MENU ZINFOS
Faits-divers

Noyade d'un pêcheur: Le secteur de l'Etang-Salé est "particulièrement dangereux", rappelle le CROSS


Le corps sans vie d'un pêcheur a été retrouvé ce dimanche matin. La préfecture fait le point dans un communiqué publié ce lundi matin :

Par N.P - Publié le Lundi 18 Mars 2019 à 08:11 | Lu 3024 fois

Noyade d'un pêcheur: Le secteur de l'Etang-Salé est "particulièrement dangereux", rappelle le CROSS
 

Le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de La Réunion a été alerté ce samedi 17 mars peu avant 5 heures d'un accident survenu sur la plage de la commune de l'Étang Salé, impliquant un pêcheur au capucin nain. L'homme âgé de 50 ans a été emporté par les vagues et le courant alors qu'il se trouvait à proximité du rivage.

Un important dispositif de recherche a été mis en œuvre pour tenter de récupérer la personne vivante. Le CROSS a ainsi déclenché la vedette de la société nationale de sauvetage en mer (SNSM) station de Saint-Pierre et l'hélicoptère de la section aérienne de gendarmerie (SAG) avec à son bord deux plongeurs de la brigade nautique côtière (BNC). Ces moyens sont venus renforcer le semi-rigide du service départemental d'incendie et de secours (SDIS), engagé par le centre opérationnel départemental d'incendie et de secours (CODIS).

Les recherches se sont concentrées à la fois dans le secteur du lagon et au nord de celui-ci compte tenu du courant observé qui portait vers le Nord. Vers 07h30, les plongeurs de la BNC depuis l'hélicoptère de la gendarmerie repèrent dans le Sud-Ouest de la Pointe des Avirons pour 700 mètres, le corps sans vie du pêcheur. Il est alors recueilli par les pompiers puis ramené au port de l'Étang Salé avant sa prise en charge par les gendarmes présents sur place.

Le CROSS rappelle que le secteur de l'Étang Salé est particulièrement dangereux par l'effet combiné de la houle et du courant. Les consignes de sécurité affichées au poste de plage doivent être strictement respectées. Un accident similaire est survenu au mois de janvier dernier avec le décès d'un baigneur surpris par le courant.

Par ailleurs, il est rappelé que la réglementation relative à l'exercice de la pêche au capucin nain (professionnelle, traditionnelle et de loisir) est consultable sur le site Internet de la direction de la mer Sud Océan Indien (DMSOI) : http://www.dm.sud-ocean-indien.developpement-durable.gouv.fr/





1.Posté par eh oui! le 18/03/2019 10:22

une noyade est toujours un drame, mais il importe d'être précis.
ce malheureux pêchait-il dans le lagon, comme le font les pêcheurs en cette période ou "sur la plage" ,, peut-être à la pointe , au bord de la passe...ce n'est pas la même chose.
A cet endroit en effet , le danger est toujours grand avec le fort courant quasi permanent...
Tous les pêcheurs le savent!
D'autre part 5 h du matin, il fait encore nuit , n'est ce pas un peu tôt pour aller pêcher surtout s'il était hors lagon, on n'y voit rien!

2.Posté par erreur! le 18/03/2019 10:25

La photo d'illustration montre la pointe du diable à St Pierre et en aucun cas la plage d’Étang Salé

3.Posté par pecheur le 18/03/2019 18:08

donc, le mec a été emporté avant 5H ?? ... . la peche capucin nain, c'est a partir de 5H .. toujours la meme chose .
..

4.Posté par DOGOUNET le 18/03/2019 18:23

EXACT post 2: gestion d'archives photo déplorable !

5.Posté par pecheur le 18/03/2019 18:32

donc, le mec a été emporté avant 5H ?? ... . la peche capucin nain, c'est a partir de 5H .. toujours la meme chose .
..

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes