MENU ZINFOS
Santé

ORL et stomatologues privés de masques, le Syndicat de Médecins Libéraux s’insurge


Les dernières livraisons de masques de l’ARS ne concernent toujours pas les ORL et stomatologues. Une situation qui agace le Syndicat des Médecins Libéraux (SML) de La Réunion. Le communiqué du Dr Humbert Gojon, président du SML Réunion :

Par Nicolas Payet - Publié le Lundi 6 Avril 2020 à 22:19 | Lu 2063 fois

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Dans son dernier communiqué de presse de ce jour "à propos des dernières mesures relatives aux masques", l'ARS Réunion exclut toujours les ORL et stomatologues d'une livraison de masques.

Si le SML Réunion (Syndicat des Médecins de la Réunion) peut se féliciter d'avoir exigé et obtenu dans ce communiqué de l'ARS une obtention programmée de masques pour les pneumologues, cardiologues et radiologues, il considère irresponsable et inadmissible l'oubli des ORL et stomatologues, médecins les plus au contact des patients, les plus exposés à un risque de contamination pour eux-mêmes et leur patients.

La téléconsultation, qui se doit d'être privilégiée, ne résout pas le problème des urgences et cas graves.

En conséquence, le SML Réunion exige une livraison de masques FPP2 pour les ORL, stomatologues, tous les spécialistes de ville sans exception, et leurs personnels également fortement exposés.




1.Posté par Matthieu le 06/04/2020 22:25 (depuis mobile)

Les médecins de sont couchés devant le pouvoir politique ils ont perdu toute crédibilité

2.Posté par Hans974 le 07/04/2020 00:31 (depuis mobile)

Si ils veulent des masques ffp2, ils n ont qu a aller dans les supermarchés demander aux gens qui font leurs courses avec ces masques, ou ils les ont trouvés !!! Traffic? Vente sous le manteaux? Vols? En tout cas, ces masques manquent aux soignants

3.Posté par IXE le 07/04/2020 09:27

2.Posté par Hans974

C'est moche ce que vous dîtes là...pas beau...

J'ai acheté les miens avant la crise et je m'en sers pour travailler, faire mes courses, etc. Je laisse les autres masques livrés aux collègues.

Savez-vous qu'il revient à leur employeur de les équiper de ces protections obligatoires ?
Savez-vous que la France a fermé la plus grosse usine de masque qu'elle possédait ?
Savez-vous que les gouvernements successifs n'ont pas renouvelé le stock stratégique ?
On vous a raconté que les FFP2 sont réservés aux médecins.: c'est uniquement parce que ces gouvernements successifs n'ont pas renouvelé le stock de sûreté (ils ont imputé aux employeurs l'obligation d'équiper les personnels).
Enfin, savez-vous que le masque chirurgical ou le masque en tissu ne protège pas son porteur du virus ? Et on veut nous faire gober qu'on peut retourner bosser avec un simple masque en tissu fabriqué à nos frais ?

4.Posté par Jean Le Monstre le 07/04/2020 11:01

(Respublica)
REFONDER L’UNIVERSITE ET LA RECHERCHE POUR RETROUVER PRISE SUR LE MONDE ET NOS VIES.
Appel du 20 mars 2020
(…) Il aura fallu la pandémie du Covid-19 pour que le pouvoir politique se souvienne brusquement de l’importance vitale d’institutions (école, santé, retraite) qu’il a pourtant détruites méthodiquement. En quarante ans, l’Hôpital français est passé de 11 à 6 lits pour mille habitants ; sur les seules six dernières années, 17 500 lits de nuit ont été supprimés. Les personnels hospitaliers sont en effectifs si réduits que des étudiants et des retraités sont aujourd’hui réquisitionnés comme forces supplétives. (...) cela fait quinze ans que la recherche scientifique à l’Université et dans les grands organismes comme l’Inserm ou le CNRS subit le primat donné à des projets de court terme, pilotés bureaucratiquement, et concentrant sur quelques thèmes définis comme “porteurs” des moyens globalement en déclin. Quinze ans de démolition ! (…)

Mais nous n’oublierons pas ce qui a permis que l’on en arrive là. Les morts de cette crise nous obligent. Et nous ne laisserons pas celles et ceux qui n’ont pas su la prévenir ou en réduire la portée, la résoudre par des mesures liberticides, ou mettre en place un énième plan d’austérité justifié par une dette que des politiques aveugles ont contribué à fabriquer. Le métier de scientifique ne consiste pas à aménager la crise ou climatiser l’enfer, ni à bâillonner la démocratie au nom du savoir expert. (…)
http://rogueesr.fr/retrouver-prise/

5.Posté par Anne Mangue le 07/04/2020 11:27

C'est inadmissible le manque de masque pour les ORL et stomatologues. De plus, on manque cruellement de flacons de gels désinfectant pour les mains et les masques de protection sont toujours actuellement INTROUVABLES dans les pharmacies pour le grand public alors que l ’Académie nationale de Médecine recommande que le port d’un masque " grand public" soit rendu OBLIGATOIRE pour les sorties nécessaires en période de confinement (et également après la levée du confinement). Le gros problème c'est qu'il n'y en a pas !
Si les pouvoirs publiques voulaient vraiment ENDIGUER ce virus, c'est TOUTE la population qui devrait porter des masques chirurgicaux. Ce serait le seul moyen de ne pas contaminer les autres...!! On est trop dépendants de la Chine. Faudrait fabriquer à grande échelle des masques chirurgicaux en France et réquisitionner dès maintenant des usines de textile en France et pourquoi pas former des majeurs bénéficiaires du RSA, en bonne santé, pour confectionner des masques chirurgicaux. La plupart des gens ne portent pas de masques de protection chirurgicaux pour sortir car impossible d'en trouver en pharmacie, c'est là un gros problème et on est pas sortis d'affaire face à l'épidémie du virus, je pense que c'est pas près de s'arrêter, sans compter que bien des entreprises seront obligées de mettre la clef sous la porte.

6.Posté par Veridik le 07/04/2020 12:12 (depuis mobile)

Et dire quon voudrait que tout le monde porte un masque mais lol

7.Posté par Kiki le 07/04/2020 12:57 (depuis mobile)

Pst3 un masque en tissu c''est toujours mieux que rien. Franchement, j''prendrai aucun risque ni en tant que soignant ou patient d''être sans protection.C''est jouer à la roulette russe.Et puis le fait d''attendre des autres.C''est le dawa partout...

8.Posté par fredo le 07/04/2020 13:18

Je suis infirmier en hôpital, toujours pas de masques ! N'oubliez pas que l'ARS et préfecture racontent encore des mensonges ... Je le dis parce que pas mal de monde semble croire tout le personnel soignant en est équipé maintenant DONC je me penche toujours sur les malades -ainsi que mes collègues- sans l'ombre d'une protection !

9.Posté par Grain de goyavier le 07/04/2020 13:22 (depuis mobile)

Les dentistes aussi..

10.Posté par polo974 le 08/04/2020 11:42

3.Posté par IXE le 07/04/2020 09:27
"""
2.Posté par Hans974

C'est moche ce que vous dîtes là...pas beau...

J'ai acheté les miens avant la crise et je m'en sers pour travailler, faire mes courses, etc. Je laisse les autres masques livrés aux collègues.

Savez-vous qu'il revient à leur employeur de les équiper de ces protections obligatoires ?
"""

Savez_vous que ce sont des libéraux, donc qu'ils sont leur propre patron (en plus d'être le patron de leurs employés) ?

Vous avez eu le réflexe d'en acheter tant qu'il en était encore temps, qu'ont-ils fait, eux ? ? ?

Ils veulent le beurre et l'argent du beurre (et ... (enfin passons))...

Sinon, qu'ils demandent à la poste...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes