MENU ZINFOS
Santé

Obligatoire ou recommandé ? Le point sur le port du masque pour petits et grands dans l'espace public


​Les mesures anti-Covid s’empilent au rythme de l’évolution de la situation sanitaire et il est difficile de s’y retrouver. Alors que les élèves de CP au CM2 entrent dans le bal « masqué » à compter de ce lundi 8 février, qu’en est-il dans l’espace public pour le jeune public ? L’arrêté préfectoral délimite les obligations, recommandations et exemptions du port du masque dans l'espace public.

Par Ludovic Grondin - Publié le Dimanche 7 Février 2021 à 10:32

Photo d'archives
Photo d'archives
Mercredi dernier, Jacques Billant dévoilait son protocole renforcé pour tenter de juguler la circulation du virus et surtout des variants beaucoup plus contagieux. A ses côtés, la rectrice Chantal Manès-Bonnisseau avait la lourde tâche d’annoncer l’extension du port du masque à un public encore plus jeune : celui qui fréquente l’école primaire.

Les parents pris au dépourvu savent depuis quelques heures qu’"une semaine d’adaptation et de tolérance" sera toutefois observée dans les écoles pour les classes allant du CP au CM2. 
> Port du masque par les écoliers: Le rectorat répond aux questions des parents

L’arrêté préfectoral publié ce samedi précise les contours du protocole renforcé dans tous les champs évoqués trois jours plus tôt en direct depuis l'hôtel de préfecture.  

Simplement "recommandé" pour les 6-10 ans sur la voie publique

Ainsi, depuis ce 6 février et jusqu’au 28 février, sur l’ensemble du département, le port du masque de protection est obligatoire pour toute personne âgée de 11 ans ou plus sur la voie publique lorsque la personne circule à pied, dans les marchés forains couverts et de plein air, dans les véhicules ou dans les espaces accessibles au public et affectés au transport public ou privé collectif de voyageurs notamment au transport scolaire, sur les plages, dans les parcs et jardins municipaux, aux abords des accès des établissements scolaires, d’enseignement supérieur, des crèches et des lieux de culte. Le port du masque de protection est recommandé pour les enfants de 6 à 10 ans.

L’obligation du port du masque ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en oeuvre les mesures sanitaires, aux personnes pratiquant une activité sportive de plein air ou une activité artistique ainsi qu'aux usagers de deux-roues, détaille l'arrêté préfectoral.




1.Posté par Zen le 07/02/2021 11:32

Moi sur la voie publique non plus mi mette pas!!!! Le masque est obligatoire.... quand les distances de sécurité ne sont pas possibles!!!! Allez vous faire .... mettre le coton tige à la chinoise!!!!!

2.Posté par tizozo le 07/02/2021 16:11

halte a la propagande de la peur.
port du masque a l ecole = illegal.
tout le monde le saura bientot car des procedures sont en cours. Les parents qui acceptent cette aberation ne le font que parce que zinfos974 leur fait peur avec ses articles de grossiere propagande d etat et simplement a cause d annonces médiatiques faites par le prefet sur la base de RIEN du tout. Les parents qui se voient menacé qunon leur refuse l acces a l ecole ne doivent pas l accepter. Les parents qui sont menace d etre signalés a la "cellule de crise" doivent rester solidaires et persister contre vent et maree. L avenir leur donnera raison et les ignorants finiront par etre confrontés.

Les equipes educatives doivent absolument soutenir les parents et cesser de craindre la reaction de l etat et des parents qui sont soumis a la peur de la repression ou a la propagande mediatique. La masse critique des contestataires est atteinte et nous devons maintenant avoir confiance en notre pouvoir.

en italie le conseil d etat a INTERDIT le port du masque a l ecole.

ceux qui defendent bec et ongles cette mesure sont victimes dune peur irrationnelle et doivent absolument se resaisir des maintenant, pour leurs enfants et s ils n en n ont pas, pour ceux des autres.

3.Posté par Ca suffit le 07/02/2021 18:36

Pas de debat le masque est obligatoire partout des qu on sort de chez soit
Un point c'est tout
Ceux qui sont pas d'accord peuvent cre.....er du covid

4.Posté par JORI le 08/02/2021 16:04

2.Posté par tizozo le 07/02/2021 16:11
"port du masque a l ecole = illegal", suite à quelle décision de tribunal??.

5.Posté par tantine le 08/02/2021 16:48

merci, zen, le "en même temps" ça a tendance à faire péter les plombs lol quand on se rend compte que c'est de l'enfumage en permanence pour désorienter. et le pire c'est que ça marche. trop peu de parents qui ont résisté ce matin au muselage volontaire de leurs petits.

6.Posté par JORI le 08/02/2021 18:21

5.Posté par tantine le 08/02/2021 16:48
"trop peu de parents qui ont résisté ce matin au muselage volontaire de leurs petits", ils ont le droit de ne pas être d'accord avec vous!!. Sans compter hormis votre prétention, de quelle expertise vous prévalez vous pour croire que vous détenez une quelconque vérité??.

7.Posté par Veridik le 08/02/2021 20:09

Jori ne nous a toujours pas fait part de son expérience paternelle
Lui expert en bien-être infantile

8.Posté par JORI le 09/02/2021 20:43

7.Posté par Veridik le 08/02/2021 20:09
Parce que vous nous avez fait part de la vôtre ?? 😂😂😂

9.Posté par JORI le 09/02/2021 20:45

7.Posté par Veridik le 08/02/2021 20:09
Vous semblez n'être que 4 paternels sur l'ensemble de l'île à vous plaindre. Vous n'avez pas l'impression qu'il y a un léger malaise ?? 😂 😂 😂

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes