MENU ZINFOS
International

Obama met en garde Al-Assad contre un recours aux armes chimiques


Par S.I - Publié le Mardi 4 Décembre 2012 à 11:17

Obama met en garde Al-Assad contre un recours aux armes chimiques
Le président américain Barack Obama a lancé hier un avertissement au président syrien Bachar Al-Assad contre le recours à des armes chimiques. "Si vous commettez l'erreur tragique d'utiliser ces armes, il y aura des conséquences et vous en répondrez. Nous ne pouvons pas permettre que le XXIe siècle soit assombri par les pires armes du XXe siècle", a déclaré le président américain, avant de réitérer son soutien aux forces anti-gouvernementales.

"Nous continuerons à soutenir les aspirations légitimes des Syriens, collaborerons avec l'opposition, nous leur fournirons de l'aide humanitaire, et oeuvrerons à une transition vers une Syrie libérée du régime Assad", a encore assuré Barack Obama.
 
Selon le porte-parole de la Maison-Blanche, Jay Carney, les Etats-Unis sont "de plus en plus inquiets à l'idée qu'un régime de plus en plus assiégé (...) et réfléchissent à l'utilisation d'armes chimiques contre les Syriens".

Selon les responsables américains, le régime de Damas serait en train de mélanger des précurseurs chimiques nécessaires à la militarisatrion du gaz sarin, un puissant neurotoxique qui provoque une paralysie complète puis la mort. 
 
Des propos qui ont interpellé immédiatemment le gouvernement syrien, qui a assuré ne pas vouloir utiliser d'armes chimiques sur ses concitoyens. "La Syrie réaffirme qu'elle ne fera pas usage de ce genre d'armes, si elle en possède, contre son peuple, quelles que soient les circonstances, car elle est en train de défendre son peuple", a déclaré une source au ministère des Affaires étrangères.
 
L'Union européenne a de son côté réduit ses activités à Damas, au vu de la violence régnant dans la capitale syrienne, pour déployer son personnel expatrié à Beyrouth, au Liban. 
 
Quelques heures auparavant ce sont les Nations Unies qui ont annoncé la mise au point mort de ses activités en Syrie pour les mêmes raisons. 




1.Posté par curebien le 04/12/2012 10:47

Bonne initiative mais comment veulent ils être crédible quand dans un conflit voisin ils ne disent rien quant à l'utilisation d'arme non conventionnelle?

2.Posté par Job le 04/12/2012 14:50

En géopolitique, il est bien difficile de comprendre les tenants et les aboutissants. Al -Assad n'est probablement pas un type intéressant. Je ferais plutôt confiance à Obama, avec la restriction qu'il ne nous emmène pas dans la même histoire que Bush. On nous a déjà fait le coup des armes chimiques.


3.Posté par Bayoune le 05/12/2012 07:35

Pourquoi deux poids deux mesures, comment les croire après les nombreux mensonges lancés, concernant l'Irak et la Libye, au fait, où était-il quand la seule démocratie dans le coin, Israël a utilisé pendant la Guerre de Gaza 2008-2009, en 2009, des obus à fragmentation, incendiaires (et éclairants) au phosphore blanc sur les zones urbaines de la bande de Gaza, la soi-disant communauté internationale était où ? Le protocole III additionnel à la Convention sur certaines armes classiques de l’ONU, signé en 1983, réprouve pourtant son utilisation. Israël a-t-il été menacé ou sanctionné ? Non. Bien sûr. Étaient-ils tous les complices de l'USraël, tandis que des enfants Palestiniens se consumaient vivants

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes