MENU ZINFOS
Social

Nouvelle réunion de négociation lundi à la CCIR


L’intersyndicale des professionnels de la route a été conviée à une rencontre lundi, 9h00, à la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion. Cette nouvelle opportunité pour une sortie de crise, est l’initiative du président Eric Magamootoo. La Région Réunion sera également présente.

Par Jismy Ramoudou - Publié le Samedi 8 Novembre 2008 à 15:15 | Lu 1182 fois

Nouvelle réunion de négociation lundi à la CCIR
Qui de Pierre Vergès ou de Paul Vergès participera lundi à la prochaine discussion, indispensable pour un effort financier supplémentaire en direction des transporteurs qui demandent une ristourne de 20 centimes par litre de gazole depuis le début de ce conflit.
Joël Mongin ne cesse de le répéter depuis vendredi, “Je préfère discuter avec Paul Vergès pour qui j’ai beaucoup de respect”. Mais, il est quasi certain que ce sera à nouveau Pierre Vergès qui représentera le Conseil régional.
Ary-Claude Caro, lui, a déjà donné son accord. Les autres participants de la réunion de vendredi soir, devraient également confirmer leur participation. Cette proposition de rencontre peut-elle être la sortie de crise?
“Si la Région Réunion avait apporté elle aussi cinq centimes d’euro, la discussion aurait démarré sur de bonnes bases”, regrette Joël Mongin.
Le Conseil régional, bloqué par les transporteurs depuis vendredi soir, est-il prêt à toucher au surplus du FIRT et de l’Octroi de mer, généré depuis le premier janvier par des augmentations successives du carburant ?
“Ces hausses ne sont pas du fait de la Région Réunion”, avait répondu un conseiller régional. Ce qui est vrai. C’est indiscutable.
Mais, ce matelas financier inattendu vient aussi du travail des professionnels de la route. Ce ne serait que justice que de leur renvoyer l’ascenseur.
L’autre solution que la Région Réunion a déjà envisagé: récupérer une partie du surcoût de carburant “d’une valeur de 66 millions d’euros et non de 80 millions” selon Joël Mongin.
Cette somme a été versée aux grosses entreprises qui construisent la route des Tamarins, alors que ce sont les entreprises de transport, sous-traitantes sur ce chantier, qui ont subi de plein fouet les hausses successives de carburant.
Cette solution sera-t-elle au moins évoquée ? Réponse lundi 10 novembre.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes