Auto

Obama pose le cadre

Mercredi 3 Décembre 2008 - 22:45

Le néo président des Etats-Unis envisage un changement radical de la politique américaine en terme de consommation de pétrole et de fabrication automobile. Barak Obama souhaite se priver des importations de pétrole en provenance du Vénézuela et du Proche Orient soit au total 24% des masses importées. Cet effort sera conjuguée avec une volonté de mettre en circulation sur les routes américaines 1 million de véhicules hybrides, ces derniers ayant pour obligation de parcourir 100 km avec 1,5L à l’horizon 2015. L’état pourra subventionner la fabrication de ces véhicules sous réserve qu’ils soient assemblés aux Etat Unis.


Obama pose le cadre
Axel Thiro
Lu 7663 fois



1.Posté par Trouillomètre au maximum le 29/12/2008 21:48

Tant mieux pour leur économie. Mais bilan mitigé pour l'écologie. Il se dit que la pollution induite pour la fabrication des batteries de ces véhicules et surtout les problèmes posées pour leur retraitement est vraiment problématique.

2.Posté par arique le 04/01/2009 14:47

C'est sympa, mais je doute que ce soit la meilleure solution. Les américains ne sont pas partis en Iraq et en Afghanistan par hasard.

3.Posté par Claude Pomminville le 16/05/2009 21:48

Si Obama se prétend le sauveur de l'humanité, pourquoi ne pas exiger que G.M. reconstruise la très populaire voiture électrique, VE1 et que G.M. a ordonné de détruire sur recommendation des grandes compagnies pétrolières. Ces voitures destinées à la casse, pour qui un regroupement de gens avaient offert plus de 1 million de $$$$ à G.M. l'offre a été refusée, sans qu'on sache pourquoi. Avec cette voiture dotée d'une batterie révolutionnaire, G.M. pourrait renaitre et les ouvriers s'en sortiraient mieux....Pour avoir participé à des manifs pour empêcher la démolition de ces voitures, la police avait ordre d'arrêter les manifestants qui si opposaient. Alors pourquoi ne pas faire renaitre cette voiture complètement écologique? A-t-on peur des GROSSES COMPAGNIES PÉTROLIÈRES ???? Ou est-ce que ces compagnies pourront acheter ceux qui si opposent. L'ancien président des U.S.A. était contre ces voitures et on sait pourquoi, il était dans le pétrole,,,

4.Posté par Claude Pomminville le 16/05/2009 23:33

Les Producteurs de courses de ''Formule Un'' ont le droit de polluer comme ils le veulent à causes des profits que rapporte ces évènement. Les profits d'abord et la pollution dehors.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter