MENU ZINFOS
Société

Obligation vaccinale : Le SDIS va-t-il recourir à des CDD pour pallier le manque d’effectif ?


Quatre sapeurs-pompiers professionnels non-vaccinés et en arrêt maladie ont contesté leur suspension devant le tribunal administratif ce lundi. Derrière ces recours qui devraient s'enchaîner, le manque d’effectif, qui risque d’être criant pour la période des fêtes. À tel point qu’une note de service a été émise pour recourir à des CDD durant cette période.

Par Stéphane Pierrard - Publié le Lundi 15 Novembre 2021 à 17:53

De mémoire de syndicat, le recours à des CDD pour pallier le manque d’effectif est du jamais vu. Devant le tribunal administratif pour soutenir quatre sapeur-pompiers professionnels suspendus et en arrêt maladie, les membres de la fédération autonome de la fonction publique, emmenés par Michel Mani, leur président, sont venus en nombre. “À La Réunion, nous n’étions pas en mesure d’appliquer cette loi de l’obligation vaccinale. Nous étions déjà en sous-effectif. Nous aurions dû demander une dérogation”, souligne Michel Mani. À l'entendre, les centres de secours sont déjà sous tension. En prenant l’exemple de celui de Saint-Denis qui fonctionne avec 17 pompiers effectuant des gardes de 12 heures, le centre ne fonctionnait qu’avec 9 sapeurs-pompiers. 

33 CDD à partir du 15 décembre

Dans une note de service adressée aux personnels du SDIS consultée par Zinfos, le directeur du SDIS, le colonel Frédéric Leguillier, anticipe le manque de pompiers. “Cette année, la couverture des risques s’annonce plus particulièrement complexe voire difficile du fait de l’obligation vaccinale liée à la situation sanitaire qui vient s’ajouter aux divers départs non renouvelés ainsi qu’à un taux d’absentéisme important des personnels de garde dans les Centre d'Incendie et de Secours. Considérant ce contexte qui au quotidien met à mal nos effectifs, et par conséquent nos  potentiels opérationnels journaliers, nous devons dès à présent réagir et proposer des solutions pour maintenir et optimiser la capacité opérationnelle en développant la mutualisation et la solidarité dans notre corps départemental”, indique le colonel dans sa note.

Le directeur du SDIS indique également que le concours de caporal de sapeur-pompier professionnel est prévu pour 150 postes, soit 49 supplémentaires par rapport au dernier concours. Ainsi, face à ce constat, “le président ouvre la possibilité de recruter à compter du 15 décembre 2021 des sapeurs-pompiers volontaires en qualité de CDD”. Au total, 33 CDD devraient être disponibles (18 à Saint-Denis, 6 à Sainte-Marie et 9 à Saint-Pierre). 

Trois suspensions pour l’obligation vaccinale

Le constat semble unanime aussi bien du côté de la direction que des instances syndicales. Devant les grilles du tribunal administratif, la fédération autonome de la fonction publique déplore “l’absence de dialogue” avec la direction. Se trouvant devant le fait accompli, le représentant ira presque jusqu’à s’excuser devant le juge des référés d’avoir recours en dernier lieu à la justice.

Quatre pompiers professionnels en arrêt maladie se sont présentés à la barre. Tous contestent leur suspension et donc la non rémunération de leur salaire. “Si la suspension de l’un d’eux est liée à un problème d’adresse, pour les trois autres, c’est lié à l’obligation vaccinale. Le SDIS doit gérer cette patate chaude. Même si nous ne remettons pas en cause ces arrêts maladie, nous n’en avons pas la compétence. On s’interroge si ces arrêts maladie ne sont pas une manière de contourner l’obligation vaccinale", avance Me Sulliman Omarjee, avocat du SDIS. "Avec une reprise de l’épidémie et l’augmentation d’arrêts maladie, nous devons de plus en plus recourir aux contre-visites. On ne peut que regretter qu’ils ne produisent pas leur schéma vaccinal”. 

Les requérants voient leurs arrêts maladie sur le point d’être terminés et ont reçu une lettre annonçant leur suspension. À l'exception d’un, aucun des trois autres disent avoir été convoqués ou avoir passé une contre-visite. Un point qu’a fait remarquer le président à l’avocat du SDIS, incapable de fournir le rapport de ses contre-visites “en l’état”. Concernant les quatre suspensions, le juge des référés a rappelé que la récente jurisprudence n’ interprétait pas toujours la loi sur l'obligation vaccinale pour les personnes en arrêt maladie de la même façon. “Il existe deux écoles. Les juridictions en France ne prennent pas tous la même décision”, a fait valoir le juge. Il a promis de rendre son jugement dans un délai très rapide. En attendant, d’autres référés-suspensions devraient dans un futur proche être étudiés par le tribunal administratif. 


 





1.Posté par Tina Ralbol le 15/11/2021 18:45

Envoyez les élus LTEM, c'est eux qui ont soutenu toutes ces conneries...ah bah zut alors, la loi c'est pour les autres pas pour eux.

2.Posté par jeunesse le 15/11/2021 19:05

les pompiers doivent se faire vaccinés point barre !! il faut arrêter avec les arrêts maladie payés plein pot sinon change de metier en plus les 3 quart sont pistonnés

3.Posté par Asticot le 15/11/2021 19:15

La plupart des cocus double ou triple injectés se réjouissaient des suspensions de soignants, pompiers...
Ils risquent pourtant de voir un de leurs proches, injecté ou pas, crever devant leurs yeux à cause de la folie d'un Macron. Ce jour-là ils seront complices de crime.

La tyrannie sanitaire a tué.
Elle tue.
Elle tuera.

Le covidisme est une maladie mentale. Une secte dangereuse.

Ses partisans sont les complices de ces crimes.

4.Posté par PATRICK CEVENNES le 15/11/2021 19:31

fukcd473
Quand on voit ce que les personnels de santé, les pompiers et autres de la Martinique et de la Guadeloupe ont fait pour garder leur Liberté, ne venez pas vous plaindre. Grève générale depuis ce matin lundi chez eux, report de l'obligation vaccinale au 31 déc. 2021. Eux là-bas ne vont rien lâcher. Et ce qui est drôle pratiquement aucun média n'en parle. Pas même zinfos974 ! Mdr !

5.Posté par Thierry Massicot le 15/11/2021 19:42

3.Posté par Asticot le 15/11/2021 19:15

Ben porte plainte... Quand tu constates un crime, la LOI, t'impose de le signaler.. 🤣🤣🤣🤣

6.Posté par tonton le 15/11/2021 20:02

Notre Père,

Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.

==
(tenez bon, en avril, on votera, et on se débarrassera du mal...)

7.Posté par vraimentcon le 15/11/2021 20:03

à new york , les pompiers ont fermés des casernes tellement c'est chaud la bas,

à cause de leurs refus de l'injection génétique expérimentale

il y avait des milliers de manifestants devant la mairie

mais motus faut pas dire

et c'est vraiment con

8.Posté par BEURK le 15/11/2021 20:05

post 2 JEUNESSE
EFFECTIVEMENT POUR VOUS C'EST UN VRAI NAUFRAGE !!

9.Posté par Ludo Payeta le 15/11/2021 20:39

Le DDSIS doit etre renvoyé en métropole et vite ! la guerre est lancée contre ce directeur et son mafieux de président

10.Posté par Squid le 15/11/2021 20:41

@3
Ces gens ont un QI négatif
Faut pas chercher plus loin

11.Posté par Laurent le 15/11/2021 21:23

Post 2
Changer de discours , vous êtes jaloux de ces valeureux pompiers . J'espère que vous allez vous présenter à ce concours qui aura lieu prochainement !!!!

12.Posté par Toti le 15/11/2021 21:44

Mdr...les gens disent ils ont cas changé de métier..c'est ce qu'ils vont faire...mais les même vont ralé car il n'y a pas assé d'effectifs...

13.Posté par Squid le 15/11/2021 21:57

@2
Pas faux
Yen a même qui passent avec un coup de poing sur la table alors qu'ils devaient être recalés pour raison médicale

14.Posté par Zoreole le 15/11/2021 22:11

Et les CIMM ou retour pei ? Quelle honte encore à ce sdis, ce directeur fait pareil que les autres et va s'attirer les foudres ! Perso spp DANS LE 85 c'est juste une honte nos refus de mutation ! Je pense comme les autres collégues déposer plainte contre ce nouveau directeur. Ce nouveau président déjà condamné en prison fait honte pour l'image des pompiers de france

15.Posté par Hegel le 16/11/2021 05:31

@Asticot: tellement obnubilé par Macron que le gars ne s'aperçoit même pas que dans 90% des pays du monde les mesures contre le covid sont à peu près les mêmes...
Il confond son combat contre Macron avec la crise sanitaire! Un bon représentant des antivax...
Sans compter du vocabulaire: "tyrannie". Encore un gars qui n'a jamais souffert dans sa vie sinon il fermerait sa grande gueule...

16.Posté par LI KI DASSION le 16/11/2021 05:52

4 recours + congés = 35 cdd

Dans la vraie vie, les congés s'organisent autour de la poursuite de l'activité de la Boite, on s'organise. Le fonctionnement donc la survie de la Boite guide les décisions.

Chez ces gens là, le patron appelle à se faire vacciner:
"Dans un effort collectif et responsable, nous devons rester forts et solidaires comme au tout début de cette crise sanitaire. Nous devons continuer d’appliquer les gestes barrière qui sont indispensables.

Je renouvelle aussi mes encouragements à la vaccination. Un acte citoyen nécessaire pour atteindre l’immunité collective..... " Melchior zinfos974

Immunité collective🤣

17.Posté par LI KI DASSION le 16/11/2021 05:54

4 recours + congés = 35 cdd

Dans la vraie vie, les congés s'organisent autour de la poursuite de l'activité de la Boite, on s'organise. Le fonctionnement donc la survie de la Boite guide les décisions.

Chez ces gens là, le patron appelle à se faire vacciner:
"Dans un effort collectif et responsable, nous devons rester forts et solidaires comme au tout début de cette crise sanitaire. Nous devons continuer d’appliquer les gestes barrière qui sont indispensables.

Je renouvelle aussi mes encouragements à la vaccination. Un acte citoyen nécessaire pour atteindre l’immunité collective..... " Melchior zinfos974

Immunité collective🤣

18.Posté par Lulu le 16/11/2021 06:40

à 3.Posté par Asticot le 15/11/2021 19:15, clair à vous lire que chez vous cela a fait pas mal de dégâts!

19.Posté par tantine le 16/11/2021 07:04

demandez à l'épidémiologiste en chef qui décide de tout, tout seul, pour secourir et éteindre les feux qu'il a allumés, il l'a bien dit "qu'ils viennent me chercher"

les plantons secrétaires et vigiles sont les gardiens zélés du covidisme d'état avec leur "je ne fais qu'appliquer, c'est pas moi qui décide" mais les chefs de service et directeurs et responsables sont aussi et avant tout responsables de l'intérêt du service et doivent désobéir aux ordres manifestement illégaux qui désorganisent et mettent en péril ou danger. c'est ce qu'ils ont fait en guadeloupe, martinique et guyane

20.Posté par zangoun le 16/11/2021 04:16

concours pour 150 spp. ce que le directeur ne dit pas c est qu il va falloir les former pour ceux qui étaient pas spv, et que cette formation complète se fait sur plusieurs mois. les 150 ne seront pas recrutés en une seule vague, mais sur 3 ans au moins .en attendant que fait on ? le directeur enfume la presse, mais les pompiers ne sont pas dupes, ils savent la réalité des choses. il y a pas si longtemps, on a demandé le double statut. spp et spv sur les jours de repos. refusé, et aujourd'hui on a recours à des CDD, arrêter de vous foutre du personnel

21.Posté par christi le 16/11/2021 07:29

Michel Many,
Demander lui que depuis qu'il a été Syndicaliste, combien de fois il a mis la tenue et fait d'intervention.
Sa fille qui était Commandant asaint Denis a repris le flambeau et depuis, ont ne la voit plus.
Combien de délégués syndicaux au Sdis ne travaillent pas et se plaignent du manque d'effectifs , la même chose à la police nationale et tout autres organismes d'état.

22.Posté par Athéna974 le 16/11/2021 06:10

Qu’on les renvoie à la caz, il y a plein de CIMM en métropole qui attendent une place… Au moins, chez eux, ils seront dans leur bulle d’antitout et ils arrêteront de nous em…

23.Posté par Nico 974 le 16/11/2021 12:45

Inadmissible au directeur et au président fraîchement condamné de ne pas recruté les sergents retour pei en attente !
Honte au directeur

24.Posté par Laurent le 16/11/2021 12:59

Post 21
Si vous voulez voir Mr mani en tenue de pompier , vous allez aux archives de la bibliothèque départementale et vous le verrez en tenue , eh oui avant d'être syndicaliste il a mis la tenue . Pour de ce qui est sa fille , à l'époque Commandante de Saint-Denis , elle faisait ce qu'il fallait pour que l'effectif était au complet , elle allait même chercher des officiers qui étaient dans les bureaux , pour rajouter , elle a pris même chefs d'agrés d'un fourgon pour aller en intervention !!! Les autres devraient prendre exemple

25.Posté par Bernard Grondin le 16/11/2021 13:16

Comment ce ddsis peut privilégier des cdd à la place de SPP motivés en métropole souhaitant venir . Encore une fois la foudre des cimm est normale ? Le directeur va pas tarder à craquer ! Le PCA vient d’être condamné à Salazie ! Honte à ce binôme

26.Posté par Bernard Grondin le 16/11/2021 13:30

Situation honteuse que le directeur mets en place pour ne pas recruter les cimm ou retours pei !

27.Posté par Philippe lagier le 16/11/2021 15:22

Ce sdis régresse et ce nouveau ddsis devrait pas tarder à partir face à l’incompétence . Le president condamné à de la prison montre l’exemple....
et le toutou de directeur suit comme un chien ! Honte à ces pompiers qui détruisent la profession au profit de cdd!
Directeur / Dehors !!

28.Posté par Fredo974 le 16/11/2021 16:07

Arrêts maladie bidons !

29.Posté par Lolo 974 le 17/11/2021 08:33

Il faut déjà un changement à la tête PCA / DDSIS ça n’ira pas, on voit déjà que le niveau est de rabaisser les effectifs et les compétences ! Prendre du cdd pour les virer exploiter du volontaire , ne pas embaucher ceux de métropole qui veulent venir , entretenir les contentieux ! Ça va droit au clash bravo la direction

30.Posté par Directeur DEHORS ! le 17/11/2021 16:41

Ce directeur doit partir avant de mettre ce sdis en danger !

31.Posté par obligation vaccinale tue le 13/12/2021 18:04

on comprend mieux l'incendie et les morts d'aujourd'hui 13 decembre

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes