Société

Nouvel an: Le collectif de Défense du DPM inquiet pour la protection du lagon et la sécurité sur les plages

Mercredi 26 Décembre 2018 - 17:06

Le collectif de défense du DPM a interpellé le maire de St-Paul alors que les festivités du nouvel an arrivent à grands pas. Le collectif qui a lutté contre l’occupation des paillotes sur le domaine public s’inquiète de la protection du lagon et de la sécurité sur les plages.
"La sécurité et propreté devront être de mises pour assurer la protection de notre lagon", alerte le collectif via un courrier adressé à Joseph Sinimalé.


Nouvel an: Le collectif de Défense du DPM inquiet pour la protection du lagon et la sécurité sur les plages
Monsieur le Maire,
 
A la veille du réveillon de la Saint-Sylvestre 2018, Nous venons de nouveau attirer votre attention sur la nécessité de prise de mesures et de décisions pour le maintien du site de l'Ermitage respectueux, propre et sécurisé.
 
Après 3 week-ends de suite plus de 100 véhicules se sont "parkés" sur la plage et l'arrière plage de l'Ermitage, tout proche des anciens emplacements du CococBeach et La Bobine et du K'banon sans respect de la protection de notre environnement en grande partie par le manque d'actions de TAMARUN et de vos services de Mairie pour y remédier (en effet, barrières et plots défectueux).
 
Pour ce réveillon du 31 décembre 2018, plusieurs milliers d'usagers vont venir sur nos plages et la sécurité, la propreté devront être de mises pour assurer la protection de notre lagon.
 
S'agissant d'un problème de sécurité des personnes ce 31 au soir,  l'État sera-elle plus sensibilisée à la cause et permettra la réparation des éléments défectueux.
 
Nous espérons que les journalistes de la presse locale vous poseront les bonnes questions lors de votre conférence de presse et que les services de l'État pourront garantir la sécurité nécessaire pour les interventions des pompiers en arrière plage sans devoir se frayer un chemin entre les véhicules mal stationnés.
 
Vous remerciant pour la prise en compte de cette information. Nous vous présentons nos vœux pour la nouvelle année. Des vœux de bonne gouvernance du littoral Ouest dans un souci de protection de notre lagon, notre récif corallien et notre biodiversité.
 
Cordialement,
Le collectif de Défense du DPM.
N.P
Lu 1929 fois



1.Posté par sceptique le 26/12/2018 17:51

Les services de l'Etat peuvent garantir la sécurité, mais pour les tas d'ordures que certains vont laisser qui va faire quoi !!!!

2.Posté par Modeste le 26/12/2018 17:51

ah ah ah joyeux réveillon à vous, il y suffisamment de place maintenant, ne vous gênez pas mettez la sono à fond, et laissez vos ordures sur place...;le collectif s'en occupe, heu pour les fusées et pétards de préférence côté route enfin vous aurez compris......!

3.Posté par le taz le 26/12/2018 19:45

comment ??

la pissotière géante des plages de la réunion vont avoir en plus des tonnes de déchets sur le sable....

et je reste soft....
je serai bien curieux de savoir, à part de l'eau de mer, ce qu'on y retrouve un dimanche après-midi en analysant un peu l'eau de baignade ?

et quand je lis :
la propreté devront être de mises pour assurer la protection de notre lagon

vous rêvez ? vous êtes naïfs ?

4.Posté par Angel le 26/12/2018 20:07 (depuis mobile)

En tt cas zot pren le temp pou fe un nafer bien si la plage la hin dan 20ans pareil! Ferme chemin le train et fe un jolie jardin de plage t svp .stop loto béton la pollution

5.Posté par pipo le 27/12/2018 04:07

MDR le collectif n'avaient pas calculé que le résultat des destructions seraient pire que les restos!
Bien fait pour vos GUEU....

6.Posté par Ted le 27/12/2018 05:36 (depuis mobile)

Laisse les reunionais (e) amuse a zot la bientôt va interdit fait la fête sur la plage avant nous t camp la gagne interdit les réunionnais mais seulement y fait paie à ou la bas hemitage la oui zot y gagne l''argent

7.Posté par Jp POPAUL54 le 27/12/2018 16:29

9 tonnes de merde laissées sur la plage lors du réveillon l'an denier.
Il est certain que les suidés vont réussir à faire encore mieux dans quelques jours.

8.Posté par Cancrelache le 27/12/2018 16:42 (depuis mobile)

6 (Ted) : Couillon, là pas dit à ou fête pas, la dit a ou ramasse out merde quand ou la fini.

Ou chier su la table out momon quand ou la fini manger ? Non, ben le pareil là.

9.Posté par internet le 27/12/2018 17:06

Quel collectif ? . Il faut écrire Mr Karl Bellon. Je ne comprends toujours pas comment ce site peut en permanence répercuter les délires de ce monsieur. Chaque matin une petite intervention qu'on s'empresse de publier sans vérifier le bien-fondé ou l'intérêt de ses propos. Sans ces réseaux sociaux et ses parutions les paillotes seraient encore en place et le personnel toujours au travail . Les dérives d'internet!!!!!!

10.Posté par Ted le 27/12/2018 19:41 (depuis mobile)

Fais même travail la commune

11.Posté par Lagarenne le 28/12/2018 11:18

La Réunion, quand on entend ce mot, ça fait rêver !!!
Voulons-nous garder notre Île toujours aussi belle ? Un tout petit effort serait le bienvenu pour cela : faire la fête, c'est excellent pour le moral et la santé psychique donc de la santé tout court (avec modération côté alcool bien sûr), mais pourquoi ne pas emmener avec soi quelques sacs poubelle pour ramener ses déchets ou les déposer à l'endroit de ramassage ? Ça éviterait de polluer non seulement les plages mais aussi les lagons et garder notre mer propre.
J'ai remarqué qu'on avait pas mal de respect pour les enfants à La Réunion. Pensons-nous qu'en polluant à tout va nous TUONS notre terre nourricière et que nous laissons un lourd héritage à nos enfants et leurs descendants ?
Et ceci est valable aussi pour le littoral qui va de Saint Denis à la Jamaïque où les pique-niqueurs laissent trainer les gobelets et toutes leurs poubelles. Et si la conscience individuelle n'est pas au rendez-vous, pourquoi pas une brigade de la propreté qui pourrait verbaliser les pollueurs ?
Avec les nouvelles technologies il est possible de surveiller les agissements des fêtards pollueurs.
Bonnes fêtes à tous et pensez à ne pas laisser vos déchets partout...

12.Posté par Lesseps le 28/12/2018 18:07

Souci de protection du littoral ?? Ce collectif fait bien rire ... c’est surtout protection de la tranquillité du médecin retraité... s’ils étaient si investit dans la protection de la biodiversité et du récif il faudrait qu’ils soient un peu plus présents sur le terrain pour le protéger !! Parce que pour l’instant on les a plus vus avec des masses et des menaces racistes qu’en véritables défenseurs de leur environnement ... Un collectif de fantômes protecteurs

13.Posté par Réveillez vous le 28/12/2018 20:23

ceux qui est curieux ce sont ceux qui rallé pour les paillotes qui délimité un périmètre de plage non accessible pour tous...

OR....certain sont déjà entrain de mettre des cordes et autres pour délimité leur précieux périmètres pour le réveillon....

autrement..c 'est exactement la même chose....

En tous cas pour les déchets, c est une honte....j espère que cette année il y aura un peu de conscience...

14.Posté par Mdr le 29/12/2018 10:04 (depuis mobile)

J''étais pour la démolition des paillotes j''ai participe a la première manif mais je n''ai jamais été assez idiot pour croire que Bellon défendait l''environnement il manipule les gens uniquement pour son intérêt et sa tranquillité dans sa villa

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie