Courrier des lecteurs

On ne nous dit pas tout

Vendredi 27 Octobre 2017 - 18:34

L'INSEE ne nous dit pas tout ou plutôt elle ne nous donne que très discrètement les informations qui dérangent.
 
Ainsi, il y a certes les abstentionnistes, sujet de la publication récente de l'INSEE, qui nous donne un aperçu du désastre citoyen, question passionnante qui en dit long  sur le fonctionnement réel de notre démocratie.
 
Mais  il y a aussi les non inscrits sur les lites électorales, pour différentes raisons et notamment pour mobilité résidentielle.
 
L'INSEE avait publié  discrètement donc  les chiffres en mars dernier (INSEE FOCUS n° 80,  paru le : 06/03/2017). Cette étude, inaudible parce publiée dans le brouhaha de la campagne électorale, concluait que :
 
"Au 15 février 2017, 88,6 % des personnes majeures résidant en France et de nationalité française sont inscrites sur les listes électorales" .
 
On estime  donc que  plus de 11 % des citoyens  ne sont même plus inscrits  sur les listes électorales . Une précédente étude  avait  montré  que dans les DOM c'était au moins 5 points de plus .
 
Conclusion la France compte 53 millions  de citoyens  et  non pas  47,6 millions d'inscrits  sur ses listes électorales .
 
Moralité  immorale : Macron  qui  a recueilli  au premier tour  8,6 millions  voix  n'a  en fait  totalisé  que 16 % des voix  des  citoyens .
 
Voilà qui lui  donne une belle légitimité  en effet.
Pierre BALCON
Lu 934 fois



1.Posté par klod le 27/10/2017 18:51

oui et alors ???????????

2.Posté par JORI le 27/10/2017 18:58

"Macron qui a recueilli au premier tour 8,6 millions voix n'a en fait totalisé que 16 % des voix des citoyens" et à votre candidat fillon, cela lui ne faisait combien???.
Question légitimité, donnez moi un seul candidat qui aurait été élu avec la majorité des inscrits, cachés ou pas!!.

3.Posté par JANUS le 28/10/2017 12:44

Raisonnement totalement stupide ...
J'en ai les bras qui tombent ...

4.Posté par Pierre Balcon le 28/10/2017 14:01

Et alors ?

Certes Macron a éconduit 8,6 millions de gogos mais "en même temps" huit français et demi sur dix , plus éclairés , lui ont signifié qu'ils n'en avaient rien à foutre de Macron.et qu'ils étaient plus préoccupés du ticket de caisse de la veste forestière de son concurrent que de la forfaitisation des indemnités prud'homales ou de la hausse de la CSG..

Ouais mec, y'a tout mon squad dans le VIP
Ouais mec, pourtant j'regarde dans le vide
Yeah yeah, Dieu a béni mon équipe
Je dis amen, yeah yeah yeah yeah
Ouais mec, y'a tout mon squad dans le VIP
Ouais mec, pourtant j'regarde dans le vide
Yeah yeah, Dieu a béni mon équipe
Je dis amen, yeah yeah yeah yeah

[Couplet 1]
J'ai les mains sur ses fesses donc j'écris dans la tête
J'ai la mif dans la merde donc on ramène le bif
Tu fais l'dur mais quand ça chauffe t'es tout mou
Comme les barrettes de shit qu'ils effritent dans la tess
Aquarium, on est dix dans la caisse
Dirty Sprite, y'a du lean dans la 'teille
Elle voudrait qu'on nique sans latex
Si j'demande sa main c'est pour qu'elle me caresse le chibre
On a tej' les balances qui détestaient s'taire
J'leur adresse la parole et le respect s'perd


C'est ça la civilisation mec ! Ouais. .

5.Posté par JORI le 28/10/2017 16:41

4.Posté par Pierre Balcon le 28/10/2017 14:01
Ah, la défaire est dure et tenace!!. N'est ce pas cela qu'on appelle "être mauvais perdant"??. Rappelez moi le score de votre candidat?. Sont ce des "gogos" ou des "plus éclairés" comme votre suffisance vous pousse à le prétendre, qui auraient voté pour lui??.

6.Posté par GIRONDIN le 28/10/2017 21:13

M. Balcon
👍

7.Posté par Pierre Balcon le 28/10/2017 22:30

Jori ,

Je vous ai trouvé, grâce à mes relations , une place à la clinique des Tamarins.
N'oubliez pas votre carte Vitale.

Quand jori , qui confond les élections avec le casino ou la coupe de France de football , nous aura quittés nous pourrons discuter intelligemment et paisiblement de ce que c'est qu'une démocratie.

La qualité de son fonctionnement se mesure à l'analyse de 4 composantes

- une citoyenneté éclairée et responsable;
- un débat ouvert et équilibré , préalable à toute décision ;
- un mode d'arbitrage entre les programmes et actions juste ;
- des conditions d'exécution et de contrôle des décisions transparent .

Ces quatre principes excluent :

- des citoyens abrutis et manipulés par la propagande , avec une presse prostituée ;
- des débats truqués ou pas de débat du tout ;
- des élections faussées par le déséquilibre des temps de parole et la binarisation outrancière des enjeux : qui peut se résumer à : Macron ou Ouradour sur Glane ;
- une justice politisée , un exécutif partisan et des organes de contrôle aux ordres .

A partir de ce tableau là , on peut considérer que la France n'est pas réellement une démocratie.

8.Posté par JORI le 29/10/2017 19:57

7.Posté par Pierre Balcon le 28/10/2017 22:30
J'espère que cette place est toute proche de la vôtre!!.
Il est vrai que votre suffisance vous autorise à décréter lesquels des débatteurs auraient ou non des propos "intelligents" auxquels je suppose que les vôtres appartiennent!!.
Mais ne dit on pas :"L'insulte est souvent l'argument final de celui qui ne trouve plus rien à dire."?.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?