International

Obama appelle à l'unité pour les neuf ans des attentats du 11 septembre

Barack Obama, président des Etats-Unis, a appelé, aujourd'hui, les Américains à l'unité en ce neuvième anniversaire des attentats du 11 septembre 2001. Cet anniversaire est sous haute tension religieuse, après les menaces d'un pasteur américain de brûler le Coran et la polémique autour de la construction d'une mosquée près de Ground Zero.

Samedi 11 Septembre 2010 - 17:57

Obama appelle à l'unité pour les neuf ans des attentats du 11 septembre






RSPEAK_START Le président des Etats-Unis avait appelé, vendredi, à la tolérance religieuse, rappelant que les ennemis de l'Amérique "sont Al-Qaïda et les extrémistes et non les musulmans" déclarant que "nous ne sommes pas en guerre contre l'Islam". En ce neuvième anniversaire des attentats du 11 septembre, dans son allocution hebdomadaire, le président des Etats-Unis, Barack Obama, a appelé les Américains à l'unité après les tensions qui ont entouré les menaces d'un pasteur américain de brûler le Coran et la polémique autour du projet de construction d'une moquée près de Ground Zero. Terry Jones ne brûlera pas le Coran "S'il y a une leçon à tirer de cet anniversaire, c'est celle-ci : nous sommes une nation, un peuples, liés non seulement par le chagrin mais par une série d'objectifs communs" a déclaré Barack Obama. Dans son allocution, il n'a fait aucune allusion au pasteur, Terry Jones, qui a menacé de brûler des exemplaires du Coran. Vendredi, Barack Obama l'avait contacté pour qu'il renonce à son projet, expliquant les graves conséquences qu'aurait cet acte sur les soldats et intérêts américains à travers le monde. Ce samedi, le pasteur Terry Jones a annoncé qu'il ne brûlerait jamais le Coran, même si une mosquée était construite à proximité de Ground Zero. Il a expliqué sur NBC que "le but de sa congrégation était de souligner qu'il existe un élément de l'islam qui est très dangereux et très radical. Nous avons incontestablement accompli cette mission", il a ajouté "qu'aucune réunion n'était pour l'instant prévue avec l'imam du futur lieu de culte de Ground Zero". Polémique autour de la construction de la grande mosquée C'est au cours de l'été que la polémique a éclaté suite au projet de construction d'un centre communautaire musulman comprenant une mosquée près de Ground Zero. Ce samedi deux manifestations se déroulent en ce moment à New-York, une en faveur du projet et l'autre contre. Ce projet divise certaines familles des quelques 3.000 victimes tuées dans les attentats. Pour Sally Regenhard, mère d'un pompier mort dans l'attentat, "l'objectif est de s'exprimer, dire que cette mosquée, sa localisation, est une grave offense à la sensibilité des familles du 11 septembre. Il n'y a rien de politique dans le fait que des gens veuillent prendre position contre ce qu'ils estiment mauvais, vraiment blessant et destructeur". Pour sa part, Donna Marsh O'Connor, qui a perdu sa fille Vanessa dans les attentats, est favorable à la construction de cette mosquée car "on entretient plus ou moins la haine et la peur, comme depuis des années. Les gens ont le droit à la libre parole. Mais s'ils parlent de la sensibilité des familles, pourquoi manifestent-ils un jour où l'on devrait penser à ceux qu'on a perdus". RSPEAK_STOP
Julien Delarue
Lu 1349 fois




1.Posté par bullitt974 le 11/09/2010 21:39

Le temps passe. Neuf ans après les attentats qui endeuillèrent les États-Unis, la lucidité et la ténacité de Thierry Meyssan portent leurs fruits : une large majorité de personnes dans le monde ne croit plus à la version gouvernementale des États-Unis. Ce phénomène s’observe jusqu’aux États-Unis, où un dernier sondage évalue à 74 % le nombre de citoyens pris par le doute. Même les responsables de la commission d’enquête présidentielle admettent ne pas être convaincus par le rapport qu’ils ont signé.

http://www.voltairenet.org/article166942.html://

2.Posté par noe974 le 12/09/2010 10:17

Grosse faute dans le titre !!!

C'est la faute de l'Education Nationale !

3.Posté par jason le 13/09/2010 08:00

S'il voulait l'unité il n'autoriserait pas une telle pomme de discorde .
Mosquée Cordoba . Pourquoi Cordoba ?
Cordoue était la capitale de l'Espagne conquise , d'El Andalus . Il s'agit donc d'un drapeau de conquête planté dans le sol labouré de "Ground zero" . Sinon pourquoi cet "avertissement" de l'imam rauf ??
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5j5GdDolL1B9-ucdOASFdk2PgS9ww


Ensuite voici un discours tenu devant les 40.000 personnes qui étaient présentes au "rally of remembrance" ( rassemblement du souvenir ) :

(...)
Ici sur ce lieu sacré. Nous sommes là dans l’esprit des pères fondateurs de l’Amérique. Nous sommes là dans un esprit de liberté. Nous sommes là dans l’esprit d’Abraham Lincoln, le président qui a libéré les esclaves. Le président Lincoln disait « Ceux qui refusent la liberté aux autres ne la mérite pas pour eux-mêmes. »

Ces mots sont la clé de notre survie. La tolérance qui est cruciale pour notre liberté à besoin d’une ligne de défense. Le maire Bloomberg utilise la tolérance comme argument pour autoriser l’imam Rauf et ces sponsors à construire cette soi-disant mosquée de Cordoue. (...)



Geert Wilders - 911 Speech at Ground Zero Mosque Site NYC New york :

http://www.youtube.com/watch?v=sbestwVMBcI&feature=player_embedded#!

http://atlasshrugs2000.typepad.com/atlas_shrugs/2010/09/geert-wilders-speech-at-the-911-rally-of-remembrance.html


Vous en avez entendu parler ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >