
Est-ce de l'incompétence? un manque d'expérience?

17.Posté par Karo le 20/02/2022 11:21

Les mauriciens et indiens ne savent que mentir… au départ il était vide de tout carburant hormis 800L ( lol) pour se déplacer… ils en auraient pompé 21 cubis de 1000 L et ils se sont vite barrés… maintenant le reste va polluer la côte
Au départ ils se sont donnés 6 mois pour reprendre ce rafiot pourri! Mais dans 6 mois … il sera toujours là en train de continuer à se désagréger… et c est cela qui va se passer , laisser pourrir la situation et le bateau!
Les mauriciens… les ROIS de l enfumage!

18.Posté par Barka le 20/02/2022 12:32

Le Préfet pourra faire 1000 mises en demeure qui resteront lettre morte. L'amateur étant Indien, ben allez courir derrière pour l'obliger à payer tous les frais occasionnés. Il n'y aura pas 1 seule roupie de verser. Evidemment, le résultat des courses, ce sont les contribuables qui vont encore passer à la caisse. Pathétique

19.Posté par MANGOS le 20/02/2022 13:02

Honteux marre qu'on nous ramène tous les bras cassés de métropole dans les administrations!
Il n'y avait soit disant aucun risque?
Les journalistes réunionnais comme à l'habitude ne cherchent pas plus loin.

20.Posté par Espoir le 21/02/2022 09:15

Poste 19. Urgent, il y a un poste à prendre dans toutes les administrations de l'île et même comme journaliste ,on attend votre demande .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes