MENU ZINFOS
Santé

Obligation vaccinale : 70 soignants ont été suspendus à La Réunion


L'Agence régionale de Santé fait le point sur l'avancée de la couverture vaccinale à La Réunion. 49,5% de tous les Réunionnais sont totalement vaccinés, mais c'est 60% de la population éligible. Par ailleurs, suite à l'entrée en vigueur de l'obligation vaccinale pour certains corps de métier, 70 soignants ont été suspendus et 2 personnels d'Ehpad. Voici le communiqué complet de l'ARS :

Par NP - Publié le Jeudi 16 Septembre 2021 à 18:06

Obligation vaccinale : 70 soignants ont été suspendus à La Réunion
La couverture vaccinale progresse lentement encore cette semaine. Le nombre de premières injections est en recul constant depuis 7 semaines. Pourtant, pour enrayer l'épidémie, la vaccination est le seul moyen efficace disponible pour se prémunir le plus possible d'une infection à la Covid-19 et surtout contre les formes graves de la maladie. Les Réunionnais et en particulier les personnes vulnérables ne doivent plus attendre pour se faire vacciner. Il existe en effet très peu de contre-indications à la vaccination Covid-19. Parmi elles, l'allergie à l'un des constituants du vaccin est exceptionnelle.

Au sein des EHPAD, la campagne de dose de rappel pour les résidents se déroulera à partir de la semaine prochaine. L'amélioration de la situation sanitaire associée à cette protection complémentaire contre la Covid-19 permet un assouplissement des règles sanitaires dans les établissements.

Pour permettre au plus grand nombre de se faire vacciner, un dixième centre de vaccination ouvre ses portes au centre-ville de Saint-Joseph le 20 septembre. Les opérations de proximité se poursuivent également dans les communes et les centres commerciaux de l'île.

Par ailleurs, l'ARS rappelle aux professionnels soumis à l'obligation vaccinale l'échéance du 15 octobre, date à laquelle ils devront présenter un schéma vaccinal complet. Au 15 septembre, plus de 95 % des personnels sont entrés dans le processus de vaccination ou disposent d'une exemption temporaire ou définitive au sein des établissements de santé. Dans les EHPAD, la couverture vaccinale en cours d'évaluation semble satisfaisante, avec environ une vingtaine de refus aujourd'hui identifiée de se faire vacciner et 2 suspensions prononcées au 16 septembre.

Les chiffres de la vaccination au 13 septembre 2021 :
- 860.412 doses de vaccin ont été administrées
- 469.701 Réunionnais ont pu bénéficier d'au moins une injection
Soit 66,9% de la population éligible de La Réunion (54,9% de la population totale) à être entrée dans le processus de vaccination
- Dont 423 442 Réunionnais disposent d'un schéma vaccinal complet (deux injections Pfizer ou une injection au Janssen)
- Soit 60,3% de la population éligible (12 ans et plus) (49,5% de la population totale)

- Au 6 septembre, seulement 62,8% des personnes ayant des comorbidités (diabète, obésité, ICC, dialysés, maladies respiratoires) ont un schéma vaccinal complet.

Vaccination Covid-19 et allergies

Il existe très peu de contre-indications à la vaccination contre la Covid-19. Une allergie à l'un des constituants du vaccin est exceptionnelle. Cependant, en cas de doute, il faut s'adresser à son médecin traitant en premier lieu. Si le médecin l'estime nécessaire, il pourra demander un avis spécialisé à un allergologue.

En cas de contre-indication avérée à la vaccination, le médecin délivrera si cela est médicalement justifié, un certificat médical.

Campagne de dose de rappel dans les EH PAD et assouplissement des mesures de prévention

La campagne de dose de rappel avec le vaccin Pfizer pour les résidents au sein des EHPAD et des unités de soins longue durée (USLD) se déroulera à partir de la semaine prochaine selon les établissements. Ce sont près de 900 personnes âgées hébergées en EHPAD qui peuvent y prétendre dès à présent. Le Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale dans son avis du 19 août 2021 recommande un délai d'au moins 6 mois entre la primo-vaccination et la dose de rappel, y compris dans le cas d'une infection survenue après la réalisation d'un schéma vaccinal complet.

L'amélioration de la situation sanitaire associée à cette protection complémentaire contre la Covid-19 permet un assouplissement des règles sanitaires dans les établissements pour personnes âgées : Les visites des proches peuvent se faire sans rendez-vous, en chambre comme dans les espaces collectifs. L'accès des visiteurs à l'établissement est conditionné à la présentation d'un pass sanitaire, sauf urgences et situations particulières. Elles seront organisées de façon à ce que la distanciation soit respectée avec les autres résidents/familles. Elles demeurent bien sûr interdites à toute personne sous le coup d'une obligation d'isolement et aux personnes cas contact de Covid-19.

Les sorties sont autorisées, sans limitation des activités collectives au retour (sauf en cas de contact à risque), mais en maintenant les dépistages pour les résidents non vaccinés.

Les accueils de jour sont ouverts normalement. Une vigilance particulière est consacrée au respect des gestes barrières dans le cadre des activités d'accueil de jour, notamment dans les accueils de jour adossés à un établissement d'hébergement.

Les gestes barrières, dont le port du masque, doivent continuer à être respectés par les résidents, professionnels et visiteurs extérieurs, quel que soit leur statut vaccinal, comme pour l'ensemble de la population. Ces gestes barrière sont rappelés à chaque visiteur à leur arrivée et sont affichés dans l'établissement : un registre de traçabilité est mis en place, dans lequel chaque visiteur inscrit à son arrivée ses nom et coordonnées ainsi que la date et l'heure de sa visite. Ce registre pourra être utilisé pour réaliser le contact tracing en cas d'apparition d'un cas dans l'établissement.

Point sur l'obligation vaccinale contre la Covid-19

Depuis le 15 septembre et jusqu'au 15 octobre inclus, les personnes soumises à l'obligation vaccinale sont autorisées à exercer en justifiant de l'administration d'au moins une des doses requises, et sous réserve de présenter le résultat d'un test négatif (RT-PCR, antigénique, autotest supervisé par un professionnel) toutes les 72h jusqu'à disposer d'un schéma vaccinal complet.

Au 15 septembre, environ 70 suspensions ont été prononcées au sein des établissements de santé, plus de 95 % des personnels sont entrés dans le processus de vaccination ou disposent d'une exemption temporaire ou définitive.

Dans les EHPAD, la couverture vaccinale en cours d'évaluation semble satisfaisante, avec environ une vingtaine de refus aujourd'hui identifiée de se faire vacciner et 2 suspensions prononcées au 16 septembre.

La continuité, la sécurité et la qualité des soins ont été assurés comme habituellement dans les hôpitaux et les établissements médico-sociaux. Seule la fermeture transitoire de 2 salles de bloc au CHU Nord peut être imputée au non-respect par certains personnels de l'obligation vaccinale.

Pour rappel, l'obligation vaccinale s'impose à tous les professionnels de santé exerçant en établissements de santé et médico-sociaux ou encore dans les associations de soins à domicile, et sans limite de durée. Les personnels actuellement en congés seront donc contrôlés à leur reprise et suspendus s'ils ne répondent pas à cette obligation.

Un nouveau centre de vaccination à Saint-Joseph

Un 4ème centre de vaccination ouvre ses portes dans le Sud de l'île, à Saint-Joseph, dès ce 20 septembre :
A la Maison pour tous du centre-ville
27, rue Paul Demange 97480 Saint-Joseph
(à côté du lycée Pierre Poivre)

Les personnes de plus de 12 ans souhaitant se faire vacciner pourront s'y rendre, avec ou sans rendez-vous :
du lundi au samedi de 8h30 à 13h et de 14h à 17h30
le dimanche de 8h30 à 13h
La prise de RDV reste privilégiée pour éviter toute attente:
Sur Internet: www.sante.fr
0262 720 404
Planning des prochaines opérations de vaccination de proximité

Des opérations éphémères au plus près des Réunionnais:
• A Saint-Leu :
Le 17 septembre, à la Maison de quartier du Plate
• A Sainte-Rose:
Les 29 et 30 septembre, à la Mairie de Sainte-Rose
Prenez RDV au 02 62 724 720 ou sur www.sante.fr

Le VACCINOBUS poursuit son tour de l'île:
• A Saint-Benoît:
Les 17 et 18 septembre, au centre commercial de Carrefour
• A Saint-Louis:
Le 20 septembre, à La Rivière, en face de mairie annexe
• A l'Entre Deux :
Le 21 septembre, Place de la mairie
• A Sainte-Marie:
Du 22 au 24 septembre au centre commercial E.Leclerc La Réserve

Les opérations Vaccinobus permettent un accès plus simple à la vaccination, sans rendez-vous.



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par Veridik le 16/09/2021 18:15

Pourquoi on parle d'obligation vaccinale pour les soignants et pas pour un citoyen lambda qui serait privé de tout sans cette vaccination ?

2.Posté par MT CRISTO le 16/09/2021 18:27

Ceux sont les meilleurs qui sont suspendus ; la décadence est amorcée, nous en verrons les conséquences.

3.Posté par Payet le 16/09/2021 18:34

Du coup les postes titularisés des suspendus sont ils vacants pour les soignants contractuels ?

Ben quoi ? J'ai pas raison ?

4.Posté par Martel Lauret le 16/09/2021 18:36

en 2022 y faut voté Macron ou pour un de cet amis et vous verrais la suite

5.Posté par Benne alla le 16/09/2021 18:39

Qui a dit qu'il manquait de personnel ici ?Les syndicalistes fonctionnaires ne réagissent pas ?

6.Posté par Penny le 16/09/2021 18:48

Courage à eux!

7.Posté par CHUendéroute le 16/09/2021 18:49

Quand une direction demande à avoir accès à votre dossier médical... tout d'abord illégal, car c'est la médecine du travail , qui doit lui transmettre certaines informations bien ancadrées. Au CHU de la Réunion, on marche sur la tête.... ou va ton avec une direction pareille ???

8.Posté par ARSenic le 16/09/2021 18:51

" La couverture vaccinale progresse lentement encore cette semaine. Le nombre de premières injections est en recul constant depuis 7 semaines. Pourtant, pour enrayer l'épidémie, la vaccination est le seul moyen efficace disponible pour se prémunir le plus possible d'une infection à la Covid-19 et surtout contre les formes graves de la maladie. Les Réunionnais et en particulier les personnes vulnérables ne doivent plus attendre pour se faire vacciner. Il existe en effet très peu de contre-indications à la vaccination Covid-19. Parmi elles, l'allergie à l'un des constituants du vaccin est exceptionnelle."

ce n'est pas un vaccin au sens pasteurien du mot, c'est une une injection de thérapie génique en phase expérimentale, phase 3 prenant fin en 2023

9.Posté par klod le 16/09/2021 18:53

c'est scandaleux ; que font les syndicats ???????????????????

des salariés sans rémunérations à cause d'un vaccins dont on ne sait pas les effets secondaires .......................

sans moi , cette société !!!!!!!!!!!!!!!

sans moi , cette société avec l"'arme nucléaire , sans intéressement des salariés aux bénéfices de leur patron !!!!!

et maintenant sans rémunération à cause d'un vaccin .


honte à la société dite "citoyenne" .................. povs citoyens !


j'y participe en payant mes impots par obligation , mais sinon , sans moi MORALE%ENT !!!!

10.Posté par klod le 16/09/2021 18:54

et les "élus" : pas de commentaires ???????????????????????????????????

11.Posté par JORIELE974 le 16/09/2021 19:01

et les policiers qui sont à la botte de l'état nous sommes tous dans le même bateau il n'y a pas de surhomme , si le virus est dangereux il l'est pour tous que pensez vous docteur spécialiste de l'arrogance et du savoir pour fredo 974?

12.Posté par klod le 16/09/2021 19:04

écoeurant les patrons qui mettent leurs salariés sans rémunérations , les contents d'eux sont contants, les memes depuis si lontan , certains sont payés pour sa ?????????????????????

et certains parlent d'esprit civiques ? de la République ........................

13.Posté par Menfin le 16/09/2021 19:11

Ils ont déjà eu à faire des vaccins obligatoires en prenant ces fonctions..

14.Posté par Pipangaye le 16/09/2021 19:14

Bravo à eux ! Je suis ravis de savoir que dans mon pei nous sommes peu ,mais pas des zeuf clair !!!

15.Posté par klod le 16/09/2021 19:21

babylon system : il y en aurait qu'un , ce serait INIQUE !!!


mettre des citoyens sans rémunérations .............................. HONTEUX !


time will tell

macron est inique mais les "citoyens " le suivent, les memes depuis si lontan , ....................... non à ce macron !!!!!!!!!!!!


HONTEUX de supprimer la rémunérations dans ce contexte !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

sans mois !!! je participe à ce système en payant mes impots .......................le reste , à chacun son KARMA , yes I

16.Posté par Val02 le 16/09/2021 19:23

C est leur choix si ils aimaient leur travail fallait se faire vacciner comme beaucoup de personne lambda
Ou alors peut être nn t il pas besoin de travailler

17.Posté par Fredo974 le 16/09/2021 19:27

BRAVO !

18.Posté par klod le 16/09/2021 19:33

j'espère que ces "patrons" qui mettent des salariés sans rémunérations sont contents d'eux en rentrant chez eux ...................

time will telll

a chacun son Karma .............

19.Posté par klod le 16/09/2021 19:36

Total soutien à ces 70 SALARIES §

oté la RUN ???????????????????

20.Posté par Hoarau le 16/09/2021 19:42

Et pourquoi ne parle t on pas des enfants, adolescents, élèves, non vaccinées civid, dans la mesure où ce SONT EUX QUI CONTAMINENT LA POPULATION, SOCIETE

21.Posté par vaccinez vous le 16/09/2021 19:55

Rassurant de se dire que ceux qui font le plus de bruit sont en fait très très peu nombreux.
On va peut etre enfin retrouver une vie normale ...

22.Posté par 4nother Life le 16/09/2021 19:55

Et les policiers dans tout ça ? Ah oui, faut bien quelqu'un qui tient le baton.

23.Posté par Leonardevincui le 16/09/2021 20:14

Yo Créoles,dire au début de cette méchante pandémie. On applaudissait tous ces personnelles soignantes (ts) sans forme de discrimination dû a l'obligation vaccinale. Ors, ils peuvent tout simplement continuer l'obligation des tests, masques, alcool etc etc etc. Pour les soignantes soignants contres les vaccins dans les divers métiers paramédicales ( santé- scolaires et autres). Trop pecno le Bobo Macron et son équipe de bras cassés. Yab Yvelines

24.Posté par leon le 16/09/2021 20:31

je propose que ceux qui sont contre la vaccination et soutiennent ces 70 soignants se cotisent pour compenser leur salaire. Solidarité!

25.Posté par Dégoûtant le 16/09/2021 20:42

Et il y aura des personnes pour soutenir cette ignominie :
- des personnes sans salaire
- des patients en danger de mort

Tout ça pour quoi ?
Pour garantir à une société pharmaceutique étrangère un chiffre d'affaires minimal en fourguant une injection :
- dangereuse
- qui n'a aucun recul
- qui ne protège ni de la contamination, ni des formes graves, ni des décès
- qui n'empêche pas de contaminer les autres.

L'ampleur de la corruption est France est incroyable.

26.Posté par Redbull le 16/09/2021 20:45

@17 Fredo974, toujours lamentable.

27.Posté par Abel le 16/09/2021 20:47

Ils avaient déjà des vaccins obligatoires… et ils sont justes suspendus, le temps de reprendre leurs esprits et d’arrêter d’écouter les gourous agitateurs

28.Posté par ARSenic le 16/09/2021 21:17

"Au-delà des cas personnels, dramatiques humainement, c’est aussi un jour de deuil pour la médecine. Car il y a quelque chose de commun à tous ces soignants qui ne se vaccinent pas.

Quoi qu’on pense de leur choix, une chose est certaine :

Ces soignant·e·s réfléchissent par eux/elles-mêmes
Ils et elles savent qu’il y a une différence entre la vérité scientifique et la propagande de Big Pharma relayée par les autorités et les médias

Et bien souvent, ils et elles sont favorables aux approches de soins «alternatifs et complémentaires» efficaces.
Je suis convaincu que leur indépendance d’esprit est précisément la raison pour laquelle on leur interdit de soigner.
Si l’objectif était de lutter contre l’épidémie, on les obligerait uniquement à faire des tests régulièrement. Se tester est un moyen beaucoup plus efficace de protéger les autres que de se vacciner, puisque le vaccin n’empêche pas d’être infecté et de transmettre le virus autour de soi.

Donc cette obligation vaccinale a un autre but :

C’est comme si on se débarrassait d’un coup de tous ces médecins et soignants libres et indépendants?

Pour Olivier Véran, pour les autorités et les médecins scientistes et sectaires, ce 15 septembre est un jour GLORIEUX. Cela fait des années qu’ils en rêvent.

Dès leur arrivée au pouvoir, ils ont imposé 11 vaccins obligatoires aux nourrissons, dont 8 contenant de l’aluminium, une substance très dangereuse pour le cerveau. Quelques pédiatres bien informés et incorruptibles ont alors dévissé leur plaque, pour ne pas être complices de ces injections aluminiques contestables.

Puis, ils se sont attaqués à l’homéopathie, et aux milliers de médecins qui la pratiquent officiellement. Ils ont qualifié l’homéopathie (et l’acupuncture) de «fausse médecine», exercée par des «charlatans».

Ils ont déremboursé les médicaments homéopathiques, pour assécher financièrement les patients, et les forcer à se tourner vers les médicaments de synthèse. Ils ont même interdit aux nouveaux médecins de se présenter sur leur plaque comme «homéopathe»[1]."

29.Posté par PeuImporte le 16/09/2021 21:19

Soutien total aux 70 personnes.
Un jour justice sera faite.
La société telle que nous la connaissions est en train de se vider de tous ces meilleurs éléments... partout... nous devons reconstruire, ailleurs, mieux, autrement. Nous ne voulions déjà plus de ce système capitaliste hospitalier. Partir la tête haute & créer son idéal ! Tenez bon, la vie est mouvement. Rien n'est figé. Le peuple prend d'abord conscience de ses chaînes puis de sa force de création...

30.Posté par Docteur lo sucré le 16/09/2021 21:41

Parce qu'on ne veut pas de ces vaccins business anglo saxon, on est traité d'antivax (terme anglo saxon d'ailleurs). Pourtant on est tous vacciné contre la variole, le tétanos...
Si vous mangez la viande mais que vous refusez de manger du chien ou du rat, on vous traite de vegan anti viande ?

31.Posté par Paul rob le 16/09/2021 21:44

Vires ces antivax : super
Faut sortir le champagne

32.Posté par JORI le 16/09/2021 21:52

1.Posté par Veridik le 16/09/2021 18:15
Parce que c'est votre interprétation. 😂😂😂( toujours pas d'interprétation de mes smileys sur mes autres posts ?) 😂 😂 😂

33.Posté par JORI le 16/09/2021 21:56

J'espère que tous les antivax vont vite créer une cagnotte pour leurs collègues !! 😂 😂 😂

34.Posté par Thierry Massicot le 16/09/2021 21:57

Enfin, soignants, c'est beaucoup dire.. On dira personnels travaillant dans le milieu médical: administratif, entretien.... Bref, tout va dans le bon sens de la lutte, seulement 70!!!. Maintenant les contaminations baissent à la Réunion comme en métropole. " On dit merci qui ?"
Ben on dit merci à la vaccination qui contient même le variant delta..

35.Posté par JORI le 16/09/2021 22:03

8.Posté par ARSenic le 16/09/2021 18:51
Et vous auriez d'autres traitements qui auraient satisfait à une phase 3 sur des milliards de personnes et pour lesquels vous auriez des décennies de recul contre le covid ?? 😂 😂 😂

36.Posté par Thierry Massicot le 16/09/2021 22:09

1.Posté par Veridik le 16/09/2021 18:15

Pourquoi on parle d'obligation vaccinale pour les soignants et pas pour un citoyen lambda qui serait privé de tout sans cette vaccination ?

Parceque tout simplement, les " soignants" ont affaire de par leur profession à s'occuper de personnes susceptibles d'avoir une immunité dégradée, donc fragilisées.. Il est déjà fort de café que le SARS-CoV-2 a devancé E. Choli et le staph doré en maladie nosocomiale.. Donc pas de pass sanitaire, mais pass vaccinal..De toute manière, tous les médecins sont vaccinés depuis longtemps.. Après, effectivement, plus on descend dans l'arbre de la connaissance médicale et plus on est susceptible d'être la proie consentante des réseaux comploplos et de leur fakes..

37.Posté par JORI le 16/09/2021 22:10

28.Posté par ARSenic le 16/09/2021 21:17
Vous n'avez donc jamais utilisé ou été traité avec des médicaments de chez big pharma ??. Qui est votre tisaneur prescripteur ?? 😂 😂 😂

38.Posté par Ella le 16/09/2021 22:47

C'est marrant qu'on puisse se permettre ce luxe en pleine pandémie...

39.Posté par jlc2 le 16/09/2021 22:49

Bonsoir! moi je suis à la 3ième dose car je suis malade

40.Posté par momon le 16/09/2021 21:03

Et toi DÉGOÛTANT tu es spécialiste en virologie 🤣 wouah 👏👏👏👏. Tous ces antivax et antipass devront réfléchir à leur avenir et surtout arrêtez d’écouter tous ces énergumènes qui ne voient pas plus loin que leur bout de nez.

41.Posté par Mme Kieffer le 17/09/2021 00:51

c'est méchant,c'est pas gentil et c'est pas juste ce qui vous arrive.Il n'y a pas de mots pour le dire.Et cette acceptation des autres de cette situation; vous avez beaucoup de courage je trouve surtout sur une petite ile comme la notre.Tout compte fait vous avez droit que la compassion de la part des autres et rien d'autres.Si tout juste ils ne vous donnent pas tort????
tous, je pense, on voudrait retrouver un monde à nous comme avant,.

42.Posté par unpertinent le 17/09/2021 03:42

Aahhhhh l’ignorance…c’est beau.

43.Posté par BinBin le 17/09/2021 05:58

🤣🤣🤣🤣🤣🤣

44.Posté par Briandoht le 17/09/2021 06:49

@34 Thierry Massicot
............Bref, tout va dans le bon sens de la lutte, seulement 70!!!.................

Malheureusement une majorité de soignants opposés à la vaccination n'ont pas d'autres choix que de se conformer à cette obligation pour raisons purement financières.
C'est l'arbre qui cache la forêt, cet événement se traduira par la révolte des hôpitaux qui sont à bord de l'asphyxie depuis le debut de la pandémie .

Les soignants n'en pouvaient plus déjà par manque cruel de moyens humains et un grand nombre d'entre eux n'ont pas récupérés encore les heures supplémentaires nécessaires pour faire face aux urgences des vagues épidémiques du covid.
L'etat joue avec le feu avec ces mesures radicales assimilées à de la dictature.

Le manque de reconnaissance de cette profession en 1ere ligne de l'épidémie contribuera à la dégradation des conditions de travail avec des conséquences graves pour la qualité des offres de soins en milieu hospitalier .

45.Posté par Bonne chance ! le 17/09/2021 06:52

39.Posté par jlc2 le 16/09/2021 22:49

Bonsoir! moi je suis à la 3ième dose car je suis malade


Bonne chance car on ne combat pas la maladie en s'empoisonnant.
Si tu survis jusqu'à Noël t'auras peut-être droit à une quatrième dose sous le sapin. Qui sait ?

46.Posté par Polrun le 17/09/2021 07:22

Beaucoup ici s'indigne de la situation de ces soignants qui refusent la vaccination mais bien peu pour s'élever contre les risques que prennent ces personnels pour les patients qu'ils côtoient : personnes âgées, malades, vulnérables, avec des comorbidités graves... à qui ils risquent de refiler la Covid parce qu'ils ont décidé que "l'obligation vaccinale est une atteinte à leur liberté" ? Cette attitude égocentrique de ces 5% de personnels est difficilement soutenable.

47.Posté par Néné le 17/09/2021 07:47

Pas grave!n'aura d'autres pourront travailler

48.Posté par JORIELE974 le 17/09/2021 08:05

post 39 oui vous avez raison pour la 3ième doses si vous êtes malade et la quatrième doses voir la cinquième l'année prochaine , vas y c'est la valse des injections tendez votre épaule !

49.Posté par Ornicar le 17/09/2021 06:11

Mon voisin, 72 ans, est mort. Il ne POUVAIT pas être vacciné pour raisons médicales et donc prenait d’énormes précautions pour ne pas être contaminé. Il a dû être hospitalisé brièvement pour une intervention au genou, et c’est là qu’il a contracté la Covid. Il y a donc dans cette clinique un ou plusieurs soignants antivax et criminels qui sont directement responsables de sa mort. Si ils avaient été suspendus en temps utile, mon voisin serait encore en vie. Combien d’autres exemples?

50.Posté par Hegel le 17/09/2021 08:11

@Klod: faut se calmer mon vieux. A votre âge vous risquez l'AVC!

Les cocos durs qui ne veulent pas se faire vacciner sont pour la plupart des gros fainéants dont l'utilité est limitée. Donc personnellement je ne suis pas inquiet, au contraire je suis rassuré. Les tomates pourries du panier n'étant plus là, le reste pourra bosser en toute sérénité et donc assurer de meilleurs soins :)

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes