MENU ZINFOS
Social

Omegle, une application dangereuse utilisée par les enfants


Avec l'arrivée de la pandémie en 2020, Internet est devenu un outil essentiel dans la communication : faciliter les échanges, rapprocher des membres de la famille, télétravail, apprentissage… Internet à mille utilités et bienfaits. Comme toute belle chose, Internet a aussi un côté sombre de plus en plus inquiétant : les sites à caractère pornographique accessibles en deux clics à n'importe quelle personne, les commentaires de haine présents chaque jour sur les réseaux sociaux, l'émergence des nouveaux challenges sur les applis, un vrai danger pour les jeunes. Tout cela soutenu par des influenceurs et des émissions de télé-réalité donnant une image des relations humaines totalement faussée.

Par Karoline Chérie - caroline@zinfos974.com - Publié le Samedi 6 Février 2021 à 15:02

Voici un témoignage vécu cette semaine par l’un de nos lecteurs. Il souhaite vous parler d'un nouveau chat avec webcam qui a eu un grand succès auprès des jeunes pendant le confinement. Énormément utilisé par les influenceurs, qui en font régulièrement la publicité : Omegle, une des pires choses qu’il a vues à ce jour sur internet.

Le principe est extrêmement simple : vous arrivez sur le site,  vous choisissez une langue, confirmez d'un simple clic être majeur et c'est terminé ! Vous voilà sur le site Omegle, webcam allumée ainsi que le micro.

Le site vous propose de discuter avec des gens inconnus (rien que la phrase d’accroche veut tout dire) sélectionnés au hasard et que vous pouvez zapper s'ils ne vous plaisent pas. Jusque-là tout paraît simple. Apparemment c’est une bonne idée que de permettre à des gens inconnus de se parler et d'échanger pendant une période difficile. Mais voilà, une telle application sans contrôle est la porte ouverte à tous les dérives.

Notre témoin fait l’expérience : sur 10 propositions, il est tombé sur 3 hommes se masturbant (ça parait normal...) et pour le reste des mineurs et parfois très jeunes. Ne voulant pas montrer son visage au départ, il est interpellé par une très jeune voix : elle lui dit bonjour, il décide de tourner son écran et de répondre. La première réaction de ce jeune frère et de sa sœur, de l'autre côté de l'écran, est de s'exclamer "Ça fait plaisir de tomber sur quelqu'un qui ne fait pas des choses bizarres". Il entame une légère discussion avec eux pour qu'ils oublient un peu ce qu’ils ont l’habitude de voir sur Omegle. Puis, il tente de leur expliquer que ce site est dangereux et qu’il ne faut pas y rester. Il leur demande si un adulte est à la maison avec eux. "Oui" leur père est à la maison mais ne regarde absolument pas ce qu'ils font.

Il décide de renouveler l'expérience. Le voilà reparti pour une nouvelle série d'inconnus à rencontrer et toujours la même rengaine. Des pénis en veux-tu en voilà, des petits et des gros, des joufflus, des poilus,  des pervers en somme. Des hommes qui affichent leur sexe avant d'afficher leur visage en ayant conscience que derrière l'écran peuvent se trouver des enfants. Tout cela avec une déconcertante facilité d'accès, qui en fait un immense danger pour nos plus jeunes.

Comment est-il possible que ce genre de choses existe en 2021, après toutes les dérives vues et entendues ces dernières années ? Bien entendu, il est difficile d'être après chaque enfant et de contrôler tout ce qu'il fait sur internet mais c'est devenu pour chaque parent un devoir, une obligation. Nous devons nous obliger à avoir un contrôle régulier et continu de l'activité de nos enfants sur Internet. Il y a une grande lâcheté des autorités concernant ce fléau.

Beaucoup de parents sont abandonnés et sont dans le déni car ils n’ont pas forcément la capacité de comprendre et d'utiliser les outils informatiques et virtuels mis à leur disposition.

"On pourra me traiter de vieux jeu, de rabat-joie, de has-been mais si vouloir protéger nos jeunes fait de moi un has-been, alors je le suis et je le resterai car ce combat ne fait que commencer" dit-il.

Il est indispensable de maîtriser ce que nos enfants voient sur les écrans et il est important de maîtriser les personnes avec qui nos enfants échangent sur les écrans.  Il n'est pas tolérable qu'une fille ou un garçon de 8, 9,  ou 13 ans puisse en pleine après-midi se retrouver en face d'un pervers sexuel avec une facilité aussi déconcertante.

Il faudrait que les écoles soient le relais de ces informations, qu’on les aide à prendre conscience de ces dangers et surtout à libérer leurs paroles à partir du moment où ils ont été victimes sur internet.

Les enfants d’aujourd’hui grandissent en sachant comment utiliser Internet et pour la plupart ils sont bien plus informés que leurs parents. La meilleure façon de protéger nos enfants de ces influences et des effets néfastes de cette technologie est de leur parler. En général, on enseigne à nos enfants de ne pas parler à des inconnus dans la rue alors pourquoi pas les enseigner à être en sécurité sur le net, qu’il ne faut pas partager d’informations sensibles ou à parler à des personnes qu’ils ne connaissent pas ?

Il y a trois jours,  nous avons assisté sur les réseaux sociaux à l'agression d'une fillette à la sortie de son collège filmée par des dizaines de jeunes avec une vidéo qui va tourner encore et encore  pendant des semaines et des semaines dans la vie de cette petite. Ça fait rire, ça plaît, ça fait réagir mais ce genre de vidéo ne date pas d'aujourd'hui. On ne s’y attarde pas tant que notre enfant n'a pas été la victime. Mais faut-il réellement attendre d'être victime ou d'avoir son enfant victime de ce genre d'agissement pour prendre ce sujet à bras-le-corps ? Il est temps que la protection des mineurs sur le net soit une priorité.
 




1.Posté par Zen le 06/02/2021 16:02

Au lieu de faire chier le peuple, le préfet devrait s’occuper de ça!!!!!

2.Posté par ......... le 06/02/2021 16:09

Choquant dans tous les sens du terme

3.Posté par Bleu outre mer le 06/02/2021 16:11

De plus en plus d'ado visionnent les sites pornos , accès simple, il y a aussi des parents qui laissent leur ados les regarder, ainsi qu'a des marmays de primaire.
Des maladies que nous pensions avoir éradiqués, reviennent la raisons l'hygiène et c'est pas mon problème.......
Internet est le résultat, la cause l'éducation et le non dialogue entre parents enfants. chacun en communication avec son portable, et pas que la plupart des gens préfère envoyer 5 textos au lieu de régler la situation en 1 minutes avec un appel, la vérité est ailleurs.........

4.Posté par Choupette le 06/02/2021 16:36

3.Posté par Bleu outre mer

" ... reviennent la raisons l'hygiène ... "

On doit le lire dans quel sens ?

5.Posté par Thierrymassicot le 06/02/2021 16:45



"la plupart des gens préfère envoyer 5 textos au lieu de régler la situation en 1 minutes avec un appel, la vérité est ailleurs......... "

Et oui, ça c'est le plus dingue...

6.Posté par Nini le 06/02/2021 17:26

J'ai peur pour l'avenir !!!!

7.Posté par L'Ardéchoise le 06/02/2021 18:23

Les parents démissionnaires ou laxistes sont la cause première de cet état de fait.
Et les premiers à ne pas vouloir que leurs enfants portent un masque...

8.Posté par Zig le 06/02/2021 18:44

Ce genre de site existe depuis de nombreuses années, Internet est très dangereux pour les enfants, et peut être bien pire s'ils traînent dans le darkweb, où aucun contrôle ne peut être fait.
C'est la responsabilité des parents d'éduquer leurs enfants sur cela, les écoles prévient des risques soit avec les enseignants soit avec des intervenants extérieurs.
Mais la plupart ne respect pas car souvent le discours est différent à la maison, il suffit de regarder le nombre d'enfants qui ont un compte Instagram ou Snap alors que c'est interdit à leur âge... Alors comment voulez vous qu'ils respectent les inderdiction d'âge sur des sites comme celui de l'article, si les parents ne les fait pas respecter..

9.Posté par Yabeleso le 06/02/2021 19:10

Pas télé chez nous et pas d'ordinateurs connectés à Internet pour les enfants ! Çà coute 20 euros pour faire enlever la carte internet et la carte wifi! Bien sûr pas de téléphone portable !

10.Posté par Bleu outre mer le 06/02/2021 19:22

4.Posté par Choupette le 06/02/2021 16:36
Vous le correcteur orthographique qui n'argumentez jamais, vu quand vous le faite c'est à coté de la plaque. Aucun sens de l'analyse juste de faire la frustrée.
Ce qui se comprend faire la correction de fautes de placement de virgule and so La virgule avant revienne est après si vous ne faite pas d’effort pour comprendre, vous avez été je crois instit, si c'est le cas les pauvres, Vous vos arguments ,c'est de regarder les virgules, comprendre l'article la est tout autre ainsi que de le commentez. Concernant votre notre pour la virgule bien mais peut mieux faire. A propos de la compréhension de l'article et l'argumentation 1 par ce que vous avez écrit un minimum.......
Juste pour vous cultivez et ne pas faire la prétentieuse, rechercher un peu sur La faute de l'orthographe, cela vous rendra plus humble et vous informera sur la langue française et de ces fautes.....

11.Posté par Nazbroke le 06/02/2021 20:03

Oui les commentaire haineux on connait bien sa ici....

12.Posté par Olivier le 06/02/2021 20:10

Les méfaits de l'avancée technologique, toute médaille a son revers, recul social en vérité

13.Posté par Penny le 06/02/2021 20:36

Rien de nouveau sous le soleil, ça arrange bien des parents, ils n'ont plus à écouter les gosses jamais contents qui ont toujours faim! Et les gosses n'ont plus à écouter leurs parents s’engueuler matin midi et soir.

14.Posté par Bleu outre mer le 06/02/2021 20:54

4.Posté par Choupette le 06/02/2021 16:36
La Choupette plus rapide que Lucky luke pour corriger les fautes et plutôt Rantanplan pour l’argumentation.......

15.Posté par Ouais... le 06/02/2021 20:55

Les enfants, sont de plus en plus accroc, au réseau sociaux. le besoin de communication est vital, et ça vaut pour tout le monde. Le problème est la présence de pervers, car imposé la vue ces parties à une personne est interdite. S agissant d enfant c est un facteur aggravant, vue que ce problème vient des possibilités qu offre la technologie, l état par l intermédiaire du ministère dédié, impose les développeur de ces applications, de faire qu un gars qui montre son zob soit évincé, sur le champ de l appli, puis signaler avec une capture d'écran...

16.Posté par cynical le 06/02/2021 21:29

Le problème, c'est plutôt les parents.

Beaucoup de parents refilent à leurs enfants un portable ou une tablette pour avoir la paix... Et bien... la paix ils l'ont... sauf que pendant ce temps leurs enfants ne sont pas protégés. C'est dramatique.
Les parents doivent se montrer responsables : interdire d’accéder à certains sites (installer des bloqueurs automatiques) discuter avec leurs enfants des dangers de l'internet, limiter le nombre d'heures... la base du boulot de parents quoi...

17.Posté par Kayam 🖊 le 06/02/2021 21:30

KayaM
Quand on est une famille responsable, c'est bon et bien car on s'inquiète de ces mouvements mondiaux bien regrettables pour l'intégrité morale de nos enfants : en tant que parents se tenant sur les gardes, nous pouvons rappeler à l'ordre, donner des conseils, partager des discussions, etc., même priver nos enfants et savoir dire NON !
Mais pour une famille palaeksa, qui donne carte blanche aux enfants ; sur lesquels ces parents n'ont aucune influence, n'ont aucune force de remettre dans le droit chemin ou encore pour une famille qui a longtemps baissé les bras car parents maltraités, enfermés dans la peur de se voir violentés par leurs propres enfants : quel avenir pour qu'ils puissent dévier leurs enfants de tout ce dévergondage ?

Triste société dans laquelle nous vivons. Il vaut mieux être vieux jeu - sans être forcément vieux - en ayant gardé des valeurs qui avaient fait l'honneur de notre temps au lieu d'être aujourd'hui dans la modernité où plus rien n'a encore de sens, où presque tout va dans la désolation et vers d'énormes regrets.

Nous gardons la télécommande dans la main au cas où des passages trop abrupts sont subitement montrés dans un film ou bien des regards sont échangés pour zapper dès lors qu'on "sent" que ça va aller trop loin pour un couple dans un film. Pourtant nos enfants qui sont à la maison sont grandes (une majeure et une au lycée) mais il y a ce qu'on appelle le respect et le non cautionnement de toute cette déchéance > télévisuelle, sociétale, modernisée en actes et paroles.

Cet article je l'intègre malheureusement dans So much trouble in the world.

18.Posté par Bleu outre mer le 06/02/2021 21:34

Les gens ont oublié une chose, fabriquer des outils pour être à notre service et nous nous fabriquons des outils pour être au service de l'outil.......

19.Posté par Yulin le 07/02/2021 05:19

Ca fait plus de 10ans que ça existe. C'est pas nouveau

20.Posté par The REFLECTION le 07/02/2021 12:19

Une des solutions serait de renforçer l'adhésion à ce genre de site pour majeur en exigeant des preuves que la personnes derrière l'écran est bien un majeur, en demandant une copie de la carte d'identité par exemple plus une photo webcam qui sera pris automatiquement au moment ou la personne se souscrit au service.

D'un autre côté ont doit informer correctement aux mineurs au cas ou ils n'arrivent pas à comprendre (à leur âge ...) qu'un site pour Majeur est un site pour Majeur et non pour mineur !!! qu'il n'ont rien à faire sur ce genre de site aux contenus qui pourrait potentiellement les choquer !

Pour finir ca me fait penser au maman qui achète un jeux interdit au moins de 18 ans à leur banbin de 13 ans et qui sont choquer par le contenu violent de ces ladite-jeux !

21.Posté par The REFLECTION le 07/02/2021 14:01

Une autre solution déjà existant et ayant fait leur preuve est le recours au contrôle parental, beaucoup d'applications sur ce marché proposent une bonne protection contre ces sites ou les mineurs ne devraient pas s'y trouver.
Même windows et ios proposent ce genre de contrôle gratuitement, solution il y en a après faut juste parfois trouver le temps de l'appliquer.

22.Posté par arsene le 07/02/2021 17:25

Ah! Les autorités devraient mettre des radars partout pour surveiller cela . Mais elles ne le feront pas car ça ne rapporte pas .

23.Posté par hardcore le 07/02/2021 17:44

Je ne sais pas trop quoi en penser... J y suis passé tout à l' heure et ce n'est fréquenté presque que par des américains. Pour un non anglophone difficile de communiquer. Par contre présence de quelques exhibitionnistes c'est vrai. Pourtant le site annonce être modéré. J en ai signalé un par le biais du site.
Certaines vidéos semblent être pré enregistrées... Des pirates ?
Bref sans grand intérêt je vois mal nos jeunes y trouver un plaisir quelconque,ni pour faire des rencontres à des milliers de km, ni même pour perfectionner leurs anglais.
Je suis peut être trop naïf

24.Posté par Mougeon le 07/02/2021 21:22

Il faut rendre l' accès à ces sites pornos interdits aux mineurs en France déjà,.
Une carte de crédit pour pouvoir i accéder et autres protections etc...
Et la même chose pour les sites avec tchat et cam.
Si le gouvernement veut bien chercher des solutions. Ils peuvent le trouver, mais pour ça, faut qu'ils se mettent au boulot( hein Jori!!!😄😄😄)

C un vrai danger pour les enfants, toute cette obscénité sur le dark-web.

Allez sur ce, je vous dis bon surf sur le net, qui est la mère de tous les vices possibles. La aussi il y a des gros requins pas très nettes!!! Qui sur le web, attendent leurs proies.

Alors faites gaffe à vous et a vos enfants...

25.Posté par gaston le 08/02/2021 15:34

Bleu outre mer

C'est pas très joli de critiquer les autres au sujet de leurs fautes d'orthographe lorsqu'on en fait autant voire plus ! (voir votre poste, orthographe et syntaxe déplorable !!!)
Dans ces cas là, il est préférable de se taire ou de retourner sur les bancs de l'école !

26.Posté par Bleu outre mer le 08/02/2021 19:24

25.Posté par gaston le 08/02/2021 15:34

Le problème n'est pas qu'elle fait de fautes d'orthographe c'est qu'elle les corrigent tout le temps. Perso j'assume de faire des fautes et c'est pas la dessus que je la reprend , et elle le sait très bien sinon elle aurait déjà répondu. Par contre la Choupette à part critiqué les gens et ne jamais argumenter, c'est sa réalité.
Je constate que vous n'avez pas compris, vous ne faite pas de fautes d'orthographe, mais de compréhension des commentaires. Perso je préfère faire des fautes et comprendre le sens .... Je ne suis pas sur si ce n'est pas pire?
"Dans ces cas là, il est préférable de se taire ou de retourner sur les bancs de l'école ! "

Petit conseils en passant laissez le Rantanplan de l'argumentaire s'exprimer, si elle ne la pas fait, elle en connait les raisons......

27.Posté par Marie le 02/09/2021 11:26

Je voudrais me faire plus d'amis grasse a ce site

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes