[Alt-Text] [Alt-Text]
Alertes infos :

Nouvel acte de barbarie, un chien à demi-décapité par un sabre



Nouvel acte de barbarie, un chien à demi-décapité par un sabre
Les images sont choquantes. Nous avons choisi la moins heurtante ici. Voici Sorry, un chien qui a été victime durant le week-end de la cruauté d'un être humain, selon les premiers éléments apportés par SOS Animaux 974 : "Je ne veux accuser personne mais cette profonde entaille qui descend jusqu'à la moelle épinière ressemble indubitablement à un coup de sabre", avance Jean-Pierre Laffitte, le président.

Secouru par l'association après un signal lancé sur les ondes de la radio Freedom, Sorry a été opéré par un vétérinaire en pleine nuit, et s'en sort avec plus 50 points de suture. Mais rien n'est encore cicatrisé. "Plusieurs épaisseurs de chairs et de muscles ont été sectionnées. Initialement, la plaie est souillée de terre et de débris végétaux", indique SOS Animaux.

Il n'est pas encore sorti d'affaire. Ce lundi, il est encore très faible. "Il a reçu de la morphine pour lutter contre la douleur et un antibiotique puissant pour éviter l'infection. C'est ce dernier point qui restera décisif pour garantir sa guérison. Sa plaie est restée longtemps ouverte et exposée aux germes. Pardonnez-moi ce détail mais il s'est remis à uriner. C'est plutôt bon signe", indique ce jour, Jean-Pierre Laffitte sur la page Facebook de l'association.

Une chaîne de solidarité s'est formée depuis ce week-end et les messages d'encouragement pleuvent, à l'instar de la semaine dernière lorsqu'un chien avait été retrouvé mort, la tête enfermée dans un sac. SOS Animaux 974 envisage dorénavant, dès que ses membres constatent une maltraitance animale, de porter plainte.

Lundi 25 Février 2013