MENU ZINFOS
National

Nouvelles menaces de mort contre les journalistes de Charlie Hebdo


Par - Publié le Mercredi 29 Juin 2016 à 17:18 | Lu 920 fois

Nouvelles menaces de mort contre les journalistes de Charlie Hebdo
Une enquête pour "menaces de mort" a été ouverte le 22 juin par le parquet de Paris après la publication de plusieurs messages "très menaçants" sur la page Facebook de Charlie Hebdo, révèle le journal Le Parisien.

Selon ces messages, plusieurs membres de la rédaction pourraient de nouveau être pris pour cibles.

Les enquêteurs de la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) de la police judiciaire parisienne ont été chargés d’identifier les auteurs de ces messages.

"Un courrier faisant état de menaces similaires a été adressé à la rédaction du journal", selon Le Parisien. "Elles se sont concentrées sur un laps de temps assez restreint, soit trois ou quatre jours, à la mi-juin". "Il y est notamment question de tuer, à nouveau, plusieurs membres de la rédaction".

La direction du journal a déposé plainte.

Les journalistes de l’hebdomadaire satirique font toujours l’objet de mesures de sécurité renforcées depuis l’attentat du 7 janvier 2015 au cours duquel cinq dessinateurs historiques de Charlie Hebdo et deux policiers ont été assassinés par les frères Kouachi.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Pffuu le 29/06/2016 19:46 (depuis mobile)

La liberté d expression est comme toute liberte:elle se arrête où commence celle des autres. On peut rire de tout mais pas avec tout le monde...
Je ne pleurerai pas sur leur malheur.

2.Posté par kld le 29/06/2016 20:12

vive CHARLIE , un contre pouvoir nécessaire, !

3.Posté par POPOL le 29/06/2016 20:58

La trés belle religion tolérante veut encore frapper .....et tuer ..Et on appelle ça une religion????? A défaut d'utiliser des arguments on utilise la mitraillette...ça en dit long sur la valeur d'une telle religion......

4.Posté par K.Zoar le 29/06/2016 21:52

A Pffuu… Si tu crois que ça te protégera un jour ou l'autre de ce genre de malheur, ou de ceux qui le suscitent, tu te trompes. Vivre couché n'est pas vivre. Ca n'arrive pas qu'ux autres. Et en France, on est en droit de rire de tout, avec tout le monde, dans les limites posées par nos lois, et non point par les séides d'un conducteur de chameau illettré et inculte mort depuis des lustres. Que nous importent les superstitions des fanatiques de tout poil ? On est libre d'apprécier les saillies et satires de Charlie, ou pas, mais laisser entendre que le massacre de dessinateurs et d'auteurs de BD non seulement vous indiffère mais en plus est quelque part mérité me paraît assez indigne d'un citoyen français.

5.Posté par kld le 29/06/2016 21:53

vive CHARLIE , qui fait mal au "biens pensants " , hein post 1 ? tien bo larg pa Charlie !

6.Posté par Pffuu, lamentable ! le 29/06/2016 22:11 (depuis mobile)

Et la liberté de se promener en mini jupe sans être tabassée jusqu'au coma ?
Et la liberté de porter un maillot de bain sans se faire tabasser ?
Et la liberté de faire son travail en servant une bière sans se faire tabasser ?
Ton avis ?

7.Posté par Lalang Viper le 30/06/2016 08:07

Vous avez remarqué, ils n'attaquent que ceux qui les agressent et humilient, les américains et les anglais ont compris, ils ont levé le pied dans les croisades anti-arabes, l'andouille francais a encore presque un an pour faire du mal aux francais !

"""" 3.Posté par kld le 29/06/2016 21:53
vive CHARLIE , qui fait mal au "biens pensants " , tien bo larg pa Charlie ! """

Dommage que dans les représailles, des innocents payent pour les provocateurs hein post 3 ?

8.Posté par mi dit sake mi pense le 30/06/2016 08:36

tout à fait d'accord avec K.zoar!

9.Posté par GIRONDIN le 30/06/2016 12:32

Pas mieux que KLD

Vive Charlie !!!!!!!!!!!

----------JE SUIS MAYA------

---------JE SUIS CHARLIE-----

10.Posté par ali khafir le 30/06/2016 12:40

au nom de la liberté d'expression ils peuvent ravager le diable ils sont sous protection policiere

que pensent les proches de victimes d'attentats de tout ca ???

11.Posté par K.Zoar le 30/06/2016 14:24

Pour ceux qui placent le diable, dieu ou les dieux en première ligne, ces notions sont aussi vides de sens que le Père Noël ou la mère fouettard. Alors soit on fait semblant d'y croire pour faire plaisir aux petits enfants, et c'est bien, soit on s'en sert pour faire marcher les crédules, les exploiter, leur bourrer le crâne, et c'est non seulement mal mais criminel… D'ailleurs tous ceux qui se revendiquent mordicus de leur dieu, de leur prophète ou d'un esprit tombé du ciel porteur de la vérité vraie qui lave plus blanc que blanc n'ont d'ordinaire d'autre volonté que de contraindre les autres à croire des billevesées imposées par la force, le bourrage de crâne, les menaces de mort en ce monde, et dans l'autre, si tant est que cela soit possible. Et les interdits rituels n'ont d'autre utilité que de couper du reste de l'humanité les "fidèles" que l'on oppose aux impurs, incroyants et autres animaux… Comme quoi, un bête régime alimentaire fondé sur des absurdités peut produire des effets extraordinaires, sans parler du lavage de cerveau par abus de prière. Mais le pire dans ce tissu d'âneries historiques, c'est que l'on massacre des gens pour ça… Alors il faut lutter contre la bête immonde par la force de l'éducation, de l'instruction, de l'esprit critique, avec courage, mais aussi par la force des armes quand c'est nécessaire, car la tolérance ne se conçoit hors la liberté, la capacité de dire non et le devoir de résister à l'infâme.

12.Posté par Iskander Faylasuf le 30/06/2016 14:59

Pour info : "Le fanatisme est à la superstition ce que le transport est à la fièvre, ce que la rage est à la colère. Celui qui a des extases, des visions, qui prend ses songes pour des réalités, et ses imaginations pour des prophéties, est un fanatique novice qui donne de grandes espérances ; il pourra bientôt tuer pour l’amour de Dieu."
Dictionnaire philosophique portatif d'un petit jeune nommé Voltaire…
Pas sûr qu'il serait édité aujourd'hui.

13.Posté par kld le 30/06/2016 15:15

post 7 , etes vous sur de "votre analyse " ???????????????? c'est la faute à CHARLIE , c'est la faute à la liberté que chaque citoyen défend , ou du moins devrait défendre ou la faute à la bétise humaine ? un peu de recul SVP .

14.Posté par kld le 30/06/2016 20:09

post 11 et 12 ont dit beaucoup de choses , merci à eux ,cela change
des co.....
de deux trois certains .

15.Posté par toto le 30/06/2016 21:30

LE CHRIST A DIT" TU NE TUERAS POINT....."....Voila le grand , le bon et le vrai prophéte...

16.Posté par lesseps le 01/07/2016 08:13

@ 15 : paroles du Christ suivies à la lettre durant les croisades .... au moyen âge... et encore de nos jours ... C'est fou toutes les conneries qui sont dites sous couvert des religions ...

17.Posté par lenoir le 01/07/2016 08:38

la france n'est elle pas sensée être ""la fille aîné de l'église""????

@13

la liberté ne pourrait elle pas se défendre dans le respect que chaque citoyens porte et non dans la provoque (((je ne prend pas parti de personne je tiens à le précisé)) je défend ma liberté de ne pas être associateur....et dans le même temps le satanisme et les satanistes prend du terrains et cela ne semble choqué personne ils sont dans les l'industrie du cinéma,dans l'industrie de la mode,dans l'industrie de la music, dans la franc-maçonnerie..... enfin c'est ce que disent ""les adeptes du soupçon""

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes