MENU ZINFOS
Société

Nouvelle mobilisation des planteurs de canne qui partent du sud et de l'Est vers Saint-Denis


Toujours en désaccord avec les industriels sur la convention canne 2022-2027, les planteurs se mobilisent de nouveau ce mardi. Ils arrivent en tracteur à Saint-Denis pour se faire entendre avant de se mettre autour de la table du CPCS pour de nouvelles négociations.

Par Sophie Fontaine - Publié le Mardi 21 Juin 2022 à 07:03

La campagne sucrière n’a pas encore démarré mais s’annonce déjà fastidieuse.

Face à la hausse des prix des engrais et des intrants et l’explosion du prix du fret, planteurs et syndicats s’inquiètent du devenir de la filière et réclament des garanties économiques.

Les acteurs de la filière sont montés une première fois au créneau mardi dernier lors d’une marche noire organisée dans le chef-lieu, mobilisant près de 300 manifestants.

Dans une motion déposée ce jour-là en préfecture et au Département, ils demandaient le soutien des collectivités et voulaient une revalorisation de la recette bagasse ou un dispositif de prix plancher de la coupe afin de garantir aux planteurs un revenu décent.

"C’est ridicule, c’est affligeant. C’est insultant"

N’obtenant pas satisfaction au Comité paritaire de la canne et du sucre (CPCS) organisé vendredi dernier, l’intersyndicale compte bien continuer à se faire entendre en marge des négociations de la convention canne qui va régir la filière pour les cinq années à venir.

Vendredi dernier, on a quitté la table des négociations parce que Tereos nous dit qu’il faut qu’ils vendent le sucre à plus de 525 euros la tonne, pour éventuellement espérer une augmentation de 34 centimes par tonne de canne. C’est ridicule, c’est affligeant. C’est insultant. Ce n’est pas possible. Ils disent que s’ils n’ont pas de filet de sécurité de la part de l’Etat, ils envisagent même de diminuer le prix de la tonne de cannes”, déplore Jean Michel Moutama, membre de l'intersyndicale agricole.

Les planteurs durcissent le ton

Dès ce mardi, ils promettent de durcir le ton, en sortant les tracteurs pour une opération escargot de l’Est vers le Nord. Les planteurs partiront en tracteur de l’usine de Bois Rouge dans l’Est et de celle du Gol dans le Sud (en véhicules classiques) à 8h30, pour se rejoindre devant la préfecture à Saint-Denis. Une fois dans le chef-lieu, où cette mobilisation pourrait fortement impacter le trafic, le cortège se rendra également de nouveau à la DAAF à la Providence pour une seconde réunion du CPCS en début d’après-midi.

L’issue de cette réunion pourrait mener à “une plus forte mobilisation”, avance l‘intersyndicale.

On ne s’attend pas à ce que quelque chose de sérieux sorte de cette réunion. Si l’Etat ne joue pas vraiment son rôle d’arbitre là-dedans, l’ampleur va monter de plus en plus”, prévient l'intersyndicale agricole.




1.Posté par Espoir le 21/06/2022 07:32

Inquiète pas la nupes reunion va regle le problème en 2 temps trois mouvements

2.Posté par riverstar974 le 21/06/2022 07:51

Tous les ans on a droit à ce cirque

3.Posté par Squid le 21/06/2022 07:53

Vive l'autonomie alimentaire
Vive la canne

Vive les subventions
Vive la retraite

4.Posté par valeo le 21/06/2022 08:08

Comme quoi ils n'ont vraiment pas besoin d'être aux champs pour travailler vu que la canne ça pousse tout seul. 1 dépaillage et une coupe dans l'année.
Le maraichage c'est tous les jours pliés en 2 dans les champs.
Pas pareil hein?

5.Posté par DOGOUNET le 21/06/2022 08:17

Alé d'mand zot dépité-lamok vien soutnir zot komba (d'un autre âge...)

6.Posté par Sorcier réunionnais le 21/06/2022 08:32

Qu’ils aillent voir les députés.
Oups c’est dommage il sont déjà parti s’éclater à Paris sous les or de la république ahah

Ps : quoi on me dit dans l’oreillette que les député aurait déjà réservé ce midi dans une très bonne brasserie parisienne ahah
Il faut bien qu’il mange comme tout à chacun

7.Posté par nono le 21/06/2022 08:36

la preuve qu'ils ont de l'essence a gaspiller compte tenu de toutes les aides dont ils bénéficient mais bon on savait depuis longtemps qu'ils sont égoïstes ils ne pensent pas a ceux qui ont vraiment des difficultés pour boucler les fins de mois

8.Posté par amoin le 21/06/2022 08:36

Encore une fois...pourquoi une opération escargot?
Vous aller faire chier la population pour rien. Nous aussi on subit la crise et ses difficultés. Faites vos points de rendez vous devant les préfectures ou aller bloquer vos interlocuteurs (ceux qui peuvent quelque chose pour vous). Bande d’égoïstes!!!!

9.Posté par Stop la canne le 21/06/2022 08:54

Mettons en place un plan pour stopper la canne ! Au lieu de donner de subventions pour la canne, donnons des subventions pour aider les planteurs à cultiver des légumes, des fruits et élever des animaux pour nourrir le peuple Réunionnais.

Ainsi, on pourra diminuer l'importation de nourritures, ce sera mieux pour l'écologie et pour notre économie !
Ainsi nous dépendrons moins de l'extérieur

STOPPER LA CANNE

10.Posté par Alors ???? le 21/06/2022 09:02

Les fonctionnaires pleurnicheurs agricoles de sortie pour emmerd... les travailleurs !!!!!!
LE PREFET ????????????????

11.Posté par GIRONDIN le 21/06/2022 09:16

Évidemment, au clown, TEREOS est très embrassée par ce cirque !

TEREOS
11 RUE PASTEUR
02390 ORIGNY SAINTE BENOITE


Bravo 👏🏿 les gars 💪👍🏿

12.Posté par Young global dealer le 21/06/2022 09:23

-Interdire les soignants non vax de travailler alors que c’est la crise à l’hôpital: personne bouge

- Piquer tous les enfants avec un produit non testé sur le long et moyen terme: personne bouge

- Mise en place d’un pass ultra discriminatoire qui bouleverse le quotidien de tout le monde: personne bouge

- Le président qui insulte des millions de français: personne bouge

- Incertitude sur le prix au kg de la canne. C’est insultant, du coup l’île est bloquée…

Il y a des corps de métier qui ont plus de poids pour mener des négociations…

Solidarité aux soignants suspendus ou qui le seront prochainement.

Planteurs: Arrêtez de déconner!! Diversification, ça vous parle?
Mettez-vous vous au maraîchage et manifestez pour de vraies problématiques svp.

13.Posté par pffff le 21/06/2022 07:24

Argent facile !!! S’ils ne sont pas contents, ils ont qu’à faire du maraîchage, il verront ce que c’est le travail d’agriculteurs.

14.Posté par Ils sont contrariés le 21/06/2022 09:38

Les pauvres agriculteurs, ils ne pourront pas compter sur la NUPèS et ses 7 députés péï!!!

S'il comptait sur MACRON pour les aider c'est cuit. Il est rancunier et n'a toujours pas accepter l'humiliation faite par les Réunionnais au soir du second tour des présidentielles où il a pris une grosse fessée

Pareil pour la NRL, il rappellera à La Présidente de La Réunion ( LA PLR Huguette BELLO) qu'il faudra allez rode' roche ailleurs "voyez avec Marine ert Jean Luc" et ne soyez pas contrariés, moi je me porte bien et vous?



La Réunion est mal barrée, trop contestataire et friande de l'2tat providence, subvention par ici, aide de l'Europe par là-bas et j'en passe

15.Posté par Réveillez vous le 21/06/2022 09:47

Certain croit encore a la CANNE ????


Vous êtes sérieux ?


sans subvention c'est pas rentable.....pourquoi rester dedans ?
quel entreprise dans le monde vie UNIQUEMENT grâce au subvention donc ...au impôt des autres ?

ca me rappel déjà zinfo en 2019 qui parlé d ineptie a juste titre...2022..toujours pareil .... :

16.Posté par Squid le 21/06/2022 12:47

Que ces assistés aillent postuler dans les restaurants
Apparemment il y a pénurie de serveur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes