MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Nouvelles plaintes contre Samuel Mouen pour violences volontaires, menace avec arme et dégradation de véhicule


Samuel Mouen avait complètement disparu après que nous ayons révélé son goût pour les palaces de luxe, l'hôtel Bellepierre en l’occurrence, juste après sa grève de la faim sur le Barachois.
Jeudi dernier, il a décidé de sortir de son silence et est longuement intervenu sur les ondes de radio Freedom, en fin de soirée.
Son but : essayer de justifier son séjour dans un hôtel 4 étoiles, tout en tentant de faire croire qu'il n'était pas l'auteur des menaces de mort que j'avais reçues sur mon GSM. Et nier les faits relatés par son ex-compagne dans trois plaintes qu'elle a déposées à la police pour coups et blessures volontaires, menace avec arme, dégradation de véhicule et harcèlement téléphonique.
Pour essayer de s'en sortir, Samuel Mouen n'a pas hésité à proférer un tissu de mensonges et à refuser d'assumer ses actes.
C'est ce que nous allons prouver, documents à l'appui.

Par - Publié le Dimanche 1 Septembre 2013 à 19:03 | Lu 26354 fois

Nouvelles plaintes contre Samuel Mouen pour violences volontaires, menace avec arme et dégradation de véhicule
1) Le séjour de l'hôtel Bellepierre

Quand il avait découvert notre article sur son séjour séjour de trois jours à l'hôtel Bellepierre, Samuel Mouen avait essayé de nous faire croire que cette information était fausse.

Dans le premier texto qu'il nous envoie le jeudi 1er août à 19h28, il n'hésite pas à tenter un coup de bluff, en affirmant que je raconte n'importe quoi. "Merci gros porc de t'intéresser à ma vie privée par l'intox dont tu es contumier", essaye-t-il...

Je lui réponds aussitôt, à 19h32 : "Info vérifiée auprès de la direction de l'hôtel qui était très embarrassée que je sois au courant mais qui a confirmé"

Ne pouvant plus nier l'évidence, Samuel Mouen m'envoie un second texto à 19h45 : "Je te méprise pd, tu es un bien pauvre provocateur. Par contre, tu ne sais pas à qui tu as à faire cette fois. Tu le paieras lourdement... Gros porc"...

Le dictionnaire d'insultes du représentant auto-désigné des Indignés à la Réunion semble très limité puisqu'à de multiples reprises, il ne variera pas et me traitera de "gros porc" et de "pd"... Il faudrait qu'il pense à enrichir son vocabulaire !

Nouvelles plaintes contre Samuel Mouen pour violences volontaires, menace avec arme et dégradation de véhicule
A 21h07, nouveau texto : "Tu n'es pas intelligent. Tu viens d'entrer au cimetière... Le temps de me rétablir gros porc"...

Attardons nous un instant sur ce dernier texto. Aujourd'hui, Samuel Mouen tente de faire croire que ce n'est pas lui qui a envoyé ces textos. La précision, "le temps de me rétablir", suffit à elle seule à identifier l'auteur des échanges...

Après quelques autres SMS du même accabit, je lui annonce à 21h46 que tous ses textos "seront conservés et transmis à la police avec plainte pour menaces de mort". Et j'ajoute, pour bien lui montrer que j'ai déjà quelques dossiers sur lui, qu'elle "s'ajoutera dans ton dossier à celles de ta femme". Ce qui me vaut une dernière bordée d'injures, à 21h50 : "Fais le vite surtout... Gros porc !!! Tu ne sais pas à qui tu as à faire. PD"... Fin de citation.

Jeudi soir, sur Freedom, Samuel Mouen a reconnu le séjour -il pouvait difficilement faire autrement après la publication des textos dans notre article- mais a tenté de se justifier en demandant à l'animateur (la citation n'est pas parfaitement exacte, mais l'esprit y est) : "Est-ce que, parce que je défends les pauvres, je n'aurais pas le droit de descendre dans un palace, fut-il 4 étoiles?"

En fait, la question n'était pas la bonne. L'animateur de Freedom aurait dû lui demander comment quelqu'un qui n'a officiellement aucun revenu a pu se payer un tel hôtel? Et quels subterfuges a-t-il utilisés pour convaincre son gentil donateur de lui offrir ces trois nuits... Nous avons bien sûr tous les détails, tant en ce qui concerne un avocat de ses amis qu'il a abusé que le généreux donateur. Et là aussi, s'il le souhaite, nous sommes prêts à les publier...

Nouvelles plaintes contre Samuel Mouen pour violences volontaires, menace avec arme et dégradation de véhicule
Pour tenter d'échaper aux foudres de la justice à la suite de notre dépôt de plainte pour menaces de mort, Samuel Mouen a affirmé jeudi soir sur les ondes de la radio, que ce n'était pas lui qui avait envoyé ces textos. Selon lui, ce téléphone ne serait pas le sien. Il s'agirait d'une sorte de "téléphone public" dont tout le monde se servirait.

Après son goût pour les menaces, Samuel Mouen vient de révéler son véritable visage, celui d'un menteur. Et de quelqu'un qui n'a pas le courage d'assumer ses actes.

Nous avons malheureusement pour lui deux preuves que ce téléphone est bien le sien.

Tout d'abord, ce n'est pas la première fois que nous échangions par téléphone, avec Samuel Mouen en personne à l'autre bout du fil, ou par textos, sur ce numéro, comme le prouve la capture d'écran ci-dessous. Mais surtout, c'est ce même téléphone qu'a utilisé Samuel Mouen pour menacer à plusieurs reprises son ex-compagne, en laissant cette fois une preuve irréfutable puisqu'un de ces messages, restranscrit sur procès-verbal par un policier, n'était pas un texto mais un enregistrement vocal laissé sur la messagerie. Et que la voix typique de Samuel Mouen y était parfaitement reconnaissable (voir plus bas, dans la partie consacrée aux plaintes de son ex-compagne).

Nouvelles plaintes contre Samuel Mouen pour violences volontaires, menace avec arme et dégradation de véhicule
2) La théorie de la conspiration...

Mais ce n'était pas suffisant. Il lui fallait bien trouver une explication plus globale. Pourquoi diable m'en serais-je pris à lui? Pour répondre à cette question, il a essayé de faire croire à un complot, une "conspiration" dont je serais l'auteur et dont le but serait de le sortir du jeu politique.

Quel pourrait être mon intérêt? Selon lui, mon fils travaillant comme attaché parlementaire d'Ericka Bareigts, je serais l'instrument de Gilbert Annette, du préfet, du gouvernement pour l'éliminer politiquement. Rien que ça ! Il a oublié au passage la CIA, le FBI, la NSA, l'ex-KGB russe et pourquoi pas le Mossad israélien... C'en est juste risible, mais ça vaudra à Samuel Mouen une nouvelle plainte, pour diffamation celle là...

3) La plainte de son ex-compagne pour violences volontaires sans ITT, menace avec arme et dégradation de véhicule

Ce nuage de fumée a pour unique but d'essayer de faire oublier, ou tout au moins à minimiser, le plus grave: les trois plaintes déposées contre lui par son ex-compagne, pour violences volontaires sans ITT, menace avec arme et dégradation de véhicule, et pour harcèlement téléphonique.

Jeudi soir, Samuel Mouen a tenté d'inscrire ces plaintes dans la "conspiration" dont il affirme être victime, n'hésitant pas à affirmer qu'elles avaient été déposées au lendemain de sa grève de la faim, pour le discréditer et le sortir de la scène politique.

Nouveaux mensonges !

1) Comme le prouve la copie du procès-verbal ci-dessous, la plainte a été déposée le 1er juillet, à 15h23, au commissariat Malartic, pour des faits commis la veille 30 juin. Or Samuel Mouen a commencé sa grève de la faim le... 15 juillet !
Nouvelles plaintes contre Samuel Mouen pour violences volontaires, menace avec arme et dégradation de véhicule

Le 30 juin, après avoir été menacée de mort, reçu notamment des coups de pied, et vu sa voiture tagguée d'un "Sale pute" à la peinture rouge, l'ex-compagne de Samuel Mouen a appelé la police pour se placer sous sa protection et se faire accompagner chez une proche afin d'y être en sécurité.

Alors que les forces de l'ordre sont encore dans l'appartement, elle reçoit plusieurs appels de Samuel Mouen, toujours à partir du GSM qui selon lui ne lui appartient pas. Excédé, un des policiers finit par décrocher mais l'interlocuteur au bout du fil, courageusement, préfère raccrocher en entendant une voix d'homme. Le policier conseille alors à la femme de couper la sonnerie de son téléphone, pour pouvoir dormir et récupérer un peu.

Au réveil, elle trouvera la trace de plusieurs appels, dont un à 3h35, accompagné d'un message vocal. On y entend distinctement la voix de Samuel Mouen déclarant : "Je regrette pour la voiture. Je voulais te faire subir la même chose que moi. Je suis navré. Demain, tu peux déposer la voiture chez Peugeot, je règlerai la note".

Le policier qui a enregistré sa plainte a retranscrit le message vocal sur procès-verbal, comme l'atteste la copie ci-dessous.
Nouvelles plaintes contre Samuel Mouen pour violences volontaires, menace avec arme et dégradation de véhicule

Ce message vocal est très important car il prouve deux choses :

1) C'est bien Samuel Mouen qui a écrit "Sale pute" sur la voiture de son ex.

2) Ce message vocal provient du même numéro de GSM que celui avec lequel il m'a menacé de mort, ce qui établit avec certitude que c'est bien son téléphone et que c'est bien lui qui est l'auteur des menaces à mon encontre.

A la suite de la plainte du 1er juillet, son ex-compagne a subi -et continue à subir- un véritable harcèlement téléphonique de la part de Samuel Mouen. Ce qui lui a valu deux nouvelles plaintes, dont une le 5 juillet (copie ci-dessous).
Nouvelles plaintes contre Samuel Mouen pour violences volontaires, menace avec arme et dégradation de véhicule


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par gros kafrine le 01/09/2013 19:16

alors la je suis surprise et dire que j admirais se qu il faisait pour les plus pauvres

2.Posté par John Galt le 01/09/2013 19:33

je suis totalement indigné ces gens vivent dans quel monde

3.Posté par matahahrit le 01/09/2013 20:00

Moi je suis choqué que Pierrot utilise Zinfos pour régler ses petits litiges. Y fait de l'info partisane et s'étonne ensuite, tout en appelant ses brebis à la rescousse !

Le journaliste était décridibilisé pour moi, maintenant c'est l'homme. Facile, trop facile de tirer sur les ambulances, et à plusieurs en plus.

Qu'a fait Monsieur Mouen pour que vous vous acharniez sur lui à ce point (au moment des faits) ?? Tout au plus auriez-vous dû en rire et vous moquer, mais votre acharnement a quelque chose de suspect et je trouve la réaction du concerné...compréhensible (sans pour autant la cautionner).

4.Posté par posez vous la question le 01/09/2013 20:04

et moine tu ferais mieux de rentré dans une abbaye et que l'on entendre plus parler de toi

5.Posté par Arès le 01/09/2013 20:12

Non Pierrot tu n'es pas gros, peut être un peu enveloppé mais pas gros (rire!) tu as toute ma sympathie dans cette affaire. Laisse pas tomber il y en marre de toutes. ces assos,collectifs et autres " gens bien pensant" qui quand tu grattes un peu le vernis, sont moins jolis que ceux qu'elles vilipendent.

6.Posté par Le Taliban. le 01/09/2013 20:15

Pas du tout surpris. C'est normal dans un monde Insensé.
Ou la haine devient une priorité.Coût que coût.
C'est bien le mouvement des Indignés.

7.Posté par Caton2 le 01/09/2013 20:26

Il faudrait aller voir sa feuille d'impôt... Où habite t-il?

8.Posté par zigwane 974 le 01/09/2013 20:27

le gentil samuel mouen est en fait lui aussi gros porc malveillant ...pfff, ridicule petit bonhomme.

9.Posté par La réunion le 01/09/2013 20:28

Suis pas étonné. Ses sois disant combat ne ma jamais convaincu.

10.Posté par SoLdAtKréoL_974[Mode-SoLdAt-SaNs-GrAde] le 01/09/2013 20:52

A @post La réunion...

En tt K ce combat là avait convaincu la droite unie (M. Lagourgue; Gino; Ibrahim et Nassimah; M. Fontaine ) etc....,lol

Mi demande à moin comment bana i doit sentir à zot maintenant...

11.Posté par Paul JUNOT le 01/09/2013 20:55

Merci Zinfos974 pour cet éclairage sur ce personnage à qui les politiques ont accordé du crédit pendant la mise en scène d'une grève de la faim pour soutenir les plus pauvres. Ayant été sollicité à de nombreuses reprises pour soutenir son action, je suis heureux de ne pas être tombé dans ce piège grostesque d'une mise en scène pathétique d'une personne cherchant la reconnaissance sociale en s'appuyant sur la misère de la population. Mon intuition est confirmée par ce qui est démasqué aujourd'hui par Zinfo974. M Mouen à des fins d'intérêts personnels, n'a pas hésité à s'accaparer de la démarche du Mahatma croyant ainsi s'assurer du soutien des indignés adeptes de la non violence. C'était ignorer la clairvoyance et l'intuition de ces véritables indignés, plus éclairés que les politiques qui se sont lancés dans cette mise en scène. Enfin M Mouen pour sortir de la vie politique encore faut il d'abord entrer et le moindre discernement vous aurait permis de comprendre que mettre en scène des gesticulations avec des motifs politiques ce n'est pas faire de la politique, MAIS DÉTRUIRE LA POLITIQUE. La politique étant l'organisation de vie de la cité et donc à l'opposé de l'agitation et des gesticulations même si dans votre mise en scène vous aviez le soutien des élus qui ont perdu de vue le sens du mot politique, ce n'est pas cela faire de la politique.
Enfin je terminerai en souhaitant force et courage à la femme victime de vos violences conjugales Vous l'auto proclamé ''non-violent'' qui n'est plus à une contradiction prés, dés lors que cela sert vos intérêts personnels. Et que justice soit rendue à cette dame !

12.Posté par Jean Paul BIETRY le 01/09/2013 21:14

Quel MYTHO cet homme !
Leïla et M Turpin ont raison!
Je suis écoeuré!
Pierrot , continuez à nous éclairer.

13.Posté par bonnemémoire le 01/09/2013 21:18

3
Ainsi donc M. Dupuy n'aurait ni humour ni perspicacité.
Pas d'humour parce qu'il aurait du en ..... rire !!!!!
Pas de perspicacité parce qu'on " ne tire pas sur une ambulance" et il aurait du le savoir !!!!!!!!
Ce que m'inspire votre commentaire:
Pourquoi M Dupuy aurait-il du faire preuve d'humour parce que les propos de M. Samuel Mouen ne seraient que pitreries? Tous les propos ? Que ne l'aviez-vous dit plutôt ? Au début de son mandat auto-proclamé de porte-parole des indignés par exemple!! On aurait pu avec vous et lui rire un bon coup!

L'ambulance sur laquelle on ne tire pas .
il me semble avoir déjà lu l'utilisation de cette expression à cette même fin dans un précédent article.
D'où tirez-vous la compréhension de cette formule, si ma mémoire est bonne, de Françoise Giroud à propos de Jacques Chaban Delmas aux élections de 1974?
Attendons de savoir si la justice vous suivra sur l'usage que vous en faites pour absoudre turpitudes et autres menaces ou délits.
De surcroit cette formule ,y compris dans l'utilisation abusive que vous en faites, est contradictoire du manque d'humour reproché à M. Dupuy.
Défendre l'indéfendable est un métier , pensez-y, et le n'importe quoi n'est ni risible , ni fondé!!
En attendant mon total soutien à M. Dupuy .

14.Posté par kafir le 01/09/2013 21:30

Je me garde de juger Monsieur Samuel Mouen et le laisse dans ses goûts et dégoûts,
dans un recueil des sentences. "caboté tout seul sur des esquifs". Monsieur Mouen, doit cesser cette culture de la haine de soi et du reniement.

KAFIR

15.Posté par Citoyen Lambda le 01/09/2013 22:26

Aucune surprise pour moi. Ce qui est décrit dans le texte de Pierrot me semble parfaitement coller avec le personnage. Je prie pour que les hommes politiques y réfléchissent à 2 fois la prochaine fois qu'ils seraient tenter de suivre ce fameux Samuel MOUEN. La Réunion a surtout besoin de personnes honnêtes et sincères qui défendent réellement la cause commune. Et non pas ceux qui ne font semblant et qui ce servent de la misère des autres pour faire parler d'eux. Vive la Réunion intelligente. Vive la presse libre !

16.Posté par lamainnoire le 01/09/2013 22:52

A Paul Junot
100% d'accord. Merci de l'avoir dit et bien dit.

17.Posté par citoyen le 01/09/2013 21:25

sa serait bien de regler vos problemes devant un juge au lieu mediatiser une querelle entre vous Pff c'est zinfo974 pa reglage de conte!!!

18.Posté par La Pulmoll Verte le 01/09/2013 23:47

Moi je ne dors plus la nuit !!!
S'il m'arrivait quelque chose et que plutôt que le SAMU c'est le Samuel qui arrive je fais quoi ???

19.Posté par Tanbi le 02/09/2013 06:51

Moi je pense que M DUPUY a bien fait de montrer le vrai visage de ce personnage public qui a voulu tromper de façon grossière la population. Je suis donc satisfait qu'il soit ainsi définitivement grillé.

Au suivant ...

20.Posté par indigné le 02/09/2013 07:49

nous pouvons conclure que samuel mouen est un "baiseur de paquet"

21.Posté par timagnol le 02/09/2013 08:04

Si fût un temps ce monsieur attirait retenue et compassion, son altruisme de façade s'est transformé en haine féroce vis à vis de Mr Dupuy et sans doute d'autres personnes (celui qui dit la vérité doit être exécuté...). Outre que son pari manqué l'a ridiculisé et enterré sur le plan politique (du moins au sens noble du terme), le voilà désormais redevable de la justice ! Méditons sur l'octroi de pouvoirs réels à ce type d'individu. Il serait alors de la même trempe qu'un papadoc ou d'un bébédoc de sinistre mémoire. La Réunion serait alors Haïti !

22.Posté par lamainnoire le 02/09/2013 08:09

17
Cela vous aurait-il échappé qu'il s'agit d'une action publique d'un homme s'auto-proclamant porte-parole des indignés occupant avec quelle énergie la sphère publique?
Donc avancer qu'il s'agirait d'une affaire privée et vouloir la renvoyer à cette définition ne tient absolument pas .
Ce sont les actions et comportements d'une personnalité publique , oui c'est cela qu'il entend être, dans ses agissements quotidiens en regard des discours qu'il tient qu'il s'agit d'examiner.
Que M. X de ilette à Bourse agresse sa compagne est condamnable et relève du fait divers et peut ne pas défrayer l'actualité;
Que M. Xde ilette à Bourse qui s'est auto-proclamé "fils de Ganhdi" et œuvrant à partir d'ilette à Bourse à la mise en place d'une nouvelle forme de relations entre les personnes qu'il entend étendre à toute La Réunion , alors que dans le même temps il bat sa compagne , n'est plus un fait divers, et en aucun cas une seule affaire privée.
Pour être clair ce qu'on apprend de ce soit-disant libérateur est absolument préoccupant. Et le rôle de Zinfos est de le faire savoir.
Et dire que vous Monsieur qui défendez ce soit-disant libérateur vous prenez comme pseudo : " citoyen"!!!!

23.Posté par bouhhhh le 02/09/2013 09:25

J'habite à coter de chez lui ou de son ex femme (...) et ce qu'écrit Pierrot est totalement exact, M MOUEN a un vrai problème avec sa femme (ou ex...).
C'est pour cela que j'avais choisi de ne pas venir le soutenir.....
Mais, ce n'est pas l'homme qui fallait soutenir mais les idées et je pense que si la mobilisation a été aussi faible c'est à cause de lui .....

24.Posté par Caton2 le 02/09/2013 10:07

23. Puisque vous habitez à côté de chez lui, pouvez vous nous dire quel est son train de vie (voiture, maison, etc.?).

25.Posté par bouhhhh le 02/09/2013 10:32

post 24 :
Je ne suis pas un délateur...
Juste qu'il vit humblement au mieux que je sache...

26.Posté par ZembroKaf le 02/09/2013 11:00

Vite un "comité" de soutient, piloté par Michel et ses "bus civis" Thierry pour le "cinéma" en 3D, les Dindar pour "la compation" devant la caméra HD Didier pour la "com"....ce mec vous a tous bézé !!!

27.Posté par lardon le 02/09/2013 11:07

je me demande quand même comment il va s'en sortir cette fois-ci?

28.Posté par gout a li le 02/09/2013 12:13

Post 3 matahahrit: Je pense que Pierrot Dupuy se passe bien de votre soutien pour ne pas dire plus...tant que y aura des gens comme vous, il y aura des Mouen...Vous n’êtes pas un cadeau pour la Réunion! Il convient de combattre ardemment les comportements primaires surtout lorsqu'il est question de personne prétendant représenter une communauté ou un groupe de personne déterminé...
La plainte de Monsieur Dupuy est des plus légitime et je dirais même merci à lui de faire tomber publiquement le masque d'un pseudo indigné qui exploite le thème de la pauvreté pour mieux se faire connaitre sans pour autant s'en soucier réellement.
La décision de justice suite au dépôt de plainte vous apprendra qu'à la Réunion le droit s'applique (enfin dès fois...mais c'est là un autre sujet!). Alors arrêtez donc de fustiger Mr Dupuy qui ne fait qu'apprendre la vie à un odieux et violent personnage.

29.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 02/09/2013 12:56

Vu le personnage tout ceci n'est pas étonnant , le malheur c'est qu'il y a encore des gens pour le défendre , on ne tire pas sur l'ambulance mais sur le corbillard de la vérité . Faut etre couillon pour ne pas comprendre cela !! Pierrot continue et surtout ne change rien , on peu etre enveloppé comme je le suis mais cela ne fait pas de nous des porcs , seuls ceux qui approuvent ce genre d'insultes le sont doublés de plus d'etrent des faux culs .

30.Posté par David ASMODEE le 02/09/2013 13:07

@23

Pendant que vous y êtes, joignez également ses analyses d'urine et de selles.
Porte-il des slips kangourou ?
En 2013, a-t-il encore du foin dans le slip ?

Merci de nous éclairer.

31.Posté par Paul Junot le 02/09/2013 13:21

17 Citoyen nous sommes face à un fait rendu public parce que la personne est entrée dans la sphère publique. Il est important que lorsque l on se engage publiquement que le public soit éclairé sur la personne. La crédibilité de la cause défendue dépend de la crédibilité de la personne. Quand on se presente en disciple de la non violence alors même qu on utilise cette violence contre ses proches, quelle est la crédibilité de la personne? Et cela mérite d être connu du public afin d éviter toute instrumentalisation. Car en plus de la violence exercée contre sa compagne, ce monsieur par ses mensonges, avance masqué pour se donner une image visant à forçer l'admiration du public. Pouvons nous construire une société de confiance digne de ce nom sur de telles bases? Ainsi tout le monde comprendra qu il ne s agit pas de règlement de compte, mais d éclairer le public afin qu il sache avec qui il s engage. Merci zinfos pour ce travail de journalisme d investigation qui manque souvent à la Reunion.

32.Posté par Caton2 le 02/09/2013 14:56

Qu'il vive humblement est déjà un renseignement...

33.Posté par matahahrit le 02/09/2013 16:15

Un litige entre deux personnes à la Une depuis 3 jours au moins, entre un mis en cause et le directeur dudit site d'"informations"... Tout est dit pour moi : malgré ce qu'on peut reprocher à Monsieur Mouen et que je ne nie pas, la forme me gêne et le mot est faible...

34.Posté par Bayoune le 02/09/2013 17:10

Sépa mwin, là na in problinm, ousa la pasé Ratenon, le pitre de Sinleu et tous les enkouyoné par le fo moine. Sate i rapèle ankor lé déklarasiyon Ratenon i dwa rigolé. Mr Dupuy ou na toute mon soutiyin. Ou la biyin fé dénonss so fo profète la taye, ce parasite des mouvements sociaux, so boug i tape son fanm... Kosa la Nassimah na pou dire maintenant qui alla jusqu'à presque lui baiser... les pieds, sans doute le prenant pour Gandhi, ou pourkwa pa Jésus, elle qui jouait la Marie Madeleine le dimanche matin du 28, et lo gramoune Vergès ke lé venu saluer lo Mouen le samedi. Lo Mouen i raporte arpa zot in merde, d'autant qu'il accélère peut être la fin de son séjour dans notre pays, lé minm kapab qu'il n'attend pas la fin de son permis et il se tire pour ne pas affronter la justice. Là nou va rire, i devré enferme ali pour qu'il réponde devant les tribunaux de ce qu'il a fait, à sa femme, et pour les menaces de mort faites à Mr Dupuy.

35.Posté par Max Teroupoullé le 02/09/2013 17:22

Ô progrès suspend ton vol ! Haro aux mobiles ! ;) Aurions nous été dans les siècles passés qu'aucune preuve n'aurait été donnée... et le sieur Pierrot Dupuy aurait été accusé de raciste, de comploteur, etc... ou plus loin dans le temps.. sorcier, brûlé ou écarté pour injure à un digne représentant de la monarchie...ou du peuple!
Cependant ce n'est point un privilège qui est accordé à M. Mouen de «péter un cable», car ça peut nous arriver tous, ça m'est bien arrivé à moi, mais à vouloir monter sur les marches pour se faire entendre, il faut savoir raison garder...
Il faut se méfier de ceux qui jurent en faisant du «Cahuzacisme» (Noooon monsieur le président je n'ai pas de compte en Suisse, (...).. non je ne me souviens pas de cela.. etc)
Moi même j'enregistre avec mon mobile ceux qu'on me dit dans les démarches administratives, ce n'est peut-être pas recevable légalement, mais je sais ce que j'ai dit et ce qu'on m'a dit...

36.Posté par "VIEUX CREOLE " le 02/09/2013 17:41

MONSIEUR PIERROT DUPUY , JE CROIS SIMPLEMENT QUE SAMUEL MOEN EST CE QU' ON APPELLE "UN PAUVRE TYPE" ... Aprés avoir été manipulé par "les faux-culs " qui ont accouru autour de lui pour lui apporter leur soutien total à " sa cause" : Fabrice , lui aussi "aurait voulu lui marquer sa solidarité" fraternelle ( ils n'ont pas manifesté le même empressement lors de" la grève des EX-ARAST" ,au contraire !) ... C'est lui , MOEN ,devant leur "incroyable et spectaculaire manifestation " autour de sa tente , qui les a manipulés à son tour ( il n'était pas dupe )! IL A EXIGE QU'ILS RÉUNISSENT DIX MILLE RÉUNIONNAIS DEVANT LA PRÉFECTURE : "TEL EST PRIS QUI CROYAIT PRENDRE " ! MAIS IL S'EST TROUVE UN ÉLU" RICHISSIME" ( d’après ce que j'ai compris ) pour lui prouver qu'il était vraiment un "grand défenseur des démunis et des opprimés "ET LUI FAIRE APPRÉCIER LE CONFORT D'UN HÔTEL TRES CHIC ? MÊME SI C' ÉTAIT POUR QUELQUES JOURS SEULEMENT !!!!!

37.Posté par Choupette le 02/09/2013 17:59

3.Posté par matahahrit
33.Posté par matahahrit

Cette affaire est donc une affaire (semi-) personnelle relatée sur un Blog.

Et, ça vous aura sans doute échappé, ce Blog appartient à M. Dupuy.

Il peut donc y écrire ce qu'il veut.

Il peut, à travers ses témoignages faire savoir à ses lecteurs que M. Mouen est un mauvais coucheur.

Ç'aurait été plus simple de reconnaître les faits dès le départ.

Et laisser pisser le mouton ...

Aucune honte à ça.

Maintenant, c'est l'escalade.

Et, à cours d'arguments, on passe à la violence.

Les gens qui se prennent trop au sérieux n'ont pas d'humour (pléonasme).

Sans le connaître vraiment, M. Dupuy est quelqu'un d'approchable avec une équipe qui fait du bon boulot.

Comme j'ai pu encore le constater dernièrement avec M. Ludovic Fontaine.

Ne vous en déplaise.

38.Posté par Y a un problème? Yes sir... le 02/09/2013 19:46

@24
Je le vois toujours prendre le bus...
Je crois qu'il vit en appartement, vu qu'il n'y a que çà dans le coin (c'est pas le luxe. Il y a une pub sur un panneau F4/5 moins de 600 €). Il lit les journaux à la biblio du coin. Il ne porte pas la sape. Manifestement, il n'est pas dans le paraître, comme dit crole, le "boug lé simple".

Voilà pour les apparences extérieures. Pour ce qui est du dedans mi koné pas....et vous connaissez le proverbe "les apparences sont trompeuses" ou encore "l'habit ne fait pas le mouen, pardon le moine" (mon doigt la fourché).

39.Posté par Y a un problème? Yes sir... le 02/09/2013 19:47

"Et laisser pisser le mouton ..."""
---------
de Panurge?

40.Posté par David Asmodee le 02/09/2013 20:38

Pour ce qui est du dedans mi koné pas....


On s'en fout...on ne sera pas tout le temps dedans.

41.Posté par darky le 02/09/2013 22:03

faut il rappeler le passe de.certains protagonistes (minitel rose...) pour juger certains de leurs capacites a etaler la boue de la.vie privee des.autres au nom de.la.liberte d information?

42.Posté par Y a un problème? Yes sir... le 02/09/2013 23:34

@40
Ce qui est sûr, c'est qu'on ne m'y trouvera pas dans son dedans...(moi, je parle du boug)

43.Posté par matahahrit le 03/09/2013 12:01

@ choupette : moi aussi j'ai eu un "blog" dans le temps, et j'y racontais ma vie, mais c'était clair et ça se disait pas "site d'informations"... Dans ce cas il devrait rebaptiser son blog "la vie de Pierrot Dupuy à la Réunion"... Certes ce gars est pas clean clean, mais à vous lire (99%) c'est le diable incarné... Cool les gens ! au pire c'est un mytho qui veut faire parler de lui mais en défendant une cause noble... Condamnable certes mais pas de quoi le mettre au poteau d'exécution non plus :)
Peace brothers and sisters... et occupez-vous plutôt des vrais problèmes.

44.Posté par bourbon pointu le 04/09/2013 07:25

43
je m'en voudrais de participer à une chasse " au diable incarné".
Mytho c'est un qualificatif qui s'impose mais pas seulement hélas!!
Les défenses de ce monsieur , plusieurs l'ont très bien écrit ne sont pas acceptables .
On ne peut pas faire un hold-up sur les problèmes sociaux , économiques très nombreux dans cette île pour se construire un personnage de libérateur alors qu'on est englué dans toutes sortes d'affaires qui si elles s'avéraient exactes sont condamnables .
Celles et ceux qui cautionnent cette démarche sont totalement irresponsables au regard de notre société.
Celles et ceux qui tentent malgré tout de défendre cet imposteur doivent comprendre que la complicité , sous couvert de relativiser les gestes et conduites de ce personnage, est à risque pour eux , pour nous tous.

Femmes et hommes politiques qui ont cru se servir de ce personnage en lui tressant une auréole de martyr? saint laïque? de conscience morale? de défenseur des démunis doivent s'expliquer?
Je suis d'accord avec tout ceux ici qui ont bien montré que tout cela n'aurait aucune raison de sortir du fait divers si cet imposteur n'était pas en train de se construire un personnage de référence !

Reçu par le préfet: incroyable !!!!
Pourquoi pas par le Procureur Général pour entendre ses analyses sur la détresse des femmes ?!!!!
Pourquoi pas par le Directeur du Trésor pour entendre ses analyses sur l'économie de survie?!!!!
On me dit à l'instant qu'il ne pourra pas être reçu par J Vergès pour échanger sur les leçons des Grands libérateurs , entre 2 cigares évidemment , bien dommage!

Mais il reste :
-le ministre des Affaires étrangères : sur la Syrie!
-le PR sur l'avenir de la France!
-le directeur de la banque mondiale sur l'économie du monde!
-le Sg de l'ONU : sur la paix dans le monde!
-le Sg de l'Unesco : sur l'éducation!
Avec des missions du Conseil Général? de la mairie de Saint-Leu? du Pcr? des municipalités de Droite?
Pauvres de nous! Honte à tous ceux qui le soutiennent!

45.Posté par Dignité le 04/09/2013 08:45

Les gens se défoulent à propos de Mouen. Il y a de quoi , il l'a bien cherché.

Quand on veut prendre la défense des pauvres en se présentant comme un parangon de vertu il faut avoir un comportement de tous les jours en rapport avec les valeurs que l'on entend défendre.
Or, tout dans cet homme sonne faux.
Merci, Pierrot DUPUY d'avoir mis à jour les défauts de ce triste individu , véritable imposteur souhaitant se faire une place en politique en instrumentalisant la détresse humaine. Sa démesure est telle qu'il place son combat dans la sphère politique jouant du même coup le rôle d'un politique alors qu'il ne l'est pas et qu'il ne le sera jamais les réunionnais n'étant pas dupes (hormis quelques rigolos qui le voient comme un gourou).
J'espère que ses démêlés judiciaires le fera sortir de scène pour le plus grand bien de l'île qui l'a adopté et qu'il a pourtant déshonorée en prenant ses habitants pour des demeurés.

46.Posté par k le 04/09/2013 12:30

43. C'est aussi un mytho qui défend une cause noble en menaçant de mort un journaliste ne rapportant pas l'information comme il le souhaite. Ca serait en Russie et fait par Poutine, vous auriez déjà trouvé ça honteux.

47.Posté par Boa Bill le 04/09/2013 14:44

24.Posté par Caton2 le 02/09/2013 10:07
23. Puisque vous habitez à côté de chez lui, pouvez vous nous dire quel est son train de vie (voiture, maison, etc.?).


Cela m'avait échappé ! De vrais malades sévissent sur ce site ! Na point la honte le caton ?


48.Posté par laluno le 04/09/2013 19:17

Ce triste sire a pris l'exemple national.comme beaucoup aujourd’hui..sur le rond qui devient carré "paraître mais pas être..".Vous me suivez ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes