Société

Noyade au Cap La Houssaye : "Mon fils avait un grand cœur"

Vendredi 16 Décembre 2016 - 17:02

Ce drame a suscité l’émotion il y a deux semaines. Le 25 novembre, près du Cap La Houssaye, un homme de 44 ans a perdu la vie en tentant de sauver son chien de la noyade. Malgré ce geste héroïque, l’animal n’avait, lui non plus, pas survécu. 

Une fois le choc de l’annonce passé, et après les obsèques qui se sont déroulés dans la ville de Saint-Georges-sur-Cher (en région Centre-Val de Loire) le 3 décembre, la mère du quadragénaire s’exprime pour évoquer son fils, Franck Maupouet. 

"C’était une belle personne, un homme au grand cœur", confie Nelly, encore dévastée mais touchée par les nombreux témoignages de soutien publiés sous notre parution du 25 novembre. S’il n’avait ni femme ni enfant, Franck donnait beaucoup de temps et d’amour à sa famille. Et à sa chienne, "Galipette", qu’il avait recueillie et qu’il aimait tant. Tellement qu’il n’a pas hésité à se jeter à l’eau pour lui porter secours, en cette fin d’après-midi du 25 novembre. "Il a agi comme un parent voulant sauver son enfant".

Un appel aux témoins pour connaître les circonstances

Chocolatier-pâtissier ayant travaillé à Saint-Tropez, en Californie et plus récemment à Bordeaux, ce fils de vigneron avait eu l’idée de créer un apéritif un peu spécial : le vin au chocolat. Entrepreneur dans l’âme, il est même le fondateur d’une entreprise baptisée "VinoCacao". Si sa passion l’a amenée à voyager aux quatre coins du globe, c’est finalement à La Réunion qu’il avait choisi d’élire domicile, sans oublier ses proches. "Il disait : un jour j'achèterais une maison à maman qui est toujours en location", se remémore-t-elle.

"Il fonçait toujours pour réussir. Il venait de signer pour un local sur l’île pour fin décembre début janvier", explique celle qui vit toujours en métropole. Il y aurait développé une activité de pâtisserie-biscuiterie. "J’avais un coucou tous les jours et une vidéo de son amour de petite chienne. Il me disait qu’il me payerait un billet pour venir le voir à La Réunion. Je n’en ai pas eu le temps", regrette-t-elle. 

Désormais, Nelly souhaite en savoir un peu plus sur les circonstances de l’accident, pour l’aider à faire son deuil. Elle aimerait pouvoir prendre contact avec les personnes ayant appelé les secours ou assisté à cet accident. "Si cela était possible, pour moi sa maman, j’aurais aimé avoir les coordonnées des personnes qui ont appelé les secours et, peut-être, qui ont assisté à l’opération de sauvetage. N’étant pas sur place, j’ai besoin de savoir".

"Je suis une maman effondrée, blessée. Tous les jours il m'arrive des messages très touchants. Il ne prenait jamais de vacances mais il est parti pour un grand voyage avec Galipette, qu'il appelait avec humour mon amoureuse", conclut-elle.

Marine Abat-Ludovic Grondin (contact@zinfos974.com)
Lu 28526 fois



1.Posté par klod le 16/12/2016 17:23

RIP,

heureux les gens qui aiment les animaux , ce sont ceux qui aiment l'etre humain .

2.Posté par rasoir le 16/12/2016 17:53 (depuis mobile)

Mourir pour un clebs. Une maman qui en parle.... que dire de plus.

3.Posté par noe le 16/12/2016 18:27

Un homme d'un grand cœur comme on n'en trouve que rarement ... de nos jours !
Les mamans parlent souvent en "bien" de leurs progénitures mais souvent en réalité , ce sont des voyous , des sans cœur , des morpions pour beaucoup ... (...)

4.Posté par nul le 16/12/2016 19:11

rasoir t nul !!!!

5.Posté par hardi le 16/12/2016 19:11 (depuis mobile)

Une histoire vraiment touchante. L''amour des animaux ce sont des preuves, pas des postures. Avec ce monsieur on etait dans le vrai. Que cela serve de leçons à certains bonimenteurs virtuels de la cause animale. Que cet homme trouve la paix.

6.Posté par Amasutum le 16/12/2016 19:30

Que Galipette et son maître aimant et responsable reposent en paix. Ils se sont retrouvés dans l'autre dimension, et le geste du maître, même si malheureusement son destin sur terre c'est arrêté là ; a été un geste magnifique. J'en aurai fait autant...

7.Posté par ali le kafhir le 16/12/2016 20:09

@ post 4 on est pas né dans le meme pays donc incompréhension mutuel

8.Posté par Maitre CoNNar le 16/12/2016 21:25

Sincères condoléances Madame , alors que pendant votre fils au grand coeur fait un geste héroïque en faveur de Galipette
Ni la Police Municipale
Ni la SPA
Ne peuvent rien pour une brave dame au grand coeur comme votre fils à la Rivière Saint Louis criait son désespoir avec BOBAYE sur RLDLF , de constater un chien attaché à l'aide d'un câble électrique de 75 cm sans eau et envahi de fourmis qui hurlait depuis trois jours
De plus entendre sur cette même radio un pseudo commerçant pesté contre l'interdiction de vendre des pétards sur la voie publique et demander à BOBAYE de rectifier une contre vérité car les pétards peuvent être vendus dans les grandes surfaces grâce à l'argent Prime de Noel au lieu d'un livre des fables de la Fontaine et que c'était une tradition de faire du bruit à la Réunion oussa li la vu sa ? et ceux du 19 décembre au 03 janvier
alors que j'étais également persuadé que le PREFET avait tout bonnement sorti un arrêté pour faire stopper cette gabegie et ou depuis ce jour mon chien est sous calmants lui triste et moi la peur de le voir écraser car il devient fou même si Madame Aude la di de ferme mon chien pendant 15 jours dans la cuisine hi hi hi
mais dés que la porte s'ouvre et il entend les pétards il prend la poudre d'escampette

MOI PRÉFET :
(voila mon arrête) pour au lieu de garder mon chien 15 jours dans le cuisine comme dit Madame AUDE

article 1: les pétards et autres feux d'artifices sont autorisés les 25 décembre de 0.00 à 0:15 minutes
article 2: les pétards et autres feux d'artifices sont autorisés les 01 janvier de 0.00 à 0:15 minutes
article 3: En dehors des horaires des articles 1 et 2 les contrevenants seront sanctionnés conformément aux lois en vigeur sur le bruit et tapage
article 4 : Ampliation Police Nationale -Police Municipale

9.Posté par Crikotte le 17/12/2016 07:30

bien triste fait divers effectivement, et la vie injuste.... car pourquoi faut il que les meilleurs partent alors que certains bourreaux d'animaux sont encore en vie....! ce petit animal a eu une grande chance d'avoir ce maître, souhaitons qu'il en ait de plus en plus sur cette terre pour la cause animale. Quand au post 2 vous êtes un gros nul! beaucoup de courage à vous Madame, nous avons tous une pensée pour votre fils même si nous l'avons pas connu, mais son geste pour sauver son chien a ému plus d'un sur cette ile.

10.Posté par Brice le 17/12/2016 04:45

Très touchant cette histoire. Courage à cette famille atristée.

11.Posté par Champagne Letchi le 17/12/2016 08:49 (depuis mobile)

Rip pauvre bougre... je penserai à vous madame en faisant mes devinettes gastronomick

12.Posté par On peut et doit faire la fête et s''''amuser sans pétards ni fusées le 17/12/2016 09:55

RIP à cet homme et condoléances à sa famille.


2.Posté par rasoir le 16/12/2016 17:53 (depuis mobile)

Le commentaire, inutile, définit son auteur: méprisant et arrogant. Sans valeur. Au suivant!


8.Posté par Maitre CoNNar le 16/12/2016 21:25

Il faut limiter au maximum leur importation et leur vente et autoriser leur utilisation dans des plages horaires très limitées: genre 24:12:20116 à 23 h 00 0 25:12:2017 0 00h 30 et pareil pour le 31/12 au 01/01/2017.

C'est devenu une infection et une agression sonore et chimique, sociale et environnementale énorme.

Dire qu'on a toujours fait du bruit à Noel et Jour de l'An, c'est n'importe quoi.

Au départ, seuls les Chinois de la Réunion fêtaient avec des pétards leur Jour de l'An. Point barre. A la longue, tout le monde s'y est mis et depuis 10 - 15 ans, dès mi décembre voire même avant, le bruit et la pollutin des pétards et fusées sont apparus dans des proportions insensées. C'est devenu une énorme agression et c.....erie sociale.

A stopper; le préfet a commencé, qu'il poursuive voire renforce les interdictions. Marre de subir pétarades qui font peur, qui salissent, qui polluent.

Depuis l'année dernière, ça a sensiblement été limité et cela a eu des effets positifs. Bravo. Faut continuer, M.Le Préfet et maintenir les interdictions et limitations.

Je suis pour une forte et continue limitation forte des pétards et fusées, en quantité et dans le temps pour leur vente, seulement pour un temps très limité. Le bruit et la pollution chimique doivent être en proportion limitée, en pensant vraiment à tous les autres et à l'environnement.

Je précise avoir par le passé fait pêter des pétards et fusées moi aussi: mais avec le recul, je sais que c'est inutile et malfaisant. Nuisible pour les autres et l'environnement. Alors pour moi, c'est niet!

J'invite tous ceux-celles qui utilisent pétards et fusées ou approuvent et laissent faire à se rappeler qu'une masse de gens font pareil et à venir constater le résultat collectif de ces "festivités" et donc à visiter les plages et lagons après ces "fêtes" orgiaques et bruyantes...., ainsi que les villes et alentours! Comme si une "bombe" géante rouge était tombée.

C'est comme les "lanternes volantes" avec bougie qui s'envolent: bonjour la pollution de masse de l'environnement et de la mer ensuite... après que des milliers de ces engins se soient égayés dans la nature et sur la mer.

13.Posté par Ma Réunion le 17/12/2016 11:46

Le 09 octobre de cette année, nous mangions à la mème table, au gîte de Mme Giroday à Marla dans le cirque de Mafate, il fallait voir comment Franck aimait la vie, aimait sa chienne Galipette, son métier de pâtissier.... Au petit matin autour du café, c'était aussi la dernière fois. Une belle personne, mes pensées à sa famille, et aussi à Galipette.


14.Posté par Couillonisse le 18/12/2016 11:47

Bravo à cet homme.. qu'il repose en paix avec son compagnon à quatre pattes... on est à des millions de kms de la haine contre les animaux prônée par certaines assos d'usagers de la,mer, cornaquées par deux/trois trolls sur zinfos ..

15.Posté par LILOU le 19/12/2016 06:09

Je ne le connaissais pas mais je voudrais juste vous dire madame que votre fils été une belle personne magnifique et j'espère que la ou il se trouve aujourd'hui il repose en paix avec galipette il mérite le plus beau paradis en entendant ce drame ce jour là j'ai pas pu retenir mes larmes tellement cela ma touche moi aussi j'ai deux chiens et je les aimes énormément alors surtout soyez très fière de vôtre enfant

16.Posté par Josiane le 19/12/2016 19:57

@Poste15 posté par LILOU. je partage entièrement votre point de vue. Cela m'a beaucoup touchée et moi aussi je suis l'heureuse maîtresse de deux petite chiennes Royal bourbons que j'ai adoptée à la SPA de la réunion au refuge de Sainte-Marie et qui embellissent notre vie au quotidien. Je ne connaissais pas cet homme mais sa maman peut être fier de son merveilleux fils, si bon et qui a rendu heureux sa petite chienne Galipette. C'est triste qu'il ait perdu la vie en sauvant sa petite chienne qui elle aussi a malheureusement perdu la vie, cela m'a profondément bouleversée. je pense bien à vous Madame, je vous adresse toutes mes sincères condoléances et je vous souhaite beaucoup de courage dans cette douloureuse épreuve. Une chose est certaine on sent que votre fils vous aimait. Merci à Zinfos974 pour ce témoignage bouleversant, merci d'avoir mis la photo de cette homme merveilleux en compagnie de son adorable petite chienne Galipette. Les mots me manquent car je suis encore sous le choc.

17.Posté par moreau le 23/12/2016 06:48 (depuis mobile)

Je N''ose lire certains commentaires . Rip pour mon ami que je suis allé reconnaître au funérarium. Chaque personne a droit au respect . Et Franck était un homme au grand coeur .je ne dirais rien de plus . Il aimait la réunion .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >