Blog de Pierrot

Nuages au dessus de la NRL suite à une décision du Conseil d'Etat

Mardi 23 Janvier 2018 - 19:20

Un arrêt du Conseil d'Etat en date du 6 décembre dernier a annulé l'arrêté d'ouverture de l'enquête publique préalable à l'autorisation d'exploiter la carrière de Bellevue au motif que le préfet de région ne pouvait cumuler la casquette d'autorité décisionnaire et celle d'autorité environnementale.

Il appartiendra désormais à une mission régionale de l'autorité environnementale (MRAE), directement rattachée au ministère de l'environnement, de donner son avis en lieu et place du Préfet.

Cette décision du Conseil d'Etat est susceptible de s'appliquer à toutes les décisions d'ouvertures de carrières qui pourraient du coup elles aussi être annulées. Ce qui ne serait pas sans conséquences sur l'approvisionnement de la NRL en roches massives.

Immédiatement, Bruno Domen, le maire de Saint-Leu, a écrit au préfet pour lui demander d'annuler le PIG (Projet d'Intérêt Général) pris pour la carrière de Bois Blanc.

Karine Nabénésa quant à elle s'est réjouie : "C'est un retour à la case départ pour toutes les procédures de carrières en cours".

De son côté, la préfecture assure que "chaque acte sera étudié un à un" par ses services.

Il serait regrettable que la NRL puisse prendre du retard parce que deux ou trois politiciens font de la basse politique en s'opposant à un chantier vital pour la sécurité des Réunionnais. Que se passera-t-il demain si un éboulement important se produisait sur l'actuelle route du Littoral, interrompant la circulation pour plusieurs semaines? Et pire encore, si cet éboulement causait la mort d'un ou plusieurs automobilistes, comme c'est déjà arrivé?

Quelle serait la part de responsabilité de ces deux élus qui font tout pour mettre des bâtons dans les roues du chantier, tout en affirmant la main sur le coeur et la bouche en cul-de-poule qu'ils sont favorables à la NRL?

Croisons les doigts pour qu'un tel scénario ne se produise pas...
Pierrot Dupuy
Lu 20288 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

130.Posté par CONTRIBUABLE le 08/02/2018 05:32

RÉPONSE A PHIL POST 129 SI C EST POUR DIRE DES CONNERIES PAREILS IL FERAIT MIEUX DE SE TAIRE SI ON APPLIQUERAIT TOUTES LES DÉCISIONS SELON SON ÉTAT D ESPRIT QUE SERAIT NOTRE SOCIÉTÉ ?

129.Posté par Phil le 07/02/2018 19:12 (depuis mobile)

Quand la route sera terminée, tous ceux qui étaient contre passeront par la route de la montagne .faudra y veiller

128.Posté par klod le 30/01/2018 22:42

post 124 apprend beaucoup de choses sur certaines décisions kafkainnes de l"administration française . intéressant , s'il en est . mais , reusement, il y a maintenant le "défenseur des droits " à la sauce Toubon , qui fait du bon boulot, il me semble . A voir............

vive la République.

127.Posté par eric le 29/01/2018 14:58

126) voici votre post: "99.Posté par eric **tu n as vraiment pas compris ce que te disait la madame !!! "
Je ne vois pas de référence au gaz ... ?
Par ailleurs la référence a ce sujet que fait tite retraité dans son post c'est pour potentiellement trouver un mode de financement éventuel pour financer des projets pharaoniques... bref j'ai très bien compris puisque je lui rappelle même qu'autour de Madagascar il existe des gisements qui devraient être exploités dans l'avenir...
Bref facile de réagir à des post pour manifester ses humeurs, plus dur d'être honnête et loyal... et donc de faire avancer le débat... certain préfère défouler sans autre idée derrière.

126.Posté par loyada le 29/01/2018 13:22

125.Posté par eric *je ne parlais pour l ensemble du sujet dont je ne tiens ni les tenants et aboutissants mais....concernat les reserves gaz !!!

125.Posté par eric le 29/01/2018 09:14

104) Si si j'ai bien compris Loyada merci !... ça fait peur de voir comment en lisant un ou des commentaires on est capable d'amalgamer, de déformer, d’interpréter... sans doute de suivre ce que sont inconscient aimerait voir... quoiqu'il en soit d'être à " coté de la plaque "...
Après ce que dit tite retraité n'est pas faux sur un point : une route sur pilotis tout autour de la Réunion n'est pas envisageable... mais les propos qu'elle me prête sont sortie de son imagination très fertile et vindicative... dommage... je pense que l'on doit respecter les personnes ( être loyal me diriez vous sans doute... ) et ne pas les instrumentaliser sans quoi nous sommes pire que ces politiciens et pseudo élus par nous, le peuple, et qui malheureusement ont trop souvent le pouvoir sans le sens du discernement... voir, un sens aiguë de la corruption... fé pitié !

124.Posté par A. HOAREAU le 28/01/2018 14:56

Nul ne peut être à la fois juge et partie.

C’est mon énième papier, et pas le dernier, sur le PPR validé pour St-Denis ; tant pis si mes pontes de la DDE pensent que j’en fais trop sur leurs dos.
Ce PPR, puant la vengeance par endroits, est avant tout une assurance tous risques pour ses instigateurs. C’est l’outil rêvé pour couvrir tous leurs méfaits commis sous le joug d’un laxisme cinglant.
Comme preuve, il y a le cas de la ravine "Boucan-Launay" qui traverse les Camélias et dont le lit est encombré par des matériaux ‘déposés’ en toute impunité durant 30 ans, par des promoteurs sans scrupule !

La DDE, gestionnaire des ravines, a dû procéder par trois fois, aux frais des contribuables, au curage du lit saturé et menaçant. Et là, comme souvent c’est le cas, qui croit bien faire, fait pire : lors des curages, des arbres renaissants, étaient de nouveau décapités ou écrasés ! Résultat : un foutoir unique ! Une bombe à retardement !

En ce lieu, le PPR s’articule autour d’un risque artificiel, car créé de toutes pièces par l’homme !
Cet ouvrage d’enfer est encore visible, vu qu’il n’y a pas eu de méga crues depuis le dernier faux curage… mais quand il s’en produira une, les roches exogènes se retrouveront en plein lit, rehaussant son niveau, et subséquemment, celui des risques encourus par les riverains… à moins que, comme d’habitude, ces roches n’aillent en aval, combler le canal et dévier les eaux vers Château-Morange.

Par souci d’estomper SA responsabilité, la DDE, opportuniste, a vite sorti l’arsenal PPR pour pouvoir mettre sous la cloche R2 (mouvement de terrain), non pas la totalité des linéaires affectés par ses bévues, mais un court bandeau posé, uniquement, sur la rive Est !

Hasard ou retour de bâton ? C’est justement là où habite l’empêcheur de lotir en rond que je suis devenu par sa faute.
Mon terrain plat, est protégé des crues par une digue armée, bien ancrée et érigée en retrait de la ligne d’arbres miraculés poussant sur la berge, mais, toujours est-il, qu’il se retrouve pour moitié, dans la bande "Orange", parce que les ‘têtes porteuses’ du PPR, ont supputé, calculé et décrété qu’à cet endroit, précisément, il y a un risque R2.
C’est là aussi où poussent les arbres les plus imposants du secteur, dont l’age moyen dépasse les 100 ans ! Certains, implantés au bord de l’eau ont développé leurs racines du bien, malgré les coups tordus de la DDE !

Le tracé R2 affecte, sans rire, les sols les plus boisés, les plus enracinés ! Dans ce bout de forêt vierge, rien n’a bougé depuis des lustres ; à contrario, cette stabilité n’existe plus sur tout le linéaire NON concerné par le R2.
C’est fou de penser que l’érosion ne peut affecter qu’un seul coté du torrent !

Fou aussi, le grand écart réalisé par les caïds du PPR en contournant les immeubles avoisinants, surtout ceux construits sur des couches alternées et inclinées de basalte et de limon, du coté de la colline, en surplomb de la cascade. Ah ! Si un vicieux pouvait exhumer ce macabre dossier !

Oui, j’ai nui aux intérêts des rois de la ‘défisc’ ! Oui, j’ai vilipendé des Élus et des Fonctionnaires !
Oui, je suis totalement maso pour oser ce courrier en pleine révision du PPR !
Une chose est sûre : la DDE est juge et partie ! C’est le pêcheur qui s’absout ! C’est le pouvoir du mal ! J’enrage de voir la DDE, ex officio, fourguer ses bourdes à autrui sous couvert du PPR.
Je salue ici mes Docteurs ès Gobe (piège), alias, "Doctus cum libro, asinus in situ", savants avec les livres, mais ânes sur le terrain ! Grâce à la réforme, ils seront ‘DEALers’ en 2011. Qu’ils aillent en pet !

A. HOAREAU - Camélias

123.Posté par klod le 27/01/2018 23:07

balcon et klod ...........klod et balcon ................. si on a rien à faire d'autre, balcon s'en occupe ............

en attendant :rend à nou nout roche , didi le barman !

122.Posté par reunion en danger! le 27/01/2018 12:03

il etait urgent d'assainir ce pays..! trop de combines dans ce pays, effet domino enclenché!!.

121.Posté par pays de mafia??? le 27/01/2018 12:00

a la DEAL il faut tout remettre a zero... trop de mafia!!!

120.Posté par CITOYEN le 27/01/2018 11:52

ON VOIT L INCAPACITÉ DE NOS ÉLUS PLUTÔT PRÉOCCUPE PAR LEURS TRAIN DE VIE QUE D APPRÉHENDER LES PROBLÈMES, LE DÉFI DE NOTRE RÉGION RÉUNION . QUE L ON S ENDETTE POUR UN PROJET PHARAONIQUE ALORS ON CONSTATE QU IL FAUDRAIT SUPPRIMER TOUTES LES ROUTES EN FLANC DE FALAISE SOIT EN PASSANT AU DESSUS OU EN TUNNEL SI UN JOUR TOUTES LES FALAISES DÉGRINGOLENT ON NE PEUT PLUS CIRCULER QUE NOS ÉLUS PRENNENT CONSCIENCE QU IL FAUT DÉPENSER MOINS ET ABOUTIR A DES PROJETS PLUS RÉALISTES ET MOINS COUTEUX .

119.Posté par Bruno DUGAY le 27/01/2018 10:22

buckhulk
La NRL sera finie malgré tous les recours....comme la route des Tamarins en son temps ...!!!

Mais le Tram-Train ????

118.Posté par Kasser le cui st Louis st Denis le 27/01/2018 01:37 (depuis mobile)

Le Tram Train : on y viendra un jour mais on a perdu beaucoup de temps.

117.Posté par A. HOAREAU le 26/01/2018 13:43

Le second couteau de la Région a longuement sévi en Mairie de Saint-Denis ; c'est à lui qu'on doit certains permis de construire délivrés aux promoteurs véreux qui ont investi dans des terrains pentus jouxtant la ravine "Boucan-Launay" !
Mais c'est grâce à la DDE qui a récupéré les matériaux encombrants (produits des terrassements) qu'on doit l'état de délabrement et donc, de dangérosité du torrent !
En ces milieux sensibles, l'ETAT s'est mis dans un état second … pour tenter de sauver des apparences !

116.Posté par A. HOAREAU le 26/01/2018 13:32

L'ETAT est un Régent qui ne sait pas Gérer !!
Macron, lui, est trop plein de lui même !

115.Posté par Marc le 26/01/2018 13:11

110. Autant je suis d'accord avec l'essentiel du post, autant un détail me gêne dans la fin de celui-ci: même si on peut dire que le préfet n'étant pas maître d'ouvrage n'a pas de problème d'indépendance en l'espèce, ça n'empêche pas que la base légale de sa décision a disparue. Donc les décisions du préfet sur l'ouverture des carrières sont devenues illégales.

114.Posté par JORI le 26/01/2018 11:50 (depuis mobile)

Je ne savais pas que notre supérieur à tout le monde t.robert et nabenesa siégeaient au conseil d''Etat. J''ai bien fait de lire cet article.

113.Posté par Jean pire le 26/01/2018 11:22 (depuis mobile)

KLOD

la région n''est pas responsable de ce fiasco par contre d''après le fonctionnaire d''en haut, à ou oui......

C''est pas la gangrène ça ?

112.Posté par Titi or not Titi le 26/01/2018 09:15

Le Prêfet Est-Il Compétent Pour La " Crise Requin " ? 😜😄😄
#Nativel 😜

NRL : Nou Riron Lontan😄😄

ANouLa©®

111.Posté par A. HOAREAU le 26/01/2018 08:53

Je constate que la plupart des 'Posts' n'a AUCUN lien avec le fond du problème évoqué dans l'article !
Ici, l' ETAT est pris en flagrant délit dans ses rôles de "Juge" et "Partie" !
Mais, hélas ! Ce n'est pas le seul Dossier où l'ETAT se permet d'agir ainsi.
Moi, j'ai eu le malheur de dénoncer les coups tordus opérés par l'ex DDE (DEAL) dans les lits des ravines 'Boucan-Launay' et 'Butor'. En sa qualité de "Gestionnaire des Ravines", elle a consacré toute son énergie pour transformer ces torrents en Bombes ! Aujourd'hui, tout comme hier, le quartier est menacé d'inondation en raison des milliers de M3 de roches que la DDE a étalés sur les berges tout en rétrécissant le passage des eaux !
Après ce "travail" remarquable, devinez qui s'est chargé de piloter le dossier PPR ? … Vous l'avez deviné : c'est l'ETAT bien sûr (DDE/BRGM) !!
Et qui c'est qui a été classé en zone rouge ? Votre serviteur-emmerdeur bien évidemment …. et cela, bien que mon terrain se trouve hors de portée des flots dévastateurs !!

110.Posté par Pierre Balcon le 26/01/2018 08:27

Les journaux en ligne et leurs commentaires ont sans doute constitué une avancée majeure dans le développement du débat démocratique . "En même temps" , comme dirait Macron , qu'est ce qu'on peut y lire comme conneries !
A nous faire regretter l'ancien régime !

1-Sur les carrières :

Rappelons les grandes lignes de l'évolution des autorisations d'ouverture de carrières :

- jusqu'en 1970, une simple déclaration avec un récépissé de la mairie suffisait. Le maire était le seul responsable de l'ouverture des carrières ;

-à partir de 1979, une enquête publique est devenue nécessaire pour toute carrière d'une superficie supérieure à 5 hectares ou d'une production annuelle maximale de plus de 150 000 tonnes ;

- depuis la loi du 4 janvier 1993, les carrières sont devenues des installations classées et de ce fait sont toutes soumises à autorisation préfectorale avec enquête publique.
Cette loi prévoit la réalisation d'un schéma départemental des carrières (article 16.3). Elle confirme, dans chaque département, l'existence d'une commission départementale des carrières, instance consultative présidée par le Préfet, qui a pour mission d'émettre un avis motivé sur les demandes d'autorisation et d'élaborer le schéma départemental des carrières;

- depuis 2014 , ces schémas, qui doivent définir les conditions d'implantation des carrières et les orientations relatives à la gestion durable des matériaux qui en sont extraits, ont été revus par la loi Alur de mars 2014. Ce texte a régionalisé ces documents jusque là élaborés à l'échelle départementale. Leur contenu et leur procédure d'élaboration ont été précisés par un décret paru en décembre 2015.

Donc contrairement à ce que soutient notre citoyen mal éclairé KLOD la région n'est pas maître de la procédure;

2- sur l'avis de l'Autorité environnementale

La censure du Conseil d'Etat ne vise absolument pas une quelconque décision du Président du Conseil Régional.

La décision du 28 décembre 2017 du CE a simplement annulé les dispositions du décret du 11 août 2016, relatif à la modification des règles applicables à l'évaluation environnementale des projets, plans et programmes, en tant qu'il prévoyait la désignation du préfet de région comme "autorité environnementale".

Le Conseil d'Etat a estimé que le dispositif législatif et réglementaire français n'était pas conforme à la directive européenne du 13 décembre 2011 relative à l'évaluation des incidences de certains projets publics et privés sur l'environnement , dans la mesure où Il n'apportait aucune garantie d'autonomie réelle d'appréciation lorsque le préfet de région était compétent pour autoriser le projet concerné. En particulier, lorsqu'il agit en qualité de maître d'ouvrage du projet.

Reste à savoir dans quelle mesure il sera fait une application rétroactive générale de cette jurisprudence et si le projet de la NRL sera impacté .
On peut tout à fait faire valoir que le préfet n'est pas en l'espèce le maître d'ouvrage de cette opération et que son avis a donc pu être émis en toute indépendance , non obstant le fait qu'il en ait déclaré l'utilité publique.

En tout état de cause ce n'est pas la compétence de la Région qui est en cause dans ces deux affaires mais celle des services de l'Etat.

Mais KLOD et ses copains auront- t-ils suffisamment le courage pour ne plus s'en prendre à un faible otage et défier le mammouth !

109.Posté par 220M/an...pendant 10 ans.... le 26/01/2018 08:13

Pour ceux qui veulent ferment leurs yeux:

pret de la CEI à la région: 500M ( sans compter les taux de remboursement...)
Pret de la BDC à la région: 655M ( idem!)
Engagement region exceptionel: 2X200M + 250M ( et c'est pas fini...)
Total à rembouser: 1Mds800M!

les dépassements de durée et de coûts ne sont qu'au début....

les reunionnais devront supporter un remboursement de plus de 200M d'euros par an ....adieu la formation et le developpement économique de la réunion.....pour une route qui ne résoudra rien et dont on n'est meme pas sur qu'elle se terminera un jour....!

108.Posté par La vérité si jmens le 26/01/2018 06:24 (depuis mobile)

dites mille fois un un mensonge et vous en ferez une vérité !!!

LA VÉRITÉ ?

CELLE QUI DIT QU''IL N''AURA PAS DE DÉPASSEMENT ?
PAS DE RETARD ?
CHANTIER RÉUNIONNAIS POUR LES RÉUNIONNAIS ?

BRAVO

BRAVO

BRAVO

BRAVO

BRAVO

107.Posté par Pas besoin de dire mille fois le 26/01/2018 06:11 (depuis mobile)

Il est vrai que la route du mensonge est plus rapide que celle de la Vérité ... et la Vérité vous fait peur !


LA VÉRITÉ........



ON EST À 1/5 DU CHANTIER ET VOUS CONNAISSEZ LE COÛT TOTAL ??????????

100 POUR 100 DES SURCOUT SERA À NOTRE CHARGE

106.Posté par CONTRIBUABLE le 26/01/2018 04:55

IL FAUT ARRÊTER TOUS CES COMMENTAIRES CELA NE NOUS MÈNERAS PAS A LA VÉRITÉ QU UNE INSPECTION GÉNÉRALE DILIGENTE PAR LES SERVICES DE L ÉTAT FASSES UNE INSPECTION GÉNÉRALE AFIN QUE LE CONTRIBUABLE PRENDS CONSCIENCE DE L ÉTAT DE DES FINANCES DE LA RÉGION ET FASSE LE POINT SUR CE CHANTIER TITANESQUE ET DÉMESURÉ ET QUE LES MENSONGES TELS QU ILS SOIENT FASSES L OBJET D UNE SANCTION EXEMPLAIRE QUE TOUS LES CONSEILLERS RÉGIONAUX QUI ONT CAUTIONNE CELA FASSES L OBJET DE LA MÊME SANCTION CAR DIDIER ROBERT N EST PAS SEUL A DÉCIDÉ SINON A QUOI SERVENT LES MEMBRES DE SA MAJORITÉ QUE NOS DÉPUTÉS ET SÉNATEURS DEMANDE L OUVERTURE DUNE ENQUÊTE QUE LE CONTRIBUABLE SACHE COMMENT EST DÉPENSE LE FRUIT DE SES IMPÔTS ..

105.Posté par @ 77 le 25/01/2018 21:58

dites mille fois un un mensonge et vous en ferez une vérité !!!

Le remboursement de la NRL s'élève à 17 millions/an alors que le Tram Train aurait été à 180 millions/an ...

Vous vivez dans un monde d'illusion et tentez d'entrainer avec vous des lecteurs ..... Il est vrai que la route du mensonge est plus rapide que celle de la Vérité ... et la Vérité vous fait peur !

104.Posté par loyada le 25/01/2018 21:53

99.Posté par eric **tu n as vraiment pas compris ce que te disait la madame !!!

103.Posté par loyada le 25/01/2018 21:51

100.Posté par zanluc.....et pourtant !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

102.Posté par Zen doute le 25/01/2018 21:48

À posté 100.Posté par zanluc

Donc lui a eu la bonne idée de ne pas planter l'île pour 50 ans.

On est d'accord

Merci Mr verges

101.Posté par Keynes le 25/01/2018 20:25 (depuis mobile)

Fossoyeur du Tampon..fossoyeur de la Reunion..

100.Posté par zanluc le 25/01/2018 19:52

@ zen doute
Loin de moi de penser que verges etait un irresponsable,mais cétait une de ses promesses électorales

99.Posté par eric le 25/01/2018 18:31

93) houla il faut arrêter de fumer la moquette tite retraitée, et bien relire ce que je dis...
Je n'ai jamais évoqué le fait de faire un viaduc tout autour de l'ile... ? mais pour résoudre ce problème de roches de faire l'actuel tracé sans les enrochements pour à la fois gagner du temps et de l'argent et surtout palier a ce manque de compétence de nos chers élus ( payés confortablement avec notre argent ) qui à générer ce problème législatif que vient de dénoncer le conseil d’État...
Ensuite j'ai simplement regretté que les études sur le tram train ou autre système de transport en commun n'aient pas aboutit ( faute d'un petit pharaon écervelé certes... ) car nous allons payer cher ce manque de clairvoyance dans un avenir proche avec la saturation de nos routes....vous voyez je ne suis pas payé mais je cherche des solutions...
Quand à votre délire sur le gaz ? je n'ose l’interpréter... enfin a toutes fins utiles sachez qu'autour de Madagascar il y a du pétrole et donc certainement du gaz... si donc vous avez envie de forer.. allez y !
Enfin, tourner sa langue dans sa bouche 7 fois avant de parler me semble une bonne prescription dans votre cas. Bonne fin de journée !

98.Posté par Zen doute le 25/01/2018 18:19

@ 97.Posté par zanluc
Ouais

Et si VERGES était un irresponsable il aurait commencé la route dans n'importe quelle condition.
Mais lui.....

97.Posté par zanluc le 25/01/2018 17:56

si verges avait réalisé sa promesse électorale de commencer sa NRL avant la fin de son 1er mandat ,or il en a fait 2 le probleme aurait été réglé depuis longtemps

96.Posté par Constat le 25/01/2018 17:41

@95- Waouh, c'est le Conseil d'Etat qui a tort ! MDR

Dis à Didier de faire un recours. Re-MDR

95.Posté par Marc le 25/01/2018 17:18

91. Cela prouve surtout l'incompétence de la préfecture, Didier Robert n'est pas concerné directement. Et encore, même là, la préfecture n'est que victime d'une erreur commise par l'administration centrale ayant rédigé le décret.


94.Posté par les ripoux au sommet!!. le 25/01/2018 16:30

le lessivage de la REUNION a commencer on a les zelus q'uon merite!!

93.Posté par tite retraitée le 25/01/2018 16:30

88.Posté par eric le 25/01/2018 11:59

En effet, à condition de réfléchir avant de parler et avec des si ...

A vous entendre, La Réunion ultra-assistée, avec tous ses élu-e-s démagos et ses pseudos-spécialistes en tout et rien, mériterait que La France construise une NRL sur pilotis qui ferait tout le tour de l'île avec une voie réservée à un tram-TGV qui s'arrêterait dans toutes nos belles cités , plus une autoroute à 4 voies avec voies ferrées pour le tram-TGV entre Saint-Louis et Saint-Benoit via Le Tampon,... et au minimum 6 téléphériques pour relier les hauts dont les lieux seraient fixés par les maires les plus démagos !!!

Qui paierait les travaux ? Quel est le PNB de La Réunion sous perfusion de la métropole dans tous les domaines? Quelles richesses exporte-elle pour financer sa balance des paiements archi-déficitaire ?

D'immenses réserves de gaz ont-elles été découvertes au large de nos côtes pour concurrencer Barheïn ou les Emirats du Golfe persique ???

92.Posté par cessation paiement..?? le 25/01/2018 16:29

fini dire a zot la plupart des prefets sont en transit a la run le dernier n'est pas une lumiere. DIDIER ROBERT survole les articles de loi pourtant zot nena un bon zavocat pou AMDR grand pot au president de region... il est urgent de tirer la chasse! la population n'a toujours rien compris avec zot ti contrat macrotage...

91.Posté par Constat le 25/01/2018 16:10

Pfft

Cet arrêt du Conseil d'Etat prouve l'incompétence de Didier ROBERT et Pierrot lui, est dans l'obligation de soutenir (de façon presque grotesque) ce dernier.

Quoi de neuf sous les cocotiers ?

90.Posté par eric le 25/01/2018 15:01

Oui le tout viaduc serait la meilleure solution ! ( moins chère et pas besoin des carrières et des transports de roches... ) mais les accords passés avec les transporteurs rapportent trop d'argent et sans doute à certains en particulier... dommage pour la Réunion !

89.Posté par Le Jacobin le 25/01/2018 13:43

Je préfère le Pierrot DUPUY militant pour la Région en faveur de son copain Didier ROBERT que le prétendu journaliste.

Pierrot si je comprends bien, même avec des faux documents tout le monde doit ce soumettre à la volonté de Didier ROBERT?

Pierrot il faut souligner que si Didier Robert avait bien ficeler son dossier avant de faire le premier coup de pioche sur la NRL on en serait pas là, donc la faute n'est pas à l'opposition qui joue son rôle, la route est certes utile, mais le montage du dossier relève d'un travail de pieds nickelés.

88.Posté par eric le 25/01/2018 11:59

Et bien sur qu'il faut un réseau de transport en commun digne de ce nom à la Réunion, nos routes vont êtres saturées dans les 3 ou 4 ans qui arrivent et c'est déjà le cas sur certains axes vitaux aujourd'hui !!!! alors arrêtons de laisser des incompétent décider pour nous et pour l'utilisation l'argent des réunionnais !

87.Posté par Damienne le 25/01/2018 11:57

@ 83
Bravo je n'aurais pas dit mieux.

86.Posté par eric le 25/01/2018 11:32

Étonnant ?
Ce qui est étonnant c'est un projet de route de plusieurs milliards ( avec dépassement d'entrée de jeux ) sans savoir ou l'on va prendre les pierres... ou vas t'on ? qui dirige quoi ?... bien sur qu'il s'agit d'un projet pour détourner du fric en répondant sois disant a une demande de la population mais les besoins de cette population sont loin d’être pris en compte... et surtout bien expliqués... alors il serait temps de se réveiller... et d’empêcher quelques nantis incompétents de faire n'importe quoi....

85.Posté par Simandèf le 25/01/2018 10:41

Étonnant cette prise de position.

84.Posté par eric le 25/01/2018 09:57

En tous les cas il n'y a pas de doute sur la perspicacité du projet de train ou de tramtrain... je pense que les voituriers ont du faire pression sur D.Robert (ou payer grassement un "heureux gagnant" ) et aujourd'hui nous attendons toujours le réseau de bus salvateur promis par el président ?.... la Réunion à loupé sa chance de désengorger les réseaux routiers... sans doute 20 ans de perdus.... Et nous pauvres couillons allons continuer à nous enfiler des " bouchons gratinés "... vraiment mare de cette corruption a tous les étages ! alon met ensamb !

83.Posté par zot la voté démerde azot le 25/01/2018 08:58

TOUT ce qu'on "révèle" sur la NRL était connu dès le début : manque de roches, dépassements hallucinants des coûts, risques de corruption. TOUT LE MONDE savait que ce projet allait foutre la Réunion dans le fond et bloquer tout le reste parce que les surcoûts seront à la charge du contribuable réunionnais alors que dans le projet tram-train, c'est l'Etat qui payait.

Mais une bande de MOUTONS est parti voter quand même parce que "bin nous la gagne nout bon continuité territoriale et tout POP".

Ces MOUTONS sont contents de payer leur billet deux fois et de payer leurs ordinateurs plus cher, puisque ce sont leurs impôts (octroi de mer + taxe sur les carburants) qui financent la continuité territoriale + le POP.

Donc aujourd'hui, arrête PLEURER svp.
Zot té connaît zot la voté quand même, GOUTE ASTER.

82.Posté par Henri De Tout le 25/01/2018 07:02

Le Pierrot, il se fait dégrainer grave, il aime ça on dirait, le pôv boug...

81.Posté par Dignité le 25/01/2018 06:50

Je constate que tous les commentaires sont focalisés sur les blocs rocheux tirés des carrières.
On ne parle plus des blocs rocheux issus des andains.

Et pourtant nos champs agricoles en regorgent; mais voilà les entreprises chargées du chantier de la route du littoral n'en veulent pas parce que c'est trop cher et trop difficile à extraire.

En plus de ces blocs rocheux de surface, il y a aussi des blocs rocheux qui peuvent provenir d'un épierrage peu profond de terrains situés à mi-pente en vue de leur donner une vocation agricole. La région n'y est pas favorable pour des raisons inexpliquées.
Les estimations qui ont été faites permettent de constater qu'il en existe une quantité suffisante pour répondre aux besoins du chantier et, en outre , les opérations d'épierrage peu profond ne sont pas soumises à la réglementation relative aux carrières.

Une aire de stockage située à Sainte Anne destinée à recevoir des blocs rocheux issus des andains situés dans ce secteur a été récemment fermée par les grosses entreprises en charge du chantier alors que des andains y existent toujours aux alentours. Pourquoi? Parce que ces entreprises préfèrent privilégier la solution carrières.
Il faut espérer qu'à la faveur de la décision du Conseil d'Etat, ces entreprises cesseront leur petit manège qui ne tient aucunement compte des intérêts des propriétaires agriculteurs qui espéraient tirer un petit profit de la vente de leurs andains.

1 2 3
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter