Politique

"Nouvelle Réunion": Des candidats sans étiquette unis pour rassembler les Réunionnais

Mercredi 15 Janvier 2020 - 15:32

Plusieurs Réunionnais ont souhaité se rassembler pour créer une organisation nouvelle dans le but de renouveler la classe politique. Cette organisation, appelée "Nouvelle Réunion", se base sur une charte de valeurs. Ils prônent ainsi "plus de rigueur, plus de compétence, plus d'honnêteté, plus de sincérité, plus de transparence". 

Ils sont aujourd'hui 7 candidats officiels, bientôt 10 et espèrent atteindre les 15 d'ici quelques semaines. Tous sans étiquette, ils précisent que "ce n'est pas une vengeance contre tel ou tel candidat, mais bien une volonté de propositions nouvelles et solides". Issus donc de toute tendance, ils ont pour unique but de "rassembler les Réunionnais et leur montrer qu'ils ont compris leurs attentes". Ils pensent que les municipales sont un "bon tremplin pour se faire entendre", ils verront par la suite s'ils évoluent en parti politique ou non.

La plupart des têtes de liste candidatent pour la première fois aux municipales. Hormis Philippe Fontaine, un gérant d'auto-école de 61 ans, qui avait déjà été candidat en 2014 à Trois-Bassins. Ils ont tous été sélectionnés avec soin, vérifiant que chacun respecte les valeurs de la charte. Celle-ci exige notamment à ce que chaque tête de liste, et leurs candidats aient un casier judiciaire vide. 

Chaque candidat représente une commune. Par ce biais, "Nouvelle Réunion" entend bien s'implanter sur l'ensemble de l'île. Chacun mène sa campagne à sa guise dans sa commune, avec pour seule obligation: respecter les valeurs de la charte. Il en va de même pour chaque candidat inscrit sur les listes de chaque tête de liste. 

Eric Beeharry entrepreneur e-commerce de 37 ans, est le pour-parler de "Nouvelle Réunion" et se présente pour la commune de Saint-Denis. Il fait notamment suite au mouvement des gilets jaunes où "La Réunion était à deux doigts d'exploser. (...) Saint-Denis est en train de mourir, il faut lui redonner vie", déclare-t-il. Pour ça, il propose notamment la gratuité des transports publics, et la mise en place de transports de nuit. 

Mais tous se rejoignent sur les mêmes grandes lignes pour leurs communes. Ils s'accordent sur le fait que "Nouvelle Réunion" est une force pour répondre aux attentes des Réunionnais. Ils souhaitent "redynamiser leur centre-ville, offrir une vraie vie de quartier avec des infrastructures dignes de ce nom". Les projets mis en place permettraient de créer des emplois et par conséquent rendre le pouvoir d'achat aux Réunionnais. Ils souhaitent reconstruire un véritable tissu économique et social pour leurs habitants. 

Parmi les autres têtes de liste, on retrouve Frédéric Agathe, sapeur-pompier de 45 ans, qui se présente pour la commune de l'Etang Salé. Josette Vee, 62 ans, directrice d'école à la retraite, représente la commune de Saint-André. Sainte-Rose est quant à elle représentée par  Françoise Dennemont, une restauratrice de 57 ans. Thierry Araye, responsable de la programmation de Télé Kréol de 55 ans, souhaite reprendre la commune de Saint-Paul en main. Pour finir, c'est la Plaine-des-Palmistes qui est représenté par le paysagiste de 56 ans Didier Deurweilher. 
Lu 3450 fois
Charline Bakowski
J'adore voyager, découvrir de nouveaux paysages ,de nouvelles cultures, marcher dans la nature...... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par Compétence !!! le 15/01/2020 16:08

Zot la fé rire mon dent oté !

Mi pari qu'au bout d'un mandat zot tout' nora eu une condamnation ! Zot naïveté i fé rire !

2.Posté par Ti-Tang le 15/01/2020 16:45

Grande méfiance contre ces listes sans appartenance politique " apparente " !
Certaines sont soupçonnées - à raison - d'être des faux nez de LaRem ; en effet ces affairistes du gouvernement sans ancrage local ont conseillé à leurs candidats aux municipales de s'abstenir de faire toute référence à LaRem .
Ainsi ont déjà été débusquées des listes de gens inconnus dans les partis classiques , notamment : " agir " , " terre d'avenir " fortement soupçonnées de rouler pour LaRem !

3.Posté par Passi974 le 15/01/2020 21:02 (depuis mobile)

Et Thierry Araye cest aussi une 1ere fois!?

4.Posté par TICOQ le 16/01/2020 03:26

Renouveler la classe politique avec des gens qui se sont déjà présentés à cette élection.....mouais......

5.Posté par LOD le 16/01/2020 07:01

"Sans ét(h)iquette" donc #LREM et c'est signé ""plus de rigueur, plus de compétence, plus d'honnêteté, plus de sincérité, plus de transparence", ils font ce qu'ils peuvent, l'honnêteté c'est pas facile ma bonne dame ^^ ; ils ont eu l'instruction de cacher leur affiliation Macron and chaos - plus personne ne les supportent et c'est un Président par défaut et désespoir (-18% des électeurs) - afin d'espérer tromper encore un peu les électeurs aux prochaines échéances électorales !

6.Posté par Dagober le 16/01/2020 10:08 (depuis mobile)

Si vous êtes sans étiquette ensuite vous devenez lrem votre carrière deviendra courte

7.Posté par Sevec le 16/01/2020 20:58 (depuis mobile)

Désolé , mais comme en métropole trop de risques avec les sans étiquette , que des macarons se glisse dans les listes , en métro , c'est pas d'étiquette pas de vote , après je suis pas de votre île ,si vous connaissez bien c'est gens pourquoi pas

8.Posté par LOD le 18/01/2020 08:34

Macron, la grande manipulation ! http://www.leparisien.fr/elections/municipales/municipales-2020-la-circulaire-castaner-seme-la-discorde-17-01-2020-8238702.php

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie