MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Nouvelle route du Littoral : un chantier démesuré


Lettre ouverte au président François Hollande, de Bruny Payet, président de l’association ATR-Fnaut.

- Publié le Lundi 18 Août 2014 à 18:20 | Lu 1029 fois

Nouvelle route du Littoral : un chantier démesuré

Monsieur le Président,

A l’occasion de votre venue à La Réunion, j’ai l'honneur de vous demander une entrevue pour une délégation de notre association. Nous souhaitons en effet vous entretenir du sujet de la NRL, la route littorale en mer, dont vous allez pouvoir vérifier, ici, que le chantier n’est pas « largement engagé au point d’interdire tout retour en arrière » comme le craignait votre Ministre des Outre-mer.

Si nous estimons indispensable aussi de réaliser enfin une liaison sécurisée Possession-St-Denis, nous la concevons par des voies terrestres que les Réunionnais empruntent diversement depuis 350 ans ! Ces alternatives, mixant ou non, parties aériennes et tunnels, existent et réhabilitent même la route actuelle. En s’appuyant sur le savoir-faire de nos entreprises, elles sont plus sûres, plus créatrices d’emplois et moins coûteuses que la NRL.

Au contraire, le projet actuel, hâtivement dévoyé en mer par la Région, a été fortement induit à l’époque, par l'Etat, sous la présidence de M. Sarkozy. Pouvons-nous vous entretenir des possibilités qui s’offrent au gouvernement, de lui donner un autre cours qui soit respectueux de notre développement durable. 

Et puis, sachant la vulnérabilité de tous les ouvrages sur notre littoral océanique, quelles seront les suites pour l’île d’un dépassement, toujours possible, des risques marins et cycloniques, bien qu’envisagés ? 

Dès lors, vous ne pourrez ignorer que la Région Réunion dispose d’un budget lui permettant de tenter de tromper l’opinion sur les « bienfaits » d’une route en mer.  D’ailleurs douze recours ont déjà été déposés au TA contre la NRL ! En fait un nombre croissant, d’élus, de syndicat, de PME du BTP, d’associations et de riverains des carrières, s’oppose à ce chantier jugé de plus en plus démesuré, ruineux et surtout inadapté ! 

Nous voulons donc vous alerter sur les dangers de récession économique et sociale que le faste de ce projet fait courir à notre ile ! La création nécessaire d’emplois y est en deçà de ce qu’un tel budget devrait et pourrait promettre… Pensez-vous que l’intérêt privé de majors européens du BTP et celui corporatiste d’un petit groupe de transporteurs « menaçants », pour certains redevables à CGSS, justifient la requalification des nouvelles carrières en « Projet d’Intérêt Public » (PIG). L’étude d’impact de 2012 les avait écartés pour tenter de justifier la DUP !

Vous ne pourrez plus ignorer les dérapages financiers actuels et attendus, comme les difficultés qu'auront nos entreprises à se procurer les matériaux nécessaires pour la NRL.                                                         Espérant en conséquence que vous pourrez nous ménager une entrevue dans votre planning, je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l’expression de ma haute considération.
 

Pour l’association ATR-Fnaut

Le Président, Bruny PAYET





1.Posté par noe le 18/08/2014 20:37

Nous sommes capables !
Les pharaons ont construit les pyramides ... les Mayas ont bati les leurs ...nous , nous sommes encore meilleurs avec notre technologie d'avant-garde ...
Didier Robert , le grand pharaon de la Réunion ...il construira la NRL et 2 , 3 coups de pioches !

Les esprits négatifs , allez jouer canette dans la cour Rio !

"Dans la construction d'un pays, ce ne sont pas les travailleurs manuels qui manquent, mais bien les idéalistes et les planificateurs." - (Sun Yat-Sen)

Longue vie à Didier ROBERT !

2.Posté par Escroquerie le 19/08/2014 00:10 (depuis mobile)

Cette NRL est une escroquerie intellectuelle à la population ! DR est vendu aux divers lobbies qui ont grand intérêt à construire ce délire ! Combien de dessous de table? Combien d'emplois réels et durables et pour qui ? Réunionnais tire maloy ?

3.Posté par pipoteur le 19/08/2014 09:55

Les emplois durables ne sont que dans la tête des Blueshark, la Rédactrice j'en passe et des meilleurs!
Un mirage de 5 ans et après un chômage de masse pour toujours.
Avec 3 milliards on pourrait développer des VRAIS projet de développement avec des emplois durables à la clé.
Le pire c'est que ça risque de se terminer comme le basculement des eaux, un chantier qui traîne pendant 20 ans, 5 fois plus cher que le prix initial, à la différence c'est qu'on a pu mettre en service une partie du basculement alors que la route c'est entièrement ou pas du tout! Un pont d'Avignon puissance 1000. Remarquez ça fera venir les touristes curieux de voir un chantier pharaonique inachevé!! lol

4.Posté par polo974 le 19/08/2014 10:36

N’empêche, une fois que la route se sera effondrée telle un vulgaire pont de de la rivière st étienne, ça fera un super récif artificiel pour la plongée et pourquoi pas délimiter de nouvelles zones de baignade sécurisée...

D'un autre coté, ça fait cher l'équipement balnéaire...

5.Posté par Petit électeur le 19/08/2014 11:42

Un seul mot: Pathétique !!!
Arrêtez vos arguments détournés qui disent au monde entier que la France qu'elle n'est plus capable de construire une route avec l'aide de l' Europe !!!
Arrêtez de martyriser la France pour vous venger d'un échec électoral non digéré !!!
Allez droit au but et utilisez le bon argument ! Dites au Président de République le pourquoi de votre acharnement contre ce projet !
Votre véritable demande est plutôt celle-là: "Monsieur le Président de la République, si vous laissé le Président Robert construire cette route il va être réélu en 2017 ; le résultat du référendum que nous avons voulu aux dernières régionales nous le dit. Aidez-nous à le battre avec les moyens détournés de l'Etat. Arrêter ce chantier serait arrêter son ascension politique. Monsieur le Président de la République battre le Président Robert à la loyale nous ne pourrons pas le faire. C'est maintenant qu'il faut nous aider" !
Pathétique et irresponsable ...
Quelle image une telle décision donnerait de la France et de l'Europe aux yeux du monde !!!
Serions-nous devenu cet Etat là ?
Monsieur le Président de la République, pour la Réunion et son développement, pour les habitants de cette terre, pour l'image de la France et le respect de l'Europe, "Gardez le cap" !!!

6.Posté par Papa974 le 19/08/2014 11:50

Didier ROBERT a fait une bonne chose en entreprenant ce chantier !
Personne n'avait suffisamment les c.... pour s'attaquer à ce sujet sensible.

7.Posté par à post 5 le 19/08/2014 12:41

Petit électeur, vous voyez juste ! 100 % d'accord avec votre analyse

8.Posté par Marie Annick P le 19/08/2014 12:53

Je le redis, la NRL : c'est une nécessité !!!

J'habite les hauts de Saint-Paul et je fais la route tous les jours pour aller travailler à Saint-Denis. Autant vous dire comment je l'attends cette nouvelle route du littoral et combien je me suis réjouie à l'annonce du lancement des travaux. Je n'en peux plus des basculements et du « ti couloir » infernal, je stresse à chaque coup de pluie annoncé par la météo à l'idée de voir la route encore basculée et de subir les embouteillages qui vont avec. Dire que de nombreux réunionnais viennent du sud pour traverser cette même route quotidiennement !

Cependant, l'acharnement est tel contre ce projet et constatant que des proches autour de moi commençaient à se poser des questions, le doute m'a aussi traversé et je l'ai mal vécu. Aussi, je suis allée me renseigner dans différents services de la Région et de l'Etat et j'ai posé toutes les questions qui étaient décriées dans les journaux, pour comprendre la réalité. J'ai obtenu toutes les réponses, et me voilà convaincue avec plus de force de la nécessité de cette route qui est LA solution pour la Réunion. Tellement convaincue que je souhaite partager les éléments de réalité qui m'ont été exposés.

Tout d'abord, il faut savoir que toutes les études pour toutes les hypothèses de tracé ont été réalisées et toutes ces études conduisent elles-mêmes au choix du passage en mer. Les études ne datent pas d'hier et la concertation a été engagée depuis le mandat de Margie Sudre (grands débats publics, études en amont etc...). L'ancienne majorité avait déjà retenu cette option définitivement, de même que l'Etat, suite à l'important éboulis de 2006.

L'ancienne majorité s'était arrêtée sur un projet à 2X2 voies en mer avec péage ; La nouvelle majorité a fait le choix d'une route sans péage, et a intégré depuis 2010, une emprise pour un TCSP.
Le projet comprend en outre, des couloirs pour les bus, une piste cyclable, des aménagements paysagers en entrée de ville. L'intégration de la voie vélo a fait suite à l'enquête public, il est donc faux de considérer que la consultation n'a servi à rien. A terme, une voie sera dégagée pour le TCSP (qui peut-être ferroviaire si j'ai bien compris puisque la digue et le viaduc seront construits en intégrant d'office cette possibilité).

Les financements négociés depuis 2008 (donc déjà par l'ancienne majorité) concernent la sécurisation de la liaison La Possession Saint-Denis, et depuis 2010 la prévision du passage d'un TCSP , et ne sont pas destinés à traiter les problèmes de bouchons à l'entrée de Saint-Denis. Néanmoins des études sont menées à ce sujet et pilotée par la Mairie de Saint-Denis.
Le coût du projet approuvé s'élève à 1,6 milliard d'euros et intègre tous les risques. Seule l'inflation pourrait influer éventuellement sur le montant des travaux. Il est mathématiquement impossible qu'il atteigne les 3 milliards démontrés par des calculs fous en s'appuyant sur les erreurs des estimations de la Route des Tamarins.

La livraison de la NRL permettra d'en finir avec les travaux de sécurisation de la route actuelle. Cette route est en réalité en très mauvais état et engendre des coûts d'entretien de plus en plus importants.

La livraison de la NRL permettra de résoudre une fois pour toute la gêne occasionnée par les filets de protection actuels pour les oiseaux marins, Toutes les mesures pour limiter les nuisances en milieu marin pendant les travaux sont prévues et même imposées, la surveillance est vigilante. Concernant les bruits des travaux qui risquent d’être perturbateurs pour les sonars des mammifères marins, des dispositifs sont prévus pour les éloigner et éviter tout accident.
Pour les puffins et pétrels, les travaux de nuit seront effectués avec des lumières spéciales qui n'attirent pas les oiseaux et il n'y aura pas de travaux de nuit en période d'envol.

Il est prévu le traitement des eaux usées de façon à ne permettre aucune pollution en mer en profitant des espaces libérés en pieds de falaise, où seront implantés de plus, des systèmes de pièges à caillou pour favoriser la préservation des espèces rares qui peuvent tomber avec les éboulis. Le montant du programme pour les mesures environnementales supplémentaires s'élèvent à 80 millions €, c'est dire la prise en considération des préoccupations environnementales.

Même si on ne peut nier l'impact évident sur la circulation pendant les travaux, on est loin d'être à la hauteur de ce que nous annoncent les détracteurs pour créer la panique. En effet, les études démontrent que l'augmentation du trafic de poids lourd ne sera que de 1/3, ce qui occasionne une circulation plus importante de 20 % jusqu'en 2018.

La livraison de la NRL permettra enfin d'en finir, avec les basculements après les pluies. Il ne faut pas croire aux risques qui sont exposés dans les articles et commentaires des détracteurs de cette NRL, le nouvel ouvrage est destiné à résister à une houle cyclonique exceptionnelle comme nous n'en n'avons jamais connu. Sur site, la profondeur sous l'eau la plus importante ne dépasse pas 10m, ce qui rend impossible la possibilité d'y voir des vagues de plus de 50 m comme annoncé... Les plus fortes houles connues ne s'élèvent qu'à 15 m au maximum, or le viaduc aura une hauteur de près de 29 m et la digue, 34 m. Les études ont été réalisées à partir des bases de données de Météo France, avec des simulations de cyclones virtuels les plus puissants imaginables et conduisent à la conclusion qu'il n'y a pas de vague possible sur la chaussée et pas de ruines non plus de l'ouvrage après les plus fortes houles. Le viaduc est implanté aux endroits où il s'est avéré nécessaire de circuler au plus loin de la falaise, pour notre sécurité. Des systèmes de reflux de vagues sont quand même prévus en contrebas, toutes les garanties sont donc bien envisagées.

A tout cela, s'ajoutent les impacts en terme d'emplois, de formation, de spécialisation pour de nombreux réunionnais C'est une manne pour les emplois dans les secteurs du BTP, l'économie a déjà été boostée par les travaux déjà lancés et il est malhonnête de faire croire que les entreprises locales ne sont pas impliquées dans ce chantier, elles sont nombreuses.

Ce projet de NRL, maintenant que je le connais mieux, je le soutiens de toutes mes forces et suis convaincue de sa nécessité absolue pour nous, réunionnais. J'encourage la Région à multiplier les supports de communication pour mieux faire connaître et comprendre les réalités aux réunionnais afin de lever les doutes inutiles entretenus par trop de malveillance politique et dénué de bon sens dans l'intérêt des réunionnais.

9.Posté par Un NON apolitique le 19/08/2014 12:56

Quelques lecteurs -qui n'ont rien compris au sujet- ressassent trop souvent que le non à la NRL est celui d'opposants politiques (l'Alliance) déçus de ne pas avoir été reconduits à la tête de la pyramide inversée.
Un autre (Blue Shark) martèle que c'est la haine contre Didier Robert qui motive le refus du projet NRL qu'il affirme être déjà un chantier.
LA CAUSE DU REFUS DE LA NRL EST BEAUCOUP PLUS SIMPLE :
Il existe au moins TROIS autres tracés alternatifs terrestres beaucoup moins dommageables pour l'environnement et bien moins coûteux que la NRL à son prix affiché de 1, 66 milliard d'€.
- Le projet à mi-hauteur de Christian Limagne
- Le projet "multiple" de Patrice Rivière
- Le projet tunnel La Possession/Saint-Denis de François Payet.
Il est largement temps d'abandonner ce projet ruineux de NRL.
Les transporteurs, qui n'ont pas su prendre le bon train, attendront encore un peu pour prendre le train suivant et relancer leur activité économique.
www.reagissons-la-reunion.fr

10.Posté par End Of Times le 19/08/2014 14:29

Consommons toujours plus de ressources, elles s'amenuisent déjà. Regardez par vous même en temps réel et osez encore soutenir ce projet : http://www.worldometers.info/fr/

A qui cela sert il de faire une route si dans une cinquantaine d'années il n'y aura plus de pétrole ?

11.Posté par ti payet le 19/08/2014 20:15

Mdr, et bien M. Le Président si vous allez expliquer tous ça aux ouvriers et chauffeurs qui travaillent sur la NRL après expliquer ça aux femmes et aux enfants que mari, papa doit trouver un autre chantier pour remplir le frigo.

Et vous vous chargez de trouver un nouveau chantier pour eux.

Et après un projet ficelé présenter par vous même ? Un bon bureau d étude pour tous ça ? Surtout trouver les 500 000 à 2 millions euros de frais avant même un début de présentation.

Car les conseilleurs sont jamais les payeurs sauf vous peut être ?

12.Posté par Armand G. le 19/08/2014 20:42

Madame P, si vous êtes si sûre que cela de ce que vous écrivez, pourquoi ne faites-vous pas comme moi en signant vos contributions écrites de votre prénom et de votre nom ?
Vous décrédibilisez votre prose, là !
Armand GUNET

13.Posté par jean-jacques le 19/08/2014 21:57

Du long roman de Mme P (post8) qui est un copié-collé des déclarations officielles de la Région , je reviens un point essentiel qui nous concerne TOUS , le financement du projet.
Vous écrivez que le financement est maîtrisé tout en reconnaissant déja qu'il y aura une
révision des prix due à l'inflation et vous affirmez que cette route n'atteindra pas 3 miliards. Mais rien qu'avec l'inflation on en est déja à +200 millions et en admettant un dépassement
de "seulement" 25% des travaux ce qui serait minime comparé à TOUS les grands chantiers qui ont eu lieu à la Réunion , Tamarins , basculement , Pont de la rivière St Etienne on ajoute encore 400 millions on arrive alors à +600 millions ce qui DOUBLERAIT ce que devra financer la Région qui apporte 650 millions dans les 1600 de départ.
Et en cas de gros pépin sur le chantier (voir ce qui est arrivé au basculement des eaux ) les dépassements pourraient atteindre 50% , ce seraient alors 800 MILLIONS qui manqueraient pour boucler le chantier et que la Région devrait trouver en catastrophe...
Vu que TOUS les dépassements seront à la charge de la Région en vertu des accords catastrophiques Matignon 2 , une question simple se pose :

A part nier cette éventualité de tout dépassement comme le service com de la Région
ne cesse de le faire au mépris de toute évidence , COMMENT LES FINANCEREZ VOUS ?

On a tous une roue de secours dans nos autos en cas de crevaison , s'embarquer dans
ce chantier et Y EMBARQUER LES REUNIONNAIS sans avoir la moindre idée de ce que
vous ferez pour financer les dépassements éventuels relève soit de l'amateurisme et de
l'inconscience la plus complète soit de la malhonnêteté car on sait tous que LA solution
en cas de pépin financier sera UN PEAGE contrairement à toutes les promesses.

14.Posté par Alexandre Lorion le 19/08/2014 22:07

Mdr... a quand un blocage de nos routes alors ?


Tout à fait post 12 ... c'est svt le cas hélas.


15.Posté par @post 12 le 19/08/2014 22:15 (depuis mobile)

Vous êtes formidable monsieur ou madame Armand G...
Vous pouvez concaténer tous les noms et prénoms que vous voulez, cela ne changera rien ! Armand Gunet ne me dis absolument rien...Votre signature ne donne pas plus de valeur aux posts....
M.Pile

16.Posté par jean-jacques le 19/08/2014 22:24

Une énorme absurdité du post 8 , la NRL mettra fin aux basculements d'après Mme "P"...
Ses arguments ? Le viaduc sera 29 m au dessus de la mer et la digue à 34 m , c'est
déja curieux que la digue soit plus haute que le viaduc , mais là n'est pas le problème...
Le problème est que ce splendide viaduc et cette magnifique digue devront bien redescendre
de leur hauteur protectrice anti-houle au niveau de la mer tant au niveau de St Denis qu'à la Possession quand ils viendront se raccorder au réseau routier actuel....
Donc au niveau de ces deux accès une très grosse houle entrainera forcément une fermeture
de la NRL comme au bon vieux temps , pas de chance pour Mme "P" !

17.Posté par @ nos lecteurs le 19/08/2014 22:43 (depuis mobile)

ça y est, avec la venue annoncée du Président de la République, voilà nos ingénieux ingénieurs qui s''agitent.
Pitié arrêtez de ridiculiser les Reunionnais... Si ou plaît...

18.Posté par ste rose le 20/08/2014 01:08

cette route doit etre faite. Seuls ceux qui n'aiment pas notre sécurité qui la veulent pas. Pour raison que politique...

19.Posté par Aux posts 15 et 18 le 20/08/2014 17:26

- Armand : un prénom féminin ??? Vous délirez là !
- Relisez mon post 9 avant d'écrire des çonneries !
Armand GUNET

20.Posté par Petit électeur le 22/08/2014 12:30 (depuis mobile)

La sage et sérieuse décision prise par le chef de L''Etat de porter le chantier de la NRL, remet les pendules à l''heure...
A ce niveau de responsabilité point de place pour de place pour des ingénieurs du dimanche et des parlottes de bistrot.

21.Posté par Au petit électeur petit écrivaillon le 24/08/2014 11:45

A part écrire des insultes, vous seriez capable d'opposer des ARGUMENTS à mon post 9 ???

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes