Océan Indien

ONU : Une nouvelle résolution pour Mayotte ?

Samedi 18 Septembre 2010 - 14:07

Alors que s'est ouverte la 65ème assemblée générale des Nations-Unies à New-York depuis le 14 septembre, les Comores, par la voix de son président Sambi, souhaite "le débat et l'adoption d'une nouvelle résolution de la question de l'île comorienne de Mayotte, sous occupation française" et inscrire la question de Mayotte à l'ordre du jour de cette 65ème session, selon le quotidien comorien Alwatwan.


ONU : Une nouvelle résolution pour Mayotte ?







Le 14 septembre, s'est ouvert la 65ème assemblée générale des Nations-Unis à New-York. Lors de la précédente session, en septembre 2009, le président Sambi, des Comores, était intervenu pour condamner la présence française dans l'île comorienne de Mayotte.

Le président Sambi avait proposé, à la France, le fait que les Comores devaient rester une nation indivisible sur le principe de quatre îles gérée par un pays et deux administrations. La France pouvant rester pour accompagner le développement économique de la Grande-Comores, Mohéli et Anjouan et rétablir, ainsi, un équilibre dans l'ensemble de l'archipel.

"Jamais l'unité territoriale de l'archipel des Comores n'avait été remise en cause, les quatre îles forment un territoire unique admis en tant que tel aux Nations-Unies depuis 1975" déclarait Sambi.

Un contentieux qui dure depuis plusieurs décennies

Le 29 mars 2009, la France avait organisé un référendum pour la départementalisation de Mayotte, un scrutin condamné par les Nations-Unies, l'Union Africaine, ligue des États arabes et Sambi qui considérait “d’ores et déjà comme nulle et non avenue toute consultation qui serait organisée dans le cadre de la départementalisation de l’île comorienne de Mayotte

"Toute l'attention des forces vives de la nation comorienne se porte sur la tenue de l'assemblée générale de l'ONU, en espérant de tout coeur l'examen avec débat et adoption d'une nouvelle résolution de la question de l'île comorienne de Maore (Mayotte) sous occupation français" écrit le journal Alwatwan, concluant "que seul le retour de la question de Mayotte en assemblée générale des Nations-Unies pourrait relancer le débat autour de ce contentieux qui dure depuis plusieurs décennies".
Julien Delarue
Lu 6366 fois



1.Posté par ilo le 18/09/2010 15:25

C'est le moment idéal de rendre Mayotte aux Comores , après tout on a rien de commun avec les mahorais qui d'ailleurs nous zappent complètement quand vous allez à Mayotte, on sent bien qu'on n'est pas chez nous !!! c'est les prestations sociales qui les interressent........ Monsieur le président Sarkozy , il faut les aider à réintrégrer les iles des Comores .

2.Posté par Joseph II, le 18/09/2010 15:37

Toutes les résolutions de l'ONU sur l'appropriation illégale de Mayotte par la France sont annulées par la France qui dispose d' un inique droit de véto.

L'ONU est ainsi un instrument de domination d'une poignée de pays qui se partagent le Monde et non un lieu de dialogue et de partage d'un gouvernement mondial. Rien de démocratique dans tout çà, comme il en est de même pour l' Europe.

C'est affligeant de voir des organismes supranationaux qui prônent la démocratie et s'en prétendent les remparts, êtres eux-mêmes une oligarchie de puissants qui contrôlent les résolutions et peuvent les annuler en les bloquant par un inique droit de véto.

Si le Conseil de Sécurité s'ouvre à des pays Africains et Sud-Américains la France (l'Etat Français plus exactement) aura davantage chaud aux fesses .

Cependant Sambi n'est pas le mieux placé pour ouvrir sa bouche. Si Les Comores sont enfin gouvernées par une équipe crédible, démocratique et représentative, saisir l'ONU sera important.

L'ONU (les chefs de l'ONU) savent que la présence française à Mayotte bloque l'emprise éventuelle de la zone par la Lybie, les Saoudiens ou l'Iran. Ceux qui trinquent, comme toujours, ce sont les Comoriens. Les Mahorais se prennent pour l'aristocratie, exploitent les Anjouanais et n'ouvrent leur bouche que pour réclamer de l'argent à Sarkozy en retour de leurs voix pour l'UMP.

C'est çà Mayotte, rien de plus : un pays que la France a pourri en l'achetant pour 4 sous à Andriantsoly qui n'avait pas de légitimité pour vendre cette île et en achetant ses habitants et où elle a divisé pour régner.

Réfléchissons : si les Mahorais votaient à gauche, ils seraient abandonnés depuis longtemps dans un statut colonial tel que l'ancien statut. Sarkozy achète leurs voix. Ils devraient avoir honte, ces Mahorais de vivre comme des mendiants.

3.Posté par William le 18/09/2010 16:34


Les deux premiers post me laissent penser que ni l'un ni l'autre aient déjà mis les pieds à Mayotte...

Cela dit, lLa France n'a pas de veto à l'assemblée générale de l'ONU !
La France a ("seulement") un droit de veto au conseil de sécurité...

C'est un peu comme les USA avec ISRAEL... L'assemblée générale prend des résolutions contre ISRAEL (les USA ne peuvent l'empêcher). Par contre toute les décisions de sanctions soumises au conseil de sécurité contre ISRAEL ont bénéficié du véto américain.

Le conseil de sécurité est actuellement composé (entre autre) du Gabon, du Nigéria, de l'Ouganda, du Mexique et du Brésil... La France est membre permanent du conseil de sécurité avec un droit de véto...

d'autres questions post 2 ?

4.Posté par mondiésainiér! le 18/09/2010 16:56

"la France pouvant rester pour accompagner le développement économique etc...."
Une façon élégante de dire:aboule le pognon,sinon Sambi pour ta gueule,et tu vas voir c'est kwassa ?

5.Posté par yasmine le 18/09/2010 17:08

j'aime bien les gens qui parle comme vous joseph et ilo!! c'est sur et certain que vous n'etes meme pas sur les iles!! voyez ce qui se passe aux comores l'anarchie, les inegalités, une violence gratuite entre eux une corruption sans precedent et regardé mayotte c'est la justice qui regne!! vous aures beau nous critiqué mais le renvoie d'ascenseur est toujours difficil a digeré!! les comores ont mal traité combien d'années les maoré? On insulté les maoré qui allez labas pour etudié!! les presidnet de l'epoque ou la capital des comores était a dzaoudzi nous a dit a mayotte il ya pas d'humain mais que des vache et la capital fut transferé au comores! aujourd'hui avec la france on s'instruit chez nous on vit chez nous on travail chez nous!! vous aurez beau nous insulté nous traité de leche cul mais en entendant nous on s'instruit la france nous donne les moyens de reflechir par nous meme en nous premettan d'allez a l'ecole!! regardé les sondage de plus en plus de maoré reussise leur etudes et demain on sera en mesure de dirigé notre ile nous meme!! j'aime bien les gens comme vous qui etes a l'abri de la famine de la misere qui se passe en anjouan et se permette de dire n'importe quoi comme sa car la pressence francaise sur notre ile aura beau etre strategique pour la france en attendant on y gagne et les comoriens ce tue a venir chez nous!! si les 4 iles étaient tous independant on irait ou pour mendier?? le gouvernement comorien devrait s'occupé de relancé l'economie comoriene donnez une meilleur vie a son peuple avant d'apelé un fils qui a choisi de partir!! "ces maoré vive comme des mendiants" a dit josephII alors que tous les comorien rentre chez eux la on se sentira mendiant!! le peuple souffre et votre gouvernement vous dit qu'on lui a vlolé un frere(mayotte) mais retroussé vous les manche devené quelqu'un et revené nous cherché!! nous on est bien chez nous!!

6.Posté par le congo chez tintin le 18/09/2010 17:09

Ils devraient avoir honte, ces Mahorais de vivre comme des mendiants.


--------------------------------

Pour quelqu'un qui voit du KKK et du racisme partout....un petit passage devant le miroir s'impose !

7.Posté par David B. le 18/09/2010 18:06

@6

Du KKK, je sais pas, mais du KK dans tous vos postes, ça c'est une évidence !

Il est tellement plus simple de taper sur les Mahorais, Comoriens... Roms (puisque c'est dans l'air du temps)... plutôt que sur tous ces profiteurs qui bénéficient des largesses du bouclier fiscal cher à Sarko, et qui échapperont au Coup de Rabot (autre expression dans l'air du temps). 680 millions, excusez du peu !

8.Posté par justedubonsens le 18/09/2010 18:57

Il faut rappeler que chacune des îles a eu l'opportunité de se prononcer (en 1975 ?) sur le choix des habitants à rester Français ou à devenir indépendant. Seule Mayotte a pris l'option française. Que viennent aujourd'hui, les Sambi et compagnie reprocher à cette île de ne pas avoir rejoint la communauté comorienne ? Peut-on reprocher aux Mahorais d'avoir été clairvoyants et d'avoir fait le "bon" choix alors que leurs congénères crèvent de faim ?
Joseph II que vous n'aimiez pas les Mahorais reste de" votre libre arbitre mais insulter les Mahorais pour avoir fait un choix intelligent et d'avenir ne vous appartient pas !

9.Posté par foxi le 18/09/2010 19:23

8.Posté par justedubonsens "Il faut rappeler que chacune des îles a eu l'opportunité de se prononcer (en 1975 ?"

Faux. Le droit international ( c.à.d conventions et autres "papiers" signés par la France) stipule que lors d'une décolonisation d'un pays, celui-ci est restitué dans SON ENSEMBLE, dans sa totalité sans une quelconque amputation. Pour contourner ce droit, la France a "orchestré" illégalement une consultation populaire en achetant les voix ( n'est-ce pas Fatima et les "claqueuses" ?) et hop le tour est joué "je n'ai rien fait, ce sont les mahorais qui demandent à la France de rester". Mais le machin n'a pas été dupe et à chaque fois la France est condamnée. Il est vrai que le seul droit qui compte c'est celui du plus fort. Ceux qui prétendent le contraire, sont du côté du manche... s'ils étaient de l'autre côté, ils comprendraient ce que c'est d'être colonisés.

Un peu de raison, un peu de lucidité, une once d'honnêteté intellectuelle, ferait admettre les propos de Joseph II. Seule la dernière phrase est incongrue.


Post 3. Exact mais cette organisation est totalement injuste. En effet, en droit un pays vaut un autre pays. Dés lors, à chacun un droit de véto ou pas du tout. La machin succédant à la SDN, a été construite suivant "les plans" des vainqueurs de la guerre 39/45. C'est un marché de dupes. Aux plus forts, tous les droits et aux autres, le seul droit de faire des résolutions....qui sont ensuite bloquées. C'est la dictature des plus forts.

10.Posté par midi le 18/09/2010 20:10

Quand on voit les conditions dans lesquelles vivent les maorés face aux beaux bâtiments de l'administration française, il y a de quoi rire lorsque l'ont dit que Mayotte c'est la France. Finalement Mayotte a choisi la pire des solutions être des français de troisième zone. La départementalisation finira par une assimilation pour mieux faire disparaître tout un peuple, toute une culture afin que les maorés ne deviennent rien de moins que que des veaux consommateurs.
Entre l'asservissement colonial ou la misère, beaucoup d'anciennes colonies ont préféré la misère. entre le mac do et le manioc je choisis sans hésitation le second.

11.Posté par pwéré le 18/09/2010 21:52

et si c'est nous qui s'enparé d'un teritoir français que dirait les français .allaient=il apelé Degaule pour lancer l'apel depuis BBC Angleterre?

12.Posté par le nain le 18/09/2010 23:42

il faut faire un referendum en France Réunion compriS et demandé si Mayotte dois devenir departement francais ou pas

moi je vote non on vis pas pareille on n'a pas du tout le a meme vision de la vie integration impossible chez eux ils sont mieux et Sambi a raison pourquoi la France occupe Mayotte

13.Posté par le nain le 18/09/2010 23:45

post 11 arette plané

14.Posté par Billou le 18/09/2010 23:46

Sambi est un grand démocrate… allez j'rigooooole; Le cas de Mayotte est agité pour masquer l'incurie des différents gouvernements comoriens depuis l'indépendance.

Combien de coup d'Etats ? Nos amis comoriens devraient se pencher plus surement sur leur sort et sortir du cliché des allocations familiales des Mahorais. D'ailleurs ces Comoriens qui bénéficient ces mêmes allocations en France ne se plaignent pas.

15.Posté par foxi le 19/09/2010 00:18

Post 14 "combien de coups d'état ?"

La question serait plutôt :" qui a organisé les coups d'état" ( bob Dénard et autres....Idem à Mada, quand la France pousse......comme elle a poussé x.... en Afrique, devenus tous dictateurs....

16.Posté par Joseph II, le 19/09/2010 00:18

justedubonsens, il ne s'agit pas "d'aimer" ou non les Mahorais dans mon post, mais de dire que les Mahorais ont choisi de tomber dans le piège tendu par un pays étranger qui a acheté leurs terres jadis à un Chef Sakalava (qui lui-même n'avait pas de légitimité historique pour vendre cette terre pour trois francs six sous à des Français) et que désormais ils dénoncent souvent les Anjouanais sans papier quand çà les arrangent, abusent parfois des jeunes filles de sans papiers pour leur servir de bonnes sinon d'autre chose, les exploitent dans les champs, brûlent leurs maisons, etc ...
Combien ont des enfants avec des Anjouanaises sans papiers en même temps qu'ils sont mariés avec des Mahoraises et ne reconnaissent pas ces enfants qui se retrouvent sans statut légal à Mayotte ?

Oui, j'accuse les Mahorais d'avoir accepté sans aucun état d'âme que leur nouveau Maître Balladur décide du jour au lendemain d'imposer un visa pour les frères Comoriens en 1995 et que ce geste inique a clandestinisé tous ceux qui vivaient là depuis longtemps et parfois y étaient nés, mais de parents non Mahorais. Des exemples comme celui ci, Mayotte en est plein et je vous garantis que le droit des étrangers à obtenir même une régularisation (pas la nationalité) est bafoué. Combien sont expulsés alors que mariés à Mayotte et y ayant des enfants et impossible d'être régularisés : c'est une bonne partie des gens morts en mer dans des kwassa qui ont voulu revenir à Mayotte où on leur a refusé leurs droits d'étrangers arrivés avant 1995 sans visa, puisqu'il n' existait pas et étaient donc entrés à Mayotte de façon REGULIERE.

Est-ce que je fabule ? Tout le monde sait que si les Comores des 4 îles avaient obtenu de la part de la France une vraie décolonisation avec aide pour réparer le préjudice, il y aurait eu développement.

Au lieu de çà, la France a joué un sale jeu en favorisant les politiciens véreux des deux côtés. Qui a fait tuer Abdallah et qui a fait tuer Ali Soihili ? Qui a installé aux Comores des mercenaires et tout fait, (comme au Burkina-Fasso) pour que JAMAIS les Comores des 4 îles se développent en échappant aux griffes de la France ? C'est une fabulation çà aussi ? Les Mahorais ont la mémoire courte sur la gestion de la décolonisation par la France.

Sambi sert parfaitement les intérêts de la France, c'est sûr et certain. Un jeu officiel est affiché d'indépendance nationale, mais c'est du cinéma de la pure comédie pour les gogos. Il est un président idéal pour Sarkozy.

Avec un vrai President incorruptible, à l'idéologie sincèrement orientée vers le bien être du Peuple entier, militant pour une vraie souveraineté des 4 îles dans une véritable indépendance association avec la France et avec Madagascar par exemple, là oui, on aurait vu le développement pour tous s'installer au cours des années.

Il y en a ici qui préfèrent effectivement que Mayotte se croie "française" et qui ont perdu toute leur fierté nationale et abdiqué leur souveraineté et çà ne leur pose aucun problème.

Relisez çà : (poste 5 Yasmine) qui dit bien : "regardez les sondage de plus en plus de maoré reussissent leur études et demain on sera en mesure de diriger notre ile nous mêmes!!" Elle dit clairement qu'elle a gardé son âme Mahoraise et qu' elle se sert simplement des moyens mis par le gouvernement français pour en arriver un jour à ce que les Mahorais eux-mêmes dirigent l'île.

Ce qu'elle dit est très important : elle veut donc que les cadres soient tous bientôt Mahorais, on sent déjà le syndrôme Calédonien s'installer : on pourra se détacher de la France, une fois qu'on aura les moyens de se gérer seuls. Je ne pense pas que ce soit tout à fait le projet de Sarkozy.... A moins que les Mahorais ne votent plus UMP, alors je vous garantis que Sarkozy ou les Socialistes (idem) changeront d'orientation en ce qui concerne Mayotte.

Je trouve intéressant ce que dit Yasmine car çà montre que certains Mahorais auraient encore un peu de fibre patriotique et que l'espoir de les voir un jour se libérer de la tutelle Française et des perfusions financières malsaines, subsiste toujours. Je trouverais pas plus mal que les Mahorais disent ouvertement aux gouvernants Français : vous avez voulu nous acheter, nous allons être plus malins que vous : payez, développer, construisez, faites des routes etc ... (un tram train? ... Hi hi !) et quand tout sera fait, on vous fout dehors. On parle de préférence régionale d'abord puis d'indépendance-association et on négocie avec les autres îles une nouvelle coopération inter-îles plus équitable.

Pourquoi pas ? Mais c'est bien plus compliqué tout çà que ne le pensent ceux qui ne connaissent pas la question, même s'ils croient que je ne la connais pas. On sait comment sont gérées les Comores, calamiteusement, mais la question de fond c'est : quelle est la responsabilité de cette France si chère aux Mahorais, dans la misère et le sous-développement actuels des Comoriens. Qui a assassiné un Président Comorien qui voulait autrechose pour son pays et ses 4 îles ?

En gardant çà en mémoire, on comprend mieux que ceux qui écrivent ici pour défendre l'idée dune Mayotte française, occultent cette action permanente de sabotage de la souveraineté Comorienne par la bande de Bob Denard et ses commanditaires. Sambi sert de repoussoir pour justifier le hold-up Français sur Mayotte, mais nous ne sommes pas tous dupes.

17.Posté par Grambetta le 19/09/2010 04:47

Les Commores sans Mayotte c'est comme la France sans l'Alsace Lorraine :
Ca nous promet une belle merde future
On veut imposer Mayotte aux Français (et réciproquement) alors que les cultures sont différentes.
Exemples :
-La fête chrétienne de Noël . En Europe, le cadeau honore celui qui le reçoit tandis qu’à l’inverse à Mayotte il constitue un avantage pour celui qui le donne, au point de vulnérabiliser le récipiendaire devenu débiteur.
-A l'école coranique règne la soumission au foundi et où l’expression personnelle de chacun n’a pas sa place.
En effet, « il [y] est fait usage de shengwe, badine ou chicote. Les enfants sont traités « en gros » et
non pas « en détail », individuellement : le maître attend d’eux une récitation collective du Coran,
hurlée pour être sûr qu’ils articulent. En cas de faiblesse, il tape dans le tas et les dos s’arrondissent… » ( BLANCHY, 1988, p. 125 )

18.Posté par karim le 19/09/2010 07:00

tout ceu ke j ai a dire c est que faite gaffe mayotte l histoire ne vous donne pas raison ! si vous pensez que la france va vous emmenez que ces bon coté c est que vous etes naives et pas qu un peu ils emmeneront leur mauvais coté avec eux et dieux sait k ils est plus grand que leur bon coté demandé aux antillais aux canaque ect...en meme ou est passé votre fierté vous semblé pensé que c est un choix spontané du peuple mahoré d etre francais alor qu ont c est que c est par la voie de la manipulation qu ils vous ont eux ( parcque c est eux qui vous ont eux et pas l inverse comme semble le pensé certain mahorai qui pense que le titre de francais est un titre de noblesse ) certe c est pas la joie dans les iles comores mais ont peu encore dire qu ont est chez nous c est pas rien ca !!

19.Posté par hod le 19/09/2010 09:30

pour ilo

j'ai travaillé plus de 15 ans en France métropolitaine et partout dans ce pays on m'a bien fait sentir que moi le petit créol je n'étais pas chez moi

le Parisien qui descend à Marseille ressent la même chose et vice versa

faut-il donner l'indépendance à tous les départements Français ?
Nous avons tous quelque chose en commun

Regarde ton sang est rouge comme le mien !!!!!!!!!!!

20.Posté par franck le 19/09/2010 10:27

c'est affligeant de lire le post 2
non seulement il n'est pas allé à Mayotte, mais avoir investi dans cette ile pour la donner aux comores, c'est irréaliste.

21.Posté par mohamed l'anjouanais le 19/09/2010 10:29

LES COMORES SONT PLUS QUE JAMAIS EN DANGER

L’Union Africaine viens de nouveau aider le mollah terroriste Sambi, qui non seulement est resté collé au fauteuil de président de l’Union, alors que tout le monde se souvient qu’il voulait passer pour le champion de la légalité, du droit et de l’honnêteté.
Mais le réveil est dur, et il est amer de constater que le mollah est le pire président que les Comores ont eu, le mollah Sambi est un parjure, un voleur, menteur, qui a corrompu une large partie de la classe politique Comorienne, il est pire que la maffia sicilienne. Il aura fait un mandat fait de promesse non tenue aucun projet réalisé aucune promesse réalisé, mais ce mollah nous dit que ce n’est pas sa faute mais des hommes qui l’entourent qu’il a lui-même choisi il est pire qu’un chien c’est un « cochon » une honte pour notre Archipel, de plus il porte toujours le turban des mollahs Iraniens pour moi le constat est simple c’est un traitre en ayant vendu la nationalité Comorienne pour favoriser l’implantation en masse du chiisme dans une région calme et a 95% sunnite.
De plus il faut reconnaitre qu’il porte la lourde responsabilité de la guerre d’Anjouan et son génocide et l’extermination de la classe politique Anjouanaise qu’il lui était hostile et que ces hommes on eu leur salut dans la fuite sur l’Île de Mayotte, sans oublier la complicité des 2diplomates véreux de l’Union Africaine MOURAD et MADEIRA qui ont vendu leur âme au mollah ce sont des traitres eux aussi ont du sang Anjouanais sur leurs mains ils méritent la mort.
Le mollah Sambi parjure qui détruit les Comores, il sème la haine entre les Iles, il a corrompu la classe Comorienne, il a divisé l’armée, si on peut l’appeler ainsi.
Le mollah a mis en faillite toute les entreprise d’état, ce parjure qui a fait une guerre a M. BACAR et au peuple Anjouanais en trompant l’ensemble de l’Archipel, pour une simple élection contestée, alors que lui est resté dans le fauteuil de président en faisant ainsi un coup d’état institutionnel âpres avoir changé illégalement le 17 mai 2009 la constitution qui avait permis la réconciliation nationale.
Et tout cela sous l’œil complice de MOURAD et de MADEIRA et de leur institution qui est incapable d’établir la paix ou la guerre civile menace mais vient faire la guerre dans une Île calme seulement pour aider et faire ainsi plaisir au mollah.
Soyons logique l’Union Africaine avec leur deux diplomate véreux ont aidé le mollah Sambi, sinon il n’y aurait jamais eu de guerre sur Anjouan.
Et il faut bien constater qu’ils nous prennent pour des idiots, car il n’a pas préparé les élections pendant son mandat légal vous pensez vraiment que maintenant alors qu’il n’est plus président légalement élu qu’il va organiser ces élections, pourquoi alors qu’il devrais partir, il a fait venir en masse 500 mercenaires a l’uniforme Libyens alors qu’en réalité ce sont des mercenaire Tchéchènes, libanais, arabes du Golfe et une grosse majorité Iraniens naturalisé Comoriens.
Je dénoncé maintes fois que le Mollah n’à jamais eu l’intention de quitter le pouvoir, et une fois de plus les deux diplomates vereux MOURAD et MADEIRA annoncent sur RFI que leur organisation n’ont pas d’argent pour organiser les élections, pourtant il faut se souvenir du ballet diplomatique du commissaire a la paix et la sécurité qui a déclaré faire ces élections et maintenir le mollah dans le fauteuil de président, en oubliant l’épisode sur Anjouan, donc cela prouve la complicité du mollah et de l’Union Africaine, et aujourd’hui c’est autour du ministre chargé des élection de déclarer qu’il est sceptique sur le respect des dates des élections prévu le 7 novembre soit dans un mois et demi environ.
Je constate qu’une fois de plus tout le monde est tombé dans le panneau et aux mensonges du mollah qui ment comme il respire.
Tout le monde a oublié les mensonges pour faire la guerre à son Île et il nous ment de nouveau en disant qu’il va faire les 2lections ?
Demain il dira qu’il n’à pu faire les élections pour la simple raison qu’il a fait confiance et que ses ministres ce sont des incapables, oubliant que c’est lui l’incapable.
Peuple Comoriens réveillez vous ne vous laissez pas tromper par les belles paroles du mollah, descendez + en masse dans la rue et jetez ce mollah parjure, qui s’entoure d’étranger.
En 2008 vous avez suivi le mollah Sambi pour sa guerre sur Anjouan, guerre inutile et injuste que le but véritable a été de se débarrasser de M. Bacar et de la classe politique Anjouanaise.
Et aujourd’hui on assiste a la purge des personnes qui ont vraiment aidé le mollah Sambi ; Le Colonel COMBO qui a été assassiné par les arabes de la garde présidentielle du mollah, je ne pleure pas ce boucher qui méritais la mort, maintenant c’est au tour du Général SALIMOU, qui donnais les ordres du mollah pour tuer les hommes politique Anjouanais qui ont du fuir sur l’Île de Mayotte, lui aussi mérite la mort ses étoiles sont rouges du sang Anjouanais.
La justice divine frappe tous les artisans de cette guerre horrible sur Anjouan, bientôt il y aura d’autres traitres qui ont torture et tué des Anjouanais.
Je le dit ils méritent tous la mort et cela viendra, car l’oubli n’est pas pour demain.
Peuple Comorien, vous avez fait une guerre a M. Bacar alors avec ou sans l’UA faites la guerre au mollah qui enfonce chaque jour l’Archipel dans la ruine et la corruption.
Debout et combattez par n’importe quel moyen le mollah qui vend la terre Comorienne et la nationalité.
AUX ARMES COMORIENS ET COMORIENNES L’ARCHIPEL EST EN DANGER

MOHAMED L’ANJOUANAIS



AU SUJET DE MAYOTTE LAISSEZ LES MAHORAIS SUIVRE LEUR CHEMIN DEPUIS L’INDÉPENDANCE DES L'ARCHIPEL ILS ONT TOUJOURS VOULU RESTER DANS LE GIRON FRANÇAIS ILS SONT EN DÉFINITIVE PLUS HONNÊTES QUE LES HOMMES POLITIQUES DES COMORES QUI CRITIQUENT CETTE FRANCE MAIS CHOSE BIZARRE ILS ONT TOUS DES PAPIERS FRANÇAIS LEURS ENFANTS VONT AUX ECOLES FRANÇAISE MAIS POUR LE COMMUN DES COMORIENS CE N'EST PAS POSSIBLE POUR MOI ILS PRATIQUENT LE DOUBLE LANGUAGE CE SONT DES HYPOCRITES

22.Posté par Anri le 19/09/2010 10:32

mahorais est fier de l'être mais aussi français mais pas comorien

23.Posté par kersauson de (P.) le 19/09/2010 11:35

la France est une habituée de ce genre !
déjà en 1532 elle a integrée de force la Bretagne au royaume de France ! profitant de la faiblesse sentimetale de notre bonne Duchesse ANNE

et aucune résolution auprès de ONU ou UE ne nous permet a ce jour d'esperer, contrairement à nos amis Catalans d'Espagne, une certaine autonomie

il serait tant que la France lache la grappe à toutes ses colonies !
la France n'est plus qu'un MINUS ETAT ENDETTé , et ridiculisé par un pseudo empereur tsar (on groit ou on groit pas) ROM d'origine de surcroit !

24.Posté par Prince le 19/09/2010 13:38

Vous êtes là à gloser, sur MAYOTTE LA PRETENDUE COMORIENNE. C'est bien, ça vous empêche de penser à votre quotidien bien morose. La terre c'est ce dont nous sommes faits, et c'est vers elle que nous retourneront. Il n'y a que les idiots qui perdent leur temps à se battre et débattre pour des portions de terre alors qu'ils vont se faire ronger par des vermines...

Pffffffff,

Et dire qu'on met ça en intitulé. Vous êtes pathétique, car cette haine dans le coeur des gens, c'est vous qui l'attiser. Si vous étiez des hommes dignes, vous comprendrez, qu'au délà de ces considérations politiques,, donc de ses affinités et opinions, donc rien d'objectif, il y a des qui meurrent de faim aux Comores et d'autres sous les bombes. Pourquoi vous n'en parlez pas avec autant de véhémence.

Oui c'est plus facile de parler que d'agir, et puis ça ne coute rien juste dire des conneries, et là dessus pas d'impot.


25.Posté par Prince le 19/09/2010 13:42

Et pour ceux qui parler de lacher les colonies.

Même lorsqu'elles sont lachées elle sont sous protectorat. Qui profite des richesses des pays africains. Qui fournit les armes en Afrique, car que je sache ils n'en fabriquent pas là bas. Et enfin, qui a décider des frontières? Et qu' a t on fait pour les Tutsis? Et que fait on pour le Darfour?

Vous voyez à quel point vous êtes mesquins et hypocrites avec vos histoires de Mayotte la Comorienne et de Colonie!!

Arrêtez un peu l'herbe, et l'alcool, mangez de la salade et les légumes et buvez de l'eau, c'est plus saint....


26.Posté par le congo chez tintin le 19/09/2010 13:47

Anne de Bretagne, née le 25 janvier 1477 (1476 ancien styleNote 1) à Nantes, morte le 9 janvier 1514 à Blois de la gravelle, est duchesse de Bretagne de 1488 à 1491 et de nouveau de 1498 à sa mort et, par ses mariages, archiduchesse d'Autriche et reine des Romains (1490-1491), puis reine de France (1491-1498) et reine de Sicile et de Jérusalem en droit, puis de nouveau reine de France (1499-1514) et duchesse de Milan.


Voila le portrait "d'une faible sentimentale" luttant contre le colonialisme lol !!!



Fiançailles [modifier]

En mariant sa fille, François II comptait renforcer sa position contre le roi de France. La perspective de joindre le duché à leur domaine a ainsi permis successivement d'obtenir l'alliance de plusieurs princes d'Europe :
elle fut d'abord fiancée officiellement en 1481 au prince de Galles Édouard, fils du roi Édouard IV d'Angleterre. À la mort de son père, il fut brièvement roi (en titre) sous le nom d’Édouard V et disparut peu après (mort probablement en 1483).
Henri VII d'Angleterre, (1457-1485-1509), alors détenu en Bretagne, mais ce mariage ne l'intéressait pas.
Maximilien Ier d'Autriche, roi des Romains, futur empereur (1449-1508-1519), veuf de Marie de Bourgogne, héritière de Charles le Téméraire.
Alain d'Albret, seigneur gascon (1440-1522), fils de Catherine de Rohan, époux de Françoise de Blois-Penthièvre (donc héritier possible), cousin et allié de François II.
Louis, duc d'Orléans, cousin germain du roi Charles VIII et futur roi Louis XII (1462-1498-1515), mais il était déjà marié à Jeanne de France.
Jean de Chalon, prince d'Orange (1443-1502), neveu de François II (petit-fils de Richard d'Étampes) et héritier présomptif du duché après Anne et Isabeau.
Le vicomte Jean II de Rohan, autre héritier présomptif, proposa avec le soutien du maréchal de Rieux le double mariage de ses fils François et Jean avec Anne et sa soeur Isabeau, mais François II s'y opposa.

Mariages [modifier]

En 1488, la défaite des armées de François II à Saint-Aubin-du-Cormier qui conclut la guerre folle le contraint à accepter le traité du Verger dont une clause stipule que les filles de François II ne pourront se marier sans l'assentiment du roi de France.
À la mort de François II, s’ouvre une nouvelle période de crise qui mène à une dernière guerre franco-bretonne. À Rennes le 19 décembre 1490 Anne, devenue duchesse, épouse en premières noces et par procuration le futur Maximilien Ier, (devenu par la suite empereur romain germanique) qui était alors titré roi des Romains. Ce faisant, elle devient reine, conformément à la politique de son père. Cependant, ce mariage est une grave provocation à l'égard du camp français : il viole le traité du Verger, il réintroduit un ennemi du roi de France en Bretagne, ce que leur politique a toujours tenté d’éviter aux xive et xve siècles. De plus, il est conclu au mauvais moment : les alliés de la Bretagne sont occupés sur un autre front (siège de Grenade pour le roi de Castille, succession de Hongrie pour Maximilien d’Autriche).
En dépit de renforts anglais et castillans venus soutenir les troupes ducales, le printemps 1491 voit de nouveaux succès de La Trémoille (déjà vainqueur à Saint-Aubin-du-Cormier), et, se posant en héritier, Charles VIII vient mettre le siège devant Rennes où se trouve Anne, afin qu’elle renonce à ce mariage avec l’ennemi du royaume de FranceNote 2.
Après un siège, sans assistance et n'ayant plus aucun espoir de résister, la ville se rend. Anne ayant refusé toutes les propositions de mariage avec des princes français, les fiançailles avec Charles VIII sont célébrées à la chapelle des Jacobins de Rennes. Puis Anne de Bretagne se rend, escortée de son armée (et donc libre, ce qui était important pour la légitimité du mariage et du rattachement de la Bretagne2) jusqu'à Langeais pour les noces des deux fiancés. L'Autriche combat désormais sur le terrain diplomatique (notamment devant le Saint-Siège), soutenant que la duchesse vaincue a été enlevée par le roi de France et que leur descendance est donc illégitime.


Mariage avec Charles VIII au Château de Langeais.
Le 6 décembre 1491, Anne épouse officiellement au château de Langeais le roi de France Charles VIII. Ce mariage est conclu en urgence, et validé après coup par le pape Innocent VIII (le 15 février 1492) qui se décide à adresser à la cour de France l’acte d’annulation antidaté du mariage par procuration d'Anne avec Maximilien, considéré comme n'ayant jamais existé. Les époux s'échangent par le contrat de mariage leurs droits sur la Bretagne ; le contrat comprend également une clause de donation mutuelle au dernier vivant. En cas d'absence d'héritier mâle, il est convenu qu’elle ne pourra épouser que le successeur de Charles VIII3. De cette union naissent six enfants, tous morts en bas âge.
Après la mort de Charles VIII, elle épouse en deuxièmes noces Louis XII, le 8 janvier 1499, à Nantes. Là aussi, l’acte d’annulation du mariage du roi avec Jeanne de France n’était pas parvenu quand le mariage a lieu, mais la décision du pape était cette fois-ci certaine.

27.Posté par Joseph II, le 19/09/2010 14:02

Détrompez vous sur la rélégation bécassinère de la Bretagne, de Kersauson, le plan américano-européen de créer l'Euro-dollar régnant sur une entité politico économique Euro-atlantique, amorcé par l' alliance USA-Canada-Mexique et en cours d'association avec l'Europe, aurait prévu la suppression à terme des NATIONS européennes pour ne traiter qu'avec les REGIONS européennes. Sarkozy est un des pions de ce jeu

Ce ne serait pas du fantasme ou de la politique-fiction, du conspirationnisme non plus : bientôt les nations européennes du bloc américano-européen n'auront plus de pouvoir. Tout sera traité entre ce supra gouvernement et les autorités régionales. La Bretagne aurait alors son âge d'or, mais probablement pas tout à fait dans les sens où l'auraient souhaité les Bretons. Les Flamands aussi auront leur mini Nation !

Vous avez quand même remarqué déjà comment une entité non démocratique (l'Europe) dispose de LOIS qui s'imposent aux Nations. Une Europe basée sur l'ethnie ... çà plairait à Sarko çà.

Veuillez vous rendre sur ce site et regarder la vidéo de Pierre Hillard, vous serez sans doute surpris :

http://www.dailymotion.com/video/x8e77q_pierre-hillard-24-janvier-2009-full_news

Si c' était totalement faux et fantasmatique (réseau Voltaire etc ...), c'est quand même intéressant de lire ces théories pour chercher à savoir si il n'y aurait pas un peu de vrai à y découvrir.

28.Posté par Nicolas le 19/09/2010 16:13

Au sujet du post 21, enfin quelqu'un qui parle en connaissance de cause ! Mohamed l'anjouanais bravo pour ta clairvoyance. Et pour tout ceux qui ne comprennent pas pourquoi Mayotte veut devenir un département et que c'est une honte, Je pense que beaucoup de ces post sont des réunionnais qui n'ont pas de mémoire ! A l'époque de la départementalisation de la Réunion, les réunionnais en était-ils digne ? Qu'aviez-vous de plus que les mahorais ???

29.Posté par tityou le 19/09/2010 18:16

Slt à vos tous, j'ai un petit mot à vos dire sur tous vos conversations sur Mayotte.
Aujourd'hui la question de Mayotte doit etre posée à Mayotte, sur le territoire meme, non pas à l'éxil notamment à des gens qui osent dire que les Maorés font la manche à la France, et pourtant eux même ces gens là sont en France ou entraine de faire tout pour tout, pour rentrer en France.
Comme se dit "ils Veulent l'argent du beurre mais pas le beurre" donc Arretons l'hypocresie.

C'est aux Maores de decider la où ils veulent aller et sous quelle directions. Donc si notre président veut que Mayotte sous l'administration comorienne, bah je ne vois pas une autre solution qu'à lui même de se deplacer à Mayotte afin de convaincre les Maores. Puisque pour resoudre un probleme il faut l'attaquer en amont afin de le finir en aval.
C'est beau de se présenter aux Nations unies mais le vraie probleme c'est sur Mayotte. Pourquoi je dit cela? parce-que les Nations Unies ils seront beaux de dire oui au retoure aux Comores et les Maores disent non, alors comment les Nations Unies pouvont resoudre cet envergure politique. Ils vont forcer à une population d'aller dans une direction qui ne les satisfait pas ou pas choisie. Donc je crois pas qu'il doit faire cela. N'oublie pas qu'avant tout les Nations Unie est une institution de droit de l'homme et de respecter les etre humains tels qu'ils sont où qu'ils soient.
Alors cette question doit etre poser sur le territoire maoré.


30.Posté par Dionysien le 19/09/2010 18:19

ça ne que 35 ans que les Comores s'égosillent ds le vide pour réclamer Mayotte!
une résolution de plus et alors?
A l'indépendance Mayotte aurait du bien sur faire partie du territoire comorien , mais aujourd'hui réparer cette injustice serait d'en créer une autre envers les mahorais.
post 28 l'histoire de Mayotte et de la réunion sont très différente : ile déserte/ile habitée ...
Les gesticulations du gouvernement comorien ne sont qu'un des moyens pour remplir leur tiroir caisse par l'état français (je suis d'accord qu'on les aide,car la France n'entrave en rien le développement des Comores )

31.Posté par le nain le 19/09/2010 18:49

la republique passe avant la religion ça change tout et on parle le meme language( kreol) qui n'est pas le cas a tout le monde

32.Posté par Prince le 19/09/2010 19:02

Dionysien, quand vous dites "A l'indépendance Mayotte aurait du bien sur faire partie du territoire comorien , mais aujourd'hui réparer cette injustice serait d'en créer une autre envers les mahorais"

Quelle injustice doit être réparée? Et surtout pourquoi Mayotte devait avoir l'indépendance, puisqu'il y avait un choix, que l'on connait tous.

Moi ce qui m'attriste dans cette histoire, de "Mayotte la comorienne", c'est que je ne vois pas du tout pourquoi Mayotte qui est devenu française 50 ans avant les autres îles pour fuire des conflits devraient les suivre.

Vous parlez d'histoire, mais laquelle. Si peuple ou communauté comorienne il y avait, pourquoi les autres ne sont pas devenues française en même temps que Mayotte? Et surtout s'il y avait unité, pourquoi tout le monde parle de conflit et tension perpétuels ayant justifié le reprochement de Mayotte vers la France en 1841.

Vous venez ici, avec votre haine, et votre rancoeur, et croyez qu'en les brandissant il va se passer autre chose que ce qui se passe C EST A DIRE QUE MAYOTTE EST FRANCAISE QU ON LE VEUILLE OU NON.

Si l'ONU avait les moyens de changer quelque chose, ou si la France voulait que cela cesse, on l'aurait su.

Il faut être aveugle et borné, (sans manquer de respect aux véritables personnes souffrant de cet état) pour venir ici ou ailleurs, vociférer de la sorte. Et la Liberté des gens, vous en faites quoi?? Pauvre liberté d'expression toujours prise en otage par des ânes aux cerveaux en mode de cryogénisation très poussée

33.Posté par mzungu le 19/09/2010 21:53

Il est facile de dire que mayotte est comorienne mais il ne faut pas oublier que les comores sont un pays tellement endetté qu'il mendie à toutes les portes. Les iraniens veulent investir des dollars (lol) aux comores. Avez-vous vécu aux comores ? Connaissez-vous vraiment mayotte ? Réflechissez donc un peu et arrêtez de dire que le développement se ferait les 4 îles réunis. Il faudrait déjà que les comores grandissent.

34.Posté par foxi le 19/09/2010 23:39

32.Posté par Prince.... de l'intolérance et de l'insulte....? Je comprends pas étant donné que vous demandez de respecter la liberté des gens..Il convient donc de respecter celle du droit de s'exprimer.


SVP pas de haine, on parle, on échange, même si une idée est contraire à la sienne, elle compte. Après il faut débattre pour démontrer la justesse du propos....Par ailleurs, la SPA vous dira que les ânes ont leur utilité.....

35.Posté par Dionysien le 20/09/2010 00:37

Post 32 L'intervention de la France ds cette région ne date qu'au milieu du 19 ème siècle ,époque ou les nations européennes font la course à la colonisation appelée aussi l'impérialisme .
En 1975 les Comores optent pour l'indépendance et c'est à ce moment là et selon les lois internationales signées par la France que Mayotte aurait du faire parti de l'union des Comores.
Suites à d'obscures raisons politiques et stratégiques les Comores vont être amputés d'une partie de leur territoire ce qui fut injuste.
Réparé cette injustice est quasi impossible aujourd'hui ,d'autant plus que les mahorais voyant ce qui ce passe à leur porte ne le veulent pas et on les comprend.
Ce n'est pas la France qui aide la RFIC la responsable de l'échec du développement des autres iles de cette archipel ( malgré les coups d'états qu'elle a formenté ) mais le peu d'atout quelles possèdent malheureusement et tout devient encore plus difficile avec la mondialisation.
Je ne pense pas que les comoriens souhaitent le retour de Mayotte ,cette pseudo réclamation n' a qu'un but :obtenir davantage de l'ancienne Mére patrie.
prince il y a eu incompréhension de mon post 30

36.Posté par Bayoune le 20/09/2010 09:02

Vive la démocratie FrinnSèz

Il est peut être bon de rappeler dans quelles conditions se sont déroulées le dernier référendum à Maore, organisé par le colonialisme français. Le vote démocratique qui a fait voter les citoyens comoriens à 95% la départementalisation, se serait déroulés sans carte d'identité, sans registre électoral, et sans carte d'électeur, çà devrait nous rappeler, à nous réunionnais comment Michel Debré s'est sacré député de la Réunion dans les années 60. Les assesseurs étaient chassés , et par les nervis, l'armée, du sang coulait, des citoyens ont été tué devant les bureau de vote, d'autres ont été jeté dans les geôles coloniales françaises, d'autres ont été "démocratiquement " exilés par l'ordonnance scélérate du même Michel. S'ils persistent, les Maîtropolitains vont arriver à décréter pour les citoyens Comoriens de Mayotte que leurs ancêtres étaient des gaulois... heu comme Sarkozy, avant que, comme à la Réunion, les F.O.C prennent la place de leur enfants, comme ceux de la Réunion contraint à la déportation-exil.


37.Posté par Steve Watson le 20/09/2010 10:43

A post 36 "Bayoune" :
Le vote démocratique qui a fait voter les citoyens comoriens à 95% la départementalisation, se serait déroulés sans carte d'identité, sans registre électoral, et sans carte d'électeur


Ben normal, (à l'époque) les mahorais n'ont pas d'état civil, ils ont un droit oral...

38.Posté par Souk Khan le 20/09/2010 13:30

On s'en fout de l'ONU et des Comores!!!

39.Posté par Souk Khan le 20/09/2010 13:32

Nous les Mahorais, on emmerde l'ONU, les Comoriens et les Réunionnais qui nous pompent l'air!
Rien à cirer de leur avis!!

40.Posté par Bayoune le 20/09/2010 14:31

A Steve Watson ,

à la Réunion, même les morts se ressuscitaient le samedi soir, et allaient voter tôt le dimanche matin avant de regagner leur tombe. Navé osi le vote carrousel, un camion faisait le tour de la commune, se remplissaient au fur et à mesure, le rhum coulait à flot, bien que la vente était soit disant interdite. L'électeur qui ne plaisait pas au président du bureau de vote, ou qu'il était enregistré comme déjà voté - bin wi sà larivé, quand ils étaient pressés pour faire le plein de l'urne, les teneurs du bureau de vote faisaient le travail, les assesseur de l'opposition étaient jetés hors du bureau de vote, et pourchassés par l'armée, parce qu'il troublait l'ordre public, pas forcement l'électeur, mais sa présence pouvait freiner l'ardeur des bourreurs d'urnes. Et c'est ainsi que Michel Debré s'est refait homme politique, après avoir été chassé d'Amboise, un vulgaire mécanicien aurait piqué son poste de député.

On peut supposer que la même chose s'est passé à Maore. Ce sont les officiels qui déclaraient que dans certaines régions, il n'y avait pas de registre électoral, l'électeur? votait donc parfois sans carte électorale et, sans carte d'identité. Il est vrai qu'à la Réunion dans les années 60, très peu de petite gens possédait une carte nationale française d'identité?
Mon papa planteur a été contraint de se faire faire une carte d'identité pou touss son larzan kann, viré directement au crédit agricole, sans qu'il ait demandé quoique ce soit, et mwin minm, mwin la fé fère mon karte a vintan pour mon déportasiyon an France...
Cà la sepasé an 2009, la fé vote les Comoriens de Mayotte à 95% pou la départementalisation, on ne peut pas ne pas penser comment se sont déroulés l'élection décisif du sort de ce territoire Comorien en 1975 sous la direction d'un J. Baptiste Henri, le député qui me déclarait à Paris que les Maorais sont arriérés d'au moins de 50 ans par rapport à la Réunion, ma protestatioon m’a valu d'être chassé de la salle par ses nervis. Bin wi, minm à Paris, nos hommes politiques s'accompagnent de leur nervis, y compris nout Potpaul nasiyonal - qui s'entourait à Paris de nervis Antillais, les services d'ordre du PCF dans le 10ème arrondissement.


41.Posté par Steve Watson le 20/09/2010 15:45

A Bayoune :

Le bourrage d'urne et les electeurs fictifs n'ont jamais été le monopole d'un seul camp...

42.Posté par Steve Watson le 20/09/2010 16:18

A Souk Khan : i[
Nous les Mahorais, on emmerde l'ONU, les Comoriens et les Réunionnais qui nous pompent l'air!
Rien à cirer de leur avis
]i

On le sait que vous emmerdez les Réunionnais, on est les premiers à le dire...

43.Posté par Bayoune le 20/09/2010 19:03

39.Posté par Souk Khan le 20/09/2010 13:32
Nous les Mahorais, on emmerde l'ONU, les Comoriens et les Réunionnais qui nous pompent l'air!
Rien à cirer de leur avis!! " -
Vous avez de la chance que les réunionnais sont sous la domination française, sinon vous ne seriez pas aussi arrogant, heureusement que tous vos compatriotes ne pensent pas la même chose, Souk Kan vous allumez un feu qui pourrait vous bruler, c'est dangereux de jouer avec le feu, ressaisissez vous, vous êtes à la Réunion et non à Mayotte.

Steve Watson, vous avez entièrement raison, mes ex-camarades ne donnaient pas leur part aux chiens, c'est ùmalheureux de le dire, dans certaines municipalités, s'il n'y avait pas de bourrages, ils ne seraient pas rester aussi longtemps chef de bande, et pourchassant la jeunesse dans leur ville.pour les livrer à la police, zot i wa kosa mi vé dire….

44.Posté par A.Z le 20/09/2010 21:49

A titre d'information. Pour l'Etat major Mayotte est plus importante que La Reunion du fait de son lagon géant pouvant abriter une flotte entière. C'est aussi l'avis des US qui de plus classent Mayotte comme pion occidental essentiel et La Reunion comme dangereuse du fait que le Port est géré par des communistes. Ce avec de plus la situation stratégique à l'entrée du canal de Mozambique.

45.Posté par BACAR le 21/09/2010 00:56

Jozef, ali ou moins said....tout le monde perd la tête dès qu'il s'agit de Mayotte Française. Il est vrai que Mayotte est Français, allez vo ir ce qui se passe à Mayotte, bientôt leur système de santé dominera celui de certains grands pays, c'est une fierté pour la france, oui Zarko a eu raison. Mayotte aujourd'hui c'est la justice, l'égalité et la fraternité. Combien de nationalité cohabitent en paix à Mayotte. Alors, je donne raison aux maorais de leur choix et les autres , si vous campez en Europe en critiquant la france, c'est un peu salot de votre part. Venez nous rejoindre aux Pays de la misère, de la corruption et c... pour demander de compte aux autorités comoriens. Il faut qu'ils arrêtent de noussouler de Mayotte alors que même avec les trois ÎLES , on crêve de faim. Tout comorien instruit sait que nos politiques cachent leur incompétence en évoquant avec force Mayotte; aujourd'hui, les jeunes comoriens commencent à comprendre, et nous comorien disons à notre gouvernement de s'intéresser plus des comoriens que des mAorais. Réveillez vous les frères comoriens.

46.Posté par Steve Watson le 21/09/2010 10:16

A Bayoune : "Vous avez de la chance que les réunionnais sont sous la domination française"

Vous auriez préféré la domination anglaise ?, portugaise ?, espagnole ?...malgache?

47.Posté par Bayoune le 22/09/2010 07:56

Ni inn, ni lot, pour quoi pas une Réunion REUNIONNAISE tout simplement, comme une France s'est voule française sans les Allemands. Vous me comprenez j'espère...

48.Posté par Nabherdine le 13/10/2010 01:04

« Tous les hommes ont mêmes droits. Mais du commun lot, il en est qui ont plus de pouvoir que d’autres. Là est l’inégalité » Aimé CESAIRE
Abondamment de pays colonisés s’administrent pour leur autonomie. Et souvent les combats qu'ils mènent et du genre dramatique. Des bombes explosant un peu partout faisant de nombreux victimes mais sans aucun soupir. Car pour la liberté on doit être prêt a tout. Et ces combattants de la liberté malgré leur sacrifice, on les traites de terroristes.
Notre chère amie, la France vie cette situation actuellement avec la Corse et jamais jamais la France ne connaîtra l'indépendance de la Corse.
Tout cela pour dire que si nos frères et soeurs mahorais ne se joignent pas a nous dans ce combat; si les mahorais ne veulent pas pour le moment se juger comorien, nous gaspillerons éternellement de la salive et Mayotte ne sera jamais dans notre ligne de départ comme nous le souhaitons tous.
Alors ce que doivent faire nos chers dirigeants de nos îles, c’est le développement des trois îles disons fidèles et le quatrièmes s’intégrera tout seul. Mais chercher un quatrième enfant comme disait ma sœur, Yasmine pendant que nourrir trois s'avère ardu, ce n’est pas du tout commode. Sinon cela se nommera "génocide"
Unissons nous pour lutter contre l'intégration de Mayotte aux Comores si la vie que mène les Comores est telle. Je crois que vous vous souvenez très bien que ce que je viens de vous occasionner là n'est d'autre que ce que Général Sambi avait à sa penser avant qu’il soit élu et après qu’avait-il fait ? Encore Yasmine a raison car Mayotte est devenu comme un point de repère pour beaucoup de comoriens ce que d’ailleurs Général Sambi n’a pas bougé les sourcils en un millimètre en le disant, dans presque la totalité de ses discours concernant les Mahorais.
Ce que je peux vous dire jusqu’ici ce que les hommes qui ont marqué l’histoire n’ont rien construit. Ils ont laissé leur nom à la postérité par leur posture morale. Jésus Christ et Mohamed n’ont rien inventé, rien construit. On peut même dire d’eux qu’ils ont eu une vie peu désirable, contestés au sein de leurs communautés. Si nous les vénérons et admirons des hommes de la trempe de Gandhi et Mandela, ce n’est pas tant pour ce qu’ils ont réalisé que par leur engagement moral. Leur héritage traverse les âges parce qu’il est immatériel. Il n’est donc pas périssable. Il en a parmi vous qui allez dire que Soilihi, Prince et Cheick ne nous ont pas laissé grand-chose comme héritage matériel. Mais on ne peut pas se permettre de comparer leur période obscure à cette nouvelle phase de pleine lumière.

49.Posté par contet le 23/10/2010 05:19

Voir le site fauxmonnayeurs qui vous expliquera la dette de la France
J espere que les Mahorais refuserons de payer des impots pour cette enorme facture qui s accumule depuis 40 ans ..
a lire et faire connaitre l art du politique en France fauxmonnayeurs...
Des politiciens qui detruisent les solidarité quelles soient musulmans, chretiennes, ou simplement citoyennes ..etc ..
Bonne diffusions
Mathieu Contet

50.Posté par ANNAKIN le 26/10/2010 19:05

NOUS LES MAHORAI ON A FAIT LE BON CHOIX DE RESTE FRANCAIS , regardaient les comores leur dirigens s acharnnent sur mayotte pour l'argent , ils devraient develloper les 3 iles au lieu de voyagaient et de voler l'argent des opprimes

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >