MENU ZINFOS
Santé

Obligation vaccinale : 70 soignants ont été suspendus à La Réunion


L'Agence régionale de Santé fait le point sur l'avancée de la couverture vaccinale à La Réunion. 49,5% de tous les Réunionnais sont totalement vaccinés, mais c'est 60% de la population éligible. Par ailleurs, suite à l'entrée en vigueur de l'obligation vaccinale pour certains corps de métier, 70 soignants ont été suspendus et 2 personnels d'Ehpad. Voici le communiqué complet de l'ARS :

Par NP - Publié le Jeudi 16 Septembre 2021 à 18:06

Obligation vaccinale : 70 soignants ont été suspendus à La Réunion
La couverture vaccinale progresse lentement encore cette semaine. Le nombre de premières injections est en recul constant depuis 7 semaines. Pourtant, pour enrayer l'épidémie, la vaccination est le seul moyen efficace disponible pour se prémunir le plus possible d'une infection à la Covid-19 et surtout contre les formes graves de la maladie. Les Réunionnais et en particulier les personnes vulnérables ne doivent plus attendre pour se faire vacciner. Il existe en effet très peu de contre-indications à la vaccination Covid-19. Parmi elles, l'allergie à l'un des constituants du vaccin est exceptionnelle.

Au sein des EHPAD, la campagne de dose de rappel pour les résidents se déroulera à partir de la semaine prochaine. L'amélioration de la situation sanitaire associée à cette protection complémentaire contre la Covid-19 permet un assouplissement des règles sanitaires dans les établissements.

Pour permettre au plus grand nombre de se faire vacciner, un dixième centre de vaccination ouvre ses portes au centre-ville de Saint-Joseph le 20 septembre. Les opérations de proximité se poursuivent également dans les communes et les centres commerciaux de l'île.

Par ailleurs, l'ARS rappelle aux professionnels soumis à l'obligation vaccinale l'échéance du 15 octobre, date à laquelle ils devront présenter un schéma vaccinal complet. Au 15 septembre, plus de 95 % des personnels sont entrés dans le processus de vaccination ou disposent d'une exemption temporaire ou définitive au sein des établissements de santé. Dans les EHPAD, la couverture vaccinale en cours d'évaluation semble satisfaisante, avec environ une vingtaine de refus aujourd'hui identifiée de se faire vacciner et 2 suspensions prononcées au 16 septembre.

Les chiffres de la vaccination au 13 septembre 2021 :
- 860.412 doses de vaccin ont été administrées
- 469.701 Réunionnais ont pu bénéficier d'au moins une injection
Soit 66,9% de la population éligible de La Réunion (54,9% de la population totale) à être entrée dans le processus de vaccination
- Dont 423 442 Réunionnais disposent d'un schéma vaccinal complet (deux injections Pfizer ou une injection au Janssen)
- Soit 60,3% de la population éligible (12 ans et plus) (49,5% de la population totale)

- Au 6 septembre, seulement 62,8% des personnes ayant des comorbidités (diabète, obésité, ICC, dialysés, maladies respiratoires) ont un schéma vaccinal complet.

Vaccination Covid-19 et allergies

Il existe très peu de contre-indications à la vaccination contre la Covid-19. Une allergie à l'un des constituants du vaccin est exceptionnelle. Cependant, en cas de doute, il faut s'adresser à son médecin traitant en premier lieu. Si le médecin l'estime nécessaire, il pourra demander un avis spécialisé à un allergologue.

En cas de contre-indication avérée à la vaccination, le médecin délivrera si cela est médicalement justifié, un certificat médical.

Campagne de dose de rappel dans les EH PAD et assouplissement des mesures de prévention

La campagne de dose de rappel avec le vaccin Pfizer pour les résidents au sein des EHPAD et des unités de soins longue durée (USLD) se déroulera à partir de la semaine prochaine selon les établissements. Ce sont près de 900 personnes âgées hébergées en EHPAD qui peuvent y prétendre dès à présent. Le Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale dans son avis du 19 août 2021 recommande un délai d'au moins 6 mois entre la primo-vaccination et la dose de rappel, y compris dans le cas d'une infection survenue après la réalisation d'un schéma vaccinal complet.

L'amélioration de la situation sanitaire associée à cette protection complémentaire contre la Covid-19 permet un assouplissement des règles sanitaires dans les établissements pour personnes âgées : Les visites des proches peuvent se faire sans rendez-vous, en chambre comme dans les espaces collectifs. L'accès des visiteurs à l'établissement est conditionné à la présentation d'un pass sanitaire, sauf urgences et situations particulières. Elles seront organisées de façon à ce que la distanciation soit respectée avec les autres résidents/familles. Elles demeurent bien sûr interdites à toute personne sous le coup d'une obligation d'isolement et aux personnes cas contact de Covid-19.

Les sorties sont autorisées, sans limitation des activités collectives au retour (sauf en cas de contact à risque), mais en maintenant les dépistages pour les résidents non vaccinés.

Les accueils de jour sont ouverts normalement. Une vigilance particulière est consacrée au respect des gestes barrières dans le cadre des activités d'accueil de jour, notamment dans les accueils de jour adossés à un établissement d'hébergement.

Les gestes barrières, dont le port du masque, doivent continuer à être respectés par les résidents, professionnels et visiteurs extérieurs, quel que soit leur statut vaccinal, comme pour l'ensemble de la population. Ces gestes barrière sont rappelés à chaque visiteur à leur arrivée et sont affichés dans l'établissement : un registre de traçabilité est mis en place, dans lequel chaque visiteur inscrit à son arrivée ses nom et coordonnées ainsi que la date et l'heure de sa visite. Ce registre pourra être utilisé pour réaliser le contact tracing en cas d'apparition d'un cas dans l'établissement.

Point sur l'obligation vaccinale contre la Covid-19

Depuis le 15 septembre et jusqu'au 15 octobre inclus, les personnes soumises à l'obligation vaccinale sont autorisées à exercer en justifiant de l'administration d'au moins une des doses requises, et sous réserve de présenter le résultat d'un test négatif (RT-PCR, antigénique, autotest supervisé par un professionnel) toutes les 72h jusqu'à disposer d'un schéma vaccinal complet.

Au 15 septembre, environ 70 suspensions ont été prononcées au sein des établissements de santé, plus de 95 % des personnels sont entrés dans le processus de vaccination ou disposent d'une exemption temporaire ou définitive.

Dans les EHPAD, la couverture vaccinale en cours d'évaluation semble satisfaisante, avec environ une vingtaine de refus aujourd'hui identifiée de se faire vacciner et 2 suspensions prononcées au 16 septembre.

La continuité, la sécurité et la qualité des soins ont été assurés comme habituellement dans les hôpitaux et les établissements médico-sociaux. Seule la fermeture transitoire de 2 salles de bloc au CHU Nord peut être imputée au non-respect par certains personnels de l'obligation vaccinale.

Pour rappel, l'obligation vaccinale s'impose à tous les professionnels de santé exerçant en établissements de santé et médico-sociaux ou encore dans les associations de soins à domicile, et sans limite de durée. Les personnels actuellement en congés seront donc contrôlés à leur reprise et suspendus s'ils ne répondent pas à cette obligation.

Un nouveau centre de vaccination à Saint-Joseph

Un 4ème centre de vaccination ouvre ses portes dans le Sud de l'île, à Saint-Joseph, dès ce 20 septembre :
A la Maison pour tous du centre-ville
27, rue Paul Demange 97480 Saint-Joseph
(à côté du lycée Pierre Poivre)

Les personnes de plus de 12 ans souhaitant se faire vacciner pourront s'y rendre, avec ou sans rendez-vous :
du lundi au samedi de 8h30 à 13h et de 14h à 17h30
le dimanche de 8h30 à 13h
La prise de RDV reste privilégiée pour éviter toute attente:
Sur Internet: www.sante.fr
0262 720 404
Planning des prochaines opérations de vaccination de proximité

Des opérations éphémères au plus près des Réunionnais:
• A Saint-Leu :
Le 17 septembre, à la Maison de quartier du Plate
• A Sainte-Rose:
Les 29 et 30 septembre, à la Mairie de Sainte-Rose
Prenez RDV au 02 62 724 720 ou sur www.sante.fr

Le VACCINOBUS poursuit son tour de l'île:
• A Saint-Benoît:
Les 17 et 18 septembre, au centre commercial de Carrefour
• A Saint-Louis:
Le 20 septembre, à La Rivière, en face de mairie annexe
• A l'Entre Deux :
Le 21 septembre, Place de la mairie
• A Sainte-Marie:
Du 22 au 24 septembre au centre commercial E.Leclerc La Réserve

Les opérations Vaccinobus permettent un accès plus simple à la vaccination, sans rendez-vous.



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

15.Posté par klod le 16/09/2021 19:21

babylon system : il y en aurait qu'un , ce serait INIQUE !!!


mettre des citoyens sans rémunérations .............................. HONTEUX !


time will tell

macron est inique mais les "citoyens " le suivent, les memes depuis si lontan , ....................... non à ce macron !!!!!!!!!!!!


HONTEUX de supprimer la rémunérations dans ce contexte !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

sans mois !!! je participe à ce système en payant mes impots .......................le reste , à chacun son KARMA , yes I

14.Posté par Pipangaye le 16/09/2021 19:14

Bravo à eux ! Je suis ravis de savoir que dans mon pei nous sommes peu ,mais pas des zeuf clair !!!

13.Posté par Menfin le 16/09/2021 19:11

Ils ont déjà eu à faire des vaccins obligatoires en prenant ces fonctions..

12.Posté par klod le 16/09/2021 19:04

écoeurant les patrons qui mettent leurs salariés sans rémunérations , les contents d'eux sont contants, les memes depuis si lontan , certains sont payés pour sa ?????????????????????

et certains parlent d'esprit civiques ? de la République ........................

11.Posté par JORIELE974 le 16/09/2021 19:01

et les policiers qui sont à la botte de l'état nous sommes tous dans le même bateau il n'y a pas de surhomme , si le virus est dangereux il l'est pour tous que pensez vous docteur spécialiste de l'arrogance et du savoir pour fredo 974?

10.Posté par klod le 16/09/2021 18:54

et les "élus" : pas de commentaires ???????????????????????????????????

9.Posté par klod le 16/09/2021 18:53

c'est scandaleux ; que font les syndicats ???????????????????

des salariés sans rémunérations à cause d'un vaccins dont on ne sait pas les effets secondaires .......................

sans moi , cette société !!!!!!!!!!!!!!!

sans moi , cette société avec l"'arme nucléaire , sans intéressement des salariés aux bénéfices de leur patron !!!!!

et maintenant sans rémunération à cause d'un vaccin .


honte à la société dite "citoyenne" .................. povs citoyens !


j'y participe en payant mes impots par obligation , mais sinon , sans moi MORALE%ENT !!!!

8.Posté par ARSenic le 16/09/2021 18:51

" La couverture vaccinale progresse lentement encore cette semaine. Le nombre de premières injections est en recul constant depuis 7 semaines. Pourtant, pour enrayer l'épidémie, la vaccination est le seul moyen efficace disponible pour se prémunir le plus possible d'une infection à la Covid-19 et surtout contre les formes graves de la maladie. Les Réunionnais et en particulier les personnes vulnérables ne doivent plus attendre pour se faire vacciner. Il existe en effet très peu de contre-indications à la vaccination Covid-19. Parmi elles, l'allergie à l'un des constituants du vaccin est exceptionnelle."

ce n'est pas un vaccin au sens pasteurien du mot, c'est une une injection de thérapie génique en phase expérimentale, phase 3 prenant fin en 2023

7.Posté par CHUendéroute le 16/09/2021 18:49

Quand une direction demande à avoir accès à votre dossier médical... tout d'abord illégal, car c'est la médecine du travail , qui doit lui transmettre certaines informations bien ancadrées. Au CHU de la Réunion, on marche sur la tête.... ou va ton avec une direction pareille ???

6.Posté par Penny le 16/09/2021 18:48

Courage à eux!

5.Posté par Benne alla le 16/09/2021 18:39

Qui a dit qu'il manquait de personnel ici ?Les syndicalistes fonctionnaires ne réagissent pas ?

4.Posté par Martel Lauret le 16/09/2021 18:36

en 2022 y faut voté Macron ou pour un de cet amis et vous verrais la suite

3.Posté par Payet le 16/09/2021 18:34

Du coup les postes titularisés des suspendus sont ils vacants pour les soignants contractuels ?

Ben quoi ? J'ai pas raison ?

2.Posté par MT CRISTO le 16/09/2021 18:27

Ceux sont les meilleurs qui sont suspendus ; la décadence est amorcée, nous en verrons les conséquences.

1.Posté par Veridik le 16/09/2021 18:15

Pourquoi on parle d'obligation vaccinale pour les soignants et pas pour un citoyen lambda qui serait privé de tout sans cette vaccination ?

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes