MENU ZINFOS
National

Nouvel An agité à Champigny-sur-Marne : Deux policiers roués de coups


Par N.P - Publié le Mardi 2 Janvier 2018 à 09:18 | Lu 1117 fois

La soirée de la Saint-Sylvestre a été agitée à Champigny-sur-Marne. Deux policiers dont une femme ont été pris à partie et roués de coups alors qu’ils intervenaient sur un attroupement, des centaines d’individus refoulés d’une soirée privée. La scène d’une grande violence a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux. On y voit la jeune policière passée à tabac, frappée à coups de pieds alors qu’elle se trouvait à terre. 7 jours d’ITT ont été prononcés, souffrant de multiples hématomes et commotions au visage. Le capitaine de permanence a lui obtenu 10 jours d'ITT.
"Les coupables du lynchage lâche et criminel des policiers faisant leur devoir une nuit de 31 décembre seront retrouvés et punis", a réagi le président Macron. 
Le bilan des incidents du Nouvel An a augmenté par rapport à l'année dernière: 1 031 véhicules brûlés et 510 personnes interpellées dont 349 placées en garde à vue. 
8 policiers et 3 militaires de l'opération Sentinelle ont également été blessés.





1.Posté par Fritz le 02/01/2018 11:11

Tu parles les Policiers ont à leur tête un vieillard comment voulez vous qu'ils soient défendus,
il devrait être à la retraite depuis belle lurette. Y en a assez d'avoir à la tête de ces ministères d'importance
ces gens qui devraient se trouver en maison de retraite, les fonctionnaires ont besoin d'avoir à leur tête des
gens jeunes représentatifs et actifs, quand vous voyez le Ministre qu'ils ont ça vous donne envie de pleurer
faute de rire aux larmes. Foutez le à la retraite le papy il a fait son temps même si c'est le pote à MACRON ras le bol des vieillards impotents. Place aux jeunes qui donnent envie aux Policiers qui font un métier difficile.

2.Posté par cmoin le 02/01/2018 11:17

Ils auraient du faire feux!Légitime défense!
Ces criminels doivent être condamnés à la perpétuité réelle!

3.Posté par L'Ardéchoise le 02/01/2018 17:52

Ces faits se sont déroulés dans un quartier "craignos"...
Il y a une trentaine d'années, et bien que des barres d'immeubles existaient déjà, c'était plutôt bon enfant, les appartements étaient en majorité occupés par des familles d'ouvriers.
C'était entretenu (pelouse, arbres, terrain de jeux pour enfants...).
Au bout des barres d'immeubles, un petit centre commercial attractif.

La population a complètement changé, les ouvriers ont fui, le centre commercial s'est "islamisé" : la presse-tabac, le marchand de vêtements, l'épicerie traditionnelle ont laissé place à une boucherie hallal, une épicerie du "grand sud" (celui de l'autre côté de la mer) et la racaille des bas d'escaliers, des entrées d'immeubles y a fait sa loi, en faisant une zone de non-droit.
C'est le Bronx, et c'est dans un tel état de saleté que Band cochons pourrait y faire de jolies photos !

Alors ce fait divers écoeurant ne m'étonne pas, et qu'une femme ait été la cible de cette si particulière population encore moins.....................................................................!!!

4.Posté par Ganagana le 02/01/2018 22:10

le nom de cette soirée ???

5.Posté par Fêtes religieuses ! le 02/01/2018 23:25 (depuis mobile)

"salle, servant habituellement à des fêtes religieuses."
Voici comment est désignée la salle qui organisait une fête (Le Point).
Des bouddhistes ? Des Juifs ? Des chrétiens ?
Pas une religion de paix et d''amour en tout cas...
Un peu de padamalgam ?

6.Posté par Fidol Castre le 03/01/2018 00:00

Cela amène quelques réflexions qui vont faire s'étrangler de rage les gauchistes névrosés :

- d'abord sur le mythe des "chances pour la France" issues de l'immigration afro-musulmane.
- ensuite sur le concept de l'égalité hommes-femmes poussé à l'absurde uniquement pour des raisons idéologiques. Une policière n'est pas un policier.
Policière
Policier

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes